Accueil Chronique de concert Oxmo Puccino + Assassin
Mercredi 27 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Oxmo Puccino + Assassin

 Oxmo Puccino + Assassin en concert

Théâtre couvert - Chateauvallon 16 mai 2009

Critique écrite le par

Arrivée dans la Var au coucher du soleil, le site est magnifique, en hauteur dans la forêt et avec une méchante vue sur la rade. Il se prête peut-être plus à un festival de danse mais ça a quand même une certaine allure un public de hiphoppeux lâché en milieux non urbain.
L'affiche : Monsieur Oxmo Puccino puis Assassin. Je ne suis pas convaincue par l'ordre des sets. Mais bon l'accueil est sympa. L'entrée dans la salle un peu longue, on n'y parviendra que pour Où est Billie second morceaux du set d'Ox.

Suivrons une dizaine de morceaux issus du dernier album L'arme de Paix, mais aussi du Lipopette Bar et d'albums plus anciens (de mémoire : 365 jours, Soleil du nord, Véridique, Black Popaye, J'ai mal au Mic, Les unes ou les autres, Au lipopette bar, Mama Lova, Le Cactus de Sibérie, plus quelques autres puis pour le rappel Sur la route d'Amsterdam, On ne danse pas et Nirvana)
Ce mec a une classe terrible, il domine son sujet avec un flow précis, groovie, enveloppant ... une tuerie. Il est accompagné par les musicien du jazzbastards : basse, batterie orgue et guitare. C'est travaillé, ciselé. Ses mots sonnent justes, ses textes poétiques et distanciés, il est charnel, te balance une émotion jamais feinte, jamais surjouée. Il n'use ni n'abuse de l'artifice comme trop souvent dans le rap, pas de gimmicks, pas de solutions faciles, même pas d'argot. Il faut dire qu'il est servi par des musiciens impeccables et que la liberté que permet un groupe pour un MC est palpable. Le bassiste et le batteur servent une section rythmique impeccable et guitare et orgue posent le truc. Ça fait deux concerts de rap que je vois avec uniquement des musiciens derrière et j'avoue que ça fonctionne vraiment bien. L'autre c'est Zone libre évidemment.
Un seul regret, le set est trop court comme toujours quand on t'installe dans un univers et qu'on te raconte des histoires à l'oreille avec une telle présence et une personnalité aussi charismatique.

Un verre dehors et je commence à m'inquiéter à nouveau de l'enchaînement. J'ai pas tort, en fait d'Assassin, il ne reste que Squat plus de Solo ni de Doctor L, le DJ je peux me tromper mais je ne crois pas que c'était DJ Clyde et le seconds couteau ben désolée mais il n'est pas bon. Faut dire que je n'ai pas vu le posse depuis la tournée Touche d'Espoir, mais c'était quand même eux ma porte d'entrée vers le rap. Il faut croire qu'ils ont mal vieillit et du coup plus personne n'est là pour empêcher Rokin de suivre ses pires travers : donneur de leçon, des slogans plus que des textes, un flow parfois imprécis et personne pour faire chalouper un peu l'ensemble.
Début du set sur l'intro de l'homicide, bien sûr faut bien nous faire redescendre mais le problème c'est que ça ne fonctionne pas. Du coup il n'y a que de l'esbroufe, exit la justesse, exit la finesse et surtout exit le groove. C'est poussif, parfois même raté : mauvais enchaînement du DJ, voix mal posées... Les anciens morceaux fonctionnent à peu près, sur l'énergie et peut-être même un peu de nostalgie. Par contre les nouveaux c'est non. Entre les rimes pourries, les lyrics tract politique, les lumières roses et les arrangements Croisière s'amuse je vais finir par fuir et sortir fumer dehors et je suis pourtant bon public, c'est rarissime que je sorte d'un concert avant le fin.

Reste la prestation d'Oxmo, magistrale qui me donne juste envie d'en voir un peu plus à son prochain passage...

> Réponse le 07 juillet 2009, par Koniz

Alors face à une telle critique, je ne peux pas laisser passer. Assassin est le groupe de hiphop francais emblématique contrairement à ce qui existe aujourd'hui. Peut être que le son et la prestation t'ont decu, mais rien a voir avec d'autres concerts de leur tournée alors car les 2 que j'ai étaient mythiques. pour ton info, le Dj C'est Dj DUKE et Solo apparait dans la tournée, malheureusement pas chez vous ce soir la, mais il était bien présent le 11 mai à l'olympia, et le 3 juillet dernier au cabaret sauvage. Pour ce qui est des derniers skeud de squat, les confessions d'un enfant du siècle, je pense que tu as peut être entendu les albums mais pas écouter. Je ne dis pas qu'on soit obligé d'adhérer, mais certains sujets traités et les visions exprimés me paraissent juste, mais c'est mon...  La suite | Réagir

> Réponse le 08 juillet 2009, par Mystic Punk Pinguin

J'étais aussi à ce concert, j'y suis monté pour Assassin, groupe qui m'a ouvert les portes du hip-hop en 90 avec Ma formule secrète sur Rapattitude, groupe que j'ai suivi de longues années. Mais là, franchement, je me suis enmerdé ferme. Émotion zéro pour moi, paroles naïves limite baba cool, rimes pauvres (Ils ont tout niqué de Danone à Nestlé. Ils se sont tous enrichis Suez, Vivendi. Ils ont privatisés ce qu'on avait de plus cher : L'eau potable est un luxe... Nique sa mère, nique sa mère) et parfois idéologie limite Illuminazi 666. Tout ça avec une énergie poussive, etc, etc... Quand à savoir où se trouve le hip-hop radical en ce moment, je préfère lorgner du côté de Casey, La Rumeur et Keny Arkana.  Réagir

> Réponse le 08 juillet 2009, par Camicam

Je connais bien Assassin , je les ai vu plusieurs fois et c'est d'ailleurs grâce à eux et à l'intelligence de leurs textes et de leurs analyses que j'ai commencé à écouter du Hip Hop et du rap français. Par contre oui c'est vrai je n'ai ni écouté ni même entendu Les confessions d'un enfant du siècle (du coup tu m'incite à y aller voir de plus près, merci). Mais j'aurais pu aussi le découvrir sur scène cet album, ça n'a malheureusement pas été le cas. Certains concerts d'Assassin m'ont réellement filé la pêche (ou la rage) mais par contre CETTE prestation CE soir là était mauvaise et j'en suis d'autant plus déçue. De là à leur manquer de respect.... Il me semble qu'il est plus respectueux de critiquer un prestation foireuse que d'en faire un retour faussement poli. Quant aux sujet...  La suite | Réagir


Assassin - Rockin'Squat : les dernières chroniques concerts

Assassin - Rockin Squat & Grodash & Cheik Tidiane Seck en concert

Assassin - Rockin Squat & Grodash & Cheik Tidiane Seck par Jean Philippe
Espace Julien - Marseille, le 09/11/2012
Vers 20 h 30, le rappeur de l'Essonne Grodash vient chauffer une salle qui n'est que très peu remplie, et l'exercice semble difficile car le public d'Assassin est sans doute... La suite

Asian Dub Foundation + Le Peuple de l'Herbe + Assassin par DJ TONG
Théâtre antique de Fourvière, LYON, le 19/07/2001
Les Nuits de Fourvière proposaient en ce jeudi une affiche plutôt alléchante.C'est Assassin qui ouvre les hostilités avec son hip-hop revendicateur et authentique. Rockin' Squatt et les rappeurs du groupe scandent leurs textes sur des beats plutôt oldschool, ce qui change un peu de la mouvance rap actuelle, bien. Les vieilles pierres commencent à... La suite

Assassin par ronan
Olympia - Paris, le 01/06/2001
Super concert d'Assassin. Très bonne prestation. Le son était excellent, avec la désormais habituelle première partie : Starflam. Assassin est sans doute le meilleur groupe de rap français.Le show a duré près de 2 heures, le tout enregistré et filmé. La preuve de son excellence sera donc bientôt dans les bacs ! La suite

Assassin par claude d'alma
Elysée montmartre, Paris, le 18/12/2000
tout le travail en amont est fantastique... il vous faudrait une vraie grande scéne pour vous exprimer.encore, bravo aprés des années de patience. La suite

Oxmo Puccino : les dernières chroniques concerts

Oxmo Puccino + Col En Fleurs en concert

Oxmo Puccino + Col En Fleurs par Sami
Le Cepac Silo, Marseille, le 27/11/2019
Coïncidence ou pas, cette semaine est placée sur le rap des années 90 avec la sortie d'un album d'IAM (dont le concert au Silo prévu en mars est déjà complet), les adieux de... La suite

LAMOMALI - L'aventure malienne de -M- avec Fatoumata Diawara, Tounami Diabaté, Sidiki Diabaté et Oxmo Puccino en concert

LAMOMALI - L'aventure malienne de -M- avec Fatoumata Diawara, Tounami Diabaté, Sidiki Diabaté et Oxmo Puccino par Nino
Zenith de Dijon, le 10/12/2017
Multipliant les projets et participations aussi diverses que variées depuis qu'il a délaissé le personnage au caractère affirmé de -M-, se permettant toutes les excentricités... La suite

Oxmo Puccino + Féfé & Specta en concert

Oxmo Puccino + Féfé & Specta par Bertrand 13rugissant
Salle Polyvalente de Montfavet (Avignon), le 19/04/2013
Ce soir c'est deux anciens du rap français qui viennent jouer à la salle de Montfavet. C'est l'ainé qui entame les hostilités. Oxmo Puccino joue avec son band. Bloqué par... La suite

Oxmo Puccino en concert

Oxmo Puccino par Madouhé
Le Moulin - Marseille, le 24/11/2012
Lorsque j'arrive dans la salle du Moulin que je découvre pour la première fois, ma première sensation c'est l'ambiance tranquille qui se dégage du public... un public de 20-30 ans,... La suite