Accueil Chronique de concert Le Peuple de l'Herbe
Mercredi 10 août 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Le Peuple de l'Herbe

Le Peuple de l'Herbe en concert

Cabaret Aléatoire - Marseille 24 Mars 2010

Critique écrite le par

Avant toute chose, rendons grâce à la délicieuse jeune femme aux cheveux rouges qui gérait les entrées hier soir !
Arrivés, ma moitié et moi-même, sans nous douter un seul instant que le concert afficherait complet, avec juste une accrédit' LiveinMarseille, nous voyons le panneau fatidique CONCERT COMPLET sur la porte d'entrée... Aïe. On se dit qu'on tentera bien le coup, avec un peu de chance ils nous vendront une place en sus, si on remplit 50% des conditions d'admission ! Bingo, et mieux encore, puisqu'elle et son acolyte nous offrirons un précieux sésame supplémentaire... Grâce leur soit rendue, louanges leurs soient adressées !



C'est donc dans un Cabaret franchement rempli qu'on arrive, en ayant loupé la première partie !
Dommage, un groupe qui s'appelle Les Monstroplantes m'attire illico du respect, j'ai jamais pu me saquer ce guignol de Jayce et ses compagnons de la Lumière, toujours préféré les machines biomécaniques aux looks Punks !



Le Peuple de l'Herbe , inutile de perdre du temps à vous le cacher, c'est bien. Ils sont 6, mais pas toujours, ils ont chacun un rôle, mais plusieurs sont des électrons libre, ils font des voyages incessants entre divers registres, sans que ça ne soit mal goupillé ou mal interprété, non franchement rien à dire, excellent moment !
Un batteur à la frappe fine et fluide, acoquiné à un bassiste bien en place, et déjà l'on obtient une -logique- très bonne base de Drum'n'Bass... On rajoute un DJ (à la ressemblance amusante avec Moby : dégarni, lunettes grosses montures, aux platines...) qui s'il est attitré aux platines ne rechigne pas pour autant à assurer les chœurs, un trompettiste / claviériste / chanteurs (qu'on a senti aussi à l'aise et plaisant dans les trois registres), un chanteur black qui doit posséder des origines brésiliennes à le voir envoyer des coups de lattes à la façon d'un capoériste en période de rut, et enfin, un dernier chanteur / human beatboxer, totalement impressionnant de par son flot.



Quand ce gars-là chante du Ragga (et Dieu sait que je déteste), ça fait pas caricatural, c'est juste groovy. Quand il envoie, seul face au Cabaret plein à craquer, pendant 5 bonnes minutes, un enchaînement de Beat Box à faire saliver les lascars locaux de PHM, la salle saute dans tous les sens. Un tu-eur.

Musicalement le voyage est incessant, le tronc commun, s'il est résolument D'n'B, vous porte tour à tour vers des sessions sonores Electro, dignes de retenir l'oreille de The Prodigy ; un passage où il ne manquait franchement qu'une guitare électrique pour qu'on se demande si Cypress Hill aurait pas pu les prendre en première partie ; un autre où je tilte sur des rythmes façon Fatboy Slim de la première heure...
J'ai beaucoup aimé le passage où les Monstroplantes se sont joints à la fête, pour un bœuf qui du coup recensait suffisamment de cuivre pour faire blêmir un roumain (2nd degré, appelez pas la LICRA de suite) : 3 trompettes, 2 saxophones ! Et là on a eu la nuance Ska qui va bien, et qui manquait à la recette finale...



Le tout desservi par une qualité sonore de bonne facture, des lumières impeccables, et une ambiance donc de feu... Le public est très présent, festif, y'a beau avoir suffisamment de weed en combustion pour faire ralentir un gouvernement tout entier sur la réforme des retraites, c'est la fiesta dans la salle.
(Note pour moi-même : si un jour je reviens à mes 15/16 ans, PROMIS je délaisse le Punk, le Hardcore. J'invite les métalleux à en faire de même. On s'est tous demandés, dans nos concerts bruitistes, où étaient les gonzesses, lassées de cette testostérone totalitaire. Cherchez plus les mecs, les nanas écoutent le Peuple de l'Herbe... Mamma mia.)



Deux rappels rondement menés, où le public se régale une dernière fois de la folie douce du groupe, et on se rentre à la maison à même pas minuit, pour ma part ravi d'avoir découvert un groupe si atypique et fun de la meilleure des manières, à savoir via une claque sur scène.

> Réponse le 27 mars 2010, par kouros

Force est de réagir, puisque je me reconnais dans le fameux "acolyte à la jeune fille aux cheveux rouges" : je prends donc cette balle (reconnaissante) au bond pour préciser qu'il s'agit là du fameux "esprit Moulin", oui, le chaudron musical de St Just, qui perdure partout où les concerts exportés de cette salle momentanément (désespérement longuement) fermée pour grande réhabilitation déplace sa programmation... Rien de plus à rajouter à cette critique, par ailleurs enthousiaste et communicative ! Rendez-vous donc pour d'autres "exports" du Moulin !   Réagir

> Réponse le 29 mars 2010, par Marymars

Merci!Merci! de la part de la "délicieuse jeune femme aux cheveux rouges"... KEEP YOUR SMILE!!!  Réagir


Le Peuple de l'Herbe : les dernières chroniques concerts

Marsatac 2010 : Boogers + Cibelle + Iswhat?! + Le Peuple de l'Herbe + AntiPop Consortium + Bonnie Li en concert

Marsatac 2010 : Boogers + Cibelle + Iswhat?! + Le Peuple de l'Herbe + AntiPop Consortium + Bonnie Li par Mystic Punk Pinguin
Friche Belle de Mai - Marseille, le 23/09/2010
Une nouvelle édition de Marsatac, c'est à chaque fois une découverte. Tout d'abord pour le lieux, le festival étant nomade, contre son grès. Et avouons le, l'aménagement de la... La suite

Raggasonic + Deliquent Habits + Rootz underground + Le peuple de l'herbe + Heavy Trash + Poni Hoax en concert

Raggasonic + Deliquent Habits + Rootz underground + Le peuple de l'herbe + Heavy Trash + Poni Hoax par Audrey H
Festival Garorock - Marmande, le 02/04/2010
Après 5h de route, nous découvrons tout d'abord le camping qui nous est réservé pour 3 jours : vaste étendue de verdure bientôt totalement recouverte par les tentes d'un côté et... La suite

Peuple de l'Herbe + Obny en concert

Peuple de l'Herbe + Obny par Zys
Les Passagers du Zinc, Avignon, le 09/10/2009
Le Peuple de l'Herbe. Le genre de groupe dont j'écoute très peu les albums mais que je prends toujours un excellent plaisir à voir en live. Et leur prestation de vendredi aux... La suite

Le Peuple de l'Herbe + La Canaille en concert

Le Peuple de l'Herbe + La Canaille par Vinogradov
Transbordeur, Lyon, le 04/12/2014
Le Peuple de l'Herbe en concert. Une nouvelle figure de style, un spectacle musical, une euphorie. Pour un redémarrage en douceur, ils ont choisi le Transbordeur.... La suite

Cabaret Aléatoire - Marseille : les dernières chroniques concerts

Mark Höffen, Sigma555 en concert

Mark Höffen, Sigma555 par Marcing13
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 08/04/2022
Soirée spéciale ce soir au Cabaret Aléatoire car nous voilà invité pour donner notre avis sur le live de Sigma555, un groupe produit par le cabaret aléatoire et que j'avais... La suite

FIDELES, Ziris, Clara Mo en concert

FIDELES, Ziris, Clara Mo par Marcing13
Cabaret Aléatoire Marseille, le 15/04/2022
La soirée démarre avec Clara Mo, une jeune DJette que je ne connaissais pas du tout mais aura la tâche de lancer la soirée dans un cabaret en format réduit (quasi de moitié)... La suite

Altın Gün + Diaspora Orchestra en concert

Altın Gün + Diaspora Orchestra par odliz
Le Cabaret Aléatoire, Marseille, le 31/10/2019
Après avoir joué de la manœuvre et des amortisseurs pendant un bon quart d'heure, pour trouver ce qui servira de place de parking le temps du concert, on traverse les allées... La suite

Peter Hook & the Light en concert

Peter Hook & the Light par Prakash
Le cabaret aléatoire , Marseille, le 05/05/2019
Alors c'est toujours un peu glauque d'aller à un concert en se disant "je veux le voir avant qu'il claque". Bon j'avoue, j'avais ça dans un coin de ma tête quand je me suis bougé... La suite