Accueil Chronique de concert Rescue Rangers (showcase) - Disquaire Day #9
Lundi 6 juillet 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Rescue Rangers (showcase) - Disquaire Day #9

Rescue Rangers (showcase) - Disquaire Day #9 en concert

Lollipop Music Store, Marseille 13 avril 2019

Critique écrite le par


9e édition du Disquaire Day, déjà, ce samedi 13 avril 2019, comme le temps passe... De bon matin à 10 heures, une bonne vingtaine de "vinyl addicts" (dont votre serviteur) s'étaient donc pressés à l'ouverture du Lollipop Music Store, pour certains à la recherche d'une (ré)édition inespérée, pour d'autres comme moi, juste pour le plaisir et la tradition... Car faire la queue une fois par an entre aficionados devant un magazin est devenu un plaisir rare (et quand même moins con que celui de le faire pour des soldes !) : on trouve toujours quelques disques un peu collector (dont certains peuvent très bien s'avérer vaguement pathétiques, comme ce live de Lou Reed acquis en 2018, ou même celui des Doors de 2017...) Mais ça fait aussi partie du plaisir ! Inutile par contre de se battre pour l'exemplaire unique du 45 tours de Motörhead jouant les Ramones parvenu à Marseille : le plus grand fan français du groupe, un mec adorable et également disquaire chez Sabre Tooth Records, se l'est légitimement gardé, on ne va quand même pas lui casser la gueule pour ça, hein !...


A la même occasion du Record Store Day (comme on dit chez les Brexiters), retour en début de soirée pour un showcase de nos aimés Rescue Rangers, déjà presque des vieux routiers du circuit, toujours emmenés par l'inaltérable Pascal Mascheroni, prêtre local d'un rock stoner aussi orthodoxe qu'efficace - et à visées légitimement (inter)nationales ! Après avoir déployé un son très ample entre les murs de la rue Chevillon à la Rue du Rock 2018, le groupe se la joue plus modeste en rééditant son principe d'un showcase acoustique, comme déjà fait ici en 2017 pour la sortie de leur excellent et précédent album, Join Hate. Belle fidélité à un disquaire implanté profondément dans la ville qui a vu naître ce groupe !


Ayant bêtement oublié de choper la set-list (un peu dissipé par une ambiance foutrement sympathique et des ami.e.s en goguette), je ne pourrai pas flamber avec des titres comme la fois précédente, me contentant donc de dire que j'ai très bien reconnu à l'oreille certains de leurs tubes.... En mode semi-acoustique, le groupe semble démarrer comme un diesel : un peu pépère sur le début, et de plus en plus efficace ensuite ! Un son que je trouve d'abord un peu étriqué, finira en effet par monter gentiment en puissance (corrélé à une science de la mélodie et du break toujours maîtrisée, avec triton deci-delà), pour nous donner notre juste dose de plaisir, particulièrement avec le titre Divisive, qui est également celui de l'album qui paraît ce jour. Et les petites vannes qui vont bien, pour faire bonne mesure.


Après, faire du rock stoner (donc bruyant et sursaturé par définition), en mode quasiment acoustique, reste une défi nécessitant de sacrées bollocks - nul doute néanmoins que la version album du même titre, et possiblement à réentendre en live à 4 plus tard, devrait cogner gravement du slip, tant on y retrouve les fondamentaux : cris maîtrisés, riffs fraichement décoffrés, batterie gourmande...Je devrai quand même avouer ne pas avoir reconnu leurs deux chouettes covers (la première était pourtant des Beatles - Glass Onion - la honte me submerge ! et la deuxième, jolie et un poil déglinguée s'appelait sûrement All Things Must Die, mais je ne sais quand même toujours pas d'où elle sort... sortez-le !).


Au final, je garde quand même une petite préférence pour les Rescue Rangers en grande pompe, avec l'électricité, la distorsion et tout le bouzin - pour autant, recevoir une jolie carte postale d'un groupe qu'on aime depuis longtemps, même écrite au crayon papier, ça fait toujours plaisir ! Merci à eux donc : on ne manquera pas d'acquérir ce nouveau Divisive dès la prochaine occasion. Mais pas aujourd'hui parce que, en bon toxicomane, on a déjà laissé ce matin à notre dealer favori une somme à trois chiffres, alors...


Photos par Philippe Maquelle, merci camarade ! (sauf photo de la file du matin, copyright Lollipop Music Store)




Rescue Rangers : les dernières chroniques concerts

Tribute Friday : the Stranglers  en concert

Tribute Friday : the Stranglers par Pirlouiiiit
Lollipop Music Store, Marseille, le 12/01/2018
2018 semble être l'année d(')u(n) tournant pour moi. Lorsque j'ai commencé à suivre de près la scène locale et la promouvoir à mon échelle (via cette newsletter Liveinmarseille,... La suite

Page Hamilton + Rescue Rangers en concert

Page Hamilton + Rescue Rangers par Pirlouiiiit
Poste à Galène, Marseille, le 06/06/2017
Mais c'est que j'ai une chronique de concert en retard depuis un moment moi ! A vrai dire je comptais profiter d'un déplacement en train à Tours pour la faire mais je n'ai eu le... La suite

Helmet + Local H + Rescue Rangers en concert

Helmet + Local H + Rescue Rangers par olivier
Le Moulin, Marseille, le 20/02/2017
En tournée mondiale - depuis 2016 et la sortie de leur dernier album Dead to the World -, les New-Yorkais d'Helmet sont à Marseille ce soir... Les apparitions du groupe sont... La suite

Departure Kids, Lo, La Flingue, Magnets, Reliques, Soma, 25, Nitwits, Elektrolux, Rescue Rangers, Crumb, Conger! Conger!, Binaire (Festival Phocea Rocks) en concert

Departure Kids, Lo, La Flingue, Magnets, Reliques, Soma, 25, Nitwits, Elektrolux, Rescue Rangers, Crumb, Conger! Conger!, Binaire (Festival Phocea Rocks) par pirlouiiiit
Espace Julien, Marseille, le 31/05/2013
En complément de la chronique de Philippe, quelques lignes sur chacun des groupes vus ce soir là ... Departure Kids (prévus de 19h à 19h30 au Café Julien) : ils commencent... La suite

Lollipop Music Store, Marseille : les dernières chroniques concerts

Sub Power Sun en concert

Sub Power Sun par Catherine B
Lollipop Music Store, Marseille, le 21/02/2020
Béa Paradis... hier soir, mon issue de secours après une nuit sale et pénible... La mienne. Mais pour Béa, la semaine fut bien pire. ... Le Paradis est sans doute de sortir... La suite

Moon Rã en concert

Moon Rã par Philippe
Lollipop Music Store, Marseille, le 14/02/2020
14 février, Fête des Amoureux depuis plusieurs siècles, dit-on... Mais amoureux de quoi ? Pourquoi pas du rock, après tout... En tout cas, en arrivant au Lollipop Music Store... La suite

Los Bankalos  en concert

Los Bankalos par Pirlouiiiit
Lollipop Music Store, Marseille, le 31/01/2020
Grosse soirée, comme tous les vendredi soirs, puisque j'ai prévu cette fois d'aller en famille au Lollipop pour voir Los Bankalos et Stoof qui devrait passer par là, avant de... La suite

Farouche Zoé & les Garçons Electriques en concert

Farouche Zoé & les Garçons Electriques par Pirlouiiiit
Lollipop Music Store, Marseille, le 24/01/2020
N'ayant pas pris de notes hier j'ai intérêt à ne pas trainer pour faire une petite chronique sinon j'aurai tout oublié. Vendredi, fin d'une longue semaine où Svet était à Tours,... La suite