Accueil Chronique de concert Sandra Nkaké
Lundi 25 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Sandra Nkaké

Sandra Nkaké en concert

L'Affranchi - Marseille 20 novembre 2009

Critique écrite le 22 novembre 2009 par Blandine



Partie un peu au hasard découvrir une artiste et une (chouette) salle inconnues, je me suis pris hier une bourrasque d'énergie et de talent en pleine tête. A l'évidence, Sandra Nkake a tout d'une "grande". Vers 21 h, les quatre musiciens (guitariste, bassiste, batteur et claviers) s'installent sur scène pour commencer tranquillement à jouer et l'arrivée de l'artiste fait sensation : chapeau bleu flash sur la tête, glissée dans un pantalon en cuir et juchée sur des talons hauts, elle a le look et le physique d'une vraie diva soul.
Mais également la voix, grave et forte, qui pousse haut et loin. J'accroche dès le premier morceau, "I miss my land" qui, entre funk et soul, introduit un univers souriant, grâcieux, élégant. Les musiciens assurent et l'harmonie s'installe.



Les talents de comédienne de l'artiste viennent pourtant déjà s'immiscer dans le jeu de scène : sifflements, grimaces et mimiques, blagues, poses et attitudes théâtrales ou cris s'insèrent dans le show pour mieux le pimenter et brouiller les pistes. Il est en effet difficile de ranger l'artiste dans une catégorie, elle qui oscille entre cinéma et musique et touche tout à la fois la soul, la funk, le jazz ou encore le reggae pour aller même gratouilller du côté du rock. Le 3 è morceau fait d'ailleurs place à un petit solo de guitare. Une autre évidence s'installe : la chanteuse est bonne danseuse et a un excellent sens du rythme. Joueuse, elle minaude souvent avec son bassiste qui ne la laisse pas en reste.



Mais bien que maquillé d'humour, le lancement du morceau hommage à sa mère partie trop tôt ("Mansaadi") permet de percer un temps la carapace. La chanson laisse place à l'émotion et la voix, fébrile, est poussée jusque dans ses derniers retranchements, entre rires et sanglots. Nouvelle corde à son arc : Sandra Nkake utilise des bruits, des beat box et une console pour enregistrer et sampler en live les effets, procédé très en vogue actuellement.



Retour au rythme et virage "reggae" avec l'excellent "Stay true". Complétement happé par le morceau, le public reprend en choeur et jusqu'au bout un entêtant "gimmick" à base de "oh oh ohhh", tandis que le groupe décline le titre dans différentes ambiances. "On revient du Brésil mais finalement pas besoin de partir loin, c'est aussi chaleureux ici."Un pur moment de bonheur.



Usant ensuite du théatre et des attitudes expressives, Sandra Nkake retrace dans une compo et de façon sonore et visuelle la journée d'un quidam, du réveil somnolent à l'ivresse nocturne. Jolie performance ! Le bassiste s'éclate clairement et nous régale de rythmiques entêtantes et de petits solos maitrisés.



On aborde ensuite pleinement le registre soul (ou Rythm n blues à son sens originel) le temps d'un morceau. "Il y a des gens comme ça qui nous manquent, comme D'Angelo... (ndlr : inactif musicalement depuis bien longtemps. Tout comme Lauryn Hill que j'écoutais hier soir !). Puis c'est l'heure du joli single "Happy", déjà consacré par la radio Nova qui l'a intégré dans sa compil Nova Tunes 1.9.



Pour le rappel, Sandra Nkake revient seule, pieds nus, liberée, pour sa reprise de "La mauvaise réputation". Le rythme est enregistré sur sa console, les paroles, revisitées par le flow de l'artiste. Le bassiste vient renforcer le tout. Même si je tique un petit peu sur le phrasé à quelques instants, le titre est audacieux, moderne et ajoute incontestablement quelque chose à l'original. Puis sur "Blind", le batteur, vrai "soul man" s'il en est, se met à pousser la chansonnette et se révèle tout à fait doué. Sandra Nkake donne de la voix et une énergie intense jusqu'au bout, entre simplicité et grain de folie.



Vous l'aurez donc compris, il n'y a rien à redire : cette fille a tout pour elle ! Premier album "Mansaadi"("petite mère"), dispo depuis le 21 octobre.

Plus de photos du concert (la chanteuse est un régal pour les photographes) sur le MySpace de Manu Bighelli : www.myspace.com/bighelliphoto

Sandra Nkaké : les dernières chroniques concerts

Festival Meltin'Art : Sandra NKaké + Demi-Mondaine + Ruben Paz + Les Crevards de la Plaine + Prof Texto + La Méthode en concert

Festival Meltin'Art : Sandra NKaké + Demi-Mondaine + Ruben Paz + Les Crevards de la Plaine + Prof Texto + La Méthode par Agent Massy
Espace et Café Julien - Marseille, le 14/02/2014
Meltin'Art est un Raoût de deux soirs d'affilée à l'Espace et au Café Julien combinés. Il y a des groupes dans la grande salle, et d'autres dans la petite, en même temps. Comme... La suite

Sandra Nkaké + Nevchehirlian + No Bleu  (festival Gravitations #0) en concert

Sandra Nkaké + Nevchehirlian + No Bleu (festival Gravitations #0) par Sami
Cabaret aléatoire - Marseille, le 24/04/2009
Soirée éclectique pour ce plateau proposé par le festival Gravitations qui pour sa première édition fête la sortie prochaine du premier album de Nevchehirlian qui a fait bien du... La suite

Sandra Nkaké + Grace en concert

Sandra Nkaké + Grace par Adeline F
Oméga Live - Toulon, le 27/03/2009
Sandra NKaké. Pour être honnête ce nom ne me disait absolument rien avant de voir qu'elle allait ouvrir le concert de Grace. Les instruments posés sur scène nous font penser que ce... La suite

Benjamin Faugloire + Sandra Nkaké +  Marcus Miller (Festival Jazz des Cinq Continents 2008) en concert

Benjamin Faugloire + Sandra Nkaké + Marcus Miller (Festival Jazz des Cinq Continents 2008) par misszou
Palais Longchamp - Marseille, le 26/07/2008
Soirée de clôture de la 9ème édition du Festival de Jazz des Cinq Continents ce samedi 26/07 au Palais Longchamp. Comme chaque année un cadre magnifique pour accueillir des... La suite

L'Affranchi - Marseille : les dernières chroniques concerts

Talib Kweli, Chilla, Dj Daz en concert

Talib Kweli, Chilla, Dj Daz par Sami
Parc Saint Marcel, Marseille, le 02/06/2018
Week-end chargé coté festivals dans le sud, avec pour ceux qui n'ont pas la chance d'aller à Primavera, les amateurs de guitares se sont rués faute de mieux à Tinals voire au... La suite

Flavia Coelho en concert

Flavia Coelho par Lb Photographie
L'Affranchi // Marseille, le 18/05/2017
Je me souviens de ce concert où m'avait traîné une amie en insistant sur la folie que ça allait être, au printemps 2015. L'arrivée dans un village quasi désert, les personnes de... La suite

2bal2neg' en concert

2bal2neg' par jorma
l'Affranchi Marseille, le 19/11/2016
JOYEUX ANNIVERSAIRE, JOYEUX ANNIVERSAIIIIIIIREEEEUUUUUUU... Tous nos vœux à l'Affranchi qui fêtait ce soir leur vingt ans d'engagement musical sur Marseille et qui avait... La suite

Nina Attal en concert

Nina Attal par Janfi
L'Affranchi Marseille, le 29/11/2014
C'est dans la petite salle de concert de L'Affranchi, d'une contenance de 381 personnes, située dans le 11ème arrondissement de Marseille que Nina Attal pose ses guitares et son... La suite