Accueil Chronique de concert Shellac + Dirty Three + Helen Money
Lundi 6 avril 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Shellac + Dirty Three + Helen Money

Shellac + Dirty Three + Helen Money en concert

Epicerie Moderne, Feyzin 30 Mai 2012

Critique écrite le 11 avril 2013 par stephane

Une fois de plus, un plateau ultra classe est proposé par l'Epicerie Moderne, salle de concert située à Feyzin, à quelques kilomètres de Lyon. La salle, ouverte depuis 2005, propose chaque année une des plus belles sélection de concerts indés, un lieu emblématique pour tout amateur de musique résidant en province. Ce mercredi 30 mai 2012, ce sont les grands Shellac que l'Epicerie accueillait, accompagnés des Australiens de Dirty Three et de l'Américaine Helen Money. Chronique d'un des concerts de l'année 2012 !


Helen Money

Helen Money, ou Alison Chesley de son véritable patronyme, est originaire de Chicago dans l'Illinois. Cette violoncelliste évolue seule sur scène, accompagné de nombreuses pédales d'effets et autres samples de boucles de batterie. Une première partie plutôt impressionnante, parfois assez proche du travail de Warren Ellis (Dirty Three) sur ses bandes originales réalisées au coté de Nick Cave. Vivement recommandé !


Dirty Three

Un petit quart d'heure après la fin du set (relativement court) d'Helen Money, ce sont les trois Australiens de Dirty Three qui prennent possession de la scène. Formé en 1992 à Melbourne, le trio se distingue par des morceaux instrumentaux composés avec un violon (Warren Ellis), une guitare (Mick Turner) et une batterie (Jim White). Les trois musiciens jouent tous dans des formations plus ou moins connues, Warren évoluant depuis le milieu des années 90 aux côtés de Nick Cave (que ce soit avec les Bad Seeds, en quatuor dans Grinderman ou en duo pour la réalisation de bandes originales) ; Mick Turner, lui, est un peintre qui expose depuis de nombreuses années entre Melbourne et New York en passant par l'Europe tandis que Jim White, batteur de renom, à joué pour Marianne Faithfull, Cat Power ou encore Bill Callahan au sein du groupe Smog. Un trio "all-star band" en somme, qui vient ici présenter son dernier album en date, "Toward The Low Sun", sorti cette année. Le concert débute avec un speech de Warren Ellis (qui interviendra par la suite 5 bonnes minutes entre chaque morceau) qui nous annonce la couleur dans un français approximatif (le musicien vie à Paris) "Je suis foutu !". On pense avoir compris, il est complètement cramé ! Mais pas de panique, nous n'avons pas affaire à n'importe qui ce soir et même avec 8 grammes d'alcool dans le sang (voir autre chose), le trio assure et déborde d'énergie sur scène. Jim White part dès le premier morceau dans une espèce d'impro' free, parfaitement exécuté, tout comme Warren, entre deux simagrées tandis que Mick Turner, lui, reste de marbre, bouge peu et fixe ses camarades pour ne rien rater. Un set sacrément classe, avec quelques "interludes" de Warren, qui sortira ce soir connerie sur connerie. On se marre et on prend sa claque. La deuxième de la soirée.





Shellac

Le voilà le groupe que tout le monde attend ce soir : Shellac. Trio post-hardcore originaire de Chicago dans l'Illinois et composé de Steve Albini (producteur de tout un tas de pépites musicales durant ces vingt dernières années), Bob Weston et Todd Trainer. Dans le style de musique qu'il pratique, le trio est un peu la référence du genre, un groupe dont beaucoup s'inspire sans jamais leur arriver à la cheville. Les musiciens sont plutôt occupés, leurs tournées sont donc rares, je me félicite donc d'être présent ce soir. Premier constat, ces mecs là se foutent complètement du style ou de l'image qu'ils dégagent, aucun jeu de lumières ou de quelconque déco' sur scène (ça tombe bien, on n'est pas venu pour ça !), le trio de quinquagénaires préfère le son à l'image. Un son justement parfait (deux membres sur trois sont ingénieurs du son à l'origine ). C'est fort, très fort, mais ce soir, mais pas au point d'avoir besoin de bouchons. Côté setlist, les plus gros tubes du groupe sont joués ce soir, et le groupe prend plaisir à les jouer (Steady As She Goes, The End of Radio, Prayer to God), on a même droit à un petit jeu de questions/réponse entre le groupe et le public entre deux morceaux. Que dire de plus ? Pas grand chose, si ce n'est que tout type de personne s'intéressant au rock indé en général se DOIT de voir Shellac au moins une fois sur scène dans sa vie, car c'est une véritable claque !



Photo de presse, droits réservés...

Liens : www.helenmoney.com, www.facebook.com/pages/Helen-Money, www.myspace.com/shellacband, www.touchandgorecords.com, www.electricalaudio.com, www.facebook.com/dirtythreeband...

Dirty Three : les dernières chroniques concerts

Shannon Wright + Dirty Three (+ Low) par Pirlouiiiit
Bowery Ballroom - New York, le 11/04/2003
Apres 15 jours passes a Boston sans avoir le temps/courage/occasion d aller voir un concert (tentative de Grant Lee Philipps soldee par un sold out decourageant) me voici a New York avec un pass photo obtenu la veille, pour cette affiche allechante. Le probleme c est que j habite dans le Bronx qui est assez eloigne du Bowery Ballroom. Mes affaires... La suite

Indochine+Noir désir+Gonzales+Dionysos+Chokebore+Mass Hysteria+Tarmac+Morning Star+An Pierlé+Jeronimo+Alughana+la Ruda Salska+Remy Bricka.... par M. Verriez
Festival de Dour (Belgique), le 14/07/2002
Dour 2002 : Comme chaque année, le festival de Dour (Belgique) propose une affiche des plus complètes et des plus éclectiques. Sept scènes cohabitent sur la plaine de la machine à feu, qui sera le théâtre de découvertes, de confirmations ou de déceptions. Jeudi 11 : Le premier groupe à se produire est Alughana, et c'est la première bonne... La suite

Rock Dans Tous Ses Etats par samuel charon
Evreux, le 28/06/2002
Vendredi 28 Juin : Alors que s'égosille la jeune pousse de The Music, qui semble rencontrer des difficultés liées à la mue et à son statut de groupe Anglais du mois, la majorité des festivaliers patiente encore à l'extérieur de l'enceinte, qui accueille la 19ème Edition du "Rock Dans Tous Ses Etats". La première soirée, complète depuis... La suite

Helen Money : les dernières chroniques concerts

Shellac + Helen Money en concert

Shellac + Helen Money par Pierre Andrieu
Bataclan, Paris, le 29/05/2012
Grosse soirée punk noise hardcore minimaliste au Bataclan de Paris avec le concert tétanisant de Shellac, le trio emmené par le génial ingé son Steve Albini (Nirvana, Pixies, Pj... La suite

Shellac + Helen Money en concert

Shellac + Helen Money par Nymphe
Espace Julien, Marseille, le 24/05/2011
Ça a commencé avec Helen Money, une salle pas tellement remplie et des gros verres de bières. De loin, Helen Money ressemble à Kurt Cobain, le visage enfoui derrière des cheveux,... La suite

Shellac : les dernières chroniques concerts

TINALS Festival 2019 - Jour 1 : Le Superhomard - Wallows - Nude Party - Aldous Harding - The Inspector Cluzo - Men I Trust- Shellac - Built to Spill - Fat White Family en concert

TINALS Festival 2019 - Jour 1 : Le Superhomard - Wallows - Nude Party - Aldous Harding - The Inspector Cluzo - Men I Trust- Shellac - Built to Spill - Fat White Family par Phil2guy
Paloma, Nîmes, le 30/05/2019
Et c'est parti pour la 7ème édition du festival This Is Not A Love Song (TINALS, pour les initiés) de Nîmes, qui est désormais un des rendez-vous immanquables de la saison... La suite

Shellac (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) en concert

Shellac (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 30/05/2019
Putain de moment de sauvagerie sonique en compagnie de Shellac dans la grande salle de Paloma (Nîmes) pour TINALS... Trois ans après avoir tout défoncé ici-même devant un... La suite

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2019, 1-3 : Le Superhomard, Rhino, Wallows, The Nude Party, Aldous Harding, Chorale la Paloma, Black Midi, Inspector Cluzo, Shellac, Messthetics, Caroline Rose, Fat White Family en concert

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2019, 1-3 : Le Superhomard, Rhino, Wallows, The Nude Party, Aldous Harding, Chorale la Paloma, Black Midi, Inspector Cluzo, Shellac, Messthetics, Caroline Rose, Fat White Family par Philippe
Paloma, Nîmes, le 30/05/2019
Les climatologues vous avaient bien prévenu, non ? Eh bien ça a fini par arriver : l'été, en tout cas celui du public rock, commence désormais officiellement trois semaines plus... La suite

Interview de Ty Segall pour la sortie de l'album Freedom's Goblin en concert

Interview de Ty Segall pour la sortie de l'album Freedom's Goblin par Pierre Andrieu
Los Angeles, le 06/02/2018
En grande forme sur scène l'été dernier avec son nouveau groupe The Freedom Band puis cet automne sur les cinq (oui, 5 !) nouveaux titres dévoilés avant la sortie de l'album... La suite

Epicerie Moderne, Feyzin : les dernières chroniques concerts

Jonathan Bree + Alex Van Pelt en concert

Jonathan Bree + Alex Van Pelt par cathy
L'Epicerie Moderne - Feyzin, le 27/05/2019
Attirée par une voix envoûtante et chaleureuse, l'ambiance énigmatique façonnée par le personnage et une musique axée sur les sixties, je me décide à aller voir Jonathan Bree en... La suite

Peter Hook & The Light en concert

Peter Hook & The Light par Cathy VILLE
L'Epicerie Moderne - Feyzin, le 03/05/2019
Dans le cadre de sa nouvelle tournée, Peter Hook & the Light est de passage du côté de Lyon et plus précisément à l'Epicerie Moderne, à Feyzin. Ce soir, pas de première partie, un... La suite

Johnny Marr en concert

Johnny Marr par Cathy VILLE
L'Epicerie Moderne - Feyzin, le 27/11/2018
Petit concert nostalgique ce soir avec Johnny Marr, le légendaire guitariste et co-fondateur du mythique groupe The Smiths. Après avoir collaboré avec plusieurs groupes, il... La suite

Pogo Car Crash Control + Frustration en concert

Pogo Car Crash Control + Frustration par Cathy VILLE
L'Epicerie Moderne - Feyzin, le 03/11/2018
En ce samedi 3 novembre l'Epicerie Moderne reçoit deux groupes français, Frustration et Pogo Car Crash Control... Si Frustration est déjà bien connu sur la scène post punk pour ses... La suite