Accueil Chronique de concert Les Tambours du Bronx + Burning Heads + NRA + High Tone
Jeudi 22 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Les Tambours du Bronx + Burning Heads + NRA + High Tone

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 2 novembre 2001

Critique écrite le par

Je dois être un peu masochiste : je conchis les solos de batterie, je suis pour leur éradication définitive de la surface du globe et bing, je vais voir Les Tambours du Bronx. Autrement dit, un solo de batterie ininterrompu d'une heure trente, avec seize batteurs. NONNNNNNNNNN ! ! ! ! ! ! Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est con, on est con ! Peu de temps après leur arrivée sur scène, j'amorce une percée discrète en direction du bar, à travers une foule compacte. Mais, subrepticement, la puissance de feu de ces bûcherons nivernais au corps musclé (mais malheureusement, pas plus épilé qu'huilé) commence à faire son effet. Ils font le spectacle en hurlant pour haranguer le public, en faisant des vocalises avec un micro déformant et en cognant avec des gestes amples sur des plaques qui déclenchent des samples industriels. Bien sûr ça manque de guitare, mais la qualité du "songwriting" ne fait rien à l'affaire, une fois qu'on est dedans, on est dedans. Au centre, il y a le sosie du chevelu bassiste de Slayer, Tom Araya, qui fait tournoyer ses cheveux : ça en jette gravement ! Une violente envie de cogner sur des fûts de mazout en hurlant des slogans pour le carburant au colza, apparaît à mon insu. Le public commence à bouger et semble être venu pour communier avec Les Tambours. Il y a un passage où je sature un peu puis une présentation interminable des cogneurs, mais le final apocalyptique est assez jubilatoire et réveille en moi les pires instincts de destruction. Donnez-moi un de ces fûts que je le réduise en César, ou je fais un malheur ! J'avoue que je n'écouterais pas leur Greatest Hits mais, sur scène, c'est un spectacle à voir. En plus, on est plus calme et détendu après, alors...

NRA, quatre hollandais s'adonnant aux joies du punk-rock viennent de prendre possession de la scène. Leurs morceaux sont joués à cent à l'heure et enchaînés sans temps mort. Comme la voix du chanteur gominé, sosie de Jesse Garon, est assez anodine, le début de leur concert ne me plonge pas dans une allégresse folle. Toutefois, ils sont très souriants, conviviaux et ils y croient dur comme fer, c'est ce qui les sauve. Les jeunes se sont regroupés devant la scène et slamment comme des dingues sous les yeux des vigiles et des pompiers. Est-ce bien raisonnable, messieurs dames, de se mettre dans des états pareils ? Bah, oui ! Les morceaux qui suivent sont plus réussis et on commence à avoir des fourmis dans les jambes et à regretter d'être vieux. NRA nous gratifie d'un final bien bourrin en forme de feu d'artifice : ils hurlent et jouent le plus fort possible et font même monter avec eux un jeunequinenveut qui se saisit d'une guitare. Sympa !

Les Burning Heads, dont je suis fan depuis leur concert au Sonic RDV du 24 mai 1996, nous ont encore troué le cul, passez-moi l'expression. Les morceaux punk-rock sont toujours aussi bons, les titres reggae sont excellents et réussissent à me faire danser. Toute monotonie est exclue grâce à l'alternance des deux styles. Les Orléanais sont toujours aussi contents de jouer ensemble ; aujourd'hui, en plus, c'est devant une Coopé remplie de 1200 personnes, ça fait plaisir ! Ils aiment bien Clermont-Ferrand et la ville de J.L. Murat le leur rend bien : Pierre porte un t-shirt de Lezerb, un groupe formé par un jeune adorateur de Satan travaillant à la Coopé, un copain vient leur faire la bise sur scène, ils dédicacent deux morceaux à Dr Vince de Radio Arverne. En clair, ils jouent à domicile ! Un grand concert des Têtes Brûlées clôturé avec une reprise des Adolescents hurlée par le nouveau guitariste Fonfon. Je ne connais pas ce groupe mais cette chanson donne envie de mieux les connaître. Les concerts de punk-rock sont toujours aussi rafraîchissants... Les grincheux qui ne sont pas venus à cause du virage reggae des Burning, et ils ne sont pas nombreux, se sont gravement fourvoyés.

Le groupe High Tone a la redoutable mission de cloturer la soirée. Ils sont très attendus et déclenchent instantanément des cris de joie et des déhanchements lascifs. Sur scène, il y a un batteur, un guitariste et un bassiste, renforcés par un homme aux samples et aux scratches.



High Tone a transformé la Coopé en dance-floor de rave : tout le monde danse et apprécie le dub électro des lyonnais. Même les plus fatigués, assis et la tête dans les mains, ne peuvent s'empêcher de dodeliner de la tête. La musique de ce groupe est particulièrement hypnotique, ce côté est renforcé par les éclairages et les projections qui font aussi leur effet : ça plane pour moi...

Un peu de tambour, du punk-rock, du reggae et une rave pour finir, que peut-on demander de plus ?

Burning Heads : les dernières chroniques concerts

Burning Heads + Rebel Assholes + I.M.O.D.I.U.M + Wake The Dead en concert

Burning Heads + Rebel Assholes + I.M.O.D.I.U.M + Wake The Dead par vand
Café Julien - Marseille, le 08/04/2012
Je le dis de temps à autre, les absents ont souvent tort. Hier soir, cette remarque était à multiplier par dix. Pourtant moi-même, flingué par cette journée avec un vent de... La suite

(ma) Fête de la Musique : Burning Heads en concert

(ma) Fête de la Musique : Burning Heads par Mystic Punk Pinguin
Secret Place - Saint Jean de Vedas, le 20/06/2009
Bon, autant le dire d'entrée, je suis assez allergique à la Fête de la Musique, non pas que je suis un vieux réac d'un CIQ marseillais, mais des concerts je m'en bouffe 2 à 3 par... La suite

<i>Chavana Fest</i> : Lazybones +  The Real Mc Kenzies + First Part + Burning Heads en concert

Chavana Fest : Lazybones + The Real Mc Kenzies + First Part + Burning Heads par Mystic Punk Pinguin
Trolleybus - Marseille, le 29/01/2009
Deux jours de festival pour les activistes de Chavana, asso qui programment des concerts punk rock de qualité depuis quelques années. Deux soirs, 4 à 5 groupes par concerts, c'est... La suite

Fis(ch)er + Guerilla Poubelle + Burning Heads + Uncommonmenfrommars par Goa poubelle
Jas'Rod, Les Pennes Mirabeaux, le 01/05/2006
Une fois n'est pas coutume, je me rend seul, vers les Pennes Mirabeaux, et vers la salle Jas'Rod, pour ce soir, une soirée Punk... Un public clairsemé, assez jeune, mais pas tant que ça, avec pas mal de tête connu dans le milieux Marseillais du rock. Après une attente interminable (concert prévue a 19h30 et commencé a 21h...), c'est Fis(ch)er... La suite

High Tone : les dernières chroniques concerts

High Tone meets Oddateee en concert

High Tone meets Oddateee par Vilay
Metronum, Toulouse, le 04/06/2015
L'équipe du Metronum accueillait le projet High Tone meets Oddateee, jeudi 4 juin. Jerkov organisait cet événement et avait invité la compagnie de tribal fusion Trium Parcae... La suite

Ezza + Hightone feat. Oddateee + Nikoll + Suprem Clem & Cyril B + .... (Global Local #2) en concert

Ezza + Hightone feat. Oddateee + Nikoll + Suprem Clem & Cyril B + .... (Global Local #2) par pirlouiiiit
Dock des Suds - Marseille, le 25/10/2014
Deuxième édition de ce festival qui nous avait déjà ravi l'année dernière avec entre autres Balkan Beat Box et Big Butt Foundation, cette fois si l'affiche est encore plus... La suite

Brain Damage + Hightone = HighDamage en concert

Brain Damage + Hightone = HighDamage par roohakim
Cabaret aléatoire - Marseille, le 18/11/2011
Ce soir on se fait enfumé et dubbé le cerveau du côté de la belle de Mai. La soirée commence avec le(s) stéphanois de Brain Damage. A l'origine c'était un duo basse/machines,... La suite

High Damage en concert

High Damage par Vilay
Victoire 2 - Saint Jean De Vedas, le 17/10/2011
L'an dernier on avait eu le plaisir d'entendre l'énorme son de Jahcoozi lorsque l'organisation de du Telerama Dub Festival avait fait étape à Saint Jean de Vedas. Cette année,... La suite

Les Tambours du Bronx : les dernières chroniques concerts

Les Tambours du Bronx en concert

Les Tambours du Bronx par Janfi
Le Silo - Marseille, le 06/10/2015
Ce soir au Silo, à Marseille, j'ai pu voir Les Tambours du Bronx... Ce groupe de percussionnistes urbains est né en 1987 dans la banlieue proche de Nevers (Nièvre). C'est assez... La suite

Les Tambours du Bronx en concert

Les Tambours du Bronx par Lebonair
La Cigale, Paris, le 07/04/2015
Les Tambours du Bronx reviennent fort en ce début de printemps 2015 ! Après avoir sorti leur nouveau et double disque "Corros" le 16 mars dernier (chronique à lire sur le... La suite

Les Tambours du Bronx en concert

Les Tambours du Bronx par Ysabel
L'Usine - Istres, le 19/05/2012
Un public plutôt jeune à L'Usine ce soir et même extrêmement jeune pour certains, week-end et même Pont de l'Ascension oblige ... Ambiance bon enfant donc, mais une salle pas... La suite

Les Tambours du Bronx en concert

Les Tambours du Bronx par LN
Le Bataclan, Paris, le 18/10/2009
Ce soir là nous assistons à une prise d'otages inadmissible de nos oreilles. Le DJ chargé de la première partie de ce concert (première partie non spécifiée sur les billets par... La suite

NRA : les dernières chroniques concerts

Burning Heads + Hightone (+ NRA) par Hum !
Moulin - Marseille, le 14/11/2001
Hier j'étais bien impatient de me rendre au Moulin pour voir le fameux plateau Punk Reggae composé par NRA + Burning Heads + Hightone ... seulement j'aurais du faire plus attention, car sachant que le Moulin est tenu de tout arrêter à 23h30 j'aurais du me douter que le premier groupe commencerait tôt. En effet lorsque nous sommes arrivés sur place... La suite

NRA, Burning Heads, Hight Tone par T
le Moulin, Marseille, le 14/11/2001
Bon, suis pas un fou de punk, même mélodique... NRA a été victime d'un concert qui commence à l'heure dite (!) et du peu d'ambiance dans la salle. Burning Heads, c'était déjà nettement mieux, bien que je sois réservé sur leur tournant ska (lorsque ça tape dans le punk, autant que ça bouge...). Par contre, High Tone (groupe que... La suite

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) en concert

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 03/03/2020
Dans le cadre des festivités pour le 20ème anniversaire de La Coopé (dont le "point d'orgue" était la venue des dramatiques Indochine quatre jours plus tard, il est bon de... La suite

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) en concert

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) par Didlou
Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 07/03/2020
Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de la Coopérative de Mai, vingt ans ça se fête et la salle clermontoise sait le faire avec plein de concerts à l'affiche (IAM, Mustang, Iggy Pop,... La suite

Pomme (Les Failles Tour) en concert

Pomme (Les Failles Tour) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 20/02/2020
Grande Coopé quasi complète pour la pétillante et mélancolique Pomme, venue présenter de manière touchante, drôle et assurée son très beau deuxième album d'obédience chanson folk,... La suite

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) en concert

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 13/02/2020
Animée chaque année par les efforts de moult cadors rock 'n roll blues, la caravane du festival itinérant Les Nuits de l'Alligator passe une nouvelle fois par La Coopé en ce... La suite