Accueil Chronique de concert the Irritones + les Jolis + the Calvities (soirée de soutien à Relax-O-Matic)
Lundi 19 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

the Irritones + les Jolis + the Calvities (soirée de soutien à Relax-O-Matic)

the Irritones + les Jolis + the Calvities (soirée de soutien à Relax-O-Matic) en concert

Machine à Coudre - Marseille 10 décembre 2011

Critique écrite le par

the Calvities by Pirlouiiiit 10122011

Après un samedi commencé au Roll'Studio et continué au Poste à Galène me voici donc à la Machine à Coudre (après être passé au Paradox où la soirée Meltin'Art n'a pas encore commencé) pour la soirée de soutien au label / organisateur de concert Relax-O-Matic, et c'est donc là que j'aurai juste le temps de boire une bière en écoutant J2P me parler de son expo en cours à la Maison Hantée et surtout de ses projets de prochaines, avant que les premières notes de the Calvities ne retentissent.

the Calvities by Pirlouiiiit 10122011

Alors les Calvities est un trio guitare-basse-batterie avec à la guitare le fils de la famille Blues Hoffmamn. Autant dans son groupe familiale c'est trè blues, autant là c'est résolument punk. Ca joue vite, bien (autant que je puisse en juger), ça braille en anglais, les titres des chansons sont à l'image du nom du groupe. Le chanteur a le port nerveux, le batteur plutôt recroquevillé, et le bassiste cool de loin est quand même sacrément agité de près.

the Calvities by Pirlouiiiit 10122011

Toujours amusant et sympathique de découvrir un nouveau groupe, voir comment il va se démarquer (ou essayer de le faire) dans son jeu, dans son attitude, dans sa tenue ... Il faut dire qu'à Marseille il y a maintenant une sacrée tradition de groupes dans le genre ... et que des gens comme Olivier - Irritones - Hatepinks - Gasoil ont placé la barre assez haut. Quoi qu'il en soit pas le temps de s'ennuyer puisque les 10 morceaux ont été expédiés en moins de 20 minutes

the Calvities by Pirlouiiiit 10122011

Je reste alors que le concert de Ahmad Compoaré au Paradox a du commencer; car si je file maintenant c'est un coup à rater une nouvelle fois les Jolis que je n'ai toujours jamais vu sur scène (parce que dans le public je les ai souvent croisés). Du coup dans ma tête Les Jolis est toujours le nouveau groupe qui vient de se former (juste après Aggravation) ... preuve s'il y en avait besoin que je commence à être largué sur certaines scènes ...

les Jolis by Pirlouiiiit 10122011

Vint enfin le tour des Jolis. Depuis le temps ... déjà 2 vinyles de sorties et un bon paquet de concert un peu partout (comprendre hors de Marseille). Ca me fait plaisir de voir enfin et prendre en photo ces gars là (notamment leur chanteur) sur scène plutôt que dans le public. Ils conservent sur scène leur côté "étrange" qu'ils ont quand ils sont dans le public, avec leur regard dans le vide comme si ils étaient ailleurs.

Les Jolis by Pirlouiiiit 10122011

C'est surtout vrai pour le batteur et le chanteur. Le guitariste débraillé et le bassiste bonnet vissé sur la tête (ce qui par cette chaleur ...) eux sont plus concentrées sur leurs instruments qu'ils martyrisent avec adresse. Les quelques morceaux que j'entendrai sont eux aussi classiques (ce n'est pas négatif comme commentaire) et efficaces à l'image de ce sautillant Sickness ... mais au bout de 10 minutes le guitariste casse une corde ... Sachant que c'est maintenant ou jamais, je "profite" de cette pause fortuite pour filer au côté du Paradox ...

the Irritones by Pirlouiiiit 10122011

Lorsque je reviens les Irritones commencent tout juste leur set ... Les Irritones font partie des gros groupes marseillais, ne serait ce que par la longévité des musiciens qui le composent notamment au chant avec l'ex Bliefrei, Gasolheads, Hatepinks, Olivier, et à la guitare l'ex Holy Curse et toujours Lollipop Music Store, Polo ; sachant que la section rythmique composé de deux ex Aggravation dont un aussi Ich Bin Dead, respectivement Miguel à la batterie et Rudy à la basse commence elle aussi à avoir quelques années de scène au compteur ...

the Irritones by Pirlouiiiit 10122011

Bref un groupe qui n'a plus rien à prouver mais nous procure toujours autant de plaisir et dont on ne se lasse pas. La preuve pas mal des gens qui étaient la veille à leur showcase au Lollipop Music Store sont encore présents ce soir ! Au programme 16 morceaux expédiés en 34 minutes d'un show musclé et sans concession. Comme à chaque fois Polo est visé au sol jambes bien écartés pour balancer ses riffs assassins, Rudy martèle sa basse tout en assurant la plupart des chœurs sans jamais donné de signe de fatigue.

the Irritones by Pirlouiiiit 10122011

Ce soir au fond, Miguel a l'air sur les rotules et finit la plupart de ses morceaux en se mettant debout (ou plutôt en se jetant en arrière contre le mur). Au milieu Olivier comme un animal enfermé dans une cage trop petite fais les 100 pas (ou plutôt 100 sauts). Il gesticule, sautille, remue des bras, remonte ses lunettes qu'il fait retomber d'un cou sec en bougeant la tête.

the Irritones by Pirlouiiiit 10122011

Pas de casse cette fois mais j'avoue avoir eu un peu peur lorsque j'ai vu Olivier se scotcher une nouvelle fois le visage avec un gros scotch transparent ... Non seulement il avait tellement serré le truc que son visage était sacrément déformé, mais en plus j'ai bien cru un moment qu'il ne pourrait pas respirer (s'étant scotcher en plus des lunettes, le nez complètement écraser et la bouche).

the Irritones by Pirlouiiiit 10122011

Lorsqu'après avoir retrouvé à tâtons son micro et gémit les première paroles de Computer Staart à travers le scotch il parviendra à séparer les deux bandes du bas et libérer sa bouche je relâcherai moi aussi mon souffle soulagé. Après cela le groupe quittera la scène lessivé, comme moi qui n'aurai plus le courage de remonter au Paradox pour la fin de la soirée Meltin'Art ...

Plus de photos par Pirlouiiiit en cliquant ici

Bonus video :

et une petite de the Calvities ici
et une petite de Les Jolis

> Réponse le 12 décembre 2011, par Philippe

Mon dieu qu'il est laid ainsi scotché... Je crois que ce truc du scotch et autres pochettes de vinyles sur la tête, c'est sa façon à lui de revivre son "primal scream", ça relève sans doute de la psychanalyse ou de la psychiatrie... Rien d'étonnant au fond pour un type qui dans le temps, s'est "fucked" le "brain with mozarella", a "sniffé" du "glass" et s'est même électrocuté le... pouf, pouf. PS : joli et hardi usage de "toujours jamais" ! ;-)  Réagir


Calvitie : les dernières chroniques concerts

The Calvitie + Neon Maniacs + Irritones en concert

The Calvitie + Neon Maniacs + Irritones par Philippe
Machine à Coudre, le 29/04/2011
En première partie de cette bien belle soirée punqueroque à la Maque (que nous atteignons déjà convenablement allumés), se produit un jeune groupe dont on entendra reparler, à... La suite

Les Jolis : les dernières chroniques concerts

Les Jolis + The Hatepinks en concert

Les Jolis + The Hatepinks par Zhou
La Machine à Coudre - Marseille, le 13/06/2009
Après 6 ans - pile poil - de bons et loyaux services, les Hatepinks ont décidés de s'enterrer. Et pour de bon cette fois. Oublié le pseudo concert d'adieu d'octobre ! Cette fois... La suite

French Connection : Cowboys from outerspace + Arondes + Jolis en concert

French Connection : Cowboys from outerspace + Arondes + Jolis par stephane
Cabaret aléatoire Marseille, le 23/05/2009
Seconde soirée du festival French Connection au Cabaret Aléatoirement rempli. Une centaine de kids seulement ont eu le courage de braver la dictatoriale soirée de foot pour venir... La suite

Les Jolis  en concert

Les Jolis par Philippe
Lollipop Music Store, Marseille, le 21/02/2009
Grosse soirée en perspective pour les Jolis qui organisent aujourd'hui la "Release Party" de leur bien ... joli premier vinyl. Ils commencent par un showcase au Lollipop Music... La suite

Dimi Dero Inc + Les Jolis en concert

Dimi Dero Inc + Les Jolis par Mystic Punk Pinguin
Machine à Coudre - Marseille, le 11/10/2008
La Machine à Coudre, phare de nos nuits rock, m'attire encore avec une belle affiche de la team Relax-o-Matic. pour 5 euros, faire le plein de décharges soniques, c'est toujours... La suite

The Irritones : les dernières chroniques concerts

Interview d'Olivier Gasoil (ex-Bleifrei, Gasolheads, Hatepinks, Irritones), pour la naissance de 'La Flingue' en concert

Interview d'Olivier Gasoil (ex-Bleifrei, Gasolheads, Hatepinks, Irritones), pour la naissance de 'La Flingue' par Philippe
Mon ordinateur, Marseille, 07/01/2013, le 07/01/2013
... La fin du monde n'a pas eu lieu et donc, l'immarcescible Olivier Gasoil joue encore dans un nouveau groupe, La Flingue. Question par clavier interposé à cet accro des écrans,... La suite

the Irritones en concert

the Irritones par Pirlouiiiit
Lollipop Music Store - Marseille, le 09/12/2011
Ce (vendredi) soir encore nous voici au Lollipop pour le showcase des Irritones tout juste rentrés d'une tournée en Allemagne et avec un nouveau disque Pénis Romantique qu'ils... La suite

The Rapidboys + Irritones en concert

The Rapidboys + Irritones par Philippe
enthröpy, Marseille, le 18/11/2011
Chouette soirée à l'Enthröpy (titrée "encore du punk rock pour un monde de merde" ou quelque chose du genre), bien remplie ce vendredi soir. Première partie, les The RapidBoys,... La suite

The Calvitie + Neon Maniacs + Irritones en concert

The Calvitie + Neon Maniacs + Irritones par Philippe
Machine à Coudre, le 29/04/2011
En première partie de cette bien belle soirée punqueroque à la Maque (que nous atteignons déjà convenablement allumés), se produit un jeune groupe dont on entendra reparler, à... La suite

Machine à Coudre - Marseille : les dernières chroniques concerts

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre en concert

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 11/11/2018
Petite chronique-prétexte en forme d'hommage et de soutien, à la Machine à Coudre et à ce qu'elle représente pour tout le public "underground" de Marseille. A l'heure où j'écris,... La suite

Jeffrey Lewis & Los Bolts en concert

Jeffrey Lewis & Los Bolts par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 17/09/2018
On devrait toujours faire confiance à ce magnifique outil qu'est le site Concertandco ! Grâce à son agenda bien à jour (et à quelques critiques déjà élogieuses trouvées sur le... La suite

Parade - Welcome to the Parade en concert

Parade - Welcome to the Parade par Catherine B.
La Machine à Coudre Marseille, le 14/09/2018
... Parade. La musique prend tout son sens. Le truc authentique. Je suis simplement conquise pour la deuxième fois. Le meilleur reste à venir et comme me glissait un Pro à... La suite

Stella Pire + Jawohl Mi Amor en concert

Stella Pire + Jawohl Mi Amor par pirlouiiiit
Machine à Coudre, Marseille, le 24/03/2018
Après superbe concert de Bögö au théâtre du Têtard, pas assez de temps pour aller manger un bout, mais largement assez de temps pour repasser à la maison pour raccompagner notre... La suite