Accueil Chronique de concert The Undertones (This is (not) Music)
Jeudi 28 octobre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Undertones (This is (not) Music)

The Undertones (This is (not) Music) en concert

Cabaret Aléatoire - Marseille 27 avril 2013

Critique écrite le par

Dubitatif, je l'étais en me rendant à la Friche.
Faisait froid, maussade, et une seule question taraudait mon esprit embrumé.
The Undertones, sans Feargal Sharkey, leur chanteur originel à la voix si reconnaissable, pouvaient ils être encore intéressant en 2013 ?
Essentielle, la question, admettez le...
Le seul moyen pour tenter de continuer à vivre une vie normale sans être tourmenté par d'horrible doute existentiel jour après jour était encore de m'y rendre.
Et je m'y suis rendu.

Et la réponse n'a mis que trois petit morceaux pour me sauter aux oreilles, et un peu aux yeux aussi:
PUTAIN DE BON ROCK N ROLL !!

Ca n'a pas été immédiat, malgré la jolie triplette Perfect cousin, Jump Boys et Girl don't like it issue de leur album éponyme en 79 pour débuter le show. C'est que j'ai du m'adapter à ce frontman que je ne connaissais pas (l'impoli ne s'est pas présenté à moi, rendez vous compte !) et dont la voix ne m'a pas emballée de but en blanc en raison notamment d'un mix un peu en retrait.

Ah, mais après...
Une fois les anciens échauffés mes doutes se sont rapidement évanouis.

Le Paul McLoone a été le premier à vraiment se décrisper un peu, et à imprimer du rythme à ce show qui débutait pépère, quand même.
Et il m'a convaincu, l'Anglais aux poignets d'amour! Il a une vrai présence et parvient a imprimer sont style aux chansons, vocalement et visuellement, tout en sachant moduler sa voix pour rester parfois proche des titres originaux.
Mais le reste des Undertones d'époque, chacun leur tour, ont commencé à bouger, telle une crèche animé de punk rocker. Même John O'Neill, un peu enclavé sur son coté gauche de la scène et plutôt dans l'ombre durant tout le concert à bougé. Si si je l'ai vu!

A partir de là, dans la mesure où le groupe est présent, la musique suit vu que la musique des Undertones n'est quasiment composée que de hits en puissance.
Franchement, comment rester de marbre à l'écoute des Male Model, I Gotta Getta, There goes Norman au refrain entêtant, ou You've Got My Number et son superbe riff ???
Le premier album de 1979 y est passé quasiment dans son intégralité et il me semble bien que chaque album a eu droit de cité ce soir.
Un régal.
Et même les extraits du dernier album sorti tout récemment et que je ne connaissais pas ne m'ont pas paru déplacé.
Et même les titres moins inspirés vous invitent à bouger!
2013, et The Undertones ont toujours ce son, leur son, incisif et pop à la fois, et les coeurs vocaux, légers, mais toujours placés à propos rendent chaque titres plus attachant que le précédent.

Bref, j'ai pris mon pied et quand on connait ma souplesse, c'est pas gagné d'avance.
Et l'immense foule bigarrée de ce soir a t'elle prise autant de plaisir que mézigue ??
Réponse difficile. Car si une petite moitié des spectateurs présents a manifesté son adhésion à la musique en remuant tête et viandes diverses, une bonne part de l'audience est resté sagement immobile. Ce qui ne signifie pas qu'elle s'ennuie, certes. Mais il est tellement agréable de sentir une communion entre le groupe, sa musique et son public, que je déplore toujours le manque de réaction.
Et il était d'ailleurs bien agréable de voir des tout jeunes présents, remuer durant tout le show. Venir au Undertones, c'est toujours mieux que de regarder les Anges de la télé, hein? Ceci dit, ça vaut pour les plus vieux qui restent chez eux aussi...

Bien sur Teenage Kick a inévitablement réveillé l'ensemble de la salle (heureusement, sinon c'est à désespérer...) mais annonçait déjà le début de la fin. La fin d'un show un peu court même si mené à 100 à l'heure. Bon j'exagère un peu, après Teenage Kick on a quand même eu droit à quelques titres en plus dont I know a girl, le rock n'roll Get over you et un rappel avec Hypnotised, Top Twenty, pour finir avec les jouissifs Billy's third (j'adore!) et Smarter than you (si ma mémoire ne me joue pas des tours...)

Mais c'est toujours trop court quand c'est si bon.

Mais plus de doute existentiel en cette froide nuit.
Car si le petit rouge du Cabaret arrache toujours autant l'œsophage, la musique des Undertones, elle, arrache toujours autant la tête.
Et c'est ça que c'est bon!!

ROCK N ROLL !!

This is (not) Music : les dernières chroniques concerts

Liars en concert

Liars par Sami
Cabaret Aleatoire, Marseille, le 30/05/2013
C'était sur le papier la date du festival This is (not) music qui m'excitait le plus, et finalement la seule où je pourrai me rendre. Les New Yorkais de Liars, forts de 6 albums... La suite

Wu Tang Clan + CM Jones en concert

Wu Tang Clan + CM Jones par Camicam
La Cartonnerie - Friche Belle de Mai - Marseille, le 24/05/2013
Voir le Wu Tang au grand complet ça ressemble à un cadeau d'anniversaire. Même si j'essaie de me raisonner en me disant que bien sûr ils ne seront pas tous là, que bien sûr il... La suite

AV + La Femme en concert

AV + La Femme par Phil2guy
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 23/05/2013
Deux formations française qui montent, AV et La Femme, sont à l'affiche pour cette soirée du Festival " This is (not) Music " au Cabaret Aléatoire. Ces jeunes gens ont en commun... La suite

AV + La Femme en concert

AV + La Femme par Philippe
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 23/05/2013
Retour avec un certaine excitation à un concert de La Femme, après une découverte sur scène à Marsatac 2012 et après avoir depuis largement exploré leur courte mais détonnante... La suite

The Undertones : les dernières chroniques concerts

Primal Scream +  The Brian Jonestown Massacre + Duels + Kill The Young + The Undertones + Engineers + Hayseed Dixie + Juliette & The Licks (Trans Musicales de Rennes 2005) en concert

Primal Scream + The Brian Jonestown Massacre + Duels + Kill The Young + The Undertones + Engineers + Hayseed Dixie + Juliette & The Licks (Trans Musicales de Rennes 2005) par Pierre Andrieu
Parc Expo, Rennes, le 09/12/2005
Un froid polaire, de grands hangars dans un Parc Expo sans âme, un monde fou, des groupes dont on ne connaît même pas le nom : on pourrait croire qu'on va vivre un enfer lors... La suite

Primal Scream - The UndertoneMattafixs - DJ Morphéus- Juliette and the Licks - par Ultrateckel
Transmusicales - Rennes, le 09/12/2005
Dans la navette qui nous mène à cette 2e soirée prometteuse (après une 1ere soirée en demi-teinte, mais sauvée par la prestation tripante de NERVOUS CABARET...), un rennais à côté de moi exprime une impression que j'avais moi-même ressenti la veille devant la "jeunesse" du public venu en masse pour les "fugees": "d'une année sur l'autre, c'est pas... La suite

Cabaret Aléatoire - Marseille : les dernières chroniques concerts

Altın Gün + Diaspora Orchestra en concert

Altın Gün + Diaspora Orchestra par odliz
Le Cabaret Aléatoire, Marseille, le 31/10/2019
Après avoir joué de la manœuvre et des amortisseurs pendant un bon quart d'heure, pour trouver ce qui servira de place de parking le temps du concert, on traverse les allées... La suite

Peter Hook & the Light en concert

Peter Hook & the Light par Prakash
Le cabaret aléatoire , Marseille, le 05/05/2019
Alors c'est toujours un peu glauque d'aller à un concert en se disant "je veux le voir avant qu'il claque". Bon j'avoue, j'avais ça dans un coin de ma tête quand je me suis bougé... La suite

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) en concert

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) par Philippe
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 05/05/2019
Deuxième passage à Marseille, après celui de 2014 à l'Espace Julien, de Peter Hook, le légendaire bassiste de Joy Division et de New Order. Mauvaise surprise, le concert semble... La suite

Arch Enemy + the Charm the Fury en concert

Arch Enemy + the Charm the Fury par Jgaz Photo
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 11/06/2018
Les suédois d'Arch Enemy étaient de passage à Marseille, dans le cadre de leur tournée Européenne 2018 "Will To Power Tour". Et c'est le groupe " The Charm The Fury " qui a... La suite