Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Mercredi 20 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Jake Bugg : "Jake Bugg"

Pop - Rock

Critique écrite le 23 janvier 2013 par Philippe

Dans le musicophile et hilarant film High Fidelity, il y a une scène qui sent fort le vécu : quand l'un des trois disquaires, puits de science musicale, apporte aux autres d'un air abattu, une K7 de rock pétaradant et abouti, et leur révèle que oui, ce sont bien les deux jeunes skaters, petits cons mineurs et voleurs de disques, qui l'ont enregistré ! De quoi déprimer un bon coup quand on a la conviction chevillée au corps (et souvent vérifiée) qu'il faut avoir au moins 25 ans pour émettre un disque... Lire la suite

The Delano Orchestra : "EITSOYAM"

Pop - Rock / PostRockFolk

Critique écrite le 21 janvier 2013 par Pierre Andrieu

Enregistré par Peter Deimel au mythique studio Black Box près d'Angers (un endroit fréquenté précédemment par des artistes aussi culte que Sloy, les Thugs, the Kills, Last Shadow Puppets, Shellac, Anna Calvi, Archie Bronson Outfit et Chokebore, entre autres), EITSOYAM, le nouvel album des Clermontois de The Delano Orchestra, reprend les choses là où le précédent opus les avaient très joliment laissées, mais en opérant une très notable montée en puissance au niveau de la qualité de la production, des... Lire la suite

Granville : "Les Voiles"

Pop - Rock / ChansonPop

Critique écrite le 14 janvier 2013 par Pierre Andrieu

Trois garçons, une fille, de multiples possibilités musicales pour le groupe originaire de Normandie Granville, auteur d'un charmant premier album de chanson pop naïve, Les Voiles... Sur cette très addictive collection de morceaux qui seront bientôt sur toutes les lèvres sans oublier d'envahir les ondes puis les soirées dansantes (des boums aux thés dansants), Melissa Dubourg (chant), Sofian El Gharrafi (choeurs, guitare, claviers), Nathan Bellanger (basse, choeurs) et Arthur Allizard (choeurs, batterie)... Lire la suite

Serj Tankian : "Harakiri"

Metal - Hardcore

Critique écrite le 13 janvier 2013 par Lebonair

Après un éphèmere retour sur scène avec System of A DOOOOOOOOWN (je m'entends encore gueuler le nom de ce groupe bien excitant à l'époque), l'ex-futur-actuel chanteur de SOAD Serj Tankian est revenu cet été avec son troisième album solo. Le bien nommé "Harakiri" est une oeuvre foutraque, bien construite et à la fois riche, complexe, facile d'accès. Serj Tankian a pris moins de risque en comparaison du précédent mais libère toutefois une créativité sans limite. Le disque contient diverses influences comme... Lire la suite

The Deftones : "Koi No Yokan"

Metal - Hardcore

Critique écrite le 13 janvier 2013 par Lebonair

Les Deftones ont sorti leur 7ème album en fin d'année et il se nomme "Koi No Yokan". Selon Chino Moreno, le chanteur, c'est un mot qui veut dire "la prémonition de l'amour". "C'est quand deux personnes se voient pour la première fois et qu'elles savent qu'elles passeront toute leur vie ensemble" "Ce n'est donc pas tout à fait la même chose qu'un coup de foudre". Les Californiens deviendraient-ils des gendres idéaux qui parlent d'amour ? En tout cas, cela change de l'époque de leur premier disque... Lire la suite

Claire Diterzi : "Le Salon Des Refusées"

Pop - Rock

Critique écrite le 13 janvier 2013 par Lebonair

En 1863, le jury du Salon Officiel de peinture et de sculpture (désigné par les membres de l'Académie), refusa plus de 3000 œuvres sur 5000. À l'époque, le Salon était la seule façon pour un artiste d'acquérir une reconnaissance officielle. L'empereur Napoléon III, sur conseil de Viollet-le-Duc, décida qu'une exposition des refusés se tiendrait au Palais de l'Industrie. Le Salon des Refusés, illustration de l'émergence en opposition avec le goût officiel, marqua par sa grande modernité le début de la... Lire la suite

Frustration : "Uncivilized"

Pop - Rock / PostPunk/ColdWave

Critique écrite le 07 janvier 2013 par Pierre Andrieu

Toujours adepte d'un post punk près de l'os et très peu consensuel dans la lignée de Warsaw, Joy Division et Wire, le groupe français Frustration sort début 2013 le fort bien nommé album Uncivilized... Ce disque rempli à ras bord de mini tubes navigant à vue entre cold wave synthétique et post punk à guitares hérissées ne manquera pas d'administrer à chaque auditeur une magistrale et cinglante gifle, du genre à faire très mal et à laisser des traces quasi létales. Rien d'étonnant à cela,Frustration étant... Lire la suite

Aline : "Regarde Le Ciel"

Pop - Rock

Critique écrite le 04 janvier 2013 par Pirlouiiiit

Pas trop fan des 80's (en tout cas du courant musical dominant de l'époque symbolisé par l'omniprésence de synthétiseurs déshumanisants) et faisant plutôt partie de ceux qui pensent que ce revival n'a que trop duré la musique d'Aline avait tout pour m'irriter... Et pourtant, il ne m'aura pas fallu beaucoup d'écoutes de leurs morceaux pour commencer à mettre un peu d'eau dans mon vin. Je ne sais pas si le déclic a eu lieu en cette fin d'après midi à la Villa Noailles ou en regardant le clip des Deux... Lire la suite

Warsaw Village Band : "Nord"

World Music / C'est

Critique écrite le 20 décembre 2012 par Zeu Western Manooch

Les pieds et le coeur prêts à tous les transports, les musiciens polonais de Warsaw Village Band continuent de s'investir dans ce qui ressemble de prêt comme de loin à une trajectoire missionnaire : le renouveau des musiques du Nord de L'Europe, slaves, scandinaves et le retour à la contemporanéité des chants ancestraux Samis ou Inuits. On a donc aucun scrupule à les cataloguer comme ambassadeurs multiculturels d'émotion et d'ouverture. La preuve étant faite sur les treize titres de ce sublime sixième... Lire la suite

Melody's Echo Chamber : "Melody's Echo Chamber"

Pop - Rock

Critique écrite le 20 décembre 2012 par Philippe

Weird World, comme le nom du label qui édite ce disque : quel monde étrange en effet, où sans doute par la magie d'une connexion improbable sans Internet, une jeune française quasi-inconnue, Melody Prochet, enregistre sans crier gare, l'album pop psychédélique de l'année avec Kevin Parker, le producteur des actuellement très (trop ?) hype rockeurs australiens de Tame Impala.... Et ceci pour obtenir une série de chansons à tendance faussement pop sixties, mais sur un fond sonore tour à tour space décalé... Lire la suite

541 à 551 sur 5329 critiques trouvées