Accueil Chronique de concert Interview de We Used To Have A Band
Jeudi 2 décembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Interview de We Used To Have A Band

Interview de <i>We Used To Have A Band</i> en concert

La Gare - Maubec 25 Février 2011

Interview réalisée le 28 février 2011 par Jul

A deux heures à peine de leur montée sur la scène de La Gare à Maubec en première partie de Bertrand Belin les 2 comparses de We Used To Have A Band, Marion Rampal au chant et François Richez à la guitare et au chant, ont la gentillesse de répondre à quelques questions. Ce duo pop jazzy peut faire surgir un bras du Mississipi, éclater tous les soleils de l'Espagne dans un Flamenco tout aussi libre qu'authentique et vous laisser dans une taverne chimérique quelque part dans les brumes de la Baltique...
L'occasion de faire le point sur les chantiers en cours en ce début d'année 2011.



Jul: Depuis votre participation aux présélections du printemps de Bourges, qu'en est-il ?

François : C'est Under Kontrol, un 1 groupe de beat box qui a été sélectionné pour la région PACA. Un collectif formé de 2 marseillais issus du groupe Pure Human Music , rejoints par un parisien et un lyonnais, un collectif très très fort.
La suite de cela est qu'on bénéficie d'un suivi local de l'UDCM, antenne locale du Printemps de Bourges, qui accompagne pendant un an les huit présélectionnés.
A partir d'une réunion avec eux où nous avons parlé de notre projet pour l'année à venir ils nous ont proposé une aide sur mesure et une aide financière également.
Marion : Cette aide financière peut être allouée à la Communication ou à l'aide à la Programmation. Par exemple on a grâce à cela fait la 1ère partie de Florent Marchet (à l'Omega Live de Toulon le 5 février 2011).
François : On va aussi faire une résidence de 3 jours à l'Escale d'Aubagne, juste avant le concert avec Poum Tchack le samedi 2 avril là-bas, donc la dernière semaine de mars.
Marion : Pour cela on va travailler des nouveaux arrangements avec un " ingé son ". Il va nous donner des conseils et il va continuer à bosser avec nous pour qu'on puisse se permettre plus de choses sur scène, des effets.

Jul : Comptez-vous avoir une personne en plus, ajouter des instruments ?

Marion : Plutôt ajouter d'autres instruments, un carillon, un tome bass, enfin ce sont des idées et l'ingé son va justement aider à orchestrer cela.
Et puis également on a eu la chance d'être sélectionnés pour Le Grand Zebrock à Paris (https://www.myspace.com/grandzebrock). On a deux étiquettes du coup, l'UDCM pour les groupes en PACA et Le Grand Zebrockpour les groupes à Paris. On est moitié moitié.

Jul: C'est le même système ?

François : L'accompagnement est complémentaire. Avec l'UDCM c'est plus de la programmation et en ce qui concerne le Grand Zebrock l'accompagnement est artistique.
L'idée c'est d'abord de construire un travail artistique pendant 3 mois afin de préparer les auditions où il y aura 3 finalistes sur les 10 groupes présélectionnés.
Pendant ce travail préparatoire nous avons des ateliers, de chant, d'écriture, avec des intervenants, de la direction artistique (ce qu'on appelle " de jouage ") où par exemple on a rencontré Jean Philippe Dary qui a joué entre autres avec les Troublemakers. Il travaille avec nous l'arrangement des morceaux, nous donne des conseils, des idées même qui peuvent intervenir dans la composition. Il y a aussi des ateliers pour la prestation scénique.
On a également travaillé avec Hervé Legeay, guitariste qui a travaillé avec Romane (guitariste manouche) et qui joue depuis 2001 avec Sanseverino.
Marion : C'est un suivi intensif.



Jul : C'est très positif ! Ca donne un boost ?

Marion : Oui ça ne suffit à tout faire mais effectivement " ça donne un boost " et structure le travail.
On y participe en ce moment et jusqu'à l'audition qui a lieu le 4 avril.

Jul : Vous en profitez pour écrire des nouveaux morceaux ?
Marion : Non au contraire on en profite pour mieux jouer ceux qu'on a déjà écrits.

François : D'où les idées d'instruments en plus, de petites percus et pour moi aussi de m'investir plus sur le chant.
Marion : François a reconstruit l'accompagnement. On travaillait comme cela il y a 10 ans, on va sans doute un peu changer nos recettes mais à priori dans ce projet je m'occupe de la partie texte et de la mélodie.

Jul : Quand tu as en tête un texte, la mélodie suit ?

Marion : Pour moi ça varie énormément. Il y a 15 000 solutions possibles. Parfois je construis avec un mot, avec un son, je construis un texte autour d'un chant phonétique. Et parfois j'ai des poèmes et je cale des choses de mon cahier où j'écris en vrac. C'est une drôle de cuisine.

Jul : De quand datent vos derniers morceaux ?

François : On a travaillé certains en décembre et mis d'autres entre parenthèse pour les échéances scéniques mais on en a toujours plusieurs en chantier.
Marion : Y'a un moment où ce sera bien d'avoir plein de morceaux pour faire un album. De pouvoir choisir, trier et d'avoir le choix entre 25 c'est le rêve. Pour construire une oeuvre, construire en fonction des lieux, des sets. Passer de l'étape où on écrit, parce qu'il y a un vrai plaisir d'écrire et que c'est ça qui nous anime, à l'étape où on les joue. C'est pas le même boulot.

Jul : D'où l'idée de faire bien ceux que vous avez déjà ?

François : Exactement. Cela permet de les amener à leur maximum une fois que tu les as composés.
Marion : De les porter loin. C'est super de passer par ces étapes. En plus je vais me rendre plus souvent à Paris donc on va avoir des phases de composition beaucoup plus régulières, ça va s'intensifier par la suite.

Jul : En plus des ateliers, de vos rencontres, vous piochez où ? D'autres groupes ?

Marion : Gros paradoxe pour moi : je dois être une des musiciennes qui écoute le moins de musique. Il y a un moment où tu as besoin de cela. Pour la scène j'aime bien aller chercher des idées, aller voir des concerts. François est plus curieux que moi. C'est pas de la boulimie parce que tu as toujours écouté beaucoup de musique. En plus compte tenu que j'ai d'autres projets en même temps c'est mon quotidien d'écouter de la musique alors j'ai besoin de couper pour écrire. Et pour écrire ce n'est pas la musique qui m'inspire, plutôt des images.
François : Moi j'ai besoin d'écouter de la musique. Je ne le fais pas pour piocher mais vraiment en tant qu'amateur. Pour vibrer, en tant qu'auditeur. Après je me doute qu'il se passe des choses dans mon cerveau. J'aime écouter des nouveautés, je ne vais pas écouter les Beatles et Led Zeppelin pendant 50 ans ! (rires).
Marion : Alors qu'au contraire moi j'aime écouter des choses que je connais bien. Je suis très difficile là dessus. En ce moment j'écoute beaucoup de blues.



Jul : Une dernière question : quel est le meilleur endroit où vous écouter ?

François : Il faut venir nous voir en concert. Comme n'importe quelle musique non ? Notre style a aussi de l'intérêt à être vu.
Marion : Oui venir nous voir, en attendant le printemps où on va enregistrer une maquette qui reprend notre travail, quelques titres qui retracent notre projet. Mais la scène c'est différent.


Les suivre partout :
sur www.myspace.com/weusedtohaveaband
et sur Facebook www.facebook.com/pages/WE-USED-TO-HAVE-A-BAND/321254699112


Un grand merci à Marion et François pour leur patience et leur disponibilité et pour ce concert !

Un coup de chapeau à toute l'équipe de La Gare qui fait vivre ce lieu formidable (www.aveclagare.org).
Merci également à Flag pour ses photos !
Pour les découvrir : https://www.flag-photos.com
Et pour écouter et réécouter Bertrand Belin : www.bertrandbelin.fr/

Marion Rampal : les dernières chroniques concerts

Marion Rampal, Cecile McLorin Salvant, Kimberose (Festival Jazz des Cinq Continents) en concert

Marion Rampal, Cecile McLorin Salvant, Kimberose (Festival Jazz des Cinq Continents) par Sami
Palais Longchamp, Marseille, le 25/07/2021
C'est donc parti pour la 20eme et dernière du festival, qui s'est déroulé sur 6 lieux différents avec une configuration inédite pour cette clôture au Palais Longchamp. Jauge... La suite

Henri Florens & Marion Rampal (Jazz Explosion) en concert

Henri Florens & Marion Rampal (Jazz Explosion) par Pirlouiiiit
Meson, Marseille, le 22/11/2014
Tout juste échappé du concert de Clair de Lune au Roll'Studio et en chemin vers le Poste à Galène pour découvrir Bernhoft je m'arrête avec la ferme intention de rester le plus... La suite

Blues & Jazz Masters : Archie Sheep, Under Kontrol, Compagnie Nine Spirit (Carte Blanche à Raphaël Imbert) en concert

Blues & Jazz Masters : Archie Sheep, Under Kontrol, Compagnie Nine Spirit (Carte Blanche à Raphaël Imbert) par Pirlouiiiit
théâtre du Gymnase, Marseille, le 07/12/2013
Il y a quelques mois j'en prenais plein la vue à ce même théâtre du Gymnase pour Heavens qui regroupait l(a quasi) intégralité de la Compagnie Nine Spirit et le Manfred quartet.... La suite

Heavens en concert

Heavens par pirlouiiiit
théâtre du Gymnase - Marseille, le 15/06/2013
On continue la chronique de la soirée de samedi 15 juin ... après M-Jo et Flop à La Criée, puis le duo Al et Cyril B(enson) au Roll'Studio, me voici au théâtre du Gymnase pour... La suite

We Used To Have A Band : les dernières chroniques concerts

Interview de <i>We Used To Have A Band</i> lors des <i>Voix du Gaou</i> en concert

Interview de We Used To Have A Band lors des Voix du Gaou par Jul
Festival du Gaou - Six Fours, le 17/07/2011
Jul : Quelles sont les nouvelles depuis vos ateliers en avril ? François : Ca nous a fait pas mal avancer sur l'arrangement des morceaux. Le fait d'avoir un contact avec un... La suite

We Used To Have A Band + Syd Matters + Cocoon en concert

We Used To Have A Band + Syd Matters + Cocoon par Jul
Les voix du Gaou - Six Fours, le 17/07/2011
Nous sommes arrivés pourtant très en avance, mais le temps de faire la queue, de se faire fouiller (par solidarité) et de rejoindre la petite scène cachée au fond dans les pins,... La suite

Carte Blanche à la Cie Nine Spirit : We Used to Have a Band + Raphaël Imbert trio feat. Paul Elwood, Sarah Quintana, Famoudou Don Moyé... (les Rendez Vous du Kiosque 2011) en concert

Carte Blanche à la Cie Nine Spirit : We Used to Have a Band + Raphaël Imbert trio feat. Paul Elwood, Sarah Quintana, Famoudou Don Moyé... (les Rendez Vous du Kiosque 2011) par Pirlouiiiit
Kiosque Léon Blum - Marseille, le 19/06/2011
Seulement mon deuxième Rendez-Vous du Kiosque (après celui de Sam & Ahmad d'une saison riche et variée. Cette fois les organisateurs ont donné une carte blanche à la Compagnie... La suite

We Used To Have A Band + Bertrand Belin en concert

We Used To Have A Band + Bertrand Belin par Flag
La Gare - Maubec (84), le 25/02/2011
We Used To Have Band La soirée est ouverte par We Used To Have Band, groupe séparé en deux, entre Paris et Marseille, entre pop et jazz, union de deux amis d'enfance, un... La suite