Accueil Bonobo en concert
Jeudi 23 novembre 2017 : 11709 concerts, 24728 chroniques de concert, 5186 critiques d'album.


Un groove indéniable orienté vers la black music des 70's, signé chez Ninja Tune. Derrière Bonobo se cache Simon Green, un producteur réputé pour être le maître incontesté du mouvement down-tempo. Autant à l'aise derrière les machines, sur scène, qu'à la basse, cet artiste complet fait l'unanimité et aime à se renouveler sans cesse. En concert en France en 2017 pour présenter l'album Migration (sortie le 13 janvier 2017 chez Ninja Tune) !

Bonobo se présente :

Site

Bonobo en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Bonobo : l'historique des concerts

Sa.

18

Nov.

2017

Je.

13

Juillet

2017

Benicassim  en concert
Pass 4 Jours - Fib 2017 : Red Hot Chili Peppers, Kasabian, The Weeknd, Foals, Bonobo, Liam Gallagher, Ride, Blossoms, Mourn, Surfin'Bichos, Benicassim | Liam Gallagher | The Weeknd | Bonobo | Ride | Foals | Kasabian | Red Hot Chili Peppers
Playa Costa Azahar - Benicassim (Sp)

Di.

02

Juillet

2017

Montreux Jazz Festival en concert
Romare - Superpoze - Bonobo Montreux Jazz Festival | Bonobo | Superpoze
Montreux Jazz Lab - Montreux

Ve.

10

Mars

2017

Bonobo (live) (Complet) Transbordeur - Lyon - Villeurbanne (69)

Je.

09

Mars

2017

Bonobo + Guest (Complet) La Laiterie - Strasbourg (67)

Me.

08

Mars

2017

Ve.

25

Mars

2016

Bonobo Présente Outlier - Paris Yoyo / Palais de Tokyo - Paris (75)

Ve.

10

Juillet

2015

Les Ardentes en concert
Deus - A$ap Rocky - Oscar & The Wolf - La Roux - De La Soul & Big Band - Bakermat - Bonobo (dj Set) - Brns - Claptone (immortal Live) - Criolo - Les Ardentes | Tom McRae | dEUS | Bonobo | Baxter Dury | Feu! Chatterton | La Roux | BRNS | Mount Kimbie | Hanni El Khatib | ASAP Rocky | Criolo | Bakermat | Temples | The Avener
Parc Astrid - Liege

Bonobo : les dernières chroniques concerts 5 avis

(mon) Marsatac 2013, 2/2 : JC Satàn, Andromakers, Nasser, Stubborn Heart, Bonobo, Sexy Sushi, Breton, Squarepusher, Zombie Zombie, Kavinsky

Critique écrite le 30 septembre 2013, par Philippe

Le Dock des Suds, Marseille 28 septembre 2013

(mon) Marsatac 2013, 2/2 : JC Satàn, Andromakers, Nasser, Stubborn Heart, Bonobo, Sexy Sushi, Breton, Squarepusher, Zombie Zombie, Kavinsky en concert

Pour la première soirée au Silo c'est par ici. "Pensez moins, Dansez plus !" Alors ça c'est du slogan qui donne envie au chroniqueur, en effet, de s'abandonner dans les foules remuantes et d'errer, clope au bec, verre en main et cerveau éteint, de salle en chapiteau... En tout cas penser moins, c'est sûrement ce qu'a fait le programmateur qui a eu l'idée de mettre 2 groupes de rock à la même heure (sur les 3 ou 4 au total dans la soirée !) : tant pis donc pour les explosifs-mais-déjà-vus-3-fois Dissonant Nation, mon choix se portera sur les formidables-et-vus-que-2-fois JC Satàn, que Marseille a enfin eu une chance de redécouvrir ce soir après un passage un peu confidentiel à l'Embobineuse. Hélas ils ont déjà commencé, pas depuis trop longtemps heureusement, quand j'arrive au chapiteau. La question du "quid de JC ?", posée à chaque fois, est réglée par le chanteur : "on s'en fout, Jean-Claude ça nous va bien !". Pour ma part intuitivement je les ai toujours appelés comme ça, je trouve ce nom extrêmement arty et classe ! Il y a hélas peu de monde au départ : s'agissant de rock un peu "pointu" en ouverture d'une soirée fondamentalement électro, ça n'a rien d'étonnant (le chanteur nous remerciera donc d'être "si nombreux" !).... Lire la suite

Marsatac 2013 : Gramme, Lindstrøm, Stubborn Heart, Superpoze, Breton, Zombie Zombie, Bonobo, Andromakers, Anticlimax, ...

Critique écrite le 30 septembre 2013, par Sami

Dock des suds, Marseille 28 Septembre 2013

Marsatac 2013 : Gramme, Lindstrøm, Stubborn Heart, Superpoze, Breton, Zombie Zombie, Bonobo, Andromakers, Anticlimax, ...  en concert

La soirée de samedi à Marsatac est traditionnellement la plus courue et ça ne se dément pas ce soir, avec une fréquentation sensiblement supérieure à la veille. C'est également la soirée de tous les dilemmes, avec pas mal de groupes qu'on apprécie jouant en même temps dans les deux salles et le chapiteau. Pour ma part ce sera priorité aux groupes encore jamais vus dans le coin : exit Busy P et JC Satan vus ce printemps à Nimes au festival This Is Not A Love Song. Impasse sans hésitation aucune sur les déifiés Nasser, le cérébral Squarepusher et les vilains Sexy Sushi tous passés à la friche ces dernières années. Et vu mon désintérêt total pour Kavinsky je ne foulerai donc pas le chapiteau ce soir, mais beaucoup de bonnes choses à voir à la grande salle des sucres et la plus petite salle RBMA. Horaires de passages en décalage pour cette dernière : alors que je comptais commencer en douceur avec les Andromakers c'est encore le sympathique Anticlimax qui mixe à un volume totalement délirant pour un si petit endroit. Ne voulant absolument pas rater Gramme, je ne verrai cette fois que quelques titres des Aixoises qui ont depuis l'an dernier encore fait évoluer leur synth pop agrémentée cette fois de très beaux visuels. Priorité... Lire la suite

Fink - Lily Allen - Bonobo - Macklemore & Ryan Lewis (Sziget Festival 2014)

Critique écrite le 26 août 2014, par Peribrux

Sziget Festival, Budapest, Hongrie 14 août 2014

Fink - Lily Allen - Bonobo - Macklemore & Ryan Lewis (Sziget Festival 2014) en concert

Vers 18 heures, FINK, le nom d'artiste de FIN GREENALL a entamé son concert sous le chapiteau indie AB38. Un classique pour ce lieu, les musiciens boivent beaucoup d'eau et ont des serviettes de bain à portée de main à cause de l'atmosphère étouffante. FINK a enlevé sa veste après deux chansons de folk rock... Accompagné de sa guitare et ses musiciens, il nous a amené dans son univers de ballades avec sa voix parfois trop réservée en contraste avec les textes émotionnels. Etant également un DJ reconnu collaborant avec le label NINJA TUNES, FINK nous a démontré qu'il était possible de mettre l'électro au service d'une musique acoustique. LILY ALLEN a un public qui apprécie ses chansons de variété et d'électro-pop. Sur la scène principale (Main Stage), elle était parfois hésitante, parfois souriante accompagnée de ses musiciens et danseuses alimentant le show. Le décor de la soirée était planté, des biberons défilaient sur un grand écran derrière la scène. Elle nous racontait que son époux avait du retard, puis elle a entamé avec la chanson "As long as I got you". Elle s'est adressée fréquemment au public et les mots "Bitch" et "Fuck" faisant partie de son vocabulaire, repris dans ses chansons. Quand ce... Lire la suite

Bonobo, Boreal Wood (Festival Pantiero 2014)

Critique écrite le 26 août 2014, par marcing13

Pantiero, Cannes 10 août 2014

Bonobo, Boreal Wood (Festival Pantiero 2014) en concert

Arrivant un peu tard pour le concert tremplin d'introduction de la soirée, pas de critique de Santore. On arrive toutefois juste pour apprendre que le vainqueur, Boreal Wood, ira jouer au Printemps de Bourges 2015. Son album, Zaba, se fait encenser par la presse et j'attend ce concert avec impatience pour voir comment se retranscrit l'ambiance originale et créative de ce groupe, qui diffuse sur ses morceaux des samples de sons capturés dans la rue, sur scène. Tout en retenu, mais ce n'est pas une surprise, et malgré une scène qui offre un son d'une clarté et d'une puissance excellent, Psylla, Black Manbo ou encore Goeyy n'ont pas la magie de l'album. Dommage car on assiste du coup à un concert assez conventionnel. Seul Pools, passé en toute fin de concert, aura à mon sens réussi apporter un peu de chaleur à ce live malgré une volonté affiché du groupe de donner le meilleur d'eux-même. On ne peut aussi lever au groupe son sens de la musicalité tout comme on ne peut aussi dénier des qualités de musicien. Une bonne première partie en somme, mais les deux soirées précédentes nous avait tant offert, qu'on attendait plus de Boreal... Lire la suite