Accueil Les Hurlements d'Léo en concert
Dimanche 17 décembre 2017 : 10602 concerts, 24780 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Avec leur chanson java-rock-punk ska, ils nous livrent une musique chaleureuse et dynamique. Les Hurlements sont devenus un groupe de référence entre la chanson et le rock alternatif. Bêtes de scène assurément !

Les Hurlements d'Léo se présente :Après cinq ans de silence discographique, Les Hurlements de Léo ne sont pas prêts de se taire avec "Bordel de Luxe". Groupe rock bordelais aux chansons pas toujours joyeuses mais réalistes, véritable alchimie entre musette, énergie punk et son tzigane, Les Hurlements de Léo représentent quinze ans d'aventures humaines et musicales qui démontrent qu'ils ne sont pas le groupe d'un style, d'une idée ou d'une scène, mais bien celui d'un état d'esprit et d'une musique au style inclassable. Ils s'inspirent des longues routes parcourues sans relâche aux quatre coins du monde, avec toujours le même plaisir et l'envie de partager leur engouement musical. Mais c'est sûrement ce paradoxe constant entre les paroles d'une gravité et d'une mélancolie profonde et la musique envolée et jubilatoire qui donne tout son sens au groupe.

Les Hurlements d'Léo : vos chroniques d'albums
Site

Les Hurlements d'Léo : l'historique des concerts

Ve.

15

Déc.

2017

Les Hurlements D'leo + Banana'n Jug Le Sonambule - Gignac (34)

Ve.

08

Déc.

2017

Les Hurlements De Leo - 20 Ans Cafémusic' - Mont de Marsan (40)

Je.

07

Déc.

2017

Les Hurlements D'leo + Wallace Le Db - Narbonne (11)

Sa.

02

Déc.

2017

Les Hurlements De Leo Café Charbon - Nevers (58)

Ve.

01

Déc.

2017

Les Hurlements D'leo Gueulard - Nilvange (57)

Lu.

27

Nov.

2017

Les Hurlements D Leo + Jesser / Dan Barbey Rock School - Bordeaux (33)

Sa.

25

Nov.

2017

Les Hurlements D'leo Py - Loubressac (46)

Ve.

24

Nov.

2017

Les Hurlements D'léo Le Forum - Vauréal (95)

Les Hurlements d'Léo : les dernières chroniques concerts 13 avis

Bad Billy + Les Hurlements d'Léo + La Ruda

Critique écrite le 30 novembre 2011, par Julyzz

Le Bataclan - Paris 17 novembre 2011

Bad Billy + Les Hurlements d'Léo + La Ruda en concert

Arrivée pourtant légèrement avant 19h, je suis surprise de trouver déjà sur scène Bad Billy que je n'avais pas vu annoncé. Très bonne découverte bien Rock'n Roll. Nous voilà donc tous réunis pour les 2 têtes d'affiches : Les Hurlements de Léo et La Ruda. Même si chacun arbore ses couleurs dans la salle, tous sont près à faire la fête avec la troupe au complet. Et c'est parti pour le Bordel de Luxe. Les HDL font partie des groupes que l'on ne se lasse pas de revoir en live. Cette fois encore, je ne serai pas déçue. Ce que j'adore dans ce groupe, c'est cette cohésion et surtout le fait que chacun soit mis en avant à un moment donné. Ils échangent volontiers leurs places et leurs voix au grand bonheur du public. Et puis, chose rare à Paris ces temps ci quand 2 groupes partagent l'affiche, ils partagent également la scène. Pierrot de La Ruda arrive des coulisses pour un titre brulant et ce n'est que le début du débarquement Ruda. Les cuivres se mêlent alors que dans chaque groupe ils sont déjà bien nombreux. Fort moment de partage pendant ce Chaos général. Il faut aussi noter la performance dantesque de... Lire la suite

Tri Yann + Tram des Balkans + Tournée Génerale + Blerots de Ravel + Hurlements d'Leo

Critique écrite le 23 août 2011, par Jorma

Festival de la Chabriole - St Michel de Chabrillanoux 15/16/17 juin 2011

Tri Yann + Tram des Balkans + Tournée Génerale + Blerots de Ravel + Hurlements d'Leo en concert

Après le Hellfest, histoire de varier les plaisirs, direction le festival le plus improbable, dans le petit village Ardéchois de St Michel de Chabrillanoux : j'ai nommé le festival de la Chabriole. Mais qu'est-ce-quoi-donc-que cela me direz vous ? Ben, un festival qui programme Tri Yann pour leur 40ème anniversaire de carrière dans un cadre naturel magnifique, perdu au fin fond d'une vallée reliée par une petite route qui, lorsqu'on la prend, nous fait se demander comment diable un camion transportant matos et équipement peut bien l'emprunter. Et pourtant, une fois sur les lieux, faut bien se rendre à l'évidence : c'est là ! Et l'on découvre que tout un village s'est mobilisé pour offrir un week end musical agréable à taille plus qu'humaine. Tout le monde semble y être partie prenante, du jeune qui fait garer les voitures, aux dames préparant les sandwiches dans la salle communale, en passant par les adolescentes qui vendent les billets d'entrée et les minots qui s'occupe de la sécurité (!). Mais faut quand même remettre le fest' dans son contexte : c'est la 36ème édition ! Le village a donc une certaine expérience dans l'organisation, hein, c'est plus des amateurs. Mais bon, pour moi, c'est ma tou-toute première fois, alors forcément... Lire la suite

Pigalle + Les Hurlements dLéo + Bat point G (Festival Avec Le Temps)

Critique écrite le 16 mars 2011, par Gandalf

Espace Julien - Marseille 15 mars 2011

Pigalle + Les Hurlements dLéo + Bat point G (Festival Avec Le Temps) en concert

Un soir pluvieux, en pleine semaine, avec l'OM qui joue son retour de coupe d'Europe contre Manchester... Tout ceci pourrait expliquer la faible affluence présente ce soir à l'Espace Julien pour cette affiche bien sympa, dans le cadre du Festival "Avec le temps", rendez vous annuel de la chanson française dans la cité phocéenne. Lorsque nous arrivons avec Francois un peu après 20h, il n'y a personne dans la salle ! Qui est elle même coupée sur le fond par un rideau noir. Ca se remplira peu à peu, sans s'presser, ce qui fait que Les Hurlements d'Léo ne débuteront leur set qu'à 21h, devant quelques petites centaines de fans. Personnellement je ne connaissais pas du tout, si ce n'est de nom grâce à Seb. Ce qui me permet d'avoir un avis totalement exempt de toute fanitude ou de tout préjugé latent. Parfois je prend une grosse claque dans ces cas là, parfois je ne suis pas emballé des masses... comme ce fut le cas malheureusement pour Léo et ses cris ! J'ai juste trouvé ca sympa, là où je pensais voir une énergie débordante live ! Alors oui le chanteur de droite était remuant, oui un des cuivres/chanteur se démenait, oui le cuivre/violon/chanteur n'a pas lésiné sur la sueur... Mais l'énergie était un peu "forcée", dans le... Lire la suite

Les Massiliades : Rom Buddy Band + Solat + Les Hurlements d'Léo + Big mama

Critique écrite le 24 avril 2009, par Ivan 13RU

Espace Julien - Marseille 17 Avril 2009

Les Massiliades : Rom Buddy Band + Solat + Les Hurlements d'Léo + Big mama en concert

Arrivée sous une pluie battante avec mon acolyte et ami Bertrand Mariette un micro stop au "Petit Pernod" avant d'arriver au guichet très bon accueil d'un des employés qui nous file les accrédit' avec la mention "presse" une petite visite des back stages accompagné de ce dernier et c'est avec un certain plaisir que nous endossons le rôle de reporter ainsi confié. Direction la salle où nous sommes surpris par le fait d'apprendre que nous avons loupé le premier groupe Milska groupe de fusion metal-rock reggae qui parait qu'il ont été aussi éclectique dans leurs sons que dynamiques sur scène... Et oui...l'habitude des démarrages de concert tardifs nous à trahie mais passons, la salle est déjà bien pleine les gens réceptifs les lumières faibles et le doux chant de la voix du Rom Buddy Band nous emporte avec ses ballades, oscillant entre mélancolie et joie sur des tonalités funk reggae rock le tout sur de longs accords de basse et de guitare. Un rock introspectif, doux mais engagé. Un début calme donc mais bien prenant. Entracte, direction le bar histoire de s'hydrater puis petite pause clope au compte goutte (10 par 10 certainement pour éviter les nuisances). Heureusement il ne pleut pas, l'occase de faire quelques... Lire la suite

Les Hurlements d'Léo : les chroniques d'albums

Les hurlements d'Léo : Au café des jours heureux

Chronique écrite le 13/12/2000, par melhusyn

Que de fraicheur, d'explosion, de poésie, ... dans ce premier album des Hurlements d'Léo. Un coup de coeur plus qu'une info-news au moment où le groupe sort son deuxième album.Un conseil : allez les voir en concert!!!

Les hurlements d'Léo : Le cafe des jours heureux

Chronique écrite le 13/03/2000, par Fulco

Les Hurlements d'Léo doivent leur dénomination à une fabuleuse chanson néo-réaliste des VRP, de vitriolesques représentants placiers qui semèrent le chaos au travers de leurs concerts-spectacles jusqu'en 1993. Ceci facilite la tâche du chroniqueur, puisque le moins que l'on puisse dire, c'est que les Hurlements d'Léo s'inscrivent dans une veine musicale relativement proche de celle développée dans le morceau éponyme. Néanmoins de son oeil fort observateur, la critique musicale institutionnelle ne put s'empêcher de voir à travers eux une filiation avec Louise Attaque. En effet, les deux groupes ont la particularité commune d'utiliser le violon. Nonobstant l'acuité perspicace du regard des professionnels de la profession, on peut cependant concéder un... Lire la suite