Accueil Idles en concert
Vendredi 22 juin 2018 : 10570 concerts, 25037 chroniques de concert, 5217 critiques d'album.


Idles est un groupe anglais de punk rock dont le premier album (qui sort en 2017) s'intitule fort justement Brutalism ! En concert au Printemps de Bourges en avril 2017. Idles était en concert au Point Ephémère à Paris le 7 décembre 2017 puis en tournée. Idles est de retour en 2018, avec un concert au Trabendo à Paris le 20 avril 2018 et en tournée des festivals (Papillons de Nuit, Art Rock, Primavera Sound, This Is Not A Love Song Festival, Rock en Seine).

Site

Dernière news

Idles en concert en France [Le 19/06/2018] Le surexcité groupe de post punk Idles sera en concert pour présenter son nouvel album ("Joy as an act of resistance", 31 août) au festival Le Cabaret Vert et à Rock en Seine fin août puis à Lille, Lyon, Bordeaux et Toulouse cet automne. Dates & billets ici : La suite

Idles : tous les concerts

Je.

01

Nov.

2018

Idles - John Botanique - Bruxelles (B)
19H30 bota'carte: 14€ prévente: 17€ vente: 20€ (frais inclus)

Ve.

23

Nov.

2018

Idles Epicerie Moderne - Feyzin (69)
20H30 Billets en vente le vendredi 8 juin à 10h ici :

Idles : les dernières chroniques concerts 4 avis

Interview du groupe Idles lors de son passage au festival Art Rock

Interview réalisée le 05 juin 2018, par Ludmilla

Saint-Brieuc Juin 2018

Interview du groupe Idles lors de son passage au festival Art Rock

Le furieux combo anglais Idles vient de dévoiler le 29 mai 2018 un premier extrait de son très attendu deuxième album, à venir. Le morceau s'appelle "Colossus" et il est absolument exceptionnel ! La vidéo (à visionner ci-dessous) vaut le coup d'œil ! En attendant - impatiemment - le successeur de l'énormissime et bien nommé Brutalism, on a parlé avec les sympathiques Joe Talbot et Mark Bowen du merveilleux groupe cité à l'instant lors de leur passage au festival Art Rock de Saint-Brieuc, le dimanche 20 mai 2018... On s'est rencontrés pour la première fois l'été dernier au festival La Route du Rock... A cette époque je découvrais votre musique, et ça a été comme une révélation, Idles est le meilleur nouveau groupe britannique que j'ai écouté et vu sur scène depuis un bail ! Est-ce que vous pensez que ce concert et ce festival a marqué le début de quelque chose avec la France et les Français ? Joe : Oui, vraiment, La Route du Rock a été une véritable décharge pour nous ! On a eu de la chance, l'installation des scènes l'une face à l'autre et le moment que l'on a passé sur scène étaient incroyables. Donc, oui, c'était énorme ! On a découvert qu'il y a plein de gens qui parlent anglais en France, la plupart des Anglais sont... Lire la suite

Idles (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018)

Critique écrite le 06 juin 2018, par Pierre Andrieu

Paloma, Nîmes 3 juin 2018

Idles (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) en concert

Pour le dernier jour du toujours réjouissant This Is Not A Love Song Festival à Nîmes, le public a droit à un final en apothéose avec les monstrueusement doués et bruitistes Deerhunter, les toujours géniales et borderline Breeders, les extrémistes jouissifs d'Idles (dont nous allons parler tout de suite) et les ultra violents métallurgistes punk de Dead Cross... La palme du meilleur concert du festival (dont la prog était pourtant riche en groupes imparables) est décernée à notre humble avis et haut la main aux fous furieux post punk d'Idles, qui réussissent à transformer la grande salle de Paloma pleine comme œuf en sauna géant agité d'une ambiance insurrectionnelle et néanmoins positive. Ayant déjà pris deux magistrales baffes lors des passages supersoniques d'Idles au Printemps de Bourges en avril 2017 et à La Route du Rock en août 2017, on sait parfaitement que c'est une déferlante punk qui va submerger TINALS et nous rebooster en énergie après un week-end chargé en concerts de feu, fêtes alcoolisées et autres réjouissances non mentionnables ici. Même en arrivant fatigué (et totalement à jeun !), la troupe de déglingos hystériques nous botte méchamment le cul en deux temps trois mouvements, propulsant à l'insu de son... Lire la suite

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2018, 3-3 : Fabulous Sheep, Rolling Blackouts, Loheem, Park Hotel, Le Sound Truck, Deerhunter, Harold Martinez, The Breeders, Ezra Furman, Idles

Critique écrite le 04 juin 2018, par Philippe

Paloma, Nîmes 3 juin 2018

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2018, 3-3 : Fabulous Sheep, Rolling Blackouts, Loheem, Park Hotel, Le Sound Truck, Deerhunter, Harold Martinez, The Breeders, Ezra Furman, Idles en concert

Le samedi, c'était par ici ! Troisième et déjà dernier jour (dommage, on commençait juste à prendre le rythme !) au festival TINALS. Météo fraîche (un petit vent moyennement agréable) et couverte, qui nous vaudra d'ailleurs un dépucelage : en plus d'une brumisation persistante, on essuyera plus tard la première averse, heureusement pas trop méchante, sur ce site depuis qu'on y vient en 2015 ! L'été se fait décidément prier, cette année dans le Sud... Manifestement, le dimanche est toujours le jour des enfants à Paloma, eux qui sont invités et casqués anti-bruit gratuitement par le festival, pour mémoire - c'est une des raisons pour lesquelles on l'aime. Bien évidemment, les jeux en bois et autres sont pris d'assaut... D'humeur un peu bougonne (il fait pas chaud et donc, pas soif non plus), on commence d'abord sans grand entrain, avec Fabulous Sheep, groupe de rock de Béziers, régional de l'étape donc : à vrai dire on sera rapidement conquis par leurs compositions punchy, un duo vocal également percutant, des guitares et batterie qui claquent comme de bonnes fessées et finiront par déclencher un pogo de bon aloi et bien mérité de leurs potes mais pas que, avec une fin tous potards dans le rouge. Ils jouent un peu trop fort, ils n'ont... Lire la suite

PJ Harvey, Thee Oh Sees, Foxygen, Idles, Car Seat Headrest, Froth (La Route du Rock Collection Eté 2017)

Critique écrite le 08 septembre 2017, par Pierre Andrieu

Fort de Saint-Père, près de Saint-Malo 18 août 2017

PJ Harvey, Thee Oh Sees, Foxygen, Idles, Car Seat Headrest, Froth (La Route du Rock Collection Eté 2017) en concert

Après une très bonne mise en en bouche la veille avec les excitants sets d'Andy Shauf et Allah-Las à la Nouvelle Vague de Saint-Malo pour la soirée d'ouverture de La Route du Rock Collection été 2017, on rentre dans le vif du sujet le vendredi 18 août avec la première soirée au Fort de Saint-Père, qui propose une prog hallucinante de qualité... Froth Le premier groupe qui se produit sur la scène des remparts (la plus petite des deux), c'est Froth, un juvénile combo californien de shoegaze qui n'a visiblement pas manqué d'écouter les œuvres terrassantes de My Bloody Valentine... Assez timide, peu charismatique et regardant ses pieds (normal !), le combo réussit néanmoins à emporter l'adhésion grâce à une belle volée de titres à la fois bien foutus, puissants, truffés de mélodies et/ou de solos accrocheurs. En un mot, ça tient parfaitement la route (du rock). Et vu l'age des protagonistes, il y a un véritable boulevard pour évoluer, partir plus loin. A voir dans un club bondé... Foxygen Dans un style radicalement différent et beaucoup plus débridé scéniquement, le groupe Foxygen casse la baraque sur la grande scène juste après avec sa pop 'n soul à la fois vintage, futuriste et parfaite pour les humeurs... Lire la suite

Idles : Vidéo





Idles : écoute