Accueil Kid Karate en concert
Lundi 18 décembre 2017 : 10758 concerts, 24781 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Basés à Dublin, Kevin Breen (guitare et voix) et Steven Gannon (batterie, percussions) forment le très rock 'n roll duo Kid Karate... En concert aux Transmusicales de Rennes en 2013 et aux Nuits de l'Alligator en 2014 !

Site

Kid Karate en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Kid Karate : l'historique des concerts

Je.

16

Oct.

2014

Zikametz en concert
Festival Zikametz#11 : Kid Karaté, Kid Wise, Thyself Zikametz | Kide Wise | Kid Karate
La Chapelle - Metz (57)

Me.

15

Oct.

2014

Mama Festival en concert
Fills Monkey + Kid Karate + Honeyblood Mama Festival | Fills Monkey | Kid Karate
MCM Café - Paris (75)

Ve.

26

Sept.

2014

Festival Marsatac en concert
Festival Marsatac 2014 - Pass 2 Nuits : Superdiscount 3 Live, Acid Arab, The Gaslamp Killer, Quantic, Coely, Tiga, Freddie Gibbs, Claptone, Trentemøller, Gramatik, Skip The Use, Casseurs Flowters, Just Blaze, Kenny Larkin, Busdriver, Kid Kara... Festival Marsatac | The Young Gods | Etienne De Crécy | Kadebostany | Quantic | Tiga | Kid Francescoli | Kenny Larkin | Busdriver | Trentemoller | Tambour Battant | Skip The Use | Just Blaze | The Gaslamp Killer | Hugo Kant | Gramatik | Acid Arab | Kid Karate | Casseurs Flowters (Orelsan + Gringe) | Virus Syndicate | Claptone
Friche Belle de Mai - Marseille (13)

Je.

25

Sept.

2014

Festival Marsatac en concert
Festival Marsatac 2014 - Kid KaratÉ / The Young Gods / Black Strobe Live Festival Marsatac | The Young Gods | Blackstrobe | Publicist | Date with Elvis | Kid Karate
Friche Belle de Mai - Marseille (13)

Sa.

07

Juin

2014

Festival Jardin Du Michel (JDM) en concert
Alice Cooper + Skip The Use + Fff + Blondstone + Klangkarussell + ... Festival Jardin Du Michel (JDM) | FFF | Alice Cooper | Skip The Use | Murkage | Klangkarussell | Blondstone | Kid Karate
Plein Air - Bulligny (54)

Je.

20

Fév.

2014

Les Nuits de l'Alligator en concert
Les Nuits de l'Alligator 2014 : Kid Karate + Guests Les Nuits de l'Alligator | Kid Karate
La Maroquinerie - Paris (75)

Ma.

18

Fév.

2014

Les Nuits de l'Alligator en concert
Les Nuits De L'alligator 2014 : Black Rebel Motorcycle Club + Kid Karate + Dead Combo Les Nuits de l'Alligator | Black Rebel Motorcycle Club BRMC | Kid Karate | Dead Combo (NYC)
Coopérative de Mai - Clermont Ferrand (63)

Di.

16

Fév.

2014

Les Nuits de l'Alligator en concert
Les Nuits De L'alligator 2014 : Black Rebel Motorcycle Club + Kid Karate + Dead Combo Les Nuits de l'Alligator | Black Rebel Motorcycle Club BRMC | Kid Karate | Dead Combo (NYC)
L'autre Canal - Nancy (54)

Kid Karate : les dernières chroniques concerts 5 avis

Festival Marsatac-Young Gods-Black Strobe-Kid Karate

Critique écrite le 03 octobre 2014, par Phil2guy

La Friche Belle de Mai-Marseille 25 Septembre 2014

Festival Marsatac-Young Gods-Black Strobe-Kid Karate en concert

Et me voilà à la Friche Belle de Mai pour la soirée " rock " de cette édition 2014 du Festival Marsatac. Comme chaque année, les organisateurs réservent justement une soirée pour ceux qui ne sont pas forcément touchés par de pures réjouissances électroniques. Et l'affiche de ce soir est plus qu'attrayante. J'arrive malheureusement trop tard pour écouter Date With Elvis et leur punk'n'blues (terme qui change un peu de " garage ", que j'ai l'impression d'avoir employé à tout va ces derniers temps) et l'electro house de Publicist qui jouent sur le toit terrasse. Je redescends vers le Cabaret Aléatoire où va commencer le concert de Kid Karate, un jeune trio irlandais, qui pratique une espèce de disco punk très énergique, brut et dansant. Le guitariste-chanteur ne s'économise pas ; son jeu est tranchant et son chant très lyrique et expressif. Le bassiste moustachu s'agite comme un ver luisant et le batteur, placé à l'avant scène, cogne sans relâche sur ses fûts. Il y a de discrètes boucles electro à l'arrière plan qui font office d'arrangements. Si deux ou trois morceaux sont assez accrocheurs, l'ensemble est un peu inégal en terme de compositions mais les trois gonzes de Kid Karate tiennent très bien la scène et parviennent sans... Lire la suite

(mon) Marsatac 2014 : Date With Elvis, Publicist, Kid Karaté, The Young Gods, Black Strobe

Critique écrite le 26 septembre 2014, par Philippe

Friche Belle de Mai, Marseille 25 septembre 2014

(mon) Marsatac 2014 : Date With Elvis, Publicist, Kid Karaté, The Young Gods, Black Strobe en concert

Première soirée de Marsatac, qui a eu la gentillesse cette année de regrouper la plupart des groupes de rock ce soir, en tout cas les plus intéressants, nous donnant l'occasion d'éviter les enchaînements parfois laborieux entre nos amis les branleurs de mulots électro. Sympa aussi, le retour à la Friche ! Le festival n'était pas revenu ici depuis trois ans déjà. A mon goût et depuis 10 éditions nomades, c'est pourtant l'endroit où Marsatac exprime le mieux son identité urbaine. Et surtout, sans qu'on ait l'impression d'être à la Fiesta des Suds avec juste une autre déco... Si les programmateurs ont pris l'initiative intéressante de redéfinir la zone investie dans la Friche, il y a ce soir quelques choix un peu discutables. 2 scènes c'est super, mais seulement si on alterne ! Si c'est pour passer le début de la soirée sur l'une (le toit-terrasse) et finir dans l'autre (le Cabaret Aléatoire), ça fait un peu gadget quand même. Par ailleurs, pas de choix ni de plan B puisque les concerts ne se chevauchent pas, et des enchaînements parfois longuets entre les concerts. Côté positif, ça laisse tout le temps de blablater avec les copains et copines, toujours nombreux dans ce festival et surtout, en ce qui me concerne, lors des dates "rock".... Lire la suite

Black Rebel Motorcycle Club + Dead Combo + Kid Karate (Les Nuits de l'Alligator 2014)

Critique écrite le 25 février 2014, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 18 février 2014

Black Rebel Motorcycle Club + Dead Combo + Kid Karate (Les Nuits de l'Alligator 2014) en concert

Un nouveau rendez-vous bien chaud avec Les Nuits de l'Alligator et Black Rebel Motorcycle Club, ça ne se refuse pas ! Direction la Coopérative de mai, à Clermont-Ferrand pour reprendre une bonne tranche de rock 'n roll, servi très psychédélique et particulièrement bruyant. Comme on aime, quoi ! Dead Combo et Kid Karate Il y a deux premières parties ce soir, comme sur toute la tournée de BRMC avec les Nuits de l'Alligator : tout d'abord, les excellents et borderline rockers new yorkais de Dead Combo, qui se lancent dans un set punk rock avec de belles influences Suicide et un sympathique featuring de Peter Hayes à la guitare, puis les très peu recommandables irlandais de Kid Karate, qui à force de vouloir faire de tout (pop rock ultra accrocheuse, rock 'n roll blues énervé à la White Stripes, comme sur leur tube Two Times) proposent un peu n'importe quoi, en tout cas un truc aseptisé, fourre tout et lorgnant trop vers le grand public à notre goût... Black Rebel Motorcycle Club Comme prévu et ardemment souhaité, c'est à une très prenante grand messe à laquelle le groupe Black Rebel Motorcycle Club convie le public de la grande Coopé, nombreux, chaud et visiblement hyper fan des Américain tout de noir vêtus...... Lire la suite

Les Nuits de l'Alligator : Dead Combo + Kid Karate + Black Rebel Motorcycle Club

Critique écrite le 19 février 2014, par Cabask

La Vapeur - Dijon 12 février 2014

Les Nuits de l'Alligator : Dead Combo + Kid Karate + Black Rebel Motorcycle Club en concert

1er concert dans la fameuse salle de la Vapeur à Dijon. Les Black Rebel Motorcycle Club ont en effet eu la grande idée de prendre part à la tournée des Nuits de l'Alligator. J'arrive juste à la fin du set Dead Combo dont le rock me semble bien sympathique et tout à fait dans l'esprit de la tête d'affiche de la soirée. Kid Karate prend ensuite place sur scène. Ce duo irlandais nous fait passer un agréable moment. Le guitariste chanteur est excellent. On verse dans un mélange rock traditionnel/moderne. Les références sont nombreuses, parmi lesquelles on peut citer Wolfmother (pour les claviers plaqués notamment), Black Keys pour le côté "dansant" ou les inévitables White Stripes. Pas évident dans ce cadre de sonner original avec cette configuration guitare/batterie. L'ajout de nappes, loops et surtout la voix du chanteur laissent pourtant augurer un sacré potentiel qu'on ne demande qu'à entendre plus posément. En tous cas, l'énergie et la bonne humeur sont bien présentes. Les morceaux s'enchaînent et sont plutôt sympa avec cette voix véritablement prenante. L'attraction principale de la soirée fait ensuite son apparition. Découverts et fortement appréciés sur leurs premiers albums, j'étais curieux de les voir à l'ouvrage en live.... Lire la suite