Accueil Nasser en concert
Dimanche 8 décembre 2019 : 10067 concerts, 25832 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.


Improbable croisement entre Vitalic et LCD Soundsystem, le rock très électronique (ou l'inverse, c'est selon) de Nasser n'est rien de moins que le chaînon manquant pour rassembler sur un même dancefloor les rockers et les ravers...

Nasser : vos chroniques d'albums
Site

Nasser en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Nasser : l'historique des concerts

Ve.

26

Juillet

2019

Festival Jardin Sonore  en concert
Festival Jardin Sonore : Feu! Chatterton - Bertrand Belin - Corine - Hubert Lenoir - Nasser - Dj Paxton Festival Jardin Sonore | Nasser | Feu! Chatterton | Bertrand Belin | Corine
Théâtre de Fontblanche - Vitrolles (13)

Ma.

23

Juillet

2019

Festival Borderline en concert
Festival Borderline : Ménage à 3 + Vendredi sur Mer + Nasser Festival Borderline | | Nasser
Théâtre Silvain - Marseille (13)

Sa.

29

Juin

2019

Festival Rencontres et Racines  en concert
Tiken Jah Fakoly - Youssoupha - Pierpoljak - Nasser - Reco Reco - Lombre - Komorebi - Alibutton Festival Rencontres et Racines | Tiken Jah Fakoly | Nasser | Youssoupha | Pierpoljak
la Filature - Audincourt (25)

Ve.

12

Avril

2019

Ve.

29

Mars

2019

Cadillac (stupeflip) + Nasser Le Bikini - Ramonville / Toulouse (31)

Ve.

22

Fév.

2019

Nasser + Restitution Masterclass Le Moulin - Brainans (39)

Ve.

21

Déc.

2018

Stupeflip en concert
Cadillac (stupeflip) + Nasser + Biffty & Dj Weedim... Nasser | Stupeflip
La Sirene Espace Musiques Actuelles - La Rochelle (17)

Je.

20

Déc.

2018

Nasser : les dernières chroniques concerts 17 avis

Festival Marsatac : Rejjie Snow, Kokoko, Nasser, Paul Kalkbrenner, Aloha Orchestra, Nekfeu...

Critique écrite le 20 juin 2018, par Sami

Parc Chanot, Marseille 16 Juin 2018

Festival Marsatac : Rejjie Snow, Kokoko, Nasser, Paul Kalkbrenner, Aloha Orchestra, Nekfeu... en concert

Après le carton plein vendredi pour le concert d'IAM raconté par Laurent, quelques photos et lignes de la soirée de samedi, moins courue mais également sous le signe du rap et de l'electro avec également une louche de rock. Et même de la pop avec les jeunes Aloha Orchestra pour commencer en fin d'après midi devant quelques dizaines de fans de Nekfeu venus squatter les premiers rangs devant la grande scène. Dans un autre festival style Rock en Seine ou Solidays ce type de groupe serait totalement inaperçu mais à Marsatac les Havrais ont le mérite de faire sourire les quelques nostalgiques des premières éditions (où on pouvait entendre Feist, The Rapture, Divine Comedy, dEUS ou The Notwist, ces trucs de vieux avec des guitares là) vont être des plus indulgents avec leur musique aussi agréable qu'anecdotique. Un chanteur imposant et parfois attachant, des musiciens énergiques, des synthés à la Depeche Mode, des riffs pas mal par moments, Aloha Orchestra semble avoir plu à défaut d'avoir un public acquis d'avance. Toujours sur la grande scène, l'Irlandais Rejjie Snow revient à Marseille quelques semaines après son passage au Moulin lors de la dernière Nuit Zebrée de Nova qui passe souvent son tubesque "Egyptian... Lire la suite

Microphone Recordings Party : Husbands + Nasser + Oh! Tiger Mountain + Kid Francescoli + ...

Critique écrite le 17 décembre 2015, par Phil2guy

L'Espace Julien- Marseille 5 Décembre 2015

Microphone Recordings Party : Husbands + Nasser + Oh! Tiger Mountain + Kid Francescoli + ... en concert

Le label phocéen Microphone Recordings investit ce soir l'Espace Julien avec des musiciens qui rencontrent en ce moment un certain succès dans le monde de l'électro rock made in France : Husbands, Kid Franscescoli et Nasser. Il est intéressant de voir que ce label fait finalement le grand écart entre une indie pop exigeante voire expérimentale avec Oh! Tiger Mountain, Johnny Hawaii ou Moondawn et une electro pop rock un peu plus " mainstream " avec Kid Franscescoli, Husbands et Nasser. J'ai très peu écouté les disques de ces derniers mais je voulais m'en faire une idée sur scène car ces formations ont véritablement le vent en poupe. Le public est majoritairement composé de trentenaires très excités, on voit que ces groupes ont un fort capital sympathie. Les principaux acteurs de Microphone Recordings sont donc réunis sur cette scène pour deux bonnes heures. On sent tout de suite entre eux une atmosphère de franche camaraderie et une grande complicité entre eux. Tous paraissent heureux d'être en ces lieux ce soir. Ils échangent souvent leurs instruments et jouent sur les chansons des uns et des autres : Oh!Tiger Mountain tient la basse sur des titres de Kid Francescoli. Rappelons que ces deux derniers constituent avec Simon de... Lire la suite

Oh Tiger Mountain, Nasser, Kid Francescoli, French 79, Johnny Hawaï (Microphone Recording Party)

Critique écrite le 08 décembre 2015, par Yann Usken

Espace Julien (Marseille) 5 décembre 2015

Oh Tiger Mountain, Nasser, Kid Francescoli, French 79, Johnny Hawaï (Microphone Recording Party) en concert

Je n'ai jamais aimé la musique électronique ... Moi, j'aime le rock'n'roll crasseux, le delta blues, le garage, le folk, le punk ... La musique de l'âme, quoi ! Celle de la colère ! Celle des tripes ! Celle du sexe ! Celle jouée dans des petites salles le nez collé à celui des musiciens ! Arf, j'ai bien dû écouter quelques titres de Propellerheads ou Chemical Brothers dans une autre vie. Mais que voulez-vous, on ne se refait pas : j'ai une sorte de réaction épidermique lorsque j'entends les mots électro, électronique, machine, synthé ou autres grossièretés du genre. Ceci-dit, cela faisait quelques mois que j'avais noté cette soirée dans mon agenda. Oui, bon d'accord, on est bien loin des soirées punk rock à la Machine A Coudre, mais voilà, il y a quelque chose d'évident : Matthieu Poulain aka Oh Tiger Mountain a du talent. Et ce, ... depuis ... depuis toujours. Depuis ... la période de revival rock'n'roll durant laquelle on ne jurait que par les groupes en "The" : The White Stripes, The Black Keys, The Libertines ... A Marseille, le tigre phocéen officiait alors en frontman de Nation All Dust, groupe de ... de quoi ? De rock'n'roll pop ? Le groupe avait su faire son buzz à Marseille. C'était souvent too much, parfois agaçant, mais... Lire la suite

(mon) Marsatac 2013, 2/2 : JC Satàn, Andromakers, Nasser, Stubborn Heart, Bonobo, Sexy Sushi, Breton, Squarepusher, Zombie Zombie, Kavinsky

Critique écrite le 30 septembre 2013, par Philippe

Le Dock des Suds, Marseille 28 septembre 2013

(mon) Marsatac 2013, 2/2 : JC Satàn, Andromakers, Nasser, Stubborn Heart, Bonobo, Sexy Sushi, Breton, Squarepusher, Zombie Zombie, Kavinsky en concert

Pour la première soirée au Silo c'est par ici. "Pensez moins, Dansez plus !" Alors ça c'est du slogan qui donne envie au chroniqueur, en effet, de s'abandonner dans les foules remuantes et d'errer, clope au bec, verre en main et cerveau éteint, de salle en chapiteau... En tout cas penser moins, c'est sûrement ce qu'a fait le programmateur qui a eu l'idée de mettre 2 groupes de rock à la même heure (sur les 3 ou 4 au total dans la soirée !) : tant pis donc pour les explosifs-mais-déjà-vus-3-fois Dissonant Nation, mon choix se portera sur les formidables-et-vus-que-2-fois JC Satàn, que Marseille a enfin eu une chance de redécouvrir ce soir après un passage un peu confidentiel à l'Embobineuse. Hélas ils ont déjà commencé, pas depuis trop longtemps heureusement, quand j'arrive au chapiteau. La question du "quid de JC ?", posée à chaque fois, est réglée par le chanteur : "on s'en fout, Jean-Claude ça nous va bien !". Pour ma part intuitivement je les ai toujours appelés comme ça, je trouve ce nom extrêmement arty et classe ! Il y a hélas peu de monde au départ : s'agissant de rock un peu "pointu" en ouverture d'une soirée fondamentalement électro, ça n'a rien d'étonnant (le chanteur nous remerciera donc d'être "si nombreux" !).... Lire la suite

Nasser : les chroniques d'albums

Nasser : Ep 1&2

Chronique écrite le 24/09/2010, par Pirlouiiiit

Nasser : Ep 1&2

Un buzz hallucinant il y a un peu moins d'un an (à faire se méfier n'importe quel journaliste de terrain), buzz qui a atteint un de ses pics avec la couverture du Télérama spécial Marseille; Un baptême du feu épique à la Machine à Coudre qui aura achevé de convaincre les sceptiques et montré que le trio est au moins aussi à l'aise en live qu'en studio ou derrière un écran (voir leurs clips énormes !). A l'avant veille de leur passage en tête d'affiche à Marsatac revenons vite fait sur leurs 2 EP sortis en en 2009 et 2010. 18 morceaux au total (dont la moitié de remix) pour 2 EP truffés de tubes à l'image de l'imparable Come On (dont l'EP 1 compte 5 versions), de... Lire la suite

Galerie Photos

  • 1 - Nasser by Pirlouiiiit
  • 2 - Nasser by Pirlouiiiit