Accueil Queens Of The Stone Age en concert
Jeudi 18 janvier 2018 : 12762 concerts, 24811 chroniques de concert, 5193 critiques d'album.


Le groupe de stoner rock américain Queens Of The Stone Age est né en 1995, de la dissolution du groupe Kyuss. Le groupe joue une musique mélangeant heavy metal, blues, psyché et pop. Son leader, chanteur et guitariste, Josh Homme, est un dieu du Rock 'n roll ! En concerts en 2013 et 2014 pour jouer l'album ... Like Clockwork en live. En 2016, Josh Homme tourne dans le groupe live d'Iggy Pop pour présenter le disque Post Pop Depression. Dans le cadre de la sortie le 25 août 2017 de son l'album Villains (chronique du disque à lire ici), Queens of The Stone Age est en concert à l'AccorHotels Arena, à Paris, le 7 novembre 2017 !

Queens Of The Stone Age : vos chroniques d'albums
Site

Queens Of The Stone Age : l'historique des concerts

Je.

16

Nov.

2017

Queens of The Stone Age Sportpalais - Anvers (B)

Ma.

07

Nov.

2017

Queens Of The Stone Age + Broncho Accorhotels Arena (Bercy) - Paris (75)

Di.

24

Août

2014

Rock en Seine en concert
Rock En Seine 2014: Queens Of The Stone Age, Lana Del Rey, Janelle Monae, Airbourne, Warpaint, Selah Sue, , Thurston Moore, Kavinsky, Tinariwen, Stephen Malkmus, Brody Dalle, Cloud Nothings, Feu! Chatterton, Petit Fantome, Forever Pavot, T.i.t.s., La Roux Rock en Seine | Stephen Malkmus & The Jicks | Queens Of The Stone Age | Feu! Chatterton | Tinariwen | Brody Dalle | Kavinsky | Thurston Moore | Cut Copy | Forever Pavot | Blood Red Shoes | La Roux | Airbourne | Jeanne Added | Warpaint | Janelle Monae | Selah Sue | Petit Fantôme | Lana Del Rey | Cloud Nothings | T.I.T.S | The Fat White Family
Parc de Saint Cloud - St Cloud (75)

Sa.

16

Août

2014

Pukkelpop en concert
The 2 Bears - Anna Calvi - Bill Callahan - Bombus - Bring Me The Horizon - Buraka Som Sistema - Brody Dalle - Calyx & Teebee Feat Mc Ad - Calvin Harris - Dirtyphonics - Drumsound & Bassline Smith Live - Dusky - Epica - I Am Legion (noisia X Foreign Beggar Pukkelpop | Queens Of The Stone Age | Snoop Dogg | Brody Dalle | Epica | Buraka Som Sistema | Kavinsky | Bill Callahan | Calvin Harris | Foreign Beggars | Noisia | Dirtyphonics | Anna Calvi | Red Fang | Bring Me The Horizon | Uncle Acid And The Deadbeats
Kiewit - Hasselt (B)

Me.

13

Août

2014

Sziget Festival en concert
Sziget Festival- Pass 5 J (sans Camping):qotsa, Calvin Harris, Placebo, Imagine Dragons, Stromae, Klaxons, Laidback Luke, London Grammar, Skrillex, Macklemore & Ryan Lewis, Jake Bugg, Lilly Allen, Brody Dalle, Kavinsky, Bonobo, Miles Kane, Ska P Sziget Festival | Queens Of The Stone Age | Placebo | Bonobo | Ska-P | Girls In Hawaii | Bastille | Darkside | Brody Dalle | Lily Allen | Fink | Klaxons | Kavinsky | Calvin Harris | The Big Pink | London Grammar | Stromae | Miles Kane | Michael Kiwanuka | Skrillex | Jake Bugg | Macklemore | Imagine Dragons | Tom Odell
Obuda Island - Sziget (Hongrie)

Sa.

07

Juin

2014

Rock IM Park en concert
Festival Rock Im Park 2014 : Iron Maiden, Metallica, Queens Of The Stone Age, Kings Of Leon, Fall Out Boy, Babyshambles, Nine Inch Nails, Linkin Park, Rob Zombie, The Offspring... Rock IM Park | Slayer | Queens Of The Stone Age | Opeth | Linkin Park | Iron Maiden | Gojira | The Offspring | Metallica | Nine Inch Nails NIN | Against Me! | Kings of Leon | Gogol Bordello | Ghost (Doom Metal) | Mastodon | The Brian Jonestown Massacre | Babyshambles | Fall Out Boy | Avenged Sevenfold | Rob Zombie
Site festival Rock Im Park - Nuremberg (Allemagne) (11)

Ve.

06

Juin

2014

Rock Am Ring en concert
Festival Rock Am Ring 2014 : Iron Maiden, Queens Of The Stone Age, Metallica, Babyshambles, Nine Inch Nails, Linkin Park, Rob Zombie, Slayer, The Offspring, Ghost... Rock Am Ring | Slayer | Queens Of The Stone Age | Linkin Park | Iron Maiden | Gojira | The Offspring | Metallica | Nine Inch Nails NIN | Against Me! | Kings of Leon | Gogol Bordello | Ghost (Doom Metal) | Mastodon | The Brian Jonestown Massacre | Babyshambles | Fall Out Boy | Avenged Sevenfold | Rob Zombie
Site du Festival Rock Am Ring - Nurburgring

Je.

05

Juin

2014

Caribana Festival en concert
Caribana Festival 2014 : Queens Of The Stone Age Caribana Festival | Queens Of The Stone Age
Caribana Festival - Crans sur Nyon

Queens Of The Stone Age : les dernières chroniques concerts 40 avis

Queens Of The Stone Age + Broncho (Villains World Tour 2017)

Critique écrite le 11 novembre 2017, par Pierre Andrieu

AccorHotels Arena, Paris 7 novembre 2017

Queens Of The Stone Age + Broncho (Villains World Tour 2017) en concert

En tournée pour assurer le service après vente de leur très bon dernier album Villains (oui, "très bon", n'en déplaise aux gens qui veulent qu'un groupe sorte toujours le même album jusqu'à la fin des temps), les Queens Of The Stone Age étaient à Bercy - enfin, la désormais " fameuse " AccorHotels Arena - afin d'encourager leurs nombreux fans (12 000 ?, ça change des 250 personnes du live unplugged à France Inter fin août !) à se lancer dans le tiercé gagnant de toute soirée rock 'n roll qui se respecte : "Dance, drink and fuck"... La croustillante devise de la soirée est édictée par Josh Homme en début de set, juste après une première partie à oublier très vite (Broncho, les Eagles Of Death Metal du pauvre, très mal sonorisés de surcroît), un morceau de sexy disco introductif passé en bande son (le très hot "Walk the Night" des Skatt Brothers), et un démarrage pied au plancher avec un trio gagnant composé d'"If I Had a Tail ", "Monsters in the Parasol" et "My God Is the Sun"... Même si on remarque assez vite que le son n'est pas exactement extraordinaire - pour bien voir et entendre, on a pourtant fait l'effort de se placer au milieu de la fosse, entre la scène et la régie, l'ingé son est-il incompétent ? -, la puissance de feu... Lire la suite

Queens of the Stone Age + Broncho

Critique écrite le 08 novembre 2017, par Philippe

Bercy, Paris 7 novembre 2017

Queens of the Stone Age + Broncho en concert

Nuit fraiche mais pas glaciale à Paris (ces gens-là, qui passent leur temps à se plaindre du temps, ne connaissent pourtant pas le mistral, les veinards...). Comme d'habitude à Bercy (désolé, on a du mal à utiliser le nom de la multinationale d'exploitation de femmes de chambre désormais associé à cette salle), on commence par une longue et charmante file dans le jardin derrière, avec des agents de circulation de bonne volonté, mais qui finiront sans doute enrhumés et aphones. L'entrée reste relativement fluide, et nous entendrons donc une moitié de Broncho, qui ouvrait ce soir. Groupe de rock braillard et sans élégance, à oublier très vite (il est notoire que les QOTSA se foutent de qui ouvre pour eux, on a même déjà vu pire !). Le chanteur a beau couiner le nom du groupe qui les suit à plusieurs reprises à la fin, ils sortent dans une parfaite indifférence, et peut-être pas loin des quolibets... Bon. Les Queens of the Stone Age étant à la base l'un des meilleurs groupes de rock du monde, c'est quand même le 7e concert pour moi (mais le premier pour ma soeur). C'est sans doute le groupe international que j'ai le plus applaudi : la question se pose donc cruellement de trouver quoi raconter d'original - peut-être faut-il surtout... Lire la suite

Queens Of The Stone Age (live unplugged dans l'émission Very Good Trip de France Inter)

Critique écrite le 01 septembre 2017, par Pierre Andrieu

Studio 105, Maison de la Radio 28 août 2017

Queens Of The Stone Age (live unplugged dans l'émission Very Good Trip de France Inter) en concert

Grand moment et beau cadeau que ce concert semi acoustique des Queens Of The Stone Age donné le lundi 28 août au studio 105 de la Maison de la radio dans le cadre de l'émission Very Good Trip de Michka Assayas... Diffusé en direct sur France Inter, cet " unplugged " assez rare pour les rois du rock stoner a lieu devant 250 personnes dans un cadre très intimiste, ce qui intensifie encore l'impression d'assister à quelque chose de précieux. On n'avait aucun doute avant le début du live, mais dès les premières secondes il paraît plus que clair que Joshua Homme (chant, guitare, discours drolatiques), Troy Van Leeuwen (guitare), Dean Fertita (claviers), Michael Shuman (basse) et Jon Theodore (percussions) arrivent à être aussi pertinents en acoustique qu'en électrique. Les morceaux interprétés sont excellents et constituent une sorte de mini best of de 55 trop courtes minutes, avec de très belles surprises : des titres qui prennent une autre dimension en étant présentés de manière totalement dépouillée ! En plus des très beaux et percutants "In the fade", "Domesticated animals", "River in the road", "I never came" et "The way you used to do", admirablement chantés et/ou croonés par Josh Homme et sa voix de velours, le public... Lire la suite

Iggy Pop (+ Josh Homme, Matt Helders, Dean Fertita, Troy Van Leeuwen & Matt Sweeney) - Post Pop Depression Tour

Critique écrite le 18 mai 2016, par lol

Le Grand Rex, Paris 15 mai 2016

Iggy Pop (+ Josh Homme, Matt Helders, Dean Fertita, Troy Van Leeuwen & Matt Sweeney) - Post Pop Depression Tour en concert

Je suis rarement objectif au sujet de l'Iguane... Iggy Pop est à mes yeux l'incarnation totale de la rock star et de la bête de scène. Seuls Mick Jagger, Jim Morrison ou un Nick Cave au mieux de leur forme peuvent éventuellement rivaliser l'impact scénique de ce jeune homme de 69 printemps. Cela fait désormais 25 ans que je suis un inconditionnel et que je n'ai pas raté un de ses concerts parisiens (hormis les concerts privé de Canal + et le dernier passage au Casino de Paris). Il m'est aussi arrivé d'aller jusqu'à Londres pour le voir en première partie des Sex Pistols, de le suivre dans des lieux improbables comme le Gibus, la fnac des ternes ou la fête de l'huma et de faire quelques expéditions pour des dates en provinces. Bref, avec une vingtaine de concerts de l'Iguane au compteur, une connaissance approfondie de sa discographie officielle et des nombreux bootlegs qui la complètent, j'étais bien sûr au taquet lors de l'annonce de ce concert au Grand Rex ! Depuis le début des années 2000, la trajectoire d'Iggy Pop s'apparente à un retour vers le futur. En reformant en 2002, le line up quasi originel de la première incarnation des Stooges, avec Ron Asheton à la guitare, il permit à son groupe de jeunesse de... Lire la suite

Queens Of The Stone Age : les chroniques d'albums

Queens Of The Stone Age : Villains

Chronique écrite le 04/09/2017, par Pierre Andrieu

Queens Of The Stone Age : Villains

Visiblement inspirés par leur album en compagnie d'Iggy Pop, l'excellent Post Pop Depression, et la tournée sous influence Iggy/Bowie période berlinoise qui a suivi, les Queens Of The Stone Age viennent de lâcher dans la nature neuf nouvelles chansons qui forment un album de pop stoner méchamment réussi... Sur Villains, Joshua Homme (chant et guitare sexy, textes intrigants), Troy Van Leeuwen (guitare électrique), Dean Fertita (claviers classieux), Michael Shuman (basse qui claque) et Jon Theodore (batterie qui tape) arrivent à synthétiser tout ce qui a fait leur succès en agrémentant leur son avec moult synthés aussi malsains que clinquants, influences pop (voire jazz façon crooner) et œillades en direction d'Iggy Pop (le tube fait pour danser The Way You Used To Do réutilise intelligemment le riff de Lust For Life) et David Bowie (Josh chante à la manière du Thin White Duke sur Un-Reborn Again). La production signée Mark Ronson et Mark Rankin booste le tout, rendant les chansons hyper accrocheuses tout en n'occultant par leur part de brutalité, on a quand même ici affaire aux rois du rock stoner même s'ils sont toujours affublés du fameux nom " Les reines de l'age de pierre ". Lancé par un magistral et personnel (" I was born in the... Lire la suite

Queens Of The Stone Age : ... Like Clockwork

Chronique écrite le 29/05/2013, par Philippe

Queens Of The Stone Age : ... Like Clockwork

Attention, garçons et filles, marié(e)s ou non (hé hé, mais oui !), planquez le disque ci-devant présenté avant que votre partenaire habituel(le) ne tombe dessus, ou vous devrez subir avec agacement ses tortillements sur le canapé dès l'écoute des premiers feulements du chanteur sur Keep your Eyes Peeled, ballade tordue et sexy en diable susurrée avec Jake Shears (des Scissor Sisters !), sur base basse-guitare en plomb même pas fondu... Ou bien supporter les gémissements langoureux de chatte en chaleur de votre même partenaire, à l'écoute de ces rugissements félins accompagnant le riff de la tuante et bien nommée If I had a Tail.... Voire même, observer des comportements encore plus bordeline provoqués par la voix de velours posée sur balade piano-guitare crépusculaire (splendide The Vampire of Time and Money)... Car IL est de retour, le rocker chanteur le plus chaud, sensuel et doué de sa génération, j'ai nommé Joshua Homme, sans doute le seul qu'en tant que musicopathe aux goûts multiples, je pourrais presque appeler mon idole. Le nom de son groupe, c'est Queens of the Stone Age, et non seulement c'est le nom DE groupe le plus cool du monde, mais c'est aussi le nom DU groupe le plus cool du monde ! Comme chacun sait, tout le gratin du... Lire la suite

Queens Of The Stone Age : Era Vulgaris

Chronique écrite le 03/06/2007, par Philippe

Queens Of The Stone Age : Era Vulgaris

Incontestablement, les Queens of the Stone Age ont énormément apporté au rock depuis une dizaine d'années. Car mis à part avoir sans doute le nom de groupe le plus COOL de tous les temps, avoir apporté ses lettres de noblesse à un mouvement musical à part entière (le stoner fondé par Kyuss), en sortant l'un des 10 meilleurs disques de la décennie en cours, ou encore produire des performances live qui, passez-nous l'expression, tabassent gravement du slip, Josh Homme et sa bande de tueurs à géométrie variable continuent de surcroît à sortir régulièrement de bons, de très bons albums de rock lourd certes, mais mélodique, sexy et inspiré. voici donc Era vulgaris, dernier en date ! Ou le mouvement vers moins de brutalité metal est poursuivi ... mais où les guitares sous-accordées et les riffs plombés se reconnaissent dès Turning on the The Screw, blues vénéneux. Outre les habituelles balades classieuses comme Into the Hollow, le groupe... Lire la suite

Queens Of The Stone Age : Lullabies To Paralyze

Chronique écrite le 23/03/2005, par Philippe

Queens Of The Stone Age : Lullabies To Paralyze

Depuis qu'ils savent qu'il va sortir (et que le groupe va écumer les festivals cet été), les fans se posent cette cruciale question : Le nouvel album des Queens of the Stone Age sera-t-il une tuerie du même ordre que Songs for the Deaf, l'album rock de l'année 2002, coup de boule musical à faire vaciller une discothèque entière ? Et ceci alors que presque tout le groupe a changé mis à part le il-est-vrai mythique Josh Homme ? En effet Dave Grohl, ex-Nirvana est reparti chasser les OVNIs avec Foo Fighters et Nick Olivieri, après avoir été viré sans ménagement de QOTSA, a sorti sous le nom de Mondo Generator un fort bel album solo... Alors que reste-t-il de ce combo mythique ? Première surprise : à l'artwork sec et minimaliste des albums précédents, succède une pochette et un livret assez (trop? ) chargés : on croirait par moments un fanzine d'heroïc fantasy ! Autre point qui fait râler : la pochette dans sa version collector est défigurée par le vilain logo "Parental advisory", directement imprimé dessus alors qu'il n'est pas du tout obligatoire en Europe (vive la mondialisation). Il faut bien remarquer d'entrée que, quand on enlève Dave Grohl et Nick Olivieri, il ne s'agit plus de 'rock à tendance metal' mais bien de rock. Ca pète... Lire la suite

Queens Of The Stone Age : Vidéo

Queens Of The Stone Age : écoute