Accueil Wild Beasts en concert
Mardi 23 octobre 2018 : 13749 concerts, 25210 chroniques de concert, 5230 critiques d'album.


Le groupe anglais d'électro pop rock Wild Beasts propose un univers fantaisiste et glam avec de faux airs de musique de cabaret pop. Guitares et rythmiques s'associent à la voix théâtrale et maniérée de Hayden Thorpe, leader de la formation. Nouvel album, Present Tense, chez Domino Records en février 2014 et concerts ensuite...

Site

Wild Beasts en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Wild Beasts : l'historique des concerts

Me.

26

Oct.

2016

Wild Beasts + Guest Epicerie Moderne - Feyzin (69)

Sa.

15

Oct.

2016

Ve.

14

Oct.

2016

Wild Beasts + Guest Le Grand Mix - Tourcoing (59)

Je.

13

Oct.

2016

Me.

12

Oct.

2016

Je.

05

Fév.

2015

Ve.

22

Août

2014

Rock en Seine en concert
Rock en Seine 2014 : Arctic Monkeys, The Hives, Blondie, Janelle Monae, Cage The Elephant, Jake Bugg, Die Antwoord, Gary Clark Jr., Trentetmoller, Superdiscount, Volbeat, Pegase, Jessica 93, Tiger Bell, Mac de Marco, Alice Lewis, Wild Beasts, Hozier Rock en Seine | Etienne De Crécy | Hozier | Blondie | The Hives | Trentemoller | Arctic Monkeys | Wild Beasts | Cage The Elephant | Gary Clark Jr | Alice Lewis | Crystal Fighters | Jessica93 | Die Antwoord | Pégase | Mac Demarco | Jake Bugg | Tiger Bell | Traams | Royal Blood | Camp Claude
Parc de Saint Cloud - St Cloud (75)

Je.

21

Août

2014

Wild Beasts : les dernières chroniques concerts 3 avis

(mon) Rock en Seine 2014, 1/2 : Cage The Elephant, Tiger Bell, Wild Beasts, Jake Bugg, Blondie, The Hives, Die Antwoord, Arctic Monkeys, Etienne de Crecy présente Super Discount 3

Critique écrite le 25 août 2014, par Philippe

Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud 22 août 2014

(mon) Rock en Seine 2014, 1/2 : Cage The Elephant, Tiger Bell, Wild Beasts, Jake Bugg, Blondie, The Hives, Die Antwoord, Arctic Monkeys, Etienne de Crecy présente Super Discount 3 en concert

Huitième venue au Festival Rock en Seine sur 12 éditions... pas si mal pour un indigène d'une région lointaine ? Faut dire que pour l'amateur de musique - bien équipé contre les intempéries, ce festival reste la meilleure façon de boucler l'été, avec sa programmation jamais tellement aventureuse sur les têtes d'affiche, mais toujours très efficace. En deux ans, le site a manifestement été agrandi (pour accueillir plus de monde sans doute), au détriment de l'exposition d'affiches et du "food court" qui semblent bien esseulés, relégués à l'entrée. Météo ? Nuageuse et non menaçante. So far so good. On commence par retrouver Cage The Elephant, auteurs d'un super set déchaîné ici même il y a deux ou trois ans. Leur nouvel album nous a hélas moins marqué que le précédent, pure tuerie régressive pour ex-ado des 90's. Même si le chanteur (toujours beau gosse et ultra-affuté) se démène comme un beau diable quel que soit le rythme, et va chercher le public sur son terrain, et même si trois guitares permettent de gonfler le son, la tonalité est plutôt pop-rock aujourd'hui, disons genre Beatles sous stéroïdes. Aberdeen ou Shake me Down sont de fort belles ballades, qui n'atteignent pas la rage de leurs titres plus nirvanesques (Sell yourself,... Lire la suite

Wild Beasts + Andromakers

Critique écrite le 06 avril 2010, par sami

Cabaret aléatoire- Marseille 3 Avril 2010

Wild Beasts + Andromakers en concert

Temps maussade, autres concerts potentiellement intéressants (Bol de funk d'un coté, Spectrum de l'autre) et surtout week-end- de Paques qui en a fait fuir beaucoup, c'est encore une fois à une ambiance intimiste que les amateurs d'indie sont conviés. Quelques semaines après leur première partie de l'incroyable Jessie Evans, on retrouve avec plaisir le duo Andromakers. Un set au tempo nettement rehaussé comparé à leur précédent passage marseillais, avec des beats plus percutants et moult maracas sans que cela nuise à la délicatesse de leur musique. Même sans l'effet de surprise initial on est toujours séduits voire envoutés par ces "Autumn and autumn", "Antique Paradise", "Electricity" presque déjà classiques, agrémentés de morceaux qui m'étaient inconnus Un inédit un peu poppy et assez dansant et un autre un peu plus expérimental, laissant libre court à leurs audaces soniques et vocales. Quelques pépins techniques et une communication un peu timide avec le public qui semble conquis pourraient... Lire la suite

Foals + Friendly fires + The Virgins + Wild Beasts (Festival des Inrocks 2008)

Critique écrite le 15 novembre 2008, par Benjamin Fournet

Le Splendid Lille 14 Novembre 2008

Foals + Friendly fires + The Virgins + Wild Beasts (Festival des Inrocks 2008)  en concert

Pour ce deuxième soir du festival Les Inrocks à Lille, c'est le théâtre aux murs très suggestifs du Splendid qui accueillait quatre groupes anglo-saxons. Wild Beasts est le premier d'entre eux à aller se frotter aux quelques centaines de personnes venues pour l'occasion. Mais rien ne se passe. La magie que pouvait promettre les versions studio des titres ne s'opère pas et l'ennui s'installe dans la salle... La queue entre le jambe Ensuite, pas mieux, pas pire avec les New Yorkais de The Virgins qui, voulant faire les minets, ne parviennent en fait qu'à faire esquisser un sourire aux chattes du premier rang. Les morceaux influencés Stones période Jumping Jack Flash, The Clash ou (moins bien) Razorlight ne sont vraiment pas à la hauteur de ce que le public attend et ça se sent. Finir par le single Rich Girls ne changera pas la donne, et les puceaux repartiront la queue donc, entre les jambes. Ils mettent le feu Alors que cette soirée est décidément très mal partie, la révélation viendra des... Lire la suite