Accueil Chronique de concert Orelsan + Eli Paperboy Reed And The True Loves + DJ Kentaro + Belleruche + General Elektriks + Alice Russell + Chinese Man (Printemps de Bourges 2009)
Mercredi 26 juin 2019 : 10470 concerts, 25537 chroniques de concert, 5258 critiques d'album.

Chronique de Concert

Orelsan + Eli Paperboy Reed And The True Loves + DJ Kentaro + Belleruche + General Elektriks + Alice Russell + Chinese Man (Printemps de Bourges 2009)

Orelsan + Eli Paperboy Reed And The True Loves + DJ Kentaro  + Belleruche + General Elektriks + Alice Russell + Chinese Man (Printemps de Bourges 2009)  en concert

Le 22 d'Auron, Bourges 25 avril 2009

Critique écrite le par




Superbe soirée éclectique au 22 d'Auron pour l'avant dernier jour du Printemps de Bourges 2009... Du hip hop polémique (sur le papier) d'Orelsan au hip hop électronique de Chinese Man en passant par la soul d'Eli Paperboy Reed And The True Loves et d'Alice Russell, l'électro rhythm and soul de General Elektriks, le trip hop soul de Belleruche et le hip hop décalquant de DJ Kentaro, il y avait de quoi repartir heureux, rassasié par le déluge de bon son et... crevé !





Orelsan

Tout commence avec le concert sulfureux de l'Eminen D'Hérouville-Saint-Clair (rires) aka Orelsan, qui a bien failli ne pas jouer à Bourges à cause de la polémique suscitée par son médiocre morceau intitulé finement Sale pute. Racontant l'histoire d'une jeune homme rendu fou par l'infidélité de sa copine au point de vouloir la tabasser à mort et l'insulter comme du poisson pourri, ce titre (non inclus sur le bon album d'Orelsan, une très bonne idée ! ) ne sera pas interprété, comme prévu...



Tant mieux car Orelsan a beaucoup mieux à offrir au public : de nombreux morceaux aux textes gratinés racontant le sinistre quotidien d'un gamin aujourd'hui (films X, histoires d'amour pourraves, drague sur internet et par sms, soirées en boites désespérantes, ennui et désanchantement généralisé etc etc ) avec humour décalé et mise en scène drolatique.



Souriant, affable, drôle ("le vrai problème avec cette histoire de titre sur internet, c'est que je fais fuir les filles maintenant...") et bien accompagné par deux rappeurs, un lapin géant (!), un DJ et un guitariste, le jeune rappeur au physique poupon - prénommé Aurélien dans le civil, encore un fils de bonne famille (Papa est directeur d'école) - fait le show, sans trop rouler des mécaniques, en faisant preuve de beaucoup d'autodérision et avec un talent certain pour faire croire à ses histoires.



Cela donne au final un bon concert (sans être génial, hein !) de rap français (avec plein de surprises, comme des titres rap rock avec un guitariste jouant des riffs d'AC/DC et Rage Agaisnt The Machine, un slow sirupeux joué au piano et chanté avec une voix de crooner FM... ) et beaucoup de promesses pour l'avenir...




>

Eli Paperboy Reed And The True Loves

Le meilleur concert de la soirée a lieu juste après dans l'autre salle du 22 d'Auron, il s'agit de celui d'Eli Paperboy Reed And The True Loves, une revue rhythm & soul remettant joliment au goût du jour les géniaux Wilson Pickett, Otis Redding, Ben E. King, Ike & Tina Tuner, Al Green, Sam Cooke, Percy Sledge et compagnie... Boostés par le souriant et ultra tonique Eli Paperboy Reed, un chanteur/guitariste à la voix extraterrestre (quel organe !) et aux mains agiles, les impeccables True Loves semblent réellement se régaler à ferrailler une soul authentique, vintage et classieuse. Les cuivres, la guitare, la section rythmique et la voix se mélangent jouissivement ensemble pour créer de rutilants et enlevés tubes de rhythm & soul ou des ballades hyper sensuelles (l'idéal pour emballer donc).



Tout cela respire la joie de vivre, la passion pour la musique soul et une envie communicative de faire la fête avec le public... A la fois cultivé (à les écouter, on dirait bien que ces gens-là ont écouté tous les bons disques de le Terre !), multiculturel - latino, blacks, blancs... - et inspiré par le blues & soul du Sud des Etats-Unis, Eli Paperboy Reed And The True Loves casse la baraque une heure durant.



Etirant ses titres avec ferveur (sans être jamais bavard, un exploit !), la troupe emmenée par Eli Paperboy Reed enchante tout le monde, faisant oublier le temps qui passe avec une flopée de hits comme Take my love with you, Am I wasting my time, It's easier, Doin' the boom boom, The satisfier etc etc. L'horaire imparti au groupe américain est dépassé, mais cela ne semble avoir gêné personne dans l'assistance, bien au contraire ! A voir absolument !







DJ Kentaro

Et hop, on enchaîne sans perdre une seule seconde avec le set imparable, frénétique et inspiré de DJ Kentaro, un ovni des platines capable de retourner une salle en moins de temps qu'il ne faut pour le dire (ou l'écrire). Avec une belle série de vinyles, deux mains tellement agiles qu'elles semblent être quatre et un talent imparable pour mixer toutes sortes de styles (hip hop, drum ‘n bass, reggae, dub, rock, BO de Western... ), le virtuose japonais fait monter dangereusement la température du dance floor.



C'est une véritable partouze sonique à laquelle est cordialement convié le public du 22 d'Auron (très excité, et c'est normal !), une orgie donnant envie de faire absolument n'importe quoi avec ses jambes et ses mains. Les titres créés de toutes pièces en direct par DJ Kentaro sont positivement ré jouissants... A voir au moins une fois, si l'on est doté d'une robuste constitution !






Belleruche

C'est dans un registre plus langoureux qu'évolue Belleruche quelques instants plus tard... Le trio anglais crée en effet de très sensuels titres entre soul, trip hop et rhythm & jazz blues grâce à une voix ultra sexy, un guitariste jazzy et un préposé aux platines pas exactement maladroit. Cela donne immédiatement envie de se lancer dans des danses chaloupées en charmante compagnie.



La voix, la simplicité et le physique généreux de la chanteuse (nous n'en dirons pas plus... ) en font craquer plus d'un, sa très bonne entente avec le groupe achevant de convaincre sur les qualités de ce combo original et très bon en live. Joliment influencées par les magiciens de Portishead (on a vu pire comme référence !) mais aussi par DJ Shadow et Django Reinhardt, Anything you want not that, Idea three et autre séduisantes perles maintiennent durablement la (douce) pression sur le public, définitivement sous le charme.






General Elektriks

Et hop, encore un concert ultra chaud pour cette soirée décidément infernale : General Elektriks enfonce le clou dans le côté électro soul groovy, avec un live faisant la part belle aux voix sucrées, aux synthés vintage et aux basses au fort pouvoir ondulant sur les hanches. Le responsable de cette noble tâche est d'ailleurs le très funky Jessie Chaton de Fancy (une référence en matière de show sexy !), qui se fait bien évidemment fort de tortiller méchamment du cul tout en jouant de la basse ou du synthé basse.



Initiateur du projet General Elektriks, l'exilé aux Etats-Unis Hervé Salters a vraiment le chic pour composer et interpréter des titres à la fois dansant, langoureux, sensuels et classieux ! C'est un véritable bonheur pour les oreilles, les yeux, les guibolles et les sens, ce concert...






Alice Russell

Un peu comme le show d'Alice Russell et ses boys programmé quelques secondes plus tard... Avec un naturel tonique, plein de bonne humeur et d'envie de communier sa passion pour la soul, l'intenable Anglaise fait un bon show. Elle a par contre le malheur de passer après l'irréprochable set d'Eli Paperboy Reed And The True Loves, aussi remarque t'on sans doute plus son groupe pas sexy pour un sou, une guitare un peu ringarde et un violon parfois hors sujet.



Malgré ces petits défauts, il faudrait vraiment être un incorrigible peine à jouir pour ne pas se laisser emporter par la belle série de hits (parmi lesquels les excellents Turn and run et Two steps... ) généreusement joués pour un auditoire ravi par l'enthousiasme démontré par Alice Russell. Après une bonne reprise de Seven Nation Army des White Stripes, le (bon) set de Miss Russell se termine avec Crazy de Gnarls Barckley, un excellent titre joué avec foi, mais peu être trop entendu.






Chinese Man

C'est sur les genoux et littéralement épuisé qu'on "se finit" en beauté devant le set de Chinese Man, qui se fait fort de faire groover à mort son hip hop abstrait mâtiné de drum ‘n bass démoniaque. L'ensemble se révèle ultra remuant, très épicé, sacrément relevé niveau beats et d'une versatilité proprement renversante... De quoi attraper un torticolis ou se démettre le bassin à force de subir - à l‘insu de son plein gré - les changements de rythmes incessants, les brillants exercices de styles destinés à faire bouger le corps et les stimulations du cerveau avec les projections en fond de scène...



On ressort enchanté du 22, en pensant qu'une nouvelle fois, "le Printemps de Bourges nous a tuer !". Le festival se termine le lendemain avec les toujours aussi désespérants et démagos Tryo et Miss Platnum (déjà vue deux fois dans de meilleures conditions), il est donc temps de dire "à l'année prochaine" !





Sites internet : www.printemps-bourges.com, www.myspace.com/orelsan, www.myspace.com/generalelektriks, www.myspace.com/belleruche, www.myspace.com/djkentaro, www.myspace.com/alicerusselluk, www.myspace.com/elipaperboyreed, www.myspace.com/chinesemanrecords


A lire également sur le Printemps de Bourges 2009, des chroniques des concerts de GENERIC + Boogers + Grand Bureau + Hello Bye Bye, Frida Hyvönen + Essie Jain, ThE BeWiTcHeD hAnDs On ThE tOp Of OuR hEaDs + Cercueil + Mustang + Minipli + Pilöt + The National Parcs, Bonnie Prince Billy + Susanna Wallumrød + Scary Mansion, The Noisettes + Battant + Kap Bambino + Slice & Soda + Telepathe, Emily Loizeau + Coming Soon + Andrew Bird , The Von Bondies + Stuck In the Sound + Mono + Detroit7 + Lucy and The Popsonics + The Dodoz + Dead Sexy Inc , Zone Libre VS Casey & Hamé, Dominique A, Sliimy et Piers Faccini + Ben Harper & Relentless7

Photos sans crédit : Flore-Anne Roth

Printemps de Bourges : les dernières chroniques concerts

Barcella (Printemps de Bourges 2019) en concert

Barcella (Printemps de Bourges 2019) par Didlou
Grande Scène Séraucourt, Bourges, le 18/04/2019
Je suis placé juste devant pour la prestation de Barcella sur la grande scène Séraucourt au Printemps de Bourges, et comme je suis arrivé tôt j'ai même assisté aux balances...... La suite

Hubert-Félix Thiéfaine (Printemps de Bourges 2019) en concert

Hubert-Félix Thiéfaine (Printemps de Bourges 2019) par Didlou
Le W, Bourges, le 17/04/2019
Hubert-Félix Thiéfaine au Printemps de Bourges, le 17 avril 2019... Thiéfaine en concert c'était une première pour moi, et quelle première ! Le public réuni sous le... La suite

Charlotte Gainsbourg, Alela Diane, Concrete Knives, Jacuzzi Boys, Avalanche Quartet, Jessica 93, Cabbage, Queen Zee, Dream Wife, Make-Overs, Theo Lawrence & The Hearts, Zeal & Ardor (Printemps de Bourges 2018) en concert

Charlotte Gainsbourg, Alela Diane, Concrete Knives, Jacuzzi Boys, Avalanche Quartet, Jessica 93, Cabbage, Queen Zee, Dream Wife, Make-Overs, Theo Lawrence & The Hearts, Zeal & Ardor (Printemps de Bourges 2018) par Pierre Andrieu
Bourges, le 29/04/2018
Du 24 au 29 avril 2018, la 42ème édition de l'inamovible raout berruyer du Printemps de Bourges a fait péter le record de fréquentation, avec 80 000 spectateurs... On... La suite

Charlotte Gainsbourg (Printemps de Bourges 2018) en concert

Charlotte Gainsbourg (Printemps de Bourges 2018) par Pierre Andrieu
Palais d'Auron, Bourges, le 26/04/2018
Très en forme sur cette nouvelle tournée et toujours aussi craquante avec son look d'éternelle adolescente en Jean, Charlotte Gainsbourg a joliment pris la suite de son père,... La suite

Alice Russell : les dernières chroniques concerts

Alice Russell + Selecter The Punisher en concert

Alice Russell + Selecter The Punisher par Sami
Usine - Istres, le 30/03/2013
Ça doit bien faire une quinzaine d'années que j'annonce leurs concerts parfois très alléchants mais c'est la première fois que je viens à l'Usine à Istres. Il fallait bien une... La suite

Quantic & Alice Russell With The Combo Barbaro en concert

Quantic & Alice Russell With The Combo Barbaro par Sami
Espace Julien, Marseille, le 26/04/2012
Une soirée qui commence à mon arrivée par le "Check The Rhyme" d'A Tribe Called Quest ne pouvait être que parfaite. La salle se remplit doucement aux sons des galettes du dj... La suite

Sly Johnson + Alice Russel + Lizzy Parks + Beatspoke (Soirée Hangtime) en concert

Sly Johnson + Alice Russel + Lizzy Parks + Beatspoke (Soirée Hangtime) par gabrielle
Cabaret Aléatoire - marseille, le 18/02/2011
21h au Cabaret Aléatoire de la Friche de la Belle de Mai. Quelques skaters bien couverts enchaînent les derniers ollies et varial Flips. Skateboarding is not a crime rappellent les... La suite

Alice Russell + Ysaé en concert

Alice Russell + Ysaé par Sami
Cabaret Aléatoire - Marseille., le 22/04/2009
Beaucoup de voitures sur le chemin qui mène à la Friche, et cela se confirme en arrivant, le Cabaret est presque plein, chouette. La soirée commence avec Ysaé, rappeur... La suite

Belleruche : les dernières chroniques concerts

Belleruche en concert

Belleruche par Sami
Poste à Galène, Marseille, le 18/05/2012
Il est des groupes actuels assez géniaux que j'aimerais beaucoup voir un jour à Marseille (la liste est longue mais au hasard : Quadron, Theesatisfaction ou Escort, à bon... La suite

Belleruche (Festival Tighten Up !) en concert

Belleruche (Festival Tighten Up !) par Mcyavell
Le Poste à Galène - Marseille, le 06/11/2010
Après la prestation mémorable de Belleruche au Nomad Café en avril 2009 et celle non moins pertinente de mars dernier au Cabaret Aléatoire, il était clair que the place to be en... La suite

Belleruche + Dinner at the Thompson's en concert

Belleruche + Dinner at the Thompson's par Pirlouiiiit
Cabaret Aléatoire, Friche Belle de Mai, Marseille, le 05/03/2010
Bon allez faut que je me bouge ... normalement je laisse volontiers écrire d'autres personnes à propos de groupes que j'ai vu et photographié, surtout quand je suis d'accord,... La suite

Belleruche + So?Mash! en concert

Belleruche + So?Mash! par Mcyavell
Nomad Café - Marseille, le 03/04/2009
Sur mon agenda ce soir, deux événements sont écrits en rouge : Jay-Jay Johanson au Cargo de Nuit à Arles et Belleruche à Marseille. Longtemps hésitant entre les deux, j'ai... La suite

Chinese Man : les dernières chroniques concerts

Chinese Man, Imhotep, Temenik Electric, Pink No Color en concert

Chinese Man, Imhotep, Temenik Electric, Pink No Color par Vand
Espace Julien, Marseille, le 17/12/2017
Ohlala, mais depuis combien de temps j'ai pas fait ça moi, de rédiger un live report ? C'était même pas prévu d'ailleurs ! C'est une fois arrivé dans l'Espace Julien que ça a fait... La suite

Marsatac : Raekwon, Ghostface Killah, Flatbush Zombie, Jazzy Bass, Dj Djel, Odezenne, Perfect Hand Crew, Killason  en concert

Marsatac : Raekwon, Ghostface Killah, Flatbush Zombie, Jazzy Bass, Dj Djel, Odezenne, Perfect Hand Crew, Killason par Marcing13
Marseille Friche Belle de mai, le 23/09/2016
On est fin septembre, les vacances sont bel et bien finies, on est de nouveau la tête dans la guidon. Mais ce week end on va pouvoir décompresser, se défouler, bref... La suite

Chinese Man, Deluxe, Pigeon John, Selah Sue (Fiesta des Suds 2014) en concert

Chinese Man, Deluxe, Pigeon John, Selah Sue (Fiesta des Suds 2014) par Marcing13
Marseille, le 17/10/2014
Après une 1ère soirée très réussie, cette deuxième soirée s'annonçait également intéressante avec une programmation très alléchante. Et malgré de très grosses difficultés de... La suite

Fiesta des Suds 2014 : Selah Sue + Pigeon John + Deluxe + Chinese Man ... en concert

Fiesta des Suds 2014 : Selah Sue + Pigeon John + Deluxe + Chinese Man ... par Serovi
Docks des suds - Marseille, le 17/10/2014
Voir chronique du J1 ici et du J3 là Une bonne nuit de sommeil, une journée de boulot et c'est reparti pour la grosse soirée du festival, où près de 20 000 personnes seront là... La suite

Eli Paperboy Reed : les dernières chroniques concerts

Casseurs Flowters, Alice Cooper, Fauve, Foals, -M-, Joris Delacroix, Gaëtan Roussel, Gesaffelstein, New Politics, Plaza Francia, Salut C'est Cool, Benjamin Clementine, François & The Atlas Mountains, Dakhabrakha, Eli Paperboy Reed (Festival Art Rock 2014) en concert

Casseurs Flowters, Alice Cooper, Fauve, Foals, -M-, Joris Delacroix, Gaëtan Roussel, Gesaffelstein, New Politics, Plaza Francia, Salut C'est Cool, Benjamin Clementine, François & The Atlas Mountains, Dakhabrakha, Eli Paperboy Reed (Festival Art Rock 2014) par Ludmilla A.
Saint-Brieuc, le 24/05/2014
JOUR 1 : AIR SUR LA TERRE Plaza Francia Arrivée à Saint-Brieuc trop tard pour voir The Craftmen Club lancer les festivités au Forum et le concert de TEMPLES, qui... La suite

General Elektriks : les dernières chroniques concerts

General Elektriks, Hyphen Hyphen, Siska (Fiesta des suds 2018) en concert

General Elektriks, Hyphen Hyphen, Siska (Fiesta des suds 2018) par Lumak
Esplanade J4, Marseille, le 13/10/2018
Pour ce samedi soir à la Fiesta des Suds, encore beaucoup de monde grâce à la belle programmation du jour ! J'arrive sur la scène Mer pour le début des français de General... La suite

General Elektriks + Juniore en concert

General Elektriks + Juniore par Lebonair
La Cigale - Paris, le 11/04/2018
Après une tournée de plus de 100 dates à travers le monde en 2016, pour défendre l'excellent "To be A Stranger", General Elektriks est vite revenu sur le devant de la scène et... La suite

General Elektriks en concert

General Elektriks par olivier
L'Espace Julien Marseille, le 17/03/2016
Ce soir General Elektriks investit l'espace Julien. Ils sont en tournée pour la sortie de leur dernier album " To be a stranger ". Je ne pourrais pas vous parler de la 1ere... La suite

General Elektriks en concert

General Elektriks par Ysabel
Usine - Istres, le 09/11/2012
Grosse surprise en arrivant à L'Usine pour le concert de General Elektriks : Personne devant et à peine une trentaine à l'intérieur, alors qu'on arrive à 20h30 ! Bon, ce sera donc... La suite

Orelsan : les dernières chroniques concerts

Orelsan (featuring Damso, Gringe, Vald et Ibeyi) en concert

Orelsan (featuring Damso, Gringe, Vald et Ibeyi) par ag
AccorHotels Arena, Paris, le 06/12/2018
Dans le public parisien, l'excitation était à son comble pour ce dernier concert d'Orelsan qui a clôturé la tournée "La fête est finie" à Bercy le 6 décembre dernier. Avec ce... La suite

Orelsan (featuring Nekfeu et Dizzee Rascal) en concert

Orelsan (featuring Nekfeu et Dizzee Rascal) par Nwmb
AccorHotels Arena - Paris, le 15/03/2018
Orelsan à Bercy : Simple, basique Ce jeudi 15 mars, Orelsan était pour la première fois le locataire de l'AccorHotels Arena. Retour sur une soirée... La suite

Benjamin Biolay featuring Orelsan (Printemps de Bourges 2013) en concert

Benjamin Biolay featuring Orelsan (Printemps de Bourges 2013) par Pierre Andrieu
Le W, Bourges, le 25/04/2013
Benjamin Biolay Après la bonne claque administrée Jeudi 25 Avril 2013 par The Liminanas et JC Satan aux Inouïs du Printemps de Bourges en début d'après-midi au 22... La suite

Olivia Ruiz (avec en invités Orelsan, Chet et Howard Hugues de Coming Soon... ) en concert

Olivia Ruiz (avec en invités Orelsan, Chet et Howard Hugues de Coming Soon... ) par Julyzz
La Maroquinerie, Paris, le 06/12/2012
Soirée pour privilégiée à La Maroquinerie à Paris car Olivia Ruiz présente son nouvel album devant les amis Deezer. Il fallait être chanceux pour gagner, en jouant sur le... La suite

Le 22 d'Auron, Bourges : les dernières chroniques concerts

Idles, The Moonlandingz, The Sonics, PWR BTTM (Printemps de Bourges 2017) en concert

Idles, The Moonlandingz, The Sonics, PWR BTTM (Printemps de Bourges 2017) par Pierre Andrieu
Le 22 d'Auron, Bourges, le 21/04/2017
Soirée brutale et marquante au 22 d'Auron à l'occasion du Printemps de Bourges, le vendredi 21 avril, avec les surexcités, très excitants et drolatiques hooligans anglais de... La suite

Mikhael Paskalev (Le Printemps de Bourges 2014) en concert

Mikhael Paskalev (Le Printemps de Bourges 2014) par Pierre Andrieu
Le 22, Bourges, le 25/04/2014
Vendredi 25 avril 2014, le Printemps de Bourges se poursuit en soirée dans la moiteur du 22 avec le réjouissant concert de Mikhael Paskalev, un flamboyant songwriter... La suite

Pegase (Le Printemps de Bourges 2014) en concert

Pegase (Le Printemps de Bourges 2014) par Pierre Andrieu
Le 22, Bourges, le 25/04/2014
Juste après le très beau cadeau offert au Printemps de Bourges 2014 par les Tindersticks - un concert divin à la Cathédrale de Bourges -, direction le 22 pour assister à la... La suite

Savages + Lescop + Tomorrow's World + Bot'Ox + Thomas Azier (Printemps de Bourges 2013) en concert

Savages + Lescop + Tomorrow's World + Bot'Ox + Thomas Azier (Printemps de Bourges 2013) par Pierre Andrieu
Le 22 d'Auron, Bourges, le 26/04/2013
Vendredi 26 Avril 2013, Printemps de Bourges, après le beau temps idyllique des premiers jours du festival voici venue la pluie battante aujourd'hui, ce qui entraîne un... La suite