Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Mercredi 13 novembre 2019 : 11953 concerts, 25765 chroniques de concert, 5274 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Jean- Eméric Danco : "Chansons Pour..."

Pop - Rock / Pop

Critique écrite le 02 juin 2010 par Les Monts Parisiens

Single Art, label indépendant. Un auteur- Compositeur- Interprète audacieux et surprenant ! Album " Chansons pour..." Arrangements, musiques piano- Pop/ Elèctro ce Dandy de la song nous entraîne en finesse avec subtilité sur un fil conducteur dans l'univers de Stella... Les textes de l'artiste laissent présager de sa bonne étoile.

Oneira : "Si La Mar"

Pop - Rock

Critique écrite le 01 juin 2010 par Zeu Western Manooch

Emmené par le percussionniste Bijan Chemirani, Oneira est un projet ouvert aux quatre vents, en suspend entre la Plage des Prophètes à Marseille et la mer Égée. On y retrouve Maryam Chemirani et Maria Simoglou au chant, Bijan au zarb, Kevin Seddiki à la gratte (croisé du côté de chez Al Di Méola), Harris Lambrakis au ney (flûte utilisée dans la musique arabe, turque ou persane), Pierre Laurent Bertolino un ex-Dupain à la vieille à roue électroacoustique . A ce sextet hors norme, s'adjoignent des... Lire la suite

Katel : "Decorum"

Pop - Rock

Critique écrite le 01 juin 2010 par Lartsenic

Decorum est un album élégant et raffiné, simple en apparence, extrêmement sophistiqué en réalité et d'une trop rare profondeur. Katel nous captive décidément par son choix résolu de cultiver sa différence. L'univers de ce deuxième opus se recentre sur un intérieur riche en sentiments paroxystiques, en perspectives fuyantes, en méandres poétiques, en abstractions lyriques. Comme une carte du tendre atypique, lentement déroulée. Nous voici menés dans un vaste palais de glaces, noir comme la nuit, où... Lire la suite

Dan Auerbach (The Black Keys) : "Keep It Hid"

Jazz - Blues

Critique écrite le 01 juin 2010 par Philippe

Passé un peu inaperçue, l'escapade en solitaire de Dan Auerbach, la moitié du fameux duo Black Keys, est pourtant largement digne d'intérêt, pour les amateurs de blues gorgé de soul. Essayant d'assurer une veille sur le sujet des bluesmen solitaires, on ne peut décemment pas passer à côté, d'autant qu'il a fait le maximum pour s'éloigner du monde très codifié de son duo d'origine - ça n'a qu'à moitié marché, certes. On peut d'abord rappeler en préambule que malgré une anomalie génétique (à le voir sur... Lire la suite

Programme : "Agent Réel"

Autres

Critique écrite le 01 juin 2010 par Zeu Western Manooch

Ça y est, le Programme 2010 est tombé. Damien Bétous et Arnaud Michniak ont remis le bleu de chauffe, un bleu remisé dans le casier depuis huit ans maintenant. C'est à Agent Réel de succéder à l'Enfer Tiède. Tâche ardue s'il en est, et ma foi de prime abord, foutrement bien assumée ! Agent Réel , c'est un disque seul, résolument, et qui ne demande pas son reste. Pas plus que d'être aimé. Peut-il vraiment espérer quelque chose du genre. Ne rêvons pas. Ou soyons fou...Fantasmons ça : l'Agent Réel en tête... Lire la suite

Eric Mcfadden : "Devil Moon"

Pop - Rock

Critique écrite le 31 mai 2010 par Lebonair

Mon objectif principal pour 2010 est de vous faire découvrir Eric McFadden. Je ne lâcherais donc pas le sujet, vous êtes prévenus car mon rêve est de le voir jouer à L'olympia. Suite aux chroniques de son dernier album solo "Train To Salvation" et du précédent "Let's Die Forever...together" que vous pouvez lire ou relire ici sur ces pages, poursuivons la remontée du temps avec "Devil Moon" sorti officiellement en 2003 et en 2005 sur le fameux label français Bad Reputation. C'est encore une excellente... Lire la suite

Eric Mcfadden Trio : "Delicate Thing"

Pop - Rock

Critique écrite le 31 mai 2010 par Lebonair

Pour ceux qui auraient lu mes récentes chroniques concerts/albums concernant Eric McFadden, vous savez qu'hormis ces nombreuses collaborations avec divers artistes, il a sa carrière solo et son groupe rock Eric McFadden Trio dit EMT. Justement, nous allons parler du disque "Delicate Thing" sorti en début d'année 2009 sous cette formule. Productif, le garçon mais comment fait-il pour sortir autant d'albums de qualité et pour être aussi méconnu, je sais, je me répète. Pour rappel et par la suite, il a... Lire la suite

Clogs : "The Creatures InThe Garden Of LadyWalton"

Jazz - Blues

Critique écrite le 30 mai 2010 par Pirlouiiiit

Gros fan de the National je me suis naturellement intéressé à Clogs, le projet plus " jazz " (en fait c'est carrément plus " classique " que " jazz ") de Bryce Dessner et Padma Newsome (ce dernier ayant là écrit musique et paroles). En fait à y réfléchir ma rencontre avec the National sur la scène du Bowery Ballroom n'aura précédé que de 3 mois celle avec Clogs à Joe's Pub. Depuis j'ai tous les disques des 2 groupes mais je dois reconnaitre que l'univers de Clogs n'est pas toujours hyper facile d'accès.... Lire la suite

The Love Me Nots : "Upside Down Inside Out"

Pop - Rock

Critique écrite le 29 mai 2010 par Philippe

On a écrit il y a peu dans une chronique que le rock garage ambiance 60's, vivait un beau printemps au 21ième siècle. Fort heureusement, il n'est plus seulement question, comme il y a 50 ans, de bandes de garçons en costards plus ou moins laids et mal coiffés, ni comme il y a 30 ans de groupes de filles revendicatives : désormais les line-up mixtes ont aussi la cote ! Ce sont donc 2 femmes et 2 hommes de Phoenix, Arizona qui composent The Love Me Nots, véritable usine à tubes instantanés, pour la plupart... Lire la suite

Margaret Doll Rod : "Sin'te Lat'in + Enchanté"

Pop - Rock / SuperGarageGrrrl

Critique écrite le 29 mai 2010 par Zeu Western Manooch

"Puis-je être folle ?"...Finalement on pourrait s'arrêter là, à ce premier titre de Sin'te Lat'in (prononcez Scintillating) qui amène tous les autres, et qui annonce dans la douceur le déluge sonore orgiaque qui suit. Le calme avant la bourrasque. On pourrait même juste évoquer les pochettes de ces disques, entre pose Hustler et mauvaise pub, se contenter d'admirer la plastique de Margaret Doll Rod et le galbe du cache sexe. Mais avant d'être cette performeuse rock, one-women- "bombasse"-band destroy, la... Lire la suite

1081 à 1091 sur 5274 critiques trouvées