Accueil Marseille - Aix Jas'rod - Pennes Mirabeau
Samedi 15 décembre 2018 : 10713 concerts, 25298 chroniques de concert, 5236 critiques d'album.

Jas'rod - Pennes Mirabeau

Avenue paul Brutus
13170 Pennes Mirabeau

Plus d'info :

500 places

Plan d'accès

Jas'rod - Pennes Mirabeau : l'historique des concerts

Di.

09

Déc.

2018

Revocation + Archspire + Soreption + Rivers Of Nihil

Me.

05

Déc.

2018

Solstafir en concert
Solstafir Solstafir

Je.

15

Nov.

2018

Shining + Alithia + Skeleton King

Ve.

05

Oct.

2018

Butcher Babies - Female Metal Voices Tour 2018

Sa.

22

Sept.

2018

South Troopers Festival : Satan / Titan / Lonewolf / Speed Queen / Tentation / Stonecast / Style Trip

Ve.

21

Sept.

2018

South Troopers Festival : Diamond Head / Night Demon / Venin / The Warm Lair

Sa.

12

Mai

2018

Prog'sud Festival 2017 : Ex'odd (france) Blank Manuskript (autriche) Franck Carducci (france)

Ve.

11

Mai

2018

Prog'sud Festival 2017 : Aerostation (italie) Giorgio "Fico" Piazza Ex Pfm (italie) The Watch (italie)

Je.

10

Mai

2018

Prog'sud Festival 2017 - Pass 3 J

Je.

10

Mai

2018

Prog'sud Festival 2017 : Telescope Road (france, Finlande, Etats Unis) Godsticks (pays De Galles) Lazuli (france)

Di.

29

Avril

2018

Dam'nco [ Damien Schmitt ] + Guest

Sa.

28

Avril

2018

Hangman's Chair

Jas'rod : les dernières chroniques concerts 44 avis

Venin / Night Demon / Diamond Head (South Trooper Fest)

Critique écrite le 24 septembre 2018, par jorma

Jas Rod, Marseille 21 septebre 2018

Venin / Night Demon / Diamond Head (South Trooper Fest) en concert

The Kings of Metal come to town ! Un festival " Trve " à Marseille, qui l'eut cru ? Deux jours de retour vers le futur au Jas Rod. Veste à patch élimée ou flambant neuve, sort tes habits du dimanche et viens chanter. La Tournée des Idoles passe par chez toi ! Venin, Night Demon et Diamond Head. Avant que la mode du revival metal 80's ne prenne cette ampleur, pour voir se genre de concert, fallait rouler jusqu'en Belgique ou en Allemagne. C'était long, souvent drôle, généralement alcoolisé mais une vraie roulette russe quand à la qualité des concerts des vieilles gloires plus ou moins obscures programmées. Mais l'histoire n'étant qu'éternel recommencement de cycle, le 80's revenant au goût du jour, l'effet de mode (une mode de niche, on est d'accord...) est arrivée jusque dans notre cher Sud pour un South Trooper Fest organisé par des passionnés pour des passionnés. Levons le mystère dès à présent, la soirée du samedi fut une sacrée claque dans la gueule. La même claque que lorsque j'étais monté complètement à l'aventure à Lyon voir LA Guns, sans attente particulière, voire même avec un peu de mauvais esprit, et que j'en étais ressorti en ayant ravalé mon ironie, assommé par le show, des étoiles plein les yeux, heureux... Lire la suite

Richie Kotzen

Critique écrite le 09 septembre 2017, par jorma

Jas Rod - Pennes Mirabeau 06 septembre 2017

Richie Kotzen en concert

Richie, t'es vraiment un enfoiré. Déjà le mec, il a 50 balais, il en parait 25. Il joue comme un dieu. Et il s'est tapé la meuf du batteur de Poison. Bon je la connais pas personnellement, mais elle devait pas être trop moche. Y a des mecs, des fois, tu les connais pas mais ils t'énervent déjà. Du coup, je suis venu en curieux au Jas Rod, ce mercredi soir, pour voir le gars au pedigree long comme le bras. Poison, MrBig, Winery Dogs, Gene Simmons ...mais sans trop savoir à quoi m'attendre réellement. Seulement deux dates en France, autant ne pas rater l'énergumène ! Alors, comment allait il me manger, le beau gosse ? A la sauce Glam ? Au Heavy ? Au Hard rock ? Ben non, il a mangé tout son petit monde à la sauce Funky ! Incroyable, non ? Ca en a surpris plus d'un sûrement, moi le premier, mais c'est cool ça, mon pote, j'aime ça moi le hard rock funky. GFR, Extreme, Glen Hugues... Ca me fait beaucoup penser à ce dernier, tiens d'ailleurs Mais avec une maîtrise technique de fou. Les mecs c'est des extra terrestres. Le bassiste ressemble à un minet sous testostérone et créatine et se balade sur sa basse avec une aisance hallucinante, le batteur est une pieuvre, et Kotzen pourrait monter des blancs en neige d'une main... Lire la suite

Steve'N'Seagulls

Critique écrite le 08 décembre 2016, par Zulone

Usine Istres 02 décembre 2016

Steve'N'Seagulls en concert

C'est sous une voix off bien rock que les 5 compatriotes de Steve'N'Seagulls font leurs entrées sur la scène de l'usine. Accordéon, contrebasse et Banjo font bon ménage avec eux. Un rock à la fois festif et punk dans l'âme. Un mélange bien explosif. Bon après quelques réglages techniques et un publique qui les acclame, les Steve'N'Seagulls font la seconde entrée sur scène. La foule est heureuse, elle danse et saute. Le public est rock, bras en l'air .. quelques crêtes font leur apparition dans la fosse. Entre deux gorgées de bières et changements d'instruments le groupe lance des "A votre santé" ... la... Lire la suite

Digital Nova - Babylon Pression - Sidilarsen

Critique écrite le 08 décembre 2016, par Zulone

Jas rod, Pennes Mirabeau 26 novembre 2016

Digital Nova - Babylon Pression - Sidilarsen en concert

Grosse scène métal qui s'annonce au Jas Rod ! Les anciens de Babylon Pression et Sidilarsen accouplé au Digital Nova. Super plateau. Bon je l'avoue je suis une enfant du Collectif Coriace donc Babylon Pression... c'est un pur kif de les revoir sur scène. Ça m'a replongé plus de 15 ans en arrière. Jeux de lumière qui mettent dans l'ambiance pour l'entrée des Digital Nova sur scène. Grosse énergie du groupe qui se ressent dans la puissance des morceaux et l'engagement de certains textes. Ça fait plaisir de voir des nouveaux groupes dans la scène métal. Mais ça fait aussi plaisir de voir des filles dans la scène métal. Chapeau bas tiré très haut à la batteuse des... Lire la suite

Joanne Shaw Taylor

Interview réalisée le 26 novembre 2016, par Zulone

Jas'rod - les Pennes Mirabeau 24 Novembre 2016

Joanne Shaw Taylor

Joanne Shaw Taylor ... C'est par un mercredi venteux et pluvieux que Joanne vient réchauffer les esprits dans la salle du Jas Rod. Accompagnée de ses musiciens, seule fille à bord Joanne nous entraîne dans un univers Bluzz Rock teinté de Soûl. Les jeux de lumière bercent les ambiances des morceaux, leurs reflets sur les murs nous laissent en illusion d'optique se mélangeant aux riffs de guitare. Les morceaux s'enchaînent, l'Anglaise trentenaire prend le temps d'échanger quelques mots en Français avec le public. C'est... Lire la suite

Nashville Pussy

Critique écrite le 23 juillet 2016, par Zulone

Jas'rod - les Pennes Mirabeau 5 juillet 2016

Nashville Pussy en concert

Tout droit débarqués d'Atlanta aux États-Unis que les Nashville Pussy sont venus enflammer la scène du Jas Rod. Les membres du groupe semblent sortir tout droit d'une cadillac dérapent de la Route 66. Le rock émane d'eux, le chanteur est un autoportrait de Lemmy aussi bien dans l'attitude que dans la raisonnante de ses cordes vocales. Les filles sont animées sur scènes, elles ont du chien dans leurs Pussy. Elles sont rock, elles ont la niak et elles envoient du lourd derrières leurs cordes métalliques. Le groupe enchaîne les morceaux mêlés à des "Mother Fucker et Fuckers".. ça donne bien envie de siroter une bouteille de Jack Daniels en regardant les paysages arides de la 66 déferler tout en allant défier le gars qui tien son saloon.. voila ce que leur musique amène. Le public est en folie et en redemande encore et encore.. C'est en versant sa bière dans son chapeau que Blaine ou Lemmy remonte sur scène pour en offrir encore plus ses Pussy. Ruyter nous offre un spectacle haut en rock attitudes, plaquée au sol, animée par son jeu de corde laissant place à un solo magique. C'est tout naturellement que le concert se finit par une bière en guise de médiator et des cordes de guitares arrachées. Oui avec... Lire la suite

Accès