Accueil Marseille - Aix Le Makeda - Marseille 5e
Vendredi 6 décembre 2019 : 10555 concerts, 25827 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.
Le Makeda - Marseille 5e

Le Makeda - Marseille 5e

103 rue Ferrari
13005 Marseille

Plus d'info :

300 places

Plan d'accès

Le Makeda : les dernières chroniques concerts 892 avis

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18)

Critique écrite le 04 décembre 2019, par Sami

Makeda, Marseille 21 Novembre 2019

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) en concert

Entre deux têtes d'affiche internationales du festival Tighten Up, de Puppetmastaz la veille au cabaret aléatoire à Pete Rock à la voute quelques jours après, c'est ce soir un plateau soul/funk des plus plaisants. Mais un peu comme le tube de feu Dr John c'était "Right place wrong time", si on est content de retrouver le Makeda, celui ci est malheureusement déserté. Pas d'excuse pour le prix, pour une fois n'est pas coutume très raisonnable, mais la météo décourageante a du y jouer, le Beaujolais nouveau n'a pas du aider non plus, dommage pour la qualité de l'affiche et pour l'ambiance qui sera très timide. La salle est en tout cas toujours aussi agréable, et pas seulement pour y accueillir une expo de photos signées Pirlouiiiit autour du rock à Marseille. Malgré plus d'une dizaine d'années de scène, c'est la première fois que je vois le Syndicat du Chrome, mieux vaut tard que jamais. Syndicat du Chrome Un sextet en costards vintage très classe, composé de Axel Bagréaux au saxophone, Maxime Briard à la batterie, Benoit Campens au sousaphone (cet instrument impressionnant visuellement quand on est pas habitué aux fanfares), Lionel Espagne à... Lire la suite

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy

Critique écrite le 02 décembre 2019, par odliz

Le Makeda, Marseille 29-30 novembre 2019

Deux mois après la Rue du Rock, Phocea Rocks remet le couvert, sauf que cette fois-ci, on laisse la sono branchée le temps d'un week-end dédié au rock immortel. Histoire de célébrer trente-huit années de rock marseillais narrés par le punk griot Pascal Escobar et édités chez Le Mot et le Reste . Prétexte en or de contrebande pour raviver le larsen. Et c'est en Marseille éthiopique, au Makeda que se déroulent les festivités, comme une logique continuité du Poste à Galène qui avait accueilli l'année passée la release party du volume 1 dans lequel Robert Rossi célébrait les vingt années précédentes, l'enfance trouble et l'adolescence difficile du rock sous Gaston Deferre. Vendredi 20h15 pétantes, ouverture des portes quelques minutes après le soundcheck-catering et l'effervescence programmée. La rue Ferrari se déverse par à-coups dans le sas, puis dans la salle. De la Crau au grand complet – cordes mélodiques, rythme ciselé, voix ardente – donnent le ton d'une histoire occitane, de ce grand voyage nomade à fleur de corde où tout est en suspens, secondé par Nicolas Dick aux machines sous son regard aiguisé, comme une incursion anachronique mais pertinente, prolongeant la transe. Le voyage se poursuit... Lire la suite

Histoire du rock à Marseille 1980-2019 (Concerts pour la sortie du livre 1/2) : De la Crau, Screaming Jungle, Oh Wee, Neurotic Swingers, Parade

Critique écrite le 01 décembre 2019, par Philippe

Le Makeda, Marseille 30 novembre 2019

 Histoire du rock à Marseille 1980-2019 (Concerts pour la sortie du livre 1/2) : De la Crau, Screaming Jungle, Oh Wee, Neurotic Swingers, Parade en concert

Pour la sortie officielle du beau livre Histoire du rock à Marseille 1980-2019, l'éditeur Le Mot et le Reste a fait les choses en grand, et s'est associé à Phocea Rocks pour programmer deux belles soirées de concert au Makeda, de groupes passés et présents, dont au moins un avec de vrais morceaux de l'auteur du livre dedans. Une première séance de présentation a été faite ici il y a peu, et qui semble avoir été légèrement pénible (avec quelques déçus/râleurs en goguette, venus descendre ce travail que personne n'avait pourtant jamais entrepris avant...), alors cette fois-ci on va juste lui faire sa fête, à cette histoire du rock à Marseille, ah mais ! Première belle surprise, la salle (où je n'avais pas encore pu revenir) n'a pas perdu son âme (ça peut arriver, en changeant de proprio...) : on dirait toujours le Poste à Galène, à peine rafraîchi - ça me va très bien ! L'équipe féminine qui tient la boutique semble vaillante et sympa, un peu dépassée au bar parfois mais mouillant le maillot, elles ne démériteront pas devant nos bataillons assoiffés ! Si j'ai parfois des envies de meurtre devant des ectoplasmes au ralenti derrière un comptoir (Espace Julien, si tu me lis...), je peux tout pardonner à des gens qui manifestement, se... Lire la suite

Patrick Atkinson

Critique écrite le 17 novembre 2019, par Pirlouiiiit

Makeda, Marseille 12 novembre 2019

Patrick Atkinson en concert

Ce soir on était venu pour fêter la sortie de L'Histoire du Rock à Marseille 1980-2019 signé Pascal Escobar sorti chez Le Mot et le Reste quelques semaines plus tôt. Pour l'occasion la veille nous étions venus avec les enfants refaire la déco interne du Makeda en collant une bonne 70aine de photos de concerts de groupes du coin dont 10 en format XL (LO au Poste, La Flingue à la Rue du Rock, Kill the Thrill à Montevideo, Dissonant Nation au Poste, Nitwits à la Machine à Coudre, No Jazz Quartet au LAM, Roxy's Angry à la Rue du Rock, Keith Richards Overdose au Poste, Binaire à la Rue du Rock et x25x à la Salle Gueule). Au programme de la soirée, interview de Pascal par Thierry Noygues et Robex en présence de l'équipe de Le Mot et le Reste, suivi d'un showcase guitare voix de Patrick Atkinson. Des tables et tabourets hauts sont disposés autour des canapés où se sont installés Pascal, Thierry, Yves et entre ses deux derniers Robert Rossi auteur du tome précédent 1960-1980 chez les mêmes Le Mot et le Reste. Si le débat est mené par Thierry et Robex, Les personnes du public seront aussi invitées à participer. Intention louable sauf que certains sont semble-t-il venus avec l'intention d'en découdre et ce qui aurait pu être un sympathique... Lire la suite

the Fuzz and Drums + No Jazz Quartet (Tchoc Fest 2)

Critique écrite le 27 octobre 2019, par Pirlouiiiit

Makeda, Marseille 12 octobre 2019

the Fuzz and Drums + No Jazz Quartet (Tchoc Fest 2)  en concert

Pas facile de savoir par où commencer ce soir. Au Café Julien il y a l'émouvante Shannon Wright en solo au piano et au Makeda il y a le 2ème Tchoc Fest avec Mure, Doc Vinegar, Fuzz & Drums et No Jazz Quartet. J'essaie de me renseigner sur les horaires, commence par Shannon Wright (mais suis quand même venu prendre ma place du Tchoc pour ne pas rater le 4 titres tiré pour l'occas) sachant que ça me fait rater Mure que je voulais voir en priorité ... et puis finalement comme je resterai jusqu'au bout de ce magnifique concert (lire la chronique de Sami) je raterai aussi Doc Vinegar qui sera en train de ranger son matériel à mon arrivée. Je me promène dans la salle, pas mal de connaissances de toute évidence, le temps que le duo guitare (the Fuzz) batterie (and Drums) finisse de s'installer. La dernière fois que je les avais vu c'était à la 3ème édition de la Rue du Rock ... donc il y a quand même 4 ans (le temps passe vite). Bien avant qu'ils ne s'acoquinent avec les Disques Tchoc justement, à l'occasion de showcase Lollipopiens. N'ayant pas pris de notes ce soir-là je vais avoir du mal à être très précis (vous me direz même avec des notes parfois ça reste assez libre). Très à l'aise sur scène et dans leurs rôles, Fuzz, chemise de... Lire la suite

Minuit 10

Critique écrite le 02 octobre 2019, par Pirlouiiiit

Makeda, Marseille 26 septembre 2019

Minuit 10 en concert

Compliqué d'écrire sur ce concert dont je n'ai vu que la toute fin, pris aucunes notes et sachant que depuis j'ai vu pas moins de 25 groupes en live ... (David Lafore et les Cowboys From Outerspace vendredi et Johnny Marre, Nebraska, Meteoclub, Karim Tobbi, Bônhom, Andreas, Revolver Klub, Yarostan, Stef and the maïronnettes, Dad Cats Division, Pogy et les Kéfars, Silver Gallery, Grrzzz, xInquisitionx, Velvetine, Claude Fernand, Spinabifida, BLMR, De la Crau, Gériatrie, Ferraj, No Jazz Quartet, Parade dimanche à la Rue du Rock. D'autant que pour tout vous dire ce soir je voulais surtout voir Serket and the Circadas le groupe de Cathy Escoffier ... mais Svet avait réservé des places au Variétés pour aller voir le mini film/fable de Pablo Pinasco (dhanaśri, les julies et les fantômes) qui était franchement sympa. En plus ça nous a permis de visiter le nouveau Variétés et tout simplement de m'asseoir dans un cinéma pour la première fois depuis la naissance de Lucie (bientôt 10 ans). Bref à notre retour Serket qui ouvrait la soirée a fini depuis belle lurette. Par contre il y a toujours Minuit 10 que je ne connais pas ... Le set approche de sa fin, la salle n'est pas très pleine, je décide de rester. Les quatre jeunes musiciens... Lire la suite

Accès