Accueil Marseille - Aix Le Poste à Galène - Marseille
Mardi 18 septembre 2018 : 14135 concerts, 25153 chroniques de concert, 5223 critiques d'album.
Le Poste à Galène - Marseille

Le Poste à Galène - Marseille

103 rue Ferrari
13005 Marseille

Plus d'info :

300 places

Plan d'accès

Le Poste à Galène - Marseille : les prochains concerts

Sa.

22

Sept.

2018

Nuit Au Poste
23H 6€ sur place + 1€ d'adhésion au Poste à Galène.

Ve.

28

Sept.

2018

Safire + Unreal Project + Bassassin + BRK
Brk
22H 8€ (prévente en ligne) + 1€ d'adhésion au Poste à Galène. / 10 € sur place

Sa.

29

Sept.

2018

Dj Set Années 90
22H 6€ sur place + 1€ d'adhésion au Poste à Galène. Prévente sur place.

Sa.

06

Oct.

2018

Scarlean + Disconnected + Blackstone
Blackstone / Scarlean
20H 9€+ 1€ d'adhésion au Poste à Galène. / 10 € sur place

Sa.

13

Oct.

2018

Cumbia Party Latin Son #10
23H 4€ + 1€ d'adhésion au Poste à Galène.

Le Poste à Galène : les dernières chroniques concerts 879 avis

The Needs and guests

Critique écrite le 24 juin 2018, par pirlouiiiit

Poste à Galène, Marseille 24 mai 2018

The Needs and guests en concert

Exercice difficile donc je serai bref ... un de nos chroniqueurs réguliers (que j'avais poussé à venir au Poste et) qui m'avait dit qu'il écrirait surement sur cette soirée ayant oublié de le faire et depuis oublié complètement ce qu'il en avait pensé, je vais fouiller dans les méandres de mes souvenirs pour écrire quelques mots sur ce concert des Needs qui a eu lieu il y a exactement 1 mois (et qu'entre temps j'ai assisté à 20 autres sets d'autres groupes). Si je suis venu ce soir (en semaine) malgré la fatigue c'est que cela fait longtemps que je ne suis pas venu au Poste à Galène (la dernière fois c'était en octobre dernier pour La Kamba) et aussi parce que j'aime beaucoup the Needs que j'avais justement découvert lors que leur reformation ici même ... il y a 14 ans ; entre temps tous les membres sauf le chanteur Dey et le guitariste Vince Shambles se sont faits virer (pour reprendre les termes du chanteur sans trop les déformer je crois) et le groupe évolue depuis en quartet avec une section rythmique rajeunie. Pas de souvenir très précis du concert si ce n'est que Dey assure toujours le spectacle avec son jeu maniéré (parfois un poil trop). En effet cela marche mieux (je dis "marche" comme si c'était réfléchi et calculé... Lire la suite

Black Milk & Nat Turner Band + Mc Odysé

Critique écrite le 23 mai 2018, par Sami

Le Poste à Galène, Marseille 18 Mai 2018

Black Milk & Nat Turner Band + Mc Odysé en concert

En une des magazines, sur les radios FM, sur les chaines musicales, dans les salles, dans les festivals, les classement de ventes, un certain style de rap, principalement francophone, est omniprésent, c'est une évidence. Pas celui de l'Americain Black Milk qui passe ce soir dans un poste à galène à moitié vide, alors que, alerte spoiler, c'est un des meilleurs live entendus dans le genre depuis des lustres. Si la première partie locale, l'Avignonnais MC Odysé et son dj du groupe Bob Lunet, ne m'a pas vraiment captivé, l'heure qui suit est un régal du début à la fin. Pas la peine de connaître sa discographie pléthorique, entre les morceaux produits pour d'autres, ses disques solo, ceux collaboratifs, de Guilty Simpson à Jack White (le spectre est large) pour apprécier sa musicalité hors norme. Dès les premières notes du Nat Turner Band, le... Lire la suite

Therion

Critique écrite le 04 mars 2018, par Gandalf

Poste à Galène, Marseille 28 février 2018

Therion en concert

D'un concert à l'Espace Julien avec quatre groupes au départ, nous nous retrouvons finalement en ce soir de février glacial au Poste à Galène avec seulement Therion à l'affiche ! Pas que ça me dérange vu que je ne connaissais aucune des premières parties et que ça permet de commencer plus tard (pour profiter de l'apéro) et de finir plus tôt (pour se remettre dudit apero). M'enfin c'est triste pour un groupe aussi renommé dans le paysage metallique existant depuis près de 30 ans... La faute à un manque de promotion ? A un public frileux ? A une chute de popularité du groupe qui livre des albums plutôt moyens depuis 10 ans ? Certainement un peu tout ça mélangé, expliquant la cent cinquantaine de personnes présentes à peine... Mais ne nous plaignons pas, cela aurait carrément pu être annulé, ce qui aurait été dommage au vu de la prestation proposée ! Car que cela soit devant 60000 personnes à Wacken ou 150 pelés à Marseille, les zicos ont assuré avec le même professionnalisme ! Bon, ok ils étaient un peu plus à l'étroit sur la petite scène du club local, mais ça n'a rien enlevé à l'envie de jouer et de faire plaisir, avec une setlist bien heavy, qui piochait dans tous les albums du groupe depuis "Theli", excepté celui de covers... Lire la suite

Wilko & Ndy + Africa Twin + Andreas + Bone (Inouis 2018)

Critique écrite le 26 janvier 2018, par Sami

Poste A Galène, Marseille 25 Janvier 2018

Wilko & Ndy + Africa Twin + Andreas + Bone (Inouis 2018) en concert

Comme chaque début d'année les Auditions Paca/Corse propose sur deux soirs d'écouter des artistes de la région, avec la clé pour l'un d'entre eux de jouer au Printemps De Bourges. L'occasion également de retrouver pas mal d'habitué(e)s de concerts et de me rendre au Poste à Galène dont la programmation récente s'est réduite à peau de chagrin et recentrée sur les dj sets, à notre regret. Quatre concerts donc, avec pour commencer Bone, basé à Forcalquier (mais à priori pas de Castaner dans le public) avec une musique plutôt minimaliste et pas vraiment facile d'accès. Il est seul avec sa basse et s'auto sample avec une pédale d'effets, très calme pour un début de soirée, sans doute trop calme pour vraiment nous captiver. Il le dit lui même, son univers est triste, et il ne semble pas très à l'aise ce soir, avec plusieurs morceaux interrompus et des moments de silence assez gênants. La suite est un peu plus à mon goût avec le Marseillais Andreas, également seul mais avec pas mal de matos, que ce soit au niveau sonore que visuel. On pense aux premiers bidouillages... Lire la suite

La Kamba

Critique écrite le 28 octobre 2017, par pirlouiiiit

Poste à Galène, Marseille 06 octobre 2017

La Kamba en concert

Dernière chronique d'une longue soirée qui a donc eu lieu il y a maintenant 3 semaines. Longue soirée qui avait commencé avec le concert de Stoo Odom's Odomiseurs à la Casa Consolat, puis au cours de laquelle j'étais venu au Poste à Galène, mais les choses tardant à commencé j'étais retourné du côté de la rue Consolat où j'avais du coup assisté au concert de Johnny Marre toujours à la Casa Consolat. Il faut dire qu'avec les POC 2017 (à savoir la 12ème edition des Portes Ouvertes Consolat) il y a pas mal de chose à voir, écouter (et même grignoter) du côté de la rue consolat. Si bien que je me demande si ce n'est pas un peu pour cela qu''il n'y a personne au Poste. Quand j'arrive je me rends compte avec soulagement que je peux mettre ma phrase précédente au passé. Qu'il n'y aVAIT personne. Car la salle qui était vide il a peine plus d'une heure est maintenant bien remplie et en plus par des gens qui dansent. Sur la scène (toujours décorée de leur traditionnelle guirlande multicolore de drapeaux en papiers) ils sont toujours aussi nombreux : soit, si j'ai bien compté, 10 sur deux rangées avec leurs traits de peinture blanche sur le visage. Que dire de plus que ce que j'ai pu dire à propos de leurs précédents passage ? Que j'ai... Lire la suite

The Bootleggers - Franka (Cops&Robbers) - Leeroy Stanner (Wild Child) - Nitrate.

Critique écrite le 02 octobre 2017, par g

Marseille, le Poste à Galène 29-- septembre--2017

The Bootleggers - Franka (Cops&Robbers) - Leeroy Stanner (Wild Child) - Nitrate. en concert

LA (BONNE) NOSTALGIE CAMARADE. Tout a commencé avec le livre de Robert "Rock" Rossi (sorti en mai, tout frais donc). Le co-fondateur et co-leader de Quartiers Nord a eu l'idée originale (personne n'y ayant pensé en tout cas) d'écrire un livre narrant la genèse et les grandes heures du Rock Marseillais entre 1960 et 1980... Nombre de ces groupes seraient tombés dans un oubli immérité mais Rock Rossi avec la conviction, la ténacité et le travail d'un moine trappiste leur a donné une seconde vie. Parfois une vie musicale même puisqu'un CD inclus enrichi le livre de quelques titres... Les ressuscitant à jamais pour la postérité... A la lecture de cet ouvrage, chacun se surprendra à penser "Merde, c'est vrai, je les avais oubliés ceux-là...". Ou "c'est vrai, putainggg, on les avait vu en première partie de... Ou dans telle MJC". C'est chez nos amis de Lollipop Music Store qu'avait lieu le lancement de ce pavé, nécessaire, sur le Rock "Made in Marseille". The Insomiacs (que nous n'avions jamais vus) donnent un avant-goût savoureux de la soirée ! Une prestation "punchy" et efficace. Avec un rappel classieux "Too Much Class For The Neiborhood" des Dogs. Un groupe à suivre... La soirée continuera au Poste à Galène (et gratuitement... Lire la suite

Accès