Accueil Marseille - Aix Roll'Studio - Marseille 2eme
Jeudi 26 avril 2018 : 10527 concerts, 24960 chroniques de concert, 5211 critiques d'album.

Roll'Studio - Marseille 2eme

17 Rue des Muettes (Le Panier)
13002 Marseille

Plus d'info :

Roll'Studio - Marseille 2eme : les prochains concerts

Sa.

12

Mai

2018

Fred Pichot en concert
Fred Pichot Group
Fred Pichot
19H30 entrée 10€ (gratuit pour les moins de 12 ans) / adhésion 3 €

Sa.

19

Mai

2018

Nasser / Mathieu
Hat Man Session
19H30 entrée 10€ (gratuit pour les moins de 12 ans) / adhésion 3 €

Roll'Studio - Marseille 2eme : l'historique des concerts

Sa.

21

Avril

2018

Benoit Paillard en concert
Benoit Paillard Et Julien Baudry (Annulé) Benoit Paillard / Julien Baudry

Sa.

14

Avril

2018

Trio L.ROM

Sa.

31

Mars

2018

Muddy's Street Trio

Sa.

17

Mars

2018

Les 3 G

Sa.

24

Fév.

2018

Soul Addict Singer

Sa.

17

Fév.

2018

Fred Isoletta & Vincent Beer Demander

Sa.

10

Fév.

2018

Jean-marie Carniel

Sa.

27

Janv.

2018

Alexis Tcholakian Solo et Duo

Sa.

20

Janv.

2018

Duo Impressioniste

Sa.

13

Janv.

2018

Fred Pichot Solo

Sa.

16

Déc.

2017

Mariannick Saint-Ceran - Eric Meridiano

Sa.

02

Déc.

2017

Africa Express

Roll'Studio : les dernières chroniques concerts 54 avis

Duo Impressionniste

Critique écrite le 21 janvier 2018, par pirlouiiiit

Roll'Studio, Marseille 20 janvier 2018

Duo Impressionniste en concert

Une semaine à peine après le superbe concert de Fred Pichot ici même, me voici de retour au Roll'Studio pour découvrir ce fameux Duo Impressionniste. J'avoue que le nom ne m'attirait guère mais appréciant bien les différents groupes dans lesquels j'ai pu voir Mathieu Tomi à la basse (de Watcha Clan à Hatman Session en passant par le trio Isnard, Tomi, Hirons) et ayant croisé Katell au Roll'Studio la semaine passé je me suis laissé tenté. Et puis comme au Roll'Studio ça commence tôt ça me permettait ensuite d'aller à la Meson pour la Carte Blanche à Sam Karpienia ... En pédalant vers le Panier je pense à l'intro de ma chronique ... cette partie où je parle de tout sauf de musique ; en général de ce qui vient de m'arriver juste avant et qui aura sans aucun doute un impact sur ma perception de la musique. En effet le fait d'arriver en avance (comme ça m'arrive rarement) ou un peu en retard (plus souvent) conditionne non seulement l'endroit où on va se retrouver assis mais aussi et surtout les dispositions dans lesquelles on se trouve pour rentrer dans un concert ... Passons rapidement sur le fait que juste avant je suis passé chercher des photos à la Meson pour les amener au Lollipop et qu'en rentrant j'ai du attendre que le croquemort... Lire la suite

Fred Pichot (solo)

Critique écrite le 15 janvier 2018, par Pirlouiiiit

Roll'Studio, Marseille 13 janvier 2018

Fred Pichot (solo) en concert

Comme expliqué dans ma chronique du Tribute Friday consacré au Stranglers au Lollipop Music Store hier désormais, plus question pour moi de courir à droite à gauche tout le week-end. Néanmoins comme je viens de finir la chronique d'hier soir et que les concerts au Roll'Studio commencent tôt (18h30) j'ai décidé d'y aller ! Surtout qu'il ne s'agit pas de n'importe quel concert puisqu'il s'agit de Fred Pichot en solo ! Fred je le rappelle joue dans un grand nombre de groupes (que j'aime beaucoup) dont Namaste, Nafas, Bögö. D'ailleurs je ne semble pas être le seul "fan" puisque Claude le présentera comme "un des musiciens les plus remarquable de la région PACA" avant d'ajouter "On va se régaler !" 18h43, Fred arrive du fond de la salle se place au milieu de ses instruments : saxos, flutes, pédales, guitare et d'autres trucs : "Bonsoir" ... "Bonne année !" ... "je suis tout seul". Et il attaque avec une espèce de flute courte (un xaphoon, de Hawaï comme il nous l'expliquera à la fin) effectivement très grave par rapport à sa taille, pour le premier morceau de la soirée Sam kalpa (pour faire un souhait) qui devrait parler à ceux qui font du yoga. Dès ce premier morceau le ton est donné, on va l'accompagner dans la constructions... Lire la suite

Bögö

Critique écrite le 12 février 2017, par pirlouiiiit

Roll'Studio, Marseille 11 février 2017

Bögö en concert

A la base ce soir j'avais prévu d'aller voir Art Garfunkel, le passe photo ayant été refusé j'ai donc laissé Sami y aller seul et je me suis dit que j'allais en profiter pour me faire une belle soirée de groupes locaux talentueux comme il y en a vraiment pleins : ce serait Gred Pichot Quartet aka Lire la suite

Soul Addict Singers

Critique écrite le 02 novembre 2016, par pirlouiiiit

Roll'Studio, Marseille 29 octobre 2016

Soul Addict Singers en concert

Cela faisait longtemps que je n'avais pas été au Roll'Studio qui est pourtant une des salles que j'aime beaucoup. Comme ce soir j'avais prévu d'aller au théâtre de Tatie pour écouter Chinaski je me suis dit que ce serait l'occasion de faire un petit détour pour le Panier avant. Au programme ce soir pas de jazz mais du gospel avec les Soul Addict Singers. Why not ? Après une après midi bien remplie notamment par un anniversaire au théâtre de la Girafe au Parc Longchamp, me voilà en retard au Roll'Studio où les concerts ont la bonne idée de commencer à 18h30. Je ne suis donc pas vraiment surpris d'arriver dans un Roll's bondé. C'est donc du fond de la salle, près du bar que j'écouterai les 2-3 derniers morceaux du premier set de ces Soul Addict Singers qui sont accompagnés ce soir par Stéphane Mondesir au piano. De loin je vois qu'ils sont nombreux. J'en compterai à la deuxième mi-temps 16 (un exploit sous les voutes du Roll'Studio). Du coup lorsque l'heure de la pause sonne c'est accompagné d'une grande bouffée d'air chaud et un peu humide que le public sort prendre l'air. Pour la deuxième partie je me calerai accroupis au haut des escaliers. Le début du deuxième set ne fera que confirmé tout le bien que j'avais commencé à... Lire la suite

Clair de Lune feat. Tchavolo Schmitt

Critique écrite le 02 décembre 2014, par pirlouiiiit

Roll'Studio, Marseille 22 novembre 2014

Clair de Lune feat. Tchavolo Schmitt en concert

Une éternité me semble t il que je n'étais pas venu au Roll'Studio ... C'était pour Cyril Achard & Christophe Leloil (pas si longtemps que ça tout compte fait). Outre le fait que j'avais cette impression c'était la présence de Clair de Lune dont je voyais sans arrêt le nom depuis un moment qui m'amenait ce soir. Le concert étant complet (comme souvent ici - pensez à réserver !) pour une fois j'arrive un peu avant l'heure annoncée. Dommage je me serai bien arrêté un peu plus longtemps devant Vagabontu qui jouait en haut de la Canebière en bordure de la fête foraine. A mon arrivée 2 des 3 musiciens sont en train de discuter dehors avec celui qui s'avèrera être Tchavolo Schmitt "la légende vivante du jazz manouche" comme l'écris le Point de Bascule où il jouait deux jours avant, ou comme le dit Tony Gatlif pour qui Tchavolo à jouer (de la musique et un rôle) dans ses films "Tchavolo, c'est l'héritier de Django". Bref vous imaginez certainement la fin de la chronique. Pour ma part je vais prendre place sous les voutes du Roll'S avant que ça ne commence. L'intro sera fait par Claude Norbet qui profitera de l'occasion pour présenter A fond de Cale de Michel Samson et Gilles Suzanne (Editions WildProject) :le livre sur un siècle de... Lire la suite

Cyril Achard & Christophe Leloil

Critique écrite le 25 octobre 2014, par pirlouiiiit

Roll'Studio - Marseille 18 octobre 2014

Cyril Achard & Christophe Leloil en concert

Plus d'une semaine après il serait quand même temps d'écrire quelque chose sur cette beau début de soirée au Roll'Studio où je n'avais plus mis les pieds depuis plus d'un an !. C'est d'ailleurs la raison qui m'a poussé à venir. Cela dit quand j'ai vu l'affiche j'étais bien content. Ne connaissant Cyril Achard que de nom (mais depuis longtemps) et ayant déjà vu Christophe Leloil dans plusieurs circonstances il y avait peu de chance que je passe un mauvais moment. Le concert vient tout juste de commencer et comme il reste quelques places devant je me faufile et me mets sur le côté (car au premier rang on est vraiment à quelques centimètre de Cyril). Par quel bout prendre cette chronique ? J'ai bien pris quelques notes sur mon téléphone (non non je n'étais pas en train d'envoyer des sms pendant le concert comme certains l'ont peut être pensé en me voyant faire) mais en dehors de citer le nom de quelques morceaux ou artistes qu'ils ont repris ça ne va pas beaucoup m'aider. Si j'ai bien compris c'est le début de ce duo (work in progress donc) et le set était composé de compositions (de Cyril surtout voire exclusivement) et de reprises. Ils commenceront pas deux compos avant d'enchainer sur In a sentimental mood de Duke Ellington... Lire la suite

Accès