Accueil Reliques en concert
Samedi 6 juin 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Rock psyché influencé par les 70's, avec une bonne touche de modernité.

Site

Reliques en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Reliques : l'historique des concerts

Ve.

15

Janv.

2016

Alpes en concert
Reliques + Alpes + Inhoa + Siska Reliques | Alpes | Siska
L'Affranchi - Marseille (13)

Sa.

19

Sept.

2015

Phocéa Rocks en concert
Rue du Rock : RIT+Reliques+Fillette+Frozen Yellow Spot+Arthrosis+Mr Vertigo+Mutacion Nacion+Street Wanderer+GrustError+Maycad+Sam Karpienia+Fuzz & Drum+Moon Ra+Garces Kelly+Catalogue+El Kabaret+Curwen Old Legacy+Wake the Dead+Cie Kta Phocéa Rocks | Rit | Mutacion Nacion | The Fuzz and Drums | Reliques | Frozen Yellow Spot | Monsieur Vertigo | Garces Kelly | Catalogue | El Kabaret | Street Wanderer | Cie KTA | Sam Karpienia - De La Crau | Maycad | Wake the dead | Fillette | rue du rock | Moon Râ (Moon Ra)
Rue Consolat - Marseille (13)

Je.

11

Juin

2015

Catalogue en concert
Keith Richards Overdose + Catalogue + Reliques Reliques | Catalogue | The Keith Richards Overdose
Poste à Galène (13)

Ve.

16

Mai

2014

Splash Macadam en concert
Splash Macadam + Reliques + Jim Younger's Spirit Splash Macadam | Reliques | Jim Younger's Spirit
La Machine à Coudre - Marseille (13)

Je.

24

Avril

2014

Dissonant Nation en concert
Animali + Reliques + Dissonant Nation Dissonant Nation | Reliques | Animali
Le Lounge - Marseille (13)

Ma.

04

Fév.

2014

The Vickers en concert
The Vickers + Reliques Reliques | The Vickers
La Machine à Coudre - Marseille (13)

Sa.

14

Déc.

2013

Dissonant Nation en concert
Dissonant Nation + Reliques + JBAM Jbam | Dissonant Nation | Reliques
La Machine à Coudre - Marseille (13)

Je.

03

Oct.

2013

Reliques : les dernières chroniques concerts 7 avis

Rue du Rock #3: RIT, Leda Atomica, Wake the Dead, Compagnie Kta, Arthrosis, Catalogue, Street Wanderer, the Fuzz and Drums, Mr Vertigo, RIT, Curwen's Odd Legacy, Fillette, Frozen Yellow Spots, Sam Karpienia, Garces Kelly, Reliques, Maycad, Moon Ra, Mutacion Nacion (Phocea Rocks)

Critique écrite le 10 octobre 2015, par Pirlouiiiit

rue Consolat, Marseille 19 septembre 2015

Rue du Rock #3: RIT, Leda Atomica, Wake the Dead, Compagnie Kta, Arthrosis, Catalogue, Street Wanderer, the Fuzz and Drums, Mr Vertigo, RIT, Curwen's Odd Legacy, Fillette, Frozen Yellow Spots, Sam Karpienia, Garces Kelly, Reliques, Maycad, Moon Ra, Mutacion Nacion (Phocea Rocks) en concert

Bon celle là elle sera forcement un peu compliquée à écrire, pour (comme les années précédentes) plusieurs raisons mais notamment parce que je fais partie de l'équipe organisatrice de l'évènement (mais ça à la limite ça n'empêche pas de s'exprimer du moment qu'on n'en fait pas de caisses sur le fait que c'est le seul concert gratuit en plein air rock de cette dimension dans la région) et parce que j'ai vu 20 groupes en un peu plus de 5 heures, soit en moyenne (lorsqu'on enlève le temps de déplacement) une dizaine de minutes par groupe pour les plus chanceux. Du coup je vais choisir la faciliter et grandement me reposer sur la chronique de Joshua que vous trouverez ici et vers laquelle je renverrai pour les groupes qu'il a vu. Avant de commencer à égrainer chaque live, rappelons rapidement le contexte. Ce projet un peu fou est né dans la tête de Vince batteur de nombreux groupes mais avant tout des Nitwits désireux d'organiser un truc pour célébrer le rock à l'occasion de Marseille 2013 fête ultra-subventionnée qui avait globalement fait l'impasse sur la musique mais encore plus sur le rock. L'idée était simple, même si un peu compliquée à mettre en pratique : des groupes locaux qui jouent dans des garages et le public qui les écoute... Lire la suite

Reliques + Catalogue + Keith Richards Overdose (Festival Phocea Rocks)

Critique écrite le 12 juin 2015, par Philippe

Le Poste à Galène, Marseille 11 juin 2015

Reliques + Catalogue + Keith Richards Overdose (Festival Phocea Rocks) en concert

Parfois il faut savoir s'affirmer pour ce que l'on est, surtout quand on commence à frôler dangereusement la quarantaine. Des gens qui lisent parfois mes chroniques (merci !) doivent sûrement croire que je suis un control freak, un mec qui veut raconter le plus exactement possible ce qu'il a vu et entendu à chaque concert. C'est légitime : il m'est arrivé un jour de poster environ trois écrans complets sur 7 minutes des Suppositorz... Je poste aussi régulièrement des chroniques de 140 lignes pour raconter des festivals, à l'heure où l'on perd l'attention de la plupart des gens au bout de 140 ... signes. Donc, on me prend peut-être pour un bosseur. Par erreur : dans la vie, je suis un branleur. Et ce soir j'ai décidé, enfin, de le prouver au monde. Arrivé les mains dans les poches (eh, oh, relax, je reviens de vacances et avec, s'il vous plait, une heure de décalage horaire - totalement jetlagué donc !), j'ai rien foutu à l'organisation ni au déroulé de ce concert de Phocéa Rocks, groupuscule dont je suis pourtant censé être un membre actif. Pas même tenir la caisse, la seule responsabilité que je sois capable d'assumer à mi-temps dans un concert de rock. Ai-je chroniqué l'album de Catalogue depuis 6 mois que l'autre Philippe a... Lire la suite

Reliques + Oh ! Tiger Mountain (festival des ArtGoNotes)

Critique écrite le 06 septembre 2014, par pirlouiiiit

théâtre des Argonautes, Marseille 28 août 2014

Reliques + Oh ! Tiger Mountain (festival des ArtGoNotes) en concert

Et c'est reparti ... après près d'un mois de dépaysement total (et de quasi déconnexion internet) nous voici de retour à Marseille avec déjà pour moi du retard (en chroniques de concert). Aussi avant de laisser une trace sur ce fabuleux fest-noz de la ferme du Cosquer à Carnoët (où se produisaient entre - beaucoup d'- autres les Frères Morvan) ou ce très sympathique concert dîner de Fanch le Marrec à Primel Tregastel, je vais plutôt écrire un petit quelque chose sur cette très jolie soirée passée au théâtre des Argonautes dans le cadre du festival presque éponyme des ArtGoNotes. Ayant une rentrée bien chargée je faisais exprès de ne pas trop regarder ce qui passer à Marseille la dernière semaine d'aout, mais lorsque je suis quand même tomber sur la très belle affiche (au sens propre comme au figuré) de ce tout nouveau festival impossible de ne pas y aller Premier soir, jeudi : Reliques et Oh ! Tiger Mountain, le deuxième : Catalogue et Eastern Committee et le troisème Matt Elliot et Ubunoir (seul groupe que je ne connais pas), et tout ça dans le non moins chouette cadre du théatre des Argonautes où j'avais découvert il y a fort longtemps Hervé André dans son duo Fictions Intimes et où j'étais revenu il y a quelques années pour une... Lire la suite

Departure Kids, Lo, La Flingue, Magnets, Reliques, Soma, 25, Nitwits, Elektrolux, Rescue Rangers, Crumb, Conger! Conger!, Binaire (Festival Phocea Rocks)

Critique écrite le 06 juin 2013, par pirlouiiiit

Espace Julien, Marseille 31 mai 2013

Departure Kids, Lo, La Flingue, Magnets, Reliques, Soma, 25, Nitwits, Elektrolux, Rescue Rangers, Crumb, Conger! Conger!, Binaire (Festival Phocea Rocks) en concert

En complément de la chronique de Philippe, quelques lignes sur chacun des groupes vus ce soir là ... Departure Kids (prévus de 19h à 19h30 au Café Julien) : ils commencent avec un peu de retard (un gros quart d'heure) c'est à dire 5 minutes avant LO sur la grande scène. On ne peut pas leur en vouloir les portes viennent juste d'ouvrir et en cette fin de semaine les gens tardent un peu à arriver. Angoissé à l'idée que LO joue devant personne dans la grande salle je ne reste même pas assez longtemps pour faire une photo réussie (mais j'ai vu que Pixxxo était là donc ça va). Par rapport à la dernière fois que je les ai vu au Poste à Galène la couleur des cheveux du chanteur a changé ... leur determination et leur plaisir à être sur scène non. LO (prévu de 19h20 à 19h50 à l'Espace Julien) : ils attaquent à l'heure ! Avec 13 groupes à l'affiche on ne peut pas se permettre de tout décaler ... du coup il n'y a pas grand monde. Pourtant ils jouent à fond. Profitant du bon son et belles lumières de l'Espace ils ont donné un set impeccable et conquis quelques nouveaux fans ! Set très énergique pour ne pas dire énervé (dans le bon sens du terme) et pour finir en douceur leur chanson "calme" dont je suis très fan. Pour plus de détails lire... Lire la suite