Accueil Fabien Ottones en concert
Lundi 21 juin 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Fabien Ottones en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Fabien Ottones : l'historique des concerts

Sa.

24

Mars

2018

Fred Pichot en concert
Bögö / Fred Pichot 6tet Fred Pichot | Fabien Ottones | Patrick Ferné
Théâtre Le Têtard - Marseille (13)

Je.

16

Mars

2017

Sa.

30

Avril

2016

Patrick Ferné en concert
Fred Pichot 4te Patrick Ferné | Fabien Ottones | Fred Pichot
Roll'Studio - Marseille (13)

Je.

05

Mars

2015

Cédrick Bec en concert
Yao Trio + Oust! Trio Guillaume Lys | Cédrick Bec | Fabien Ottones | Fabien Ottones | Aurélien Arnoux
U-Percut - Marseille (13)

Je.

05

Mars

2015

Cédrick Bec en concert
Yao Trio + Oust! Trio Guillaume Lys | Cédrick Bec | Fabien Ottones | Fabien Ottones | Aurélien Arnoux
U-Percut - Marseille (13)

Ve.

06

Sept.

2013

Je.

13

Juin

2013

Ve.

31

Mai

2013

Fabien Ottones : les dernières chroniques concerts 7 avis

Bögö (répétition publique)

Critique écrite le 01 décembre 2015, par pirlouiiiit

JAM - Marseille 22 novembre 2015

Bögö (répétition publique) en concert

Après une semaine sans concerts post partum (j'ai bien failli aller voir le Piniteli quartet au Living Art's la veille, mais il a été déprogrammé au dernier moment) me voici en ce dimanche début de soirée (19h) au JAM pour assister à la répétition publique du nouveau projet de Fred Pichot (qui doit se produire "pour de vrai" la semaine prochaine avec Erik Truffaz en invité). Quand j'ai reçu l'invitation je n'ai pas hésité un instant tant tous les projets dans lesquels Fred est impliqué me plaisent (de Nafas à Namaste en passant par Sardar Orkestra ..) Lorsque j'arrive je reconnais quelques têtes plus ou moins connues dans la salle. Sur scène pleins de musiciens que j'ai le sentiment de voir pour la première fois (en dehors de Patrick Ferné à la contrebasse bien sûr). Fred fait des aller-retours entre la scène et la console derrière laquelle se trouve Ahmad Compaoré. Il s'agit d'une répétition publique, nous partageons donc cette fois les joies et stress des musiciens lors des réglages pré-concert. Le premier morceau qu'ils joueront ce soir s'appelle Violentine, et même si nous sommes encore en pleins réglages, qu'il y a au début un peu trop de ceci ou cela, que Fred a l'air encore plus préoccupé qu'a l'accoutumée pour moi la... Lire la suite

Musique Rebelle Round 12

Critique écrite le 28 juin 2012, par Mcyavell

Cabaret Aléatoire - Marseille 16 juin 2012

Musique Rebelle Round 12 en concert

Pour la première fois depuis trois ans, j'avais prévu de faire une infidélité à ce concept pour le moins original. Pas par lassitude, non, mais parce que Chuck Berry était prévu à deux heures de route de là. Mais les circonstances en ont décidé autrement : le concert de Nice est annulé, ma déception (certainement bien moindre que celle de John Massa, Jean Gomez entre autres qui devaient accompagner la Légende et y travaillaient ardemment depuis deux mois), je vais pouvoir la gommer en assistant à ce Round 12 de Musique Rebelle. Ahmad Compaoré nous concocte toujours une soirée de derrière les fagots à partir d'un thème du même métal. Celui de ce soir n'échappe pas à la règle : "Pulsions primitives : Afrique, Orient, Marseille". Dès la billetterie franchie, tâche la plus pénible de la soirée, l'Afrique est en effet à l'honneur : le stand de l'Association Takita expose les deux axes principaux de son action : percussions africaines et solidarité internationale. Dans la salle, la projection simultanée de films d'une vingtaine de secondes en boucle sur cinq écrans suspendus est du plus bel effet. Les images qui y défilent proviennent pour la plupart du Berceau de l'Humanité. Nous avons donc déjà effectué la traversée de la... Lire la suite

Marion Rampal 'Own Virago' + Sarah Quintana

Critique écrite le 06 août 2010, par Mcyavell

Eglise Haute - Banon 28 juillet 2010

Marion Rampal 'Own Virago' + Sarah Quintana en concert

Banon, son fromage AOC, sa librairie Le Bleuet. Le pays de Giono aussi. Pour monter à l'Eglise Haute, on emprunte la Montée Elzéar Bouffier, son "Homme Qui Plantait Les Arbres". Ambiance. La scène est prête pour Own Virago mais Sarah Quintana va fraîchement nous faire patienter. Elle chantait dans la rue à Avignon lorsque Marion Rampal l'a rencontrée. Le coup de foudre fut immédiat. Dix minutes après, elle faisait sa première partie au Delirium. Accompagnée de sa seule guitare, elle alterne reprises de standards, adaptations et compositions personnelles qu'elle chante joliment sous sa lumineuse robe et avec son sourire assorti. Elle est de la Nouvelle-Orleans et les références aux états de la Louisiane et du Misissippi sont nombreuses tant dans les interprètes (Bessie Smith, Robert Johnson, Louis Armstrong) que dans le discours (Katrina, la marée noire). C'est charmant et on se dit que ça pourrait être exceptionnel avec du relief. Bonus vidéo : You Are My Sunshine Setlist : 1 Baby Won't You Please Come Home (Bessie Smith) / 2 Idaho Potato (musique de Robert Johnson) / 3 J'Attendrai (Rina Ketty) / 4 Rosario / 5 Whale Of The Tale / 6 New Orleans / 7 The World Have Changed / 8 Wrap Your Troubles In Dreams (Louis... Lire la suite

Musique Rebelle - Round 8

Critique écrite le 19 avril 2010, par McYavell

Cabaret Aléatoire, Friche Belle de Mai, Marseille 17 avril 2010

Musique Rebelle - Round 8 en concert

Plus que la musique, tous les Arts ont été rebelles en ce samedi soir d'avril. 21h00 Architecture rebelle avec le Cabaret Aléatoire relooké : à l'extérieur, trois grands panneaux de MarCél sont suspendus au mur de la cour. A l'intérieur, les niches sont pensées pour proposer des expos. Beau travail architectural également en ce qui concerne la perspective de la scène, savamment agencée pour y loger une vingtaine de musiciens : des plateformes de hauteurs diverses, deux batteries au fond sur un plan supérieur. 21h 00 Cuisine rebelle : dès la billetterie passée, les spectateurs viennent grossir une queue dans la cour, certains sans trop savoir pourquoi. L'art culinaire n'est pas oublié : un savoureux couscous et un thé à la menthe accompagné de divins gâteaux maison récompensent notre patience. 21h15 Pendant que nous faisons la queue, les premiers sons parviennent de l'intérieur. Malgré mon empressement à terminer mon couscous, plus proche de la gloutonnerie que de la gastronomie, je n'assisterai pas au set de AimbAss. 21h25 Photographie rebelle : L'une des niches abrite les délires de Pierre Gondard et de Kenzo mis en scène pour certains (une femme nue contemple les voitures sur un pont au-dessus de l'autoroute),... Lire la suite