Accueil Stéphane Bouba Lopez en concert
Samedi 11 juillet 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Contrebassiste

Stéphane Bouba Lopez en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Stéphane Bouba Lopez : l'historique des concerts

Me.

03

Juin

2015

Sa.

19

Avril

2014

Maxime Briard en concert
Robert Pettinnelli 4tet Philippe Gillet | Maxime Briard | Stéphane Bouba Lopez | Robert Pettinnelli
Point de Bascule - Marseille (13)

Ma.

21

Janv.

2014

Gérard Murphy en concert
Miollis Place + Aurore Dahan 7tet Gérard Murphy | Sébastien Lalisse | Frédéric Pasqua | Stéphane Bouba Lopez | Miollis Place | Aurore Dahan
I.M.F.P - Salon de Provence (13)

Ma.

07

Janv.

2014

Samuel Bobin en concert
Sudden jazz + Sophie Teissier 5tet Samuel Bobin | Sudden jazz | Jonathan Soucasse | Cathy Heiting | Sophie Teissier | Stéphane Bouba Lopez
I.M.F.P - Salon de Provence (13)

Sa.

07

Déc.

2013

Ve.

06

Déc.

2013

Julien Heurtel en concert
Ugo Lemarchand 4tet Julien Heurtel | Cyril Benhamou | Stéphane Bouba Lopez | Ugo Lemarchand
Rouge Belle de Mai - Marseille (13)

Stéphane Bouba Lopez : les dernières chroniques concerts 3 avis

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) : Aftersjazz 5 et 6/6

Critique écrite le 04 août 2012, par Mcyavell

Radisson Blu - Marseille 23-24 juillet 2012

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) : Aftersjazz 5 et 6/6 en concert

Suite et fin d'une semaine de nuits blanches et bleues au Radisson, son mur aux lettres peintes en hommage à la Camargue... Chronique 3 : soirées des 23 et 24 juillet : Tribute to Miles Nous nous rendons à ces deux dernières soirées avec un fol espoir : Sonny Rollins est à Marseille depuis dimanche, on connaît sa passion, sa générosité et son endurance. Alors pourquoi ne pas rêver à sa participation, aussi infinitésimale soit-elle, à un hommage à Miles Davis, une des nombreuses légendes qu'il a côtoyées ? Une des raisons à son endurance doit être qu'il se couche tôt et notre vœu restera pieux. Mais d'autres surprises nous attendent... Après la pause du dimanche, au in comme au off, et pour cette dernière ligne droite, l'inépuisable Christophe LeLoiL a choisi deux valeurs sures déjà éprouvées les nuits précédentes (Cédrick Bec, batterie et Eric Surmenian, contrebasse) et fait entrer du sang neuf (le Montpelliérain Rémi Ploton à la batterie). Le retour en voiture est embouteillé depuis le Silo et sa trompette sévit déjà à notre arrivée. Sans avoir le même son que celle de son illustre modèle, elle en a cette couleur, ce phrasé qu'on reconnait entre mille. Et Christophe LeLoiL a cette même capacité à lui faire raconter de... Lire la suite

Didier Lockwood & The Jazz Angels + Sudden Jazz Trio (Musique dans la Rue)

Critique écrite le 24 juin 2009, par Mcyavell

Cours Mirabeau - Aix-en-Pce (Festival Musique Dans La Rue) 20 juin 2009

Didier Lockwood & The Jazz Angels + Sudden Jazz Trio (Musique dans la Rue) en concert

J'ai vu quatre jours auparavant le Sudden Jazz Trio au Paradox et je me réjouis de les voir au même programme que Didier Lockwood que j'ai raté en début de mois à l'Opéra de Marseille. Le festival Musique Dans La Rue 2009 s'invite dans nombre de lieux de la cité du Roy René. C'est d'ailleurs sous son imposante statue au bout du Cours Mirabeau qu'est dressée la scène. M'étant déjà épanché sur le Sudden Jazz Trio, je ferai court. Cathy Heiting est aussi à l'aise devant un parterre conséquent et pas forcément acquis à sa cause que devant un auditoire confidentiel. Le public est surpris et rapidement conquis par son chant lyrique et l'accompagnement de Jonathan Soucasse (piano) et Stéphane "Bouba" Lopez (contrebasse). Il est ensuite amusé par la chasse à la fumée de Cathy (le mistral lui envoie tout dans les yeux), sa présentation ultra rapide en anglais yaourt de Toxic et épaté par le relifting que le trio impose à ce hit de Britney. Il est sourcilleux puis admiratif pour Smells Like Teen Spirit sur lequel Jonathan se déchaîne sur un fort apprécié solo de piano. Il reste bouche bée sur Casta Diva et sort son programme pour se remémorer le nom du trio. Il rythme joyeusement de claquements de mains Ain't No Mountain High Enough... Lire la suite

Sudden Jazz trio

Critique écrite le 17 juin 2009, par Mcyavell

Le Paradox - marseille 16 juin 2009

Sudden Jazz trio en concert

Y'a pas foule ce soir au Paradox. Le set a dû commencer devant cinq personnes. Par un chant dans lequel on est subjugué par la voix de Cathy Heiting exprimant tour à tour espoir et détresse. Je me dis alors qu'il s'agit d'une véritable chanteuse de jazz vocal, d'autant que dans le titre suivant - très nougarien - écrit par le pianiste Jonathan Soucasse, elle s'exerce à un scat (bien plus réussi que les quelques-uns que j'ai subis ces derniers temps) particulièrement aigu. Elle annonce alors un morceau de Francis Poulenc (erf !) La Reine De Cœur. L'intro dans laquelle Jonathan pince les cordes du piano avec les doigts accroît ma méfiance. Jusqu'à ce que Cathy nous prouve qu'elle est aussi à l'aise dans le répertoire lyrique : véritable chanteuse de jazz et vraie voix d'opéra. Cathy et Jonathan sont tous deux issus de la Compagnie La Rumeur au répertoire lyrique (Bizet Etait Une Femme). Après un magnifique solo de piano classique, le trio fait swinguer une Reine De Cœur accommodée à la sauce jazz dont les arrangements sont aussi drôles que réussis. Poulenc était un compositeur de jazz et il l'ignorait. Moi qui aime la variété des genres, je suis servi et la diversité continue : une reprise de Stevie Wonder (Free), une... Lire la suite