Accueil Chronique de concert Agnès Bilh + Emily Loizeau ( Festival Avec le Temps 2009 )
Dimanche 17 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Agnès Bilh + Emily Loizeau ( Festival Avec le Temps 2009 )

Agnès Bilh + Emily Loizeau ( Festival Avec le Temps 2009 ) en concert

Espace Julien - Marseille 17 mars 2009

Critique écrite le par

Tiens quelle surprise : Eric et Jean-Phi sont venus voir Emilie Loizeau....ah ouhai? moi je ne connais pas, je venais juste voir Agnès Bihl!
La salle est en configuration "assise", arrivés parmis les premiers, on se choisit une super place au 3eme rang, face à la scène...
A 20h30 c'est parti!



Les musiciens d'Agnès Bihl rentrent en scène. Tous vétus de noir, un à l'accordéon, un autre à la guitare et le troisième à la contrebasse... Ils changeront d'instruments au fil du concert, jouant des percus, du violoncelle...



Agnès Bihl apparait, telle une petite lutine blonde, vétue de bottines rouges et d'une robe noire et rouge à fleurs : le ton est donné : ce soir ce sera textes engagés, percutant, dérangeants, mais avec bonne humeur s'il vous plait!
Agnès Bihl ne fait pas de prouesses vocales, elle chante-parle ses textes aux paroles bien trash, comme sur Viol au vent, sur des mélodies parfois légères.
Elle finira ce morceau en nous recitant les 5 premiers articles de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme. Jean-Phi est conquis! Il faut dire que l'émotion d'Agnès transparait clairement.
Elle a l'art de chanter des vérités crues, voir des horreurs en souriant... elle semble pourtant parfois au bord des larmes.
Elle fait rire le public avec I'm a poor lonesome callgirl et La complainte de la mère parfaite.



Et puis elle recommence, elle envoie du bois qui écorche, plein d'échardes, avec Touche pas à mon corps, chanson sur l'inceste. La scène est obscure pendant ce morceau, juste une lumière venant de la scène et éclairant le public, un moyen de nous prendre à partie, de faire en sorte que le public se sente vraiment concerné par quelque chose qu'il ne faudrait plus caché... Avec Agnès Bihl, nous ne pouvons pas être d'innocents spectateurs! Cette femme veut réveiller en nous la fibre humaine, citoyenne, responsable dont nous sommes tous pouvus... plus ou moins!



Elle fait mine de partir, mais le public la rappelle, alors elle revient nous faire un morceau de son prochain album, a capella, le No flouze blues...Encore un beau programme en perspective!
Merci flag' pour les photos d'Agnès Bihl.



Emily se fait un peu attendre, les techniciens et les musiciens s'activent sur scène... Il faut dire qu'il y a du matos! Entre autres : 3 guitares, une batterie, un piano désossé et enrichit de pleins d'instruments de percussion, un violoncelle, une basse et des cages à oiseaux en bois...
La lumière sur scène s'éteind...les cages à oiseaux s'éclairent...

Les notes de Le coeur d'un géant retentissent et c'est le début de la plongée en apnée dans cet univers de contes et de légendes qu'est celui d'Emily.
Tour à tour elle monte sur une estrade, genre de scène réhaussée, dont elle se sert comme d'une percus à pieds, elle tape sur une peau tendue, elle joue du flutiau...
Une vrai femme orchestre entourée de 4 excellents musiciens qui forment un choeur majestieux.



Les voix occupent tout l'espace, on voit nettement la différence entre ces deux chanteuses présentes ce soir : Agnès Bihl dont la musique est surtout là pour servir des textes engagés, et Emily Loizeau chez laquelle les voix, les textes poétiques ne font qu'un avec la musique... Imaginez et ajoutez à celà des petites onomatopées à la Camille (en moins répétitives quand même...) et vous voilà à l'Espace Julien avec nous!!
Certains morceaux comme Coconut madam ne sont pas sans rappeler l'univers de certains albums de Tom Waits dont elle reprendra Come on up to the house.
Durant ce concert j'ai eu l'impression d'être à la fois dans un cabaret des années 40, à la cours des rois du Moyen age (ça c'était quand le guitariste a pris sa mandoline!) où elle était une princesse attendant son prince charmant-grenouille, sans parler de ces moments où on s'imagine dans une foire avec de gentils freaks et une musique fanfaronnante.



Malheureusement elle finit par s'en aller, aprés un rappel devant la salle qui s'est levée pour l'applaudir. Une véritable ovation pour ce talentueux volatile, qui l'a bien mérité!

Festival Avec Le Temps : les dernières chroniques concerts

Brigitte Fontaine (Festival Avec le Temps) en concert

Brigitte Fontaine (Festival Avec le Temps) par G Borgogno
théâtre du Merlan, Zef - Marseille, le 11/03/2020
Brigitte Fontaine est une légende. Vivante. Une inclassable. Une iconoclaste, selon l'expression consacrée et la concernant justifiée, de la chanson française. Elle a tout fait... La suite

Voyou + Choses Sauvages (Festival Avec Le Temps) en concert

Voyou + Choses Sauvages (Festival Avec Le Temps) par Sami
Le Makeda, Marseille, le 16/03/2019
Après Flavien Berger et Malik Djoudi hier dans une salle pleine à craquer, cette affiche découverte programmée en fin d'après midi n'affiche pas complète cette fois, mais ça fait... La suite

Iraka & Dario (festival Avec le Temps) en concert

Iraka & Dario (festival Avec le Temps) par Pirlouiiiit
Lollipop Music Store, Marseille, le 16/03/2019
Dans le cadre du parcours chanson qui accompagne le festival Avec le Temps (cette série de mini concert /showcases gratuits dans des lieux différents),Iraka était programmé 2... La suite

Flavien Berger + Malik Djoudi + Muddy Monk (Festival Avec Le Temps) en concert

Flavien Berger + Malik Djoudi + Muddy Monk (Festival Avec Le Temps) par Sami
Espace Julien, Marseille, le 15/03/2019
Soirée sold out encore une fois pour le festival "Avec Le Temps", après les affiches à guichets fermés de la semaine (Clara Luciani mercredi, Bertrand Belin jeudi, raté avec... La suite

Agnès Bihl : les dernières chroniques concerts

Agnès Bihl par Alain Fabre
L'Européen Paris, le 30/01/2008
Que dire d'Agnès? un monstre sacré de la chanson française, des paroles qui dérangent, une chanson sur l'inceste à pleurer, une autre sur une jeune file après un accident de la route, une sur le viol, heureusement il y en a de plus gaies, Agnès une fille très très très gentille. 6 fois que je vais la voir chanter. elle est immense. elle n'est... La suite

Charles Aznavour + Agnès Bihl par Gandalf formidable
Dome de Marseille, le 18/12/2007
Et de deux pour Aznavour ! Deux comme le nombre de concerts qu'il a donné à Marseille hier et aujourd'hui, deux comme le nombre de fois où je le vois avec plaisir. Le prix des places est toujours exorbitant, mais bon, Maman est fan et moi j'apprécie vraiment ses prestations et ses classiques, donc on va pas chipoter si près de Noel... Environ... La suite

Aznavour + Agnès Bihl par Fred
summum Grenoble, le 05/12/2007
Vraiment extraordinaire du début à la fin. Agnès Bihl en première partie est une artiste qui mérite d'être connue, elle passe du rire aux larmes sans problème... elle est géniale. Quant à Aznavour, toujours égal à lui même, toujours autant de plaisir à l'entendre. Une soirée inoubliable. Encore merci ! La suite

Emily Loizeau : les dernières chroniques concerts

Emily Loizeau + Ottilie B + Helena Esparon (festival Avec le Temps) en concert

Emily Loizeau + Ottilie B + Helena Esparon (festival Avec le Temps) par Douarte
Espace Julien, Marseille, le 16/03/2013
Ce soir l'espace julien était en configuration assise pour la première soirée du festival Avec le temps. J'étais surtout venu voir Emily Loizeau mais j'ai été aussi agréablement... La suite

Emilie Loizeau + Mathis en concert

Emilie Loizeau + Mathis par Manu Bighelli
Omega live - Toulon, le 15/10/2009
Dans la lignée de mes concerts du moments, à la découverte d'artistes que je ne connais pas (ou peu), après Dionysos à Miramas , c'était au tour d' Emilie Loizeau, à Toulon ... La suite

Emily Loizeau + Coming Soon + Andrew Bird (Printemps de Bourges 2009) en concert

Emily Loizeau + Coming Soon + Andrew Bird (Printemps de Bourges 2009) par Pierre Andrieu
Théâtre Jacques Coeur, Bourges, le 24/04/2009
A l'occasion d'une résidence de trois jours au Théâtre Jacques Cœur, Emily Loizeau et ses invités (Coming Soon, Andrew Bird, Arthur H, Mathieu Boogaerts, Essie Jain etc... La suite

Dominique A + Christophe Adam + Emily Loizeau + Polar + Arman Méliès (Festival Sémaphore en Chanson 2006)  en concert

Dominique A + Christophe Adam + Emily Loizeau + Polar + Arman Méliès (Festival Sémaphore en Chanson 2006) par Pierre Andrieu
Sémaphore, Cébazat, le 12/11/2006
Une édition variée et réussie pour le festival Sémaphore en Chanson, à Cébazat... De Christophe Adam à Dominique A, en passant par de nombreux autres artistes, la semaine dédiée à... La suite

Espace Julien - Marseille : les dernières chroniques concerts

Skip The Use + Parade en concert

Skip The Use + Parade par Zulone
Espace Julien, Marseille, le 04/03/2020
Mercredi 4 Mars 2020, l'espace Julien est plein à craquer... Petits et grands de tous âges confondus sont là ce soir pour voir et re re revoir les Skip The Use. Le groupe a plus de... La suite

EPMD en concert

EPMD par Sami
Espace Julien, Marseille, le 26/02/2020
Les amateurs de rap US sont gâtés ces dernières semaines avec les passages de Havoc de Mobb Deep, Talib Kweli dans cette même salle, et à quelques jours d'intervalle Das Efx à... La suite

Charlélie Couture en concert

Charlélie Couture par G Borgogno
Espace Julien, Marseille, le 14/12/2019
C'était la troisième fois où je voyais CharlÉlie. Je l'avais vu à l'époque de "Comme un avion sans ailes" (Poèmes Rock, 1981, donc). Et au moment de la tournée "Solo Boys &... La suite

Toy Dolls en concert

Toy Dolls par Griffu
Espace Julien, Marseille, le 03/12/2019
"Marseille ville rock" ? ça fait doucement rigoler... Mercredi 3 décembre, à peine 500 métalleux se pressaient au Silo - pouvant en contenir plus de 2200 - pour accueillir... La suite