Accueil Chronique de concert Benjamin Biolay et Philippe Katerine (Festival Europavox 2021)
Vendredi 17 septembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Benjamin Biolay et Philippe Katerine (Festival Europavox 2021)

Benjamin Biolay et Philippe Katerine (Festival Europavox 2021) en concert

Stade Marcel Michelin, Clermont-Ferrand 27 juin 2021

Critique écrite le par



Dernier soir pour le Festival Europavox 2021 au stade Marcel Michelin (Clermont-Fd), avec en têtes d'affiches fédératrices et 100% françaises Philippe Katerine et Benjamin Biolay. Après avoir apprécié les concerts de la veille (La Femme, Pomme, Suzane et Hervé) par un temps estival, la journée du dimanche 27 juin s'annonce orageuse et pluvieuse, ce qui ne va pas faciliter les choses pour ceux qui veulent se placer sur la pelouse devant la scène pour éviter le son désastreux dans les gradins du stade. On retarde au maximum notre arrivée, espérant éviter le déluge, et on prévoit un poncho de qualité (il est censé avoir permis un trajet au sec vers Saint-Jacques de Compostelle, sans nous, on ne croit pas en Dieu).


Philippe Katerine

Bref, vers 20 heures la french superstar Philippe Katerine arrive sur scène pour dérouler un show best of resserré en 60 minutes du set de sa tournée "Confessions", vue dans la joie, l'insouciance et l'allégresse il y a une éternité, en janvier 2020, à La Coopé. Habillé comme un fou du roi avec un bob, des tresses (sur crane chauve, la marque des plus grands !) et une sorte de poncho en peluche, le chanteur/acteur fait le show comme il en a l'habitude, en mélangeant facéties ("et je coupe le son !" dés le début... ), discours débiles à souhait (sur les poulets fermiers d'Auvergne par exemple) et pot pourri pas du tout moisi à base de tubes cultes ("Louxor j'adore", "La banane", "Sexy Cool", "Des bisous", "Le 20-04-2005", "La reine d'Angleterre", "Excuse-moi".... ) et de nouveaux titres bien frais ("BB panda", "Blond", " Aimez-moi ", "Duo" (en... duo avec sa très bonne choriste) et même "Amour" (fameuse collaboration avec le roi du sale, le rappeur Alkpote... ).



Dans les premiers rangs, on bénéficie d'un bon son et d'une grosse ambiance, que les quelques gouttes de pluie ne viennent absolument pas gâcher : tout le monde s'éclate et semble positivement ravi de revoir en vrai le trublion de la chanson française, un mec capable de faire aimer à un vieux rocker sur le retour le zouc et le R&B/rap autotuné. Celui que se faisait autrefois appeler Katerine tout court, a toujours autant le sens de la repartie quand on lui tend des perches (petites piques sur le club de rugby résident du lieu, l'ASM, et le " Po po po etc." (sic) des White Stripes, chanté une nouvelle fois dans les tribunes). Son show accompagné par une troupe de musiciens de haut vol a tous les atouts pour faire mouche : le célèbre vendéen est toujours un puissant remède contre la morosité et la neurasthénie.


Benjamin Biolay

Le ciel s'assombrit de plus en plus, mais pour le concert de Benjamin Biolay on compte bien profiter d'une vue imprenable sur la scène et d'un son correct en restant tout devant. Et ce sans autre abri que notre déjà cité poncho et un parapluie tout pété trouvé par terre et tenu par une sympathique spectatrice placée à côté de nous... Un choix gagnant puisque, même si l'on finira trempé comme un rat (quand on prend des trombes d'eau de face pendant plus d'un heure trente il ne peut en être autrement), Biolay délivrera un set de grande classe sous le déluge. Car, contre toute attente, les chansons du nouvel album "Grand Prix", si elles sonnent parfois un peu commerciales et faciles sur disque (on pense en particulier à "Comme une voiture volée" et ses claviers pompiers), passent parfaitement bien en live, jouées au milieu des hits plus anciens ou des incunables de celui que l'on suit avec assiduité depuis ses débuts.



Histoire de bien lancer les débats, le génial "La Superbe" est interprété peu après le début du show, inaugurant une véritable autoroute vers le paradis de la chanson pop rock : en plus de la pluie, on prend en pleine gueule "Miss Miss", "Ton Héritage", "Papillon Noir", "Lyon presqu'île", "Les cerfs-volants" etc. Le public du parterre est trempé, mais les conditions dantesques décuplent la sensation de participer à un moment d'exception, en plus du bonheur provoqué par le retour des concerts et des festivals. Biolay fait un triomphe (chaque titre est accueilli par moult cris et applaudissements), il paraît touché par le fait que ses fans restent près de lui et n'aillent pas se placer dans la tribune. En bonus track, celui qui sur scène est looké comme un punk des années 80 (à la Julian Casablancas des Strokes en version solo, avec blouson en jean's manches courtes et t-shirt flashy), offre une bonne reprise d'un titre des Strokes, "12:51". Et ouais, en live le mec est raccord avec ses goûts : il est fan des mélodies imparables des New-Yorkais, de la manière de chanter de leur leader et du son orienté synthé 80's de ses derniers projets solo, et il ne s'en cache pas.



Autre petit cadeau pour ses aficionados, Biolay se fend d'une cover du fameux "Duel au soleil" d'Etienne Daho dans une ambiance humide façon Glastonbury en Auvergne, à quelques kilomètres du circuit de Charade (jadis temple de la Formule 1 et où fut tourné en 1966 le film "Grand Prix" - avec Yves Montand et Françoise Hardy -, inspiration du titre de son dernier opus). Donc, on résume, on est mouillés mais gâtés, et pour ne rien gâcher le final est en forme d'orgie haut de gamme : avec le hit délicieusement putassier et dansant "Comme une voiture volée", le très rock "Idéogrammes" et son riff de guitare à la "Smells like teen spirit" (mieux en live que sur le disque), le méga tube spécial rupture "Comment est ta peine ?" et en final, le toujours génial "Los Angeles", extrait du premier album du monsieur, "Rose Kennedy", paru il y a 20 ans. Comme le dit B. B. de sa voix grave nicotinée, juste après s'être mis à genoux et avoir dit merci à tout le monde en guise d'au revoir : "c'était le pied total et définitif" ! Ouais, c'est tout à fait ça...



Photos : Yann Cabello www.yanncabello.com, www.facebook.com/yann.cabello.7, twitter.com/YannCabello, instagram.com/yanncabello...




Europavox : les dernières chroniques concerts

La Femme, Pomme, Suzane et Hervé (Festival Europavox 2021) en concert

La Femme, Pomme, Suzane et Hervé (Festival Europavox 2021) par Pierre Andrieu
Stade Marcel Michelin, Clermont-Ferrand, le 26/06/2021
Après une belle affiche le premier soir (IAM, Georgio, Mustang et The Doug), deuxième journée réjouissante au stade Marcel Michelin pour le Festival Europavox avec La Femme, en... La suite

IAM, Georgio, Mustang et The Doug (Festival Europavox 2021) en concert

IAM, Georgio, Mustang et The Doug (Festival Europavox 2021) par Pierre Andrieu
Stade Marcel Michelin, Clermont-Ferrand, le 25/06/2021
Pour le premier soir de l'édition 2021 du Festival Europavox au stade Marcel Michelin (Clermont-Fd), le public a vu défiler sur scène The Doug, Mustang, Georgio et IAM, un... La suite

Whispering Sons (Club Europavox) en concert

Whispering Sons (Club Europavox) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 30/10/2019
Belle découverte que celle de Whispering Sons lors du Club Europavox organisé à La Coopé fin octobre... Emmené par une androgyne chanteuse à la voix magnétique, ce jeune groupe... La suite

Eddy de Pretto (Festival Europavox 2019) en concert

Eddy de Pretto (Festival Europavox 2019) par Didlou
Place du 1er mai, Clermont-Ferrand, le 28/06/2019
Dans le cadre du festival Europavox 2019, quelques artistes avaient retenu mon attention ce vendredi 28 juin, Eddy de Pretto en faisait partie.... C'est pile dans la période de... La suite

Benjamin Biolay : les dernières chroniques concerts

Benjamin Biolay (Grand Gaou Festival 2021) en concert

Benjamin Biolay (Grand Gaou Festival 2021) par Calie-cotto
Ile du Gaou, Six-Fours les Plages, le 29/07/2021
Le temps passe si vite : déjà 20 ans que Benjamin Biolay a débuté avec Keren Ann sa carrière musicale en composant pour Henri Salvador... L'auteur compositeur interprète nous... La suite

Benjamin Biolay et Melvil Poupaud - Songbook (Festival Sémaphore en Chanson) en concert

Benjamin Biolay et Melvil Poupaud - Songbook (Festival Sémaphore en Chanson) par Pierre Andrieu
Sémaphore, Cébazat, le 15/11/2018
Joli cadeau pour les fans de Benjamin Biolay, la tournée Songbook permet de voir à l'œuvre en live dans un cadre intimiste le songwriter et acteur français en compagnie de... La suite

Benjamin Biolay (Nuits de Fourvière 2017) en concert

Benjamin Biolay (Nuits de Fourvière 2017) par Agathe Martin
Théâtre antique de Fourvière, Lyon, le 19/06/2017
L'émotion était au rendez-vous pour ce nouveau concert de Benjamin Biolay aux Nuits de Fourvière ! De retour à Lyon, où son histoire a commencé, le rebelle inspiré a immédiatement... La suite

Benjamin Biolay en concert

Benjamin Biolay par Fred B
Le Silo, Marseille, le 02/02/2017
En ce début du mois de février, Benjamin Biolay était donc de retour à Marseille pour la tournée "Palermo Hollywood", du nom de son album aux influences latine (argentines... La suite

Philippe Katerine : les dernières chroniques concerts

Philippe Katerine + Eveno (Tournée  Confessions) en concert

Philippe Katerine + Eveno (Tournée Confessions) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 23/01/2020
Triomphal retour de Philippe Katerine à La Coopé, qui affiche complet ce 23 janvier 2020 et réserve un accueil chaleureux (mais pas délirant, le public étant un peu... La suite

Philippe Katerine (featuring Lomepal) en concert

Philippe Katerine (featuring Lomepal) par lol
La Cigale, Paris, le 16/12/2019
On ne savait pas vraiment à quoi s'attendre en allant voir Philippe Katerine en concert à la Cigale en ce 16 décembre 2019. En quittant la salle après 1h30 de spectacle, on n'était... La suite

Philippe Katerine (featuring Lomepal) en concert

Philippe Katerine (featuring Lomepal) par Moog Arnoux
Le Silo - Marseille, le 13/12/2019
Bonjour. Vendredi 13 décembre 2019 je suis allée au concert de Philippe Katerine et je suis mandatée pour écrire une chronique. Je ne me sens pas d'écrire ça hors l'abyssal... La suite

Katerine en concert

Katerine par Xavier Averlant
Grand Théatre Gérard Philipe, Calais, le 04/03/2017
La dernière fois qu'on a vu Katerine en live, c'était lors d'un excellent concert à la Faïencerie de Boulogne-sur-Mer en 2011. Depuis, l'artiste a sorti un coffret de 52 reprises... La suite

Stade Marcel Michelin, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

IAM, Georgio, Mustang et The Doug (Festival Europavox 2021) en concert

IAM, Georgio, Mustang et The Doug (Festival Europavox 2021) par Pierre Andrieu
Stade Marcel Michelin, Clermont-Ferrand, le 25/06/2021
Pour le premier soir de l'édition 2021 du Festival Europavox au stade Marcel Michelin (Clermont-Fd), le public a vu défiler sur scène The Doug, Mustang, Georgio et IAM, un... La suite

La Femme, Pomme, Suzane et Hervé (Festival Europavox 2021) en concert

La Femme, Pomme, Suzane et Hervé (Festival Europavox 2021) par Pierre Andrieu
Stade Marcel Michelin, Clermont-Ferrand, le 26/06/2021
Après une belle affiche le premier soir (IAM, Georgio, Mustang et The Doug), deuxième journée réjouissante au stade Marcel Michelin pour le Festival Europavox avec La Femme, en... La suite