Accueil Chronique de concert Fantazio (duo Monnaie de Singe) + Jean-Louis (festival Jazz sur la Ville)
Mercredi 27 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Fantazio (duo Monnaie de Singe) + Jean-Louis (festival Jazz sur la Ville)

L'Embobineuse - Marseille 5 octobre 2010

Critique écrite le 07 octobre 2010 par Pirlouiiiit

Ayant tenu un peu plus longtemps que Mardal je peux vous en dire un peu plus sur le fameux trio JEan louIs (comme écrit sur leur myspace) et sur le deuxième set de Monnaie de Singe.

Jean-Louis by Pirlouiiiit 05102010

En effet peu de temps avant le départ de Madral j'imagine, alors que Benjamin Colin et Fantazio étaient encore sur scène on a commencé à entendre de la batterie alors que Benjamin ne bougeait pas ses baguettes. Ma première pensée fut "quoi ils ont des samples en fait ?" et puis j'ai fini par réalisé que le son venait de derrière. Le duo Monnaie de Singe a salué le public qui n'avait pas tout de suite compris que la suite se passait en son sein justement. Cela dit en partant Fantazio a bien dit "à tout à l'heure !"

Jean-Louis by Pirlouiiiit 05102010

A commencé alors un set particulièrement intense (le MPP aurait surement employé le terme de jouissif) avec 3 musiciens à droite (dos à la scène) : Aymeric Avice (trompette) déjà croisé aux côtés de Fantazio à la Meson, à gauche Joachim Florent (contrebasse) et plus au fond, dos à la table de mixage Francesco Pastacaldi (batterie). C'est vrai qu'en me frayant un chemin jusqu'au pied de la scène j'avais bien vu des amplis et pédales scotchés dans le public.

JEan louIs by Pirlouiiiit 05102010

Effet de surprise néanmoins réussi. Quelques semaines après Pneu c'est donc au tour de Jean Louis de bousculer un code de plus en plus malmené il faut bien l'avouer. Et cette fois, contrairement aux précédents (on pouvait aussi citer Lightning Bolt) les musiciens sont éparpillés et ne se voient pas (et ne doivent guère s'entendre en plus). Joachim arcbouté sur sa contrebasse joue comme il respire, sans arrêt, Aymeric sort tout un tas de sons distordus de sa trompette quand il ne se met pas carrément à chanter / hurler, quant à Francesco un peu perdu avec pas mal de gens qui lui tournent le dos où qui joue sur les montants de sa batterie semblent noyé mais ne se laisse pas démonter pour autant.

Jean-Louis by Pirlouiiiit 05102010

L'ensemble est extrêmement dansant et tiens plus de la rave que du concert de jazz (sur la ville - ne l'oublions pas !). Arpès être descendu du bord de la scène (seul endroit d'où on pouvait "voir" la musique) je navigue en transpirant de l'un à l'autre comme tout le monde, un peu à la recherche d'une bouffée d'air respirable ... ce qui me conduit paradoxalement du côté du bar (et donc près de la sortie).

Fantazio duo by Pirlouiiiit 05102010

Au moment où je commence à me dire que je vais y aller, épuisé par un mardi terriblement long, je remarque que Fantazio et Benjamin sont installés près d'un piano dans un demi cercle de fauteuils (juste à côté de la voiture pour ceux qui sont déjà venus à l'Embobineuse). A peine le temps de prendre une photo que j'entends Fantazio donner des instructions et les voilà qui se mettent à jouer au moment où les JEan louIs s'arrêtent. Quel enchainement une fois de plus !

Fantazio by Pirlouiiiit 05102010

Cette fois ci il s'agira d'un set plus intimiste. Ukulélé défoncé pour Fantazio, timbales et différents instruments trébuchants pour Benjamin. Le tout sonorisé par un porte voix lui-même relayé par un micro et qui renvoie le son du côté de la scène. Au point que par moment je le vois chanter devant moi mais l'entends derrière. J'ai encore l'opportunité de voir à quel point Benjamin Colin est habile pour suivre Fantazio dans ses délires. C'est fou ça d'ailleurs c'est déjà la 4ème fois que je le vois en quelques années (d'abord en trio au Paradox, puis en duo avec Gildas Etevenard à la Meson puis avec Aymeric aussi à la Meson et jamais dans la même configuration ni avec les même musiciens. Toujours le même délire foutraque, qui me lasse toujours pas, même si je commence à retrouver certaines constances. En fait ce qui m'a le plus frappé cette fois c'est cette impression de souffrance quand il joue / chante. Je l'ai trouvé moins souriant / malicieux que les autres fois, et plus desespéré (peut être juste fatigué).

Fantazio duo by Pirlouiiiit 05102010

Ce deuxième set durera un peu moins longtemps que les autres mais nous donnera une autre facette du duo. A noter que Benjamin Colin décidemment jamais à court d'idées (dans le premier set il viendra poser des trucs sur les cordes de la contrebasse de Fantazio pour en changer les sons pendant que ce dernier en joue) se mettra carrément à jouer du Fantazio lui faisant un sorte de massage cardiaque ou lui tapant dans le dos pendant qu'il chante pour en sortir bien évidemment de nouveaux sons.

Embobineuse by Pirlouiiiit 05102010

Bref vous l'aurez compris encore une soirée bordélique (en tout cas qui ne laisse pas indifférent) comme seule l'Embobineuse peut être capable de nous en offrir ! Je partirai finalement (en voyant que 2 des photos de l'expo photo "Jazz in Marseille" sont déjà tombés derrière le piano ... d'un autre côté elles n'étaient pas spécialement jazz ces 2 photos là), un peu après minuit malgré la promesse d'un troisième set qui j'espère nous sera raconté par quelqu'un de plus courageux que moi (a priori ils ont fini comme il avait commencé - avant mon arrivée - à 5 !).

Bravo au festival Jazz sur la Ville qui cette année encore plus que les autres années aura montré une grand diversité dans sa programmation collective. Même si certaines dates peuvent paraitre un peu tirées par les cheveux, le public, les salles comme les artistes ont plus à y gagner qu'à y perdre ...

Plus de photos de cette soirée par Pirlouiiiit en cliquant ici

Fantazio : les dernières chroniques concerts

Fantazio & Manu Theron (Carte Blanche à Fantazio) en concert

Fantazio & Manu Theron (Carte Blanche à Fantazio) par Pirlouiiiit
Meson, Marseille, le 14/12/2019
Dernière étape d'une soirée bien remplie côté musique puisqu'elle a commencé au Roll'Studio avec le duo Henri Florens & Christophe Leloil, puis à l Espace Julien où je me suis... La suite

Fantazio - Histoire Intime d'Elephant Man en concert

Fantazio - Histoire Intime d'Elephant Man par pirlouiiiit
La Meson, Marseille, le 13/12/2019
Première de 2 grosses soirées de concert et troisième et dernier concert pour aujourd'hui. Tout juste échappé du Leda Atomica qui recevait Hakim Hamadouche et ses amis/musiciens... La suite

Fantazio / Francesco Pastacaldi /Javier Campos Martinez  en concert

Fantazio / Francesco Pastacaldi /Javier Campos Martinez par pirlouiiiit
Asile 404, Marseille, le 28/01/2019
Quand je pense à Fantazio j'ai toujours un petit pincement au coeur ... outre le fait qu'aime beaucoup sa musique, son personnage et ce que je connais du bonhomme, ça me rappelle... La suite

Fantazio + Playbackdolls (festival ParisVienne) en concert

Fantazio + Playbackdolls (festival ParisVienne) par pirlouiiiit
FGO Barbara, Paris, le 27/09/2016
De passage à Paris et ayant une soirée de libre je jette bien évidemment un coup d'oeil à ce qui passe en concert. 2 soirées attirent ùon attention : Postcoïtum au Supersonic... La suite

Jean-Louis : les dernières chroniques concerts

Jean Louis + Star Rover  en concert

Jean Louis + Star Rover par Pirlouiiiit
Manhattan Inn, Broolkyn, New York, le 25/08/2013
Après la belle découverte de Yellowbirds et Landlady au Mercury Lounge vendredi et une soirée anniversaire-karaoke-russe où je le suis rendu compte que je ne connaissais que le... La suite

Jean-Louis en concert

Jean-Louis par Pirlouiiiit
Café Julien - Marseille, le 24/06/2011
En sortant du spectacle de danse Vertical Road de Akran Khan (que Svet a trouvé fabuleux et moi beaucoup moins - trop de moments quasi immobiles et une synchro pas parfaite) nous... La suite

Fantazio (duo Monnaie de Singe) + Jean-Louis (Festival Jazz Sur La Ville) en concert

Fantazio (duo Monnaie de Singe) + Jean-Louis (Festival Jazz Sur La Ville) par Mardal
L'Embobineuse - Marseille, le 05/10/2010
Dès que l'on en passe l'antichambre, l'Embobineuse vous saisit et vous absorbe. L'identité de ce lieu est très forte. Décor luxuriant dans le style du "Dernier Cri", collectif... La suite

L'Embobineuse - Marseille : les dernières chroniques concerts

projet Milan, Splash Macadam, Kriegelstein en concert

projet Milan, Splash Macadam, Kriegelstein par Pipoulem
L'Embobineuse, le 22/02/2020
Cela faisait longtemps que je n'étais plus allé à l'Embobineuse, la release party de projet Milan et la présentation de leur Album intitulé I était une bonne occasion d'y... La suite

x25x + Action Beat + Sister Iodine en concert

x25x + Action Beat + Sister Iodine par pirlouiiiit
Embobineuse, Marseille, le 06/04/2018
Après le très chouette premier set de la rencontre au sommet entre Stéphane Belmondo et Henri Florens au JAM me voici d'un coup de vélo à l'Embobineuse ... Si au JAM je faisais... La suite

G.W. Sok + Kanipchen-Fit en concert

G.W. Sok + Kanipchen-Fit par pirlouiiiit
Embobineuse, Marseille, le 16/03/2018
Dès que le sympathique concert de West of the Moon s'est terminé j'ai repris mon vélo et me suis mis en route vers la Belle de Mai, direction l'Embobineuse où devait être sur le... La suite

Grrzzz, Lydia Lunch, Weasel Walter (Brutal Measures) en concert

Grrzzz, Lydia Lunch, Weasel Walter (Brutal Measures) par Agent Massy
L'embobineuse, Marseille, le 22/02/2018
Brutal Measures : Lydia Lunch & Weasel Walter + Grrzzz Grrzzz Un duo, marqué par la vie. Les marques du temps, et on peut aussi fantasmer les marques de la vie reçue en... La suite