Accueil Chronique de concert Frandol + Noir Désir
Dimanche 27 septembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Frandol + Noir Désir

Usine - Istres 10 mai 2002

Critique écrite le par

Je dois avouer que cela faisait longtemps que je n'étais pas aussi excité à l'idée d'aller à un concert. Cela n'est d'ailleurs que la deuxième fois que je fais un tel déplacement pour un concert (la première fois étant Manu Chao à Toulouse). Après une bonne pizza 4 fromages mangée avec Cédric nous voilà sur place. Du monde, mais bien canalisé. Première fois que j'allais à l'Usine aussi. Je dois reconnaître que la salle est plutôt sympa. Il manque peut être juste un toit ouvrant pour évacuer toute cette chaleur humide ...

A notre arrivée le groupe Frandol assure la première partie (non annoncée). C'était plutôt sympa, avec un côté Dominic Sonic assez marqué. Il s'agit si j'ai bien compris d'un groupe composé notamment d'un ex-Roadrunner au chant. A suivre ...

Vint enfin le tour de Noir Désir. Ils sont arrivés à 5. Le cinquième rasé (tout comme Serge Teyssot Gay et le batteur) "jouait" des machines. Ils ont commencé en douceur par une longue intro genre le mroceau de la compile Tibet Libre ou les participations de Cantat aux albums de Akosh S. Unit.



Un peu long à prendre pour un concert debout où on s'attend à gigoter, mais ça nous a laissait tout le temps pour observer les beaux jeux de lumières, notamment sur un des premiers morceaux où seul le visage de Cantat est éclairé lorsqu'il chante et dès que les 4 autres interviennent pour les chœurs leurs 4 visages émergent de la nappe violette qui inonde la scène. Assez impressionnant. Je commençais à trouver ça un peu long quand heureusement est arrivée la version Sloy des Ecorchés. Le public était excité juste ce qu'il fallait. Pogo raisonnable au milieu, dans lequel j'ai pu constaté que le Pinguin avit un tatouage Croto Maltesse sur le torse ...
Ils ont piochés des chansons un peu dans tous leurs albums : Tostaky, A l'arrière des taxis, L'homme pressé, Ernestine, One Trip One Noise, ... pas mal de changements dans l'interprétation des morceaux, avec une tendance à les calmer un peu - même s'ils gardent souvent toute leur rage.



Du dernier album, ils ont bien évidemment joué le Vent l'emportera, mais aussi un Aux Armes dédié à la Friche Belle de Mai me semble t il ... tout dans le noir. Apparemment c'était aussi le grand retour de Akosh à leurs côté - retour ponctuel du au fait qu'il habite maintenant à Marseille. Dommage que le son de ses saxos n'était pas assez fort par moments.



Serge Teyssot Gay était une fois de plus hypnotique. Il s'était apparemment cogné sur sa guitare puisqu'il saignait au début du concert, ce qui lui donnait un air encore plus inquiétant. Cantat quant à lui (désolé) toujours aussi grand et gesticulant.



La "fin" est arrivé assez vite, mais il y a bien évidemment eu pas mal de rappels bien excités, au cours desquels ils nous ont fait notamment une longue reprise : " 22 chez pas quoi ".

En tout cas ce concert m'a vraiment fait plaisir car c'était la troisième fois que je les voyais et pour être honnêtes, les deux premières fois (dont l'année dernière à Nîmes) j'avais été carrément déçu). Là ils avaient la pêche, paraissaient vraiment dedans et affichaient de vrais sourires lors du salut du public !


Bertrand Cantat : les dernières chroniques concerts

Bertrand Cantat & Amor Fati en concert

Bertrand Cantat & Amor Fati par Lb Photographie
Le Silo - Marseille, le 24/05/2018
Jeudi 24 Mai 2018 à 20h débute la première partie de Bertrand Cantat, quelle bonne surprise ! Ces Rouennais ont du talent : les textes et les rythmes nous invitent puis l'espèce... La suite

Bertrand Cantat & Amor Fati en concert

Bertrand Cantat & Amor Fati par Daddrock
Transbordeur, Lyon, le 21/03/2018
Quoi !!?? Tu vas voir Cantat !!?? Aura été la question lancinante de ce début de semaine. Oui. Oui, je vais voir Bertrand Cantat au Transbordeur de Lyon ! Cette soirée au... La suite

Bertrand Cantat & Amor Fati en concert

Bertrand Cantat & Amor Fati par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 17/03/2018
Dans un contexte assez tendu (nouvelles révélations - vraies ou fausses, on ne sait pas... - sur le comportement violent de Cantat avec les femmes) et une ambiance délétère sur... La suite

Condor Live avec Bertrand Cantat, Marc Sens et Manusound, une lecture musicale basée sur un texte de Caryl Férey  en concert

Condor Live avec Bertrand Cantat, Marc Sens et Manusound, une lecture musicale basée sur un texte de Caryl Férey par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 03/06/2017
Très beau moment passé en compagnie de Bertrand Cantat, Marc Sens et Manusound à l'occasion de la lecture/concert organisée à La Coopé pour présenter le projet Condor Live, une... La suite

Frandol : les dernières chroniques concerts

Noir Désir + Frandol en concert

Noir Désir + Frandol par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 11/05/2002
C'est Frandol, qui a été choisi par Noir Désir pour faire les premières parties de cette tournée printanière. Accompagné par un groupe (guitare, basse, batterie, sampler), l'ex... La suite

Matmatah et Frandol par raf.
Hyères - Espace 3000, le 18/05/2005
"ouaaaaaaaaaaa un concert à 5 euros? mais il faut que j'y aille!!" telle fut la cause (entre autres) de ma présence au concert de Matmatah. A la différence de beaucoups de fan, je ne connaissais ce groupe que par 3 morceaux: "lambe an dro", "emma", et "au conditionnel" pour être trés originale... Mais ma condition de... La suite

little bob story + frandol par
Le plan à Ris Orangis, le 13/12/2002
Avec les troubadours du désordre en prime time = excellent !!! Le (bon) Plan porte toujours bien son nom. La suite

Noir Désir + Frandol par JMC
Zénith de Paris, le 14/05/2002
En ce 14 mai, le zénith est plein à craquer. Frandol ouvre les hostilités, je découvre les groupe, le chanteur a à mon avis un style proche de celui d'Axel Bauer, la musique est sympa mais sans plus, rien d'original, mais rien de désagréable non plus. Par contre, à quoi sert le second guitariste ? On ne l'a quasiment pas entendu... Puis, vient... La suite

Noir Désir : les dernières chroniques concerts

Noird Désir + Hawksley Workman par Nico
Arenes d'Arles, le 23/07/2002
Que de choses à dire sur ce concert!!!! J'ai découvert Hawksley Workman ce soir-la au milieu de ces magnifiques arènes. C'est un furieux, qui met une peche d'enfer au public. Il enchaine sur n'importe quel instrument et fait claquer sa voix. Depuis je suis bien fan. Je crois qu'il y avait autant de fan d'Hawskley que de Noir Des ( j'exagere un... La suite

Usine - Istres : les dernières chroniques concerts

Kanjar'oc + De la Crau en concert

Kanjar'oc + De la Crau par Pirlouiiiit
Usine, Istres, le 23/11/2019
Une fois n'est pas coutume ... bien qu'il y ait plein de super concerts dans le quartier (comme tous les week-end et même soirs de la semaine) nous avons décidé de prendre une... La suite

SKÁLD en concert

SKÁLD par Fredb Art
L'Usine Istres, le 29/03/2019
Ce soir, vendredi 29 mars, je prends la direction de l'usine d'Istres, avec une belle programmation atypique : SKÁLD. Mais quézaco ? C'est un groupe français qui chante en vieux... La suite

Steve'n'Seagulls, Képa en concert

Steve'n'Seagulls, Képa par Fredb Art
L'Usine Istres, le 09/02/2018
On est samedi soir 09 février et c'est une soirée finlandaise qui m'attend avec la tête d'affiche : Steve'n'Seagulls. Dès mon arrivée à L'usine D'Istres, je comprends tout de suite... La suite

Ladies Ballbreaker + Toys en concert

Ladies Ballbreaker + Toys par lsl
L'Usine Istres, le 02/02/2019
Pour ceux qui ne connaissent pas encore Lady Ballbreaker, c'est un groupe qui reprend ACDC, mais pas un groupe lambda, non non non rien de quelconque ici, puisque c'est un groupe... La suite