Accueil Chronique de concert Hortensia du Samba
Vendredi 15 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Hortensia du Samba

Hortensia du Samba en concert

le Paradox - Marseille 06 avril 2011

Critique écrite le par

Hortensia du Samba by Pirlouiiiit 06042011

" nul n'est prophète en son pays " ... alors que le projet marseillo-brésilien Hortensia du Samba a quasiment une page entière dans les Inrocks, passe sur Radio Nova, sur France Culture, sur France Inter parfois même en live (au Fou du Roi) et à Marseille ils ne sont même pas pré-sélectionnés pour Babel Med ... bon pour être parfaitement honnête, ils passent aussi sur Radio Grenouille dont ils sont même en ouverture de la première compile digitale (avec un morceau pour le moins ardu).

Hortensia du Samba by Pirlouiiiit 06042011

La Révolution, c'est justement le morceau à la fin duquel j'arriverai dans la salle qui aurait pu être à mon avis plus remplie pour l'occasion et qui a inspiré l'intro de ma chronique. Sur la scène ils sont (presque) tous là. Tante Hortense au grand complet (comme je ne les avais finalement jamais vus), de gauche à droite sur scène : Christophe Rodomisto à la guitare, Jean Philippe Barrios à la batterie, Stéphane Massy au chant, M-Jo au chant et à tous plein de petits trucs percussifs, Eddy Godeberge au cavaquinho.

Hortensia du Samba by Pirlouiiiit 06042011

Par contre dans les rangs de Revista do Samba il n'y a " que " Leticia Coura au chant et cavaquinho elle aussi et Vitor Trindade aux percussions, Beto Bianchi qui jouait de la guitare ayant été retenu sur Paris, ce qui si vous faites le compte fait quand même 7 personnes sur la petite scène du Paradox. Connaissant bien le disque qui me semble-t-il sera interprété dans son intégralité, je retrouverai les mêmes sensations que chez moi.

Hortensia du Samba by Pirlouiiiit 06042011

Sauf que là je ne suis pas assis chez moi mais debout (en l'occurrence accroupis par terre) et que les morceaux les plus calmes viennent un peu faire retomber l'ambiance. Attention je ne dis pas que les morceaux sont moins bons mais quand après avoir commencé à faire remuer tous les popotins de la salles, ils s'assoient pour une chanson toute calme et bien les plus timides du public reprennent leurs esprits et se calment et ont moins de chance de s'y remettre le coup d'après. Autre bémol le son n'était peut être pas assez bon pour que ceux qui ne connaissaient pas les paroles les comprennent ... surtout sur certains comme La Vache

Hortensia du Samba by Pirlouiiiit 06042011

En fait voilà c'est ça qui me laissera un peu sur ma faim ... je m'attendais à une véritable explosion de samba and co avec des morceaux à rallonge, des impros et tout le bazar et finalement celle ci n'a pas eu lieu. Il y a bien eu des moments de vrais délires comme la chanson sur les robots tropicaux(particulièrement bordélique et joyeuse - parfaite en live) mais trop peu et le concert a duré moins longtemps que ce que je pensais. Un seul set avec un petit rappel. Quand on connait la richesse des répertoires de tous les acteurs de la soirée c'est un peu frustrant. Ils feront tout de même une reprise de Une bite sur le poignet en portugais.

Hortensia du Samba by Pirlouiiiit 06042011

Bon d'un autre côté pour leur défense, le public aurait pu lui aussi être plus expansif, un de leur potes était malade et coincé à Paris, c'était quasiment leur premier concert de la série ... Cette chronique ne serait pas objective si je ne parlais pas de la complicité palpable entre les musiciens qu'ils se connaissent depuis longtemps (comme les deux Opossum) ou depuis peu (entre les deux continents), le magnétisme troublant de Leticia (sur Le Bel Amant du Berry entre autres) auquel mes photos ne rendent pas du tout justice, le contraste hilarant et touchant entre M-Jo et Vitor lors de leur duo, les pas de danses décalées de Stéphane, les regards absents de Eddy ...

Hortensia du Samba by Pirlouiiiit 06042011

Bref même si j'aurais aimé les voir chanter et danser plus longtemps, je passerai une très agréable deuxième partie de soirée (moins calme quand même que la première) et ne me coucherai pas trop tard, ce qui en ces temps de grosse activité musicale n'est pas forcement une mauvaise chose.

Plus de photos par  Pirlouiiiit en cliquant ici
 
Bonus vidéo :

> Réponse le 13 avril 2011, par AB

Pirlouiiiit m'a coiffée sur le poteau pour cette chronique, preuve finalement que le public, s'il était peu nombreux, n'est pas resté indifférent. A mon humble avis, là, c'est du lourd, à la fois du très léger et du très lourd! Retenez bien le nome de ce grupo, parfaite mâtinerie marseillo-paulista, fruit de l'équation suivante: "Tante Hortense" + "Revista do samba" = "Hortensia du Samba" ("du" parce que samba est du genre masculin et qu'il fallait bien une petite french touch.) Superbe illustration de l'adage "l'union fait la force", ces citoyens du monde ont réussi à faire ensemble quelque chose d'improbable, qu'ils n'auraient sans doute pas pu faire seul chacun de leur côté. Quel cocktail, sur scène, quelle présence décalée... La musique porte les textes humoristiques de monsieur...  La suite | Réagir


Tante Hortense : les dernières chroniques concerts

Tante Hortense & Guest (David Lafore) en concert

Tante Hortense & Guest (David Lafore) par Pirlouiiiit
Théâtre de Lenche - Marseille, le 21/09/2013
Deux jours à peine après le superbe concert de Tante Hortense et ses illustres invités : Seb Martel, Claire Diterzi et Anne Emmanuelle Deroo (voir la chronique du mardi par... La suite

Tante Hortense & Guests (Claire Diterzi, Seb Martel, AnneEmmanuelle Deroo) en concert

Tante Hortense & Guests (Claire Diterzi, Seb Martel, AnneEmmanuelle Deroo) par Phil2guy
Théâtre de Lenche - Marseille, le 17/09/2013
Le Théâtre de Lenche (en coproduction avec MP13) accueille pour cinq soirées, le chanteur Stephane Massy a.k.a Tante Hortense, qui vient présenter son nouvel album. Rappelons... La suite

Tante Hortense, Seb Martel (Yes We Camp) en concert

Tante Hortense, Seb Martel (Yes We Camp) par Pastorius
Yes we camp, l'Estaque, Marseille, le 31/05/2013
Le vent fut l'un des principaux acteurs ou plutôt perturbateurs de ce double concert en plein air sur le site de Yes we camp à l'Estaque. On a d'abord entendu Seb Martel,... La suite

Tante Hortense en concert

Tante Hortense par Pirlouiiiit
Café Julien, Marseille, le 29/10/2012
Il y a quelques semaines je recevais de la part de Stéphane Massy ce message "Chers amis, Vous n'êtes peut-être pas des professionnels, mais vous êtes des amis. Aussi votre... La suite

le Paradox - Marseille : les dernières chroniques concerts

Pierpoljak + Taya en concert

Pierpoljak + Taya par Pirlouiiiit
Paradox, Marseille, le 26/10/2012
Fin de la longue soirée que je dois au refus de(s agents de) Tryo d'avoir des retours de leur concert au Dôme de la part de quelqu'un d'autre que la PQR (presse quotidienne... La suite

Tante Hortense en concert

Tante Hortense par Pirlouiiiit
Paradox, Marseille , le 27/09/2012
Grosse semaine au boulot et en plus beaucoup de bons concerts (notamment rock et chansons) ces soirs ... Ce soir, comme je sais que le Pinguin a prévu de couvrir le concert de... La suite

Fabien Sacco en concert

Fabien Sacco par Pirlouiiiit
Paradox, Marseille, le 26/09/2012
4 chroniques en retard ... dont celle-ci d'un concert qui a eu lieu il y a plus d'une semaine ! Bon il faut dire c'est un peu la soirée à Marsatac de samedi dernier qui m'a mis... La suite

Méandres en concert

Méandres par Mcyavell
Le Paradox - Marseille, le 07/06/2012
Concert de sortie d'album du groupe Méandres au Paradox. Inratable pour ce qui me concerne tant ce qu'exprime ce groupe est beau, original et habité. C'est le sousaphone de Simon... La suite