Accueil Chronique de concert Kill it Kid + Motörhead + The Animen + Skunk Anansie + The Coronas
Dimanche 17 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Kill it Kid + Motörhead + The Animen + Skunk Anansie + The Coronas

Kill it Kid + Motörhead + The Animen + Skunk Anansie + The Coronas en concert

Festival Caribana - Crans-sur-Nyon Suisse 5 Juin 2013

Critique écrite le par

Première soirée de la 23ème édition du festival Caribana. Un festival à la programmation très éclectique : rock, pop, hip-hop. Situé dans le petit village de Crans-sur-Nyon, les pieds dans le lac Léman, à quelques kilomètres du Paléo festival qui a lieu à Nyon. Le festival Caribana est un des premiers festivals estivaux (début juin) est permet de très bien commencer la saison. Surtout que le soleil a finalement décidé d'être de la partie.



Le festival est organisé en deux scènes : la grande scène et la scène du lac. C'est sur la scène du lac que Kill it Kid inaugure cette édition du festival. Le groupe, venu d'Angleterre, nous délivre un rock alternatif proche du grunge. Ils sont quatre sur scène : le chanteur/guitariste Chris Turpin, Marc Jones à la batterie, Stephanie Ward au piano/chant et Dom Kozubik à la basse. La voix de Chris m'a rappelé celle des chanteurs de blues du siècle dernier, ce qui donne un vrai relief à leur musique (les mélodies étant finalement assez classiques).



La groupe tient son office et est ouvre le festival d'une très belle manière. Dommage que les trois garçons manquent un de charisme pour vraiment embarquer la foule. Seule la pianiste arrive à envouter le public et donne de la force au groupe. Malheureusement en se premier jour de festival, peu de monde est encore présent et le public est très clairsemés.

On part ensuite sur la grande scène ou Motörhead remplace The Kills prévu lors de la programmation initiale. Comparé à Kill it Kid, c'est un complet changement d'ambiance dans le public. On sort les vestes en jean cloues, les tatouages, il ne manquait que le vrombissement des moteurs de motos pour se croire à un rassemblement de motards. L'ambiance restant évidemment familiale, c'est plus le look des festivaliers qui changeait pour s'accommoder au groupe sur scène.



Difficile de chroniquer un concert de légende du hard rock que sont Motörhead. Le public s'est déplacé pour le groupe et le terrain de la grande scène commence à se remplir. Le concert est millimétré mais n'en reste pas moins excellent. Pendant The One to Sing the Blues, on a le droit à un solo de Mikkey, le batteur, qui a bien du durer cinq minutes avec fumigènes et éclairages adaptés. Seul petit bémol, j'aurais franchement aimé plus de folie de la part de Lemmy (chanteur et bassiste), le concert est reste assez classique en reprenant les grands classiques Ace of Spades, Killed by Death et autres.



Vient ensuite le tour de The Animen sur la scène du lac. Cette formation genevoise d'origine aborde un look très rétro qui peut prêter à sourire, mais côté musique ils arrivent à mettre tout le monde d'accord. Le décalage fait donc que l'on ne les quitte pas des yeux ni des oreilles. Le chanteur a une voix qui rappelle les chanteurs de blues et il s'en sert à merveille. Les chansons issues de leur album Hi! mérite vraiment le détour et c'est une belle découverte pour un non-local.
Certes ce n'est pas révolutionnaire mais ça fait du bien et on ne rechigne pas à les écouter, on en demanderait même un peu plus.



Le point d'orgue de cette première soirée de festival est définitivement Skunk Anansie. Le terrain de la grande scène est quasiment remplit et le public bout d'impatience en attendant le groupe.
D'une façon très théâtrale, les musiciens entrent en scène les uns après les autres, pour que finalement Skin, la très charismatique chanteuse, entrent sous un tonnerre d'applaudissement et démarre le spectacle immédiatement. Du début à la fin du show, elle ne s'est jamais arrêtée de sauter, danser, bouger. À moitié dans le public et sur la scène, elle finit debout porter par le public pour finalement se laisser tomber et finir en slam.
Au niveau musique : rien à dire, les trois musiciens (bassiste, guitariste et batteur) nous délivre un mix entre du rock bien énervé et du métal avec des riffs maîtrisés et des rythmes qui font taper du pied frénétiquement. Bref, ça déménage et ça fait du bien.



Pour le dernier concert de la soirée, retour sur la scène du lac où vont jouer The Coronas. Un jeune groupe irlandais avec trois albums à son actif. Il nous offre un bon moment de rock indie. C'est bien, mais après Skunk Anansie la comparaison est malheureusement obligatoire et on aimerait que ça bouge un peu plus.



Cette première soirée, placée sous le signe du rock avec deux pointures que sont Motörhead et Skunk Anansie se termine. Le festival ne pouvait espérer mieux pour démarrer, si ce n'est peut-être faire le plein.

> Réponse le 15 juin 2013, par Philippe

Tiens mais c'est quoi ce festival, c'est où ? Super chronique qui répond parfaitement à ces questions (manque une photo de la buvette pour avoir envie de venir !). Juste pour info les titres que tu cites font partie de la "liturgie" de Motörhead, qui à ma connaissance finit TOUS ses concerts avec Iron Fist, Ace of Spades et Overkill... depuis avant ta naissance peut-être ! ;-) Donc tu ne risquais pas d'y couper...  Réagir


Caribana Festival : les dernières chroniques concerts

Caribana Festival 2013 : Célien Schneider + Zaz + Imagine Dragons + FUN. + The Jim Jones Revue en concert

Caribana Festival 2013 : Célien Schneider + Zaz + Imagine Dragons + FUN. + The Jim Jones Revue par Mkhelif
Crans-sur-Nyon - Suisse, le 08/06/2013
Dernier soirée de concerts du festival Caribana, le dimanche étant une journée pour les jeunes artistes locaux : Caribateens (anciennement Caribakids). Le soleil était présent pour... La suite

Festival Caribana : Take me Home + 77 Bombay Street + Andy Burrows + Archive + The Heavy + Kaiser Chiefs (Festival Caribana 2013) par Mkhelif
Crans-sur-Nyon - Suisse, le 06/06/2013
Pour cette seconde soirée la programmation est plus orientée pop/rock avec 77 Bombay Street, Archive et Kaiser Chiefs en têtes d'affiche. Il y a, dès le début de la soirée, beaucoup plus de monde que la veille et les scènes sont presque complètes. L'ambiance du festival est tout autant familiale, on voit de tous les âges. Cette seconde... La suite

Motörhead : les dernières chroniques concerts

Ladies Ballbreakers + Rocket Queens + Motörqueens (tribute bands AC/DC, Guns N' Roses et Motorhead) en concert

Ladies Ballbreakers + Rocket Queens + Motörqueens (tribute bands AC/DC, Guns N' Roses et Motorhead) par Jérôme Justine
La Puce à l'Oreille (salle Dumoulin), Riom, le 14/12/2019
Tout juste un an après la réussite d'une première édition qui avait vu les performances des Into the Deep, Zep Set, et Iron Troopers, en ce samedi 14 décembre 2019, Rock the Night... La suite

Phil Campbell And The Bastard Sons + 4Links en concert

Phil Campbell And The Bastard Sons + 4Links par Jérôme Justine
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 23/03/2017
Il y a parfois des reconversions difficiles. C'est le triste constat que nous allons vivre au concert de Phil Campbell ce jeudi 23 mars à la Coopérative de Mai. Il ne suffit pas... La suite

Nous avons décidément une chance incroyable (ou une petite épitaphe pour Lemmy & David)           <i>[Bowie / Motörhead]</i> en concert

Nous avons décidément une chance incroyable (ou une petite épitaphe pour Lemmy & David) [Bowie / Motörhead] par Philippe
11/01/2016
Nous avons décidément une chance incroyable ! Et d'ailleurs des milliards de gens pourraient, non, devraient nous envier, à s'en rouler par terre de dépit et de jalousie !...... La suite

Motörhead + No One is Innocent en concert

Motörhead + No One is Innocent par Lebonair
Zénith, Paris, le 21/11/2011
J'avais déjà vu Motörhead il y a 5 ans pour leur premier passage dans cette salle du Zénith parisien. Un petit événement à l'époque car il faut quand même le rappeler, Lemmy... La suite

Skunk Anansie : les dernières chroniques concerts

Skunk Anansie (Festival Fête du Bruit dans Landerneau 2016)  en concert

Skunk Anansie (Festival Fête du Bruit dans Landerneau 2016) par lol
Landerneau, le 14/08/2016
J'avais eu la chance de découvrir Skunk Anansie sur scène au début des années 90 en première partie de Therapy?. Ce soir-là, la chanteuse Skin et ses Boys avaient littéralement... La suite

(mes) Eurockéennes de Belfort 2013, 2/2 : The Black Angels, Tame Impala, Neurosis, Skunk Anansie, My Bloody Valentine, Blur en concert

(mes) Eurockéennes de Belfort 2013, 2/2 : The Black Angels, Tame Impala, Neurosis, Skunk Anansie, My Bloody Valentine, Blur par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 07/07/2013
Le samedi, c'est par ici !. Comme le veut la tradition (et la fatigue de la veille), le début de la programmation du dimanche est souvent ratée pour cause de flânage... La suite

Festival Rock en Seine : Skunk Anansie + Cypress Hill + Black Rebel motorcycle Club + Blink 182 en concert

Festival Rock en Seine : Skunk Anansie + Cypress Hill + Black Rebel motorcycle Club + Blink 182 par Lebonair
Domaine national - Saint Cloud, le 27/08/2010
2003 marqua la 1ère édition du festival Rock En Seine. 2010, nous en sommes  à la 8ème édition qui se déroule toujours sur trois jours et le moins que l'on puisse dire, c'est que... La suite

Skunk Anansie + Black Box Revelation + Dissonant Nation (les Voix du Gaou 2010) en concert

Skunk Anansie + Black Box Revelation + Dissonant Nation (les Voix du Gaou 2010) par Douarte
Ile du Gaou, Six Fours les Plages, le 17/07/2010
Une belle soirée rock était programmée pour le démarrage du festival du Gaou avec comme tête d'affiche le retour sur scène du groupe Skunk Anansie. J'ai été agréablement... La suite

The Animen : les dernières chroniques concerts

The Animen + Surma (Europaclub) en concert

The Animen + Surma (Europaclub) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 18/01/2017
Bonne surprise de début d'année que cet soirée Europaclub gratuite ayant permis de découvrir de très bons jeunes groupes européens à la Coopérative de mai...... La suite

Festival Caribana - Crans-sur-Nyon Suisse : les dernières chroniques concerts

Caribana Festival 2013 : Célien Schneider + Zaz + Imagine Dragons + FUN. + The Jim Jones Revue en concert

Caribana Festival 2013 : Célien Schneider + Zaz + Imagine Dragons + FUN. + The Jim Jones Revue par Mkhelif
Crans-sur-Nyon - Suisse, le 08/06/2013
Dernier soirée de concerts du festival Caribana, le dimanche étant une journée pour les jeunes artistes locaux : Caribateens (anciennement Caribakids). Le soleil était présent pour... La suite

Festival Caribana : Take me Home + 77 Bombay Street + Andy Burrows + Archive + The Heavy + Kaiser Chiefs (Festival Caribana 2013) par Mkhelif
Crans-sur-Nyon - Suisse, le 06/06/2013
Pour cette seconde soirée la programmation est plus orientée pop/rock avec 77 Bombay Street, Archive et Kaiser Chiefs en têtes d'affiche. Il y a, dès le début de la soirée, beaucoup plus de monde que la veille et les scènes sont presque complètes. L'ambiance du festival est tout autant familiale, on voit de tous les âges. Cette seconde... La suite