Accueil Chronique de concert (mon) Festival Rock Solidaire #1 : Claque, Spectra, Benoit Dettori, Catalogue, Mr Vertigo, Holy Curse, Conger! Conger!
Mardi 7 février 2023 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

(mon) Festival Rock Solidaire #1 : Claque, Spectra, Benoit Dettori, Catalogue, Mr Vertigo, Holy Curse, Conger! Conger!

(mon) Festival Rock Solidaire #1 : Claque, Spectra, Benoit Dettori, Catalogue, Mr Vertigo, Holy Curse, Conger! Conger! en concert

Autour du Cours Julien, Marseille 19 novembre 2022

Critique écrite le par

Festival des Solidarités by Pirlouiiiit 19112022

Marseille rocks, again ! Pour diverses raisons sanitaires mais surtout sécuritaires, la regrettée Rue du Rock n'a plus eu lieu depuis 3 ans. L'association Phocea Rocks de son côté, n'a donc rien pu faire, sauf une jolie mais lointaine Cité du Rock, il y a déjà presque un an.

le Fuzz by Pirlouiiiit 19112022

Alors quand deux élus de la Ville de Marseille (peut-être avec un peu moins de difficultés administratives que nous ?) réussissent à organiser un ambitieux festival de rock local, gratuit et solidaire, et ce dans la plupart de nos lieux préférés en centre-ville sur la colline, on fait quoi... On boude ? Non, on leur donne les quelques conseils demandés et après réflexion, on met notre logo sur l'affiche ! "Puisque ces mystères nous dépassent, feignons d'en être les organisateurs !", comme dit la célèbre citation de Cocteau...

Spectra by Pirlouiiiit 19112022

Ce premier Festival des Solidarités de la Mairie du 6/8 a donc investi, autour d'un Cours Julien élargi, des lieux aussi variés qu'un glacier reconnu (l'Eléphant Rose à Pois Blancs), un café-disquaire montant (Le Fuzz), un disquaire-café historique (Le Lollipop Music Store), et quand même aussi, une salle de concert (Le Molotov). Mais aussi un lieu consacré à l'élévation spirituelle (l'église Notre-Dame du Mont), et un autre sans doute voué à la damnation éternelle (La Maison Hantée). Plusieurs salles, autant d'ambiances...

Festival des Solidarités by Pirlouiiiit 19112022

Ou encore l'Ecole Primaire du cours Julien, pour un Village des associations solidaires, toutes plus méritantes les unes que les autres (aide aux migrants, aux sans-papiers, aux SdF...). Village un peu trop décentré certes (il fallait pour le voir, descendre dans la jolie mais enclavée cour de l'école), mais où la chaleur humaine compensait au moins un peu le petit mistral vicelard qui souffla une partie de l'aprème... Sacrée proposition de festival donc, et même sans voir absolument tout, on va déjà faire quelques bornes à pied entre ces endroits !

Untitled

Ayant raté le premier concert (les Bébels @ L'Eléphant), notre déambulation commence à 14 heures au Fuzz avec Claque. Qui n'est certes pas du post-punk habituel (erreur du programme ?), mais un trio au son assez monstrueux, qui nous propulse directement dans la tente Valley du Hellfest : vrillant, sludge, heavy, psyché, chevelu, brutal, on pourrait aligner les adjectifs... au son énorme, à la façon d'un Slift, réglé 10 % trop fort et donc un peu saturé (la voix, déjà rare, en étant un peu assourdie).


Le chanteur, déjà bien connu dans Splash Macadam (plutôt pop) et Jim Younger's Spirit (plutôt folk), a manifestement trouvé ici une issue à ses plus bas instincts metalleux ! On ne fera pas le jeu de mot trop attendu, mais force est de constater que ce groupe a un nom performatif (ouch !), et qu'il pratique une musique parfaitement jouissive, au moins pour les brutes. Parfait pour faire passer la première pinte de l'aprème, merci !

Spectra by Pirlouiiiit 19112022

Après un passage avec Pirlouiiiit au Village dont il fut question supra (souvenir d'une grande section de maternelle que fréquenta mon niston), nous voici Rue des 3 Rois pour découvrir Spectra chez l'Elephant, un gang cette fois bien estampillé metal, mais moins puissant (par les watts disponibles) et à la voix plus claire. Avec l'effet souvent observé dans ces config légères que du coup, la batterie couvre un peu le reste... Qu'à cela ne tienne, ces jeunes gens (au maximum, étudiants ?), semblent ravis d'être là pour, on l'imagine, un de leurs premiers concerts, et leurs potes forment une jolie petite foule qui ambiance et bouche parfaitement la rue. Quelques bons moments riffés laissent entrapercevoir leur potentiel : à suivre ?

Festival des Solidarités by Pirlouiiiit 19112022

On souhaite toutefois ne pas rater le rendez-vous le plus original de la journée, à l'Eglise N.D. du Mont, qu'un bénévole (un vicaire ?) finit de faire visiter à quelques curieux. On y croise pour la première fois de la journée Lourdes Mounien, l'un des deux élus à la manoeuvre du festival (pour simplifier nous l'appellerons le directeur !), qui fait un petit discours introductif, rappelant la démarche, plutôt originale pour le coup. Ensuite, on le croisera tellement de fois pendant la journée que l'hypothèse d'un clonage, même momentané, ne peut pas être exclue, ou alors un simple don d'ubiquité, déjà assez remarquable.

Benoit Dettori by Pirlouiiiit 19112022

Et donc dans cette église du quartier, Benoit Dettori, musicien multi-carte et multi-groupes (ex : Not'Pain Quotidien, Sound off Mars...) et donc bien connu des services de LiveinMarseille, va y jouer en solo un joli répertoire inédit (enfin, pour nous) à la guitare sèche, "aux confins du classique" (selon la jolie formule du curé), en nous proposant un moment délicieux. Qui nous coûtera, hélas, le choix de ne pas aller au Molotov, une salle très engagée et qu'on affectionne par ailleurs, mais où Azro doit jouer pile à la même heure. N'est pas ubiquiste qui veut, hélas...

Benoit Dettori by Pirlouiiiit 19112022

Assis et au chaud sous les voûtes, on écoute avec ravissement ses arpèges délicates, et des version aussi ultra-transformées qu'inattendues de (pour ce qu'on a, difficilement, reconnu) : Eternal Flame (Bangles), Fame (Irène Cara), Goldorak (Goldies), Funky Town (Lipps Inc).... Le tout interprété splendidement, avec un sérieux imperturbable et surtout, un touché d'une délicatesse exceptionnelle, n'excluant pas un brin de groove, surtout sur le titre final. Aussi inattendu qu'impressionnant : excellente surprise !

Catalogue by Pirlouiiiit 19112022

Pour la séquence suivante (et après une pause technique nécessaire à la maison - déjà parce qu'on était pas sorti assez couvert !), on sera nettement plus dilettante. Catalogue a en effet bourré le Fuzz et, comme ils ne sont ni immenses en taille, ni perchés sur l'estrade qui semblait pourtant adaptée (m'enfin !), on n'y voit rien, y compris avec les yeux à plus de 170 cm de haut comme moi. Pas moyen non plus d'atteindre le bar, un peu dépassé par ailleurs, sans piétiner quelqu'un.

Catalogue by Pirlouiiiit 19112022

Cette fois-ci c'est bien du post-punk (avec des tendance électro dark), heureusement déjà souvent chroniqué ici, toujours super efficace et claquant (son très cool !), compos super puissantes, on a pu penser aussi bien à Kas Produkt avec la pétillante Emma à la voix, qu'à Sisters of Mercy avec le bassiste Raphaël... Toujours über-classieux mais comme dit, on a à peu près rien pu voir cette fois, et on a donc fini buvant de la bière d'épicerie en parlant vélos volés à l'extérieur... en tout cas le groupe semblait ravi de l'ambiance à la fin, et c'est bien l'essentiel !


On s'aperçoit alors que, si l'on en croit Polo(-ly Curse) venu emprunter l'ampli de basse de Catalogue pour cause de panne, on a finalement le temps d'aller revoir un peu ce que devient ce bon vieux Mr Vertigo, à la Maison Hantée. Bonne pioche, sa chanson pop-rock est toujours aussi stylée (et Anthony est toujours aussi beau !), son groupe essentiellement féminin le seconde admirablement dans son exploration, au long cours, des textes de Bukowski. Sa voix très claire dialogue joliment tantôt avec la basse, tantôt avec le violoncelle. Ca peut aussi rocker un peu, il y a notamment morceau en talk-over un peu plus speed et vraiment très bon (peut-être appelé Je vous aime ?)... Ca valait le détour même si l'on ne peut pas rester jusqu'au bout.

Holy Curse by Pirlouiiiit 19112022

Car on ne veut pas rater (et il s'avèrera qu'on a pourtant raté vingt bonnes minutes de) Holy Curse, ce superbe quatuor de fieffés menteurs parisiens (puisqu'on a assisté à leurs "adieux" il y a déjà plus de 10 ans à la Machine à Coudre !). Faut croire que l'ampli de rechange n'a pas été si long que ça à brancher ? Punition ultime, il pètera lui aussi, obligeant le bassiste (gaucher) à improviser dignement à l'envers sur une guitare. Mais après tout, comme le remarque Paulo, le concept de malédiction est inscrite dans le nom même du groupe, alors...

Holy Curse by Pirlouiiiit 19112022

Quoi qu'il en soit en rock, les darons sont souvent des très bons : ces quatre-là ont du métier et toujours le feu sacré, se transformant presque physiquement (à l'exemple de Paul et sa Gretsch) dès lors qu'ils sont sur scène. Avouons qu'on a (coupablement) pas réécouté leurs disques, mais ça sonne toujours aussi bien, façon rock salace et pêchu, mais aussi souvent sombre et tourmenté d'outre-Atlantique, voire de plus loin (l'Australie n'est pas loin non plus)...


C'est par exemple flagrant avec un morceau superbe dont le pont est très Lou Reed, tandis que le déchaînement est totalement ... Nick Cave. La construction de beaucoup de titres, avec des montées, des crispations, des pétages de plomb, est parfaite... Et on peut aussi jouer avec simplicité, un punk rock sauvage et jouissif (Let's go surfin !), et ce même avec un ampli éclaté. Magnifique ! Probablement notre concert préféré d'une journée qui en a pourtant proposé plusieurs de très bons...

Setlist : Universal children / Sister Soul / Johnny's day / Bellbird / Long Gone / Dropping like flies / Nights of Sin / No way out there / RSVP / Let's go surfin / Heavy Hand / Preacherman / Thanks

Maison Hantée by Pirlouiiiit 19112022

Alors qu'on commence à sérieusement fatiguer (et à avoir faim), l'après-midi n'est toutefois pas tout à fait finie, puisqu'il reste à rererererevoir (au moins quelques minutes !) à la Maison Hantée les Conger! Conger!, revenus avec raison à la formule trio originel, et qui pour une fois n'ont pas entièrement renouvelé leur set-list, dont on reconnaît plusieurs choses (Sex Without Joy ou celle qui fait "We want explications", par exemple, ce qui n'est sans doute pas anglais mais sonne quand même très bien).


On ne perd rien pour attendre, des nouvelles chansons, puisqu'on apprend qu'un nouvel album est au mixage ! En attendant, noise, post-, arty, hurlé, metalloide, rigolard aussi, leur rock hybride et décidément inimitable, emmené par leur batteur-chanteur-troll Patrice, particulièrement survolté ce soir (et possiblement un peu saoûl ?) fait toujours son effet, surtout devant une salle remplie de fans et de potes ! Eux aussi cartonnent à juste titre, et eux aussi ont déjà été bien mieux chroniqués (et photographiés - Pirlouiiiit n'était pas là) précédemment sur ce site !

Festival des Solidarités by Pirlouiiiit 19112022

Rideau pour nous sur cette, espérons-le, première édition très réussie de Rock Solidaire ! On aura d'ailleurs l'occasion d'en remercier et de féliciter l'un des clones du vaillant directeur, Mr Lourdes, en quittant la Maison Hantée pour son bar annexe ouvert pour l'occasion, et pour un dernier godet avant restaurant japonais... Une très belle journée où l'on a du un peu marcher certes, mais où l'on a croisé pratiquement tous les copains (et même les pas copains, ou pas encore) de la galaxie rock de Marseille, qui a manifestement répondu présent.

Alors même si comme le disait poétiquement Ventilo, nous ne serons vraiment "consolés" qu'en retournant à la Rue du Rock, ne boudons pas notre plaisir devant ce dernier-né qui lui aussi, a su nous donner beaucoup de plaisir !

Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

Holy Curse by Pirlouiiiit 19112022 - 0644




Phocéa Rocks : les dernières chroniques concerts

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy en concert

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy par odliz
Le Makeda, Marseille, le 30/11/2019
Deux mois après la Rue du Rock, Phocea Rocks remet le couvert, sauf que cette fois-ci, on laisse la sono branchée le temps d'un week-end dédié au rock immortel. Histoire de... La suite

 Histoire du rock à Marseille 1980-2019 (Concerts pour la sortie du livre 1/2) : De la Crau, Screaming Jungle, Oh Wee, Neurotic Swingers, Parade en concert

Histoire du rock à Marseille 1980-2019 (Concerts pour la sortie du livre 1/2) : De la Crau, Screaming Jungle, Oh Wee, Neurotic Swingers, Parade par Philippe
Le Makeda, Marseille, le 29/11/2019
Pour la sortie officielle du beau livre Histoire du rock à Marseille 1980-2019, l'éditeur Le Mot et le Reste a fait les choses en grand, et s'est associé à Phocea Rocks pour... La suite

Doc Vinegar, Usken, Holy Frost, Digital Nova, Section Azzura, Moondawn, Chevalien (Rue du Rock 2018 - suite) / Festival Phocea Rocks en concert

Doc Vinegar, Usken, Holy Frost, Digital Nova, Section Azzura, Moondawn, Chevalien (Rue du Rock 2018 - suite) / Festival Phocea Rocks par pirlouiiiit
rue Consolat, Marseille, le 30/09/2018
Bon il serait temps d'essayer de compléter la chronique de Philippe (que vous pouvez lire ici) dans laquelle il parle des sets de Not'Pain Quotidien, Hatred Still Alive,... La suite

Benoît Dettori : les dernières chroniques concerts

Old Nick + Benoit Dettori (Festival Rock Solidaire, 1ère édition) en concert

Old Nick + Benoit Dettori (Festival Rock Solidaire, 1ère édition) par Pirlouiiiit
Eglise Notre Dame du Mont, Marseille, le 19/11/2022
Quand je croise Philippe à un concert je suis content (de le voir mais aussi) car je sais qu'il y aura de belles phrases pour raconter le concert et que je n'aurai pas à m'y... La suite

Benoit Dettori en concert

Benoit Dettori par pirlouiiiit
Lollipop Muic Store, Marseille, le 21/02/2014
Mince alors qu'est ce que je vais raconter sur le showcase de Ben Dettori que je n'ai pas raconté il y a un an (presque jour pour jour) pour ce même exercice ? Pas la peine de... La suite

Benoît Dettori en concert

Benoît Dettori par pirlouiiiit
Lollipop Music Store - Marseille, le 15/02/2013
Ca va faire maintenant 4 ans que je croise Ben à droite à gauche et que je rate chacun de ces passages en solo ... en fait depuis son premier mini set lors des 15 ans de la... La suite

Laurent Boudin + Renard Jaune + Benoit Dettori + Gianone Giani + Antonio Negro (15 ans de la Machine a Coudre - suite) en concert

Laurent Boudin + Renard Jaune + Benoit Dettori + Gianone Giani + Antonio Negro (15 ans de la Machine a Coudre - suite) par Pirlouiiiit
Machine à coudre, Marseille, le 19/12/2009
Deuxième soir pour fêter les 15 ans de la Machine. Il fallait bien ça après l'hommage de la scène rock / punk la veille, ne serait ce que pour montrer que ce n'est pas parce que... La suite

Catalogue : les dernières chroniques concerts

Catalogue + qb en concert

Catalogue + qb par Pirlouiiiit
Intermédiaire, Marseille, le 27/01/2023
Après le très beau showcase de Nadine Khouri (raconté par Philippe par ici) dont nous avons laissé les enfants rentrer comme des grands (qu'ils sont désormais) nous avons décidé... La suite

Catalogue & Philippe Petit en concert

Catalogue & Philippe Petit par Pirlouiiiit
le Fuzz, Marseille, le 13/05/2022
Deux jours après la soirée marathon de soutien aux habitants de Kharkiv à l'Intermédiaire le week end pointe le bout de son nez avec son traditionnel vendredi soir où on en sait... La suite

Catalogue en concert

Catalogue par Luciiiiie
Leda Atomica Musique, Marseille, le 08/10/2021
Après avoir vu un bout de January Sons au Lollipop Music Store nous voici au Leda Atomica musique, la salle la plus proche de chez moi mais où je n'ai pas encore mis les pieds.... La suite

Computerstaat - Catalogue en concert

Computerstaat - Catalogue par Agent Massy
L'Intermédiaire Marseille, le 04/05/2019
Très bonne ambiance ce soir là à l'Intermédiaire. Sincère envie de fêter cette sortie d'album de Catalogue : High Grey Effective. Magnifique titre, dont je peine un peu à... La suite

Claque : les dernières chroniques concerts

Hoorsees // Jim Younger s Spirit // Bender // Usken // Claque // Piedebiche // Gri Gri // Sable Sorcière // Mumuse (Festival Aix-en-Provock #3) en concert

Hoorsees // Jim Younger s Spirit // Bender // Usken // Claque // Piedebiche // Gri Gri // Sable Sorcière // Mumuse (Festival Aix-en-Provock #3) par Vv
Les Arcades, Ais-en-Provence, le 17/09/2022
J'étais pas là mais j'ai tout vu. Ça se passe du côté de cette ville qu'on appelle Aix en Provock, là où rodent les buffles à claquettes, entre deux facultés de taxidermie. De... La suite

Claque (disquaire day #2) en concert

Claque (disquaire day #2) par Catherine B
Lollipop Music Store, Marseille, le 18/06/2022
CLAQUE. Ou comment faire péter une enceinte... 01/ Penser aux bouchons 02/ Se caler près des enceintes mais avec les bouchons 03/ Mettre ses bouchons. 04/ Putain que c'est... La suite

Festival de la Guinguette Sonore: Avee Mana, Claque, Leko, January Sons, Film Noir en concert

Festival de la Guinguette Sonore: Avee Mana, Claque, Leko, January Sons, Film Noir par Yep !
Istres - Plage de la Romaniquette, le 04/09/2021
Lorsque j'arrive sur la plage de la Romaniquette pour cette deuxième soirée, Mime vient de terminer son set et Avee Mana s'installe au pas de course ! Pour les avoir vus sur la... La suite

Conger! Conger! : les dernières chroniques concerts

Conger ! Conger ! + Sol Hess and the Boom Boom Doom Revue en concert

Conger ! Conger ! + Sol Hess and the Boom Boom Doom Revue par Pirlouiiiit
Intermédiaire, Marseille, le 10/03/2022
Échappé du sympathique concert de Lulu Von Trapp et La Femme à l'Espace Julien j'arrive au pas de course à l'Intermédiaire. Je m'acquitte des 5 euros pour les artistes "de... La suite

Conger! Conger! en concert

Conger! Conger! par Luciiiie
Leda Atomica Musique, le 29/01/2022
Après une journée bien rempli (théâtre, gaufres, courses, ...), j'ai juste le temps de manger avant de repartir. Mon père est venu me chercher après son premier concert de la... La suite

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy en concert

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy par odliz
Le Makeda, Marseille, le 30/11/2019
Deux mois après la Rue du Rock, Phocea Rocks remet le couvert, sauf que cette fois-ci, on laisse la sono branchée le temps d'un week-end dédié au rock immortel. Histoire de... La suite

Conger ! Conger ! + Poutre en concert

Conger ! Conger ! + Poutre par Catherine B
Makeda, Marseille, le 19/09/2019
a ... Donc hier soir et parce qu'il y a de la poésie dans la noise, à cause d'eux. Il y a ce qu'on entend, c'est fort, douloureux, l'exutoire pour le mal dedans... et la violence... La suite

Holy Curse : les dernières chroniques concerts

Cowboys From Outerspace + The Holy Curse en concert

Cowboys From Outerspace + The Holy Curse par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 26/05/2011
Grosse affluence pour une belle affiche, ne serait-ce qu'au niveau du nom des groupes, ce jeudi soir : les 4 gunmen parigo-marseillais de The Holy Curse vont jouer leur dernier... La suite

Holy Curse / The New Christs en concert

Holy Curse / The New Christs par Jacques 2 Chabannes
Poste À Galène, le 18/05/2009
" Younger Than Yesterday ! " (Et plein d'entrain, Aussie !) C'est toujours comme ça, dans cette région qui ne sait pas verser dans l'humilité, qui en fait toujours des tonnes,... La suite

Neurotic Swingers + The Aggravation + Holy Curse par Zhou
Cabaret Aleatoire, Marseille, le 17/03/2006
Live report initialement posté sur Massilia's Burning : https://massilia.burning.free.fr/ Etant tombé en panne dans l'après midi, c'est donc à bord de la diabolique Vandmobile, chargée à bloc, que nous nous rendons à la Belle de Mai et plus précisément à la Friche de la Belle de Mai et plus précisément au Cabaret Aléatoire (ouf). Grâce à mon... La suite

Holy Curse par Gumzampano
CICP - Paris, le 06/06/2004
Encore un excellent set d'Holy Curse!!! Il y a une intensité chez ces gars-là , une vraie Rock 'N' Roll attitude , genre 100% Too Fast To Live. C'est à dire que quand on les voit sur scène , on voit un de ces groupes qui a tout compris , qui a saisi le "truc". Quand au medley final "Super Fortress"(un truc comme ça)-"I Wanna Be Your Dog" , c'est... La suite

Monsieur Vertigo : les dernières chroniques concerts

Monsieur Vertigo en concert

Monsieur Vertigo par pirlouiiiit
Café Conception, Marseille, le 25/05/2018
Lorsqu'on prend ses désirs pour des réalités ... N'ayant pas encore vu Christophe Ferrand depuis sa métamorphose lorsque j'ai vu passer sur facebook une video de Squaaly (ou... La suite

Monsieur Vertigo  en concert

Monsieur Vertigo par Pirlouiiiit
Baraki, Marseille, le 15/10/2016
Caramba, encore raté ! La veille à la Casa Consolat j'avais déjà raté Magali et Monsieur Vertigo, mais fort heureusement pas Massy Inc. Ce fut donc le petit argument de plus qui... La suite

Massy Inc  en concert

Massy Inc par pirlouiiiit
Casa Consolat, Marseille, le 14/10/2016
Superbe affiche ce soir à la Casa Consolat qui accueille ce soir 3 incontournables de la chanson française made in Marseille : Magali, Monsieur Vertigo et Massy Inc. J'ai beau... La suite

Magali + Monsieur Vertigo  en concert

Magali + Monsieur Vertigo par Pirlouiiiit
Machine à Coudre, Marseille, le 24/09/2016
Gonflé à bloc par la 4ème édition de la Rue du Rock j'ai décidé que ce samedi soir j'irai à la Machine à Coudre ; je pensais éventuellement m'économisé en vu d'un concert au... La suite