Accueil Chronique de concert The Liminanas + Make-Overs
Samedi 28 novembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Liminanas + Make-Overs

The Liminanas + Make-Overs en concert

Espace Julien, Marseille 13 Décembre 2018

Critique écrite le par

Une fois n'est pas coutume c'est un groupe étranger qui fait la première partie d'un groupe Français, et c'est du costaud avec les Sud-Africains de Make Overs.



Un guitariste, Andreas Schönfeldt, et une batteuse, Martinique Pelser, comosent ce duo, visuellement on pense évidement aux White Stripes, en plus bruitiste, ou à d'autres furibardes comme les Deap Vally appréciées cet été au Pointu Festival.



Les Make-Overs eux, sont déjà passés pas loin, à Aix au Zik Zac Festival, mais en ce qui me concerne c'est une bonne surprise ce soir. Un set court mais intense, tellement impliqué que le duo s'amuse lors d'un couac lors d'un morceau, "on est pas professionnels là, on ne le sera jamais d'ailleurs".



Pour les Limiñanas pas vraiment de surprise pour qui les a déjà vus lors de leurs passages à Marseille, mais un public de plus en plus nombreux avec un Espace Julien très bien garni.



Depuis leur dernière venue dans cette même salle, l'album "Shadow People" a eu une couverture médiatique à la hauteur du talent des Perpignanais avec des couvertures (Magic, Rock n Folk), pas mal de passages télé également ("Taratata", "C à Vous", "Quotidien" et la regrettée "Album de La Semaine" supprimée à la rentrée), pour un groupe à guitares d'ici c'est presque une anomalie en 2018.



Mais même avec ce buzz mérité et les invités prestigieux du disque on est encore loin du rock de stade, d'autant que comme lors de la dernière fois où je les avais vu, le groupe est toujours aussi peu bavard entre les morceaux, un petit bonjour au début et un merci à la fin et basta, tout pour la musique, et quelle musique.



Une trentaine de morceaux puisant surtout sur les deux derniers albums, le concert est suffisamment varié dans les différents styles, du garage au psyché et parfois un peu pop, pour qu'on ne s'ennuie pas une seconde.

Visuellement la barbe du guitariste est toujours aussi impressionnante que ses riffs, et on aime bien la disposition un peu inhabituelle des musiciens, avec la batteuse mise en avant et le chanteur et la chanteuse de chaque extrémité de la scène. Le passage en live de titres qu'on a adoré cette année (l'album est sorti en Janvier) régale le public, de "Istanbul is sleepy" en passant par "The Gift", "Shadow people" et surtout "Dimanche", particulièrement apprécié à l'applaudimètre.



Mais les fans les plus fidèles ne sont pas en reste avec "Betty & Johnny" ou "Cold was the ground" mais assez peu de morceaux en français cette fois, dommage pour "Prisunic" ou "Je ne suis pas très drogue".



En revanche, le rappel aura l'occasion de réentendre la reprise de "Russian Roulette" et surtout une version assez redoutable de l'archi connu "Gloria" presque réinventé et aussi bonne que la version de Patti Smith.



Au final, seul regret de cette soirée que certains, dont votre chroniqueur, n'ont pas pu me rendre à la before du concert au Lollipop programmé en fin d'après midi. Pour les chanceux et chanceuses il y avait un dj set et le vernissage d'une exposition (qui se prolonge jusqu'au 13 janvier 2019) du photographe de cette chronique ,qui a suivi le groupe pour cette tournée auréolée de succès comme ce soir.


Make-Overs : les dernières chroniques concerts

Charlotte Gainsbourg, Alela Diane, Concrete Knives, Jacuzzi Boys, Avalanche Quartet, Jessica 93, Cabbage, Queen Zee, Dream Wife, Make-Overs, Theo Lawrence & The Hearts, Zeal & Ardor (Printemps de Bourges 2018) en concert

Charlotte Gainsbourg, Alela Diane, Concrete Knives, Jacuzzi Boys, Avalanche Quartet, Jessica 93, Cabbage, Queen Zee, Dream Wife, Make-Overs, Theo Lawrence & The Hearts, Zeal & Ardor (Printemps de Bourges 2018) par Pierre Andrieu
Bourges, le 29/04/2018
Du 24 au 29 avril 2018, la 42ème édition de l'inamovible raout berruyer du Printemps de Bourges a fait péter le record de fréquentation, avec 80 000 spectateurs... On... La suite

Make-Overs (Trans Musicales de Rennes 2017) en concert

Make-Overs (Trans Musicales de Rennes 2017) par Pierre Andrieu
Hall 3 - Parc Expo de Rennes, le 09/12/2017
A peine descendu des navettes des Trans Musicales amenant au Parc Expo de Rennes, qu'il faut ingurgiter fissa un fish and chips en se mettant une bière dans le cornet, pour... La suite

Ko Ko Mo + Make-Overs par Samuel C
FGO - Barbara - Paris, le 30/05/2018
"Merci beaucoup de sortir dans des soirées comme celle-ci" précise Kevin "K20" Grosmolard, moitié de Ko Ko Mo, au cours de son set époustouflant. Comment ne pas en être avec cette double affiche d'un soir dédiée au rock brut ? L'album "Technicolor life" est une réussite (le double vinyle orange est sublime avec une pochette à l'esthétisme... La suite

The Liminanas : les dernières chroniques concerts

Interview de Bertrand Belin à propos de l'album Persona et de ses collaborations avec les Liminanas et L'Epée en concert

Interview de Bertrand Belin à propos de l'album Persona et de ses collaborations avec les Liminanas et L'Epée par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 28/02/2020
Ça fait un moment que les chansons de Bertrand Belin nous accompagnent, qu'on les sifflotent en conduisant sur des routes de campagne ou des autoroutes, qu'on les décortiquent... La suite

Interview du groupe L'Epée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) lors de son passage à Levitation France en concert

Interview du groupe L'Epée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) lors de son passage à Levitation France par Pierre Andrieu
Le Quai, Angers, le 26/12/2019
Samedi 21 septembre, 16 heures, L'Épée, supergroupe composé d'Emmanuelle Seigner, The Limiñanas et Anton Newcombe, s'apprête à donner le soir même son premier concert officiel... La suite

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) en concert

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) par Samuel C
La Cigale - Paris, le 14/12/2019
Croisé près de La Cigale, Anton Newcombe confie avant le concert de L'Épée qu'il n'arborera pas son célèbre t-shirt "Eat shit". Il l'a en effet porté la veille à l'occasion... La suite

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) en concert

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) par lol
La Cigale, Paris, le 14/12/2019
L'Épée, super groupe regroupant les Liminanas, la chanteuse et actrice Emmanuelle Seigner et Anton Newcombe, la tête pensante de The Brian Johnstown Massacre, défendait sur la... La suite

Espace Julien, Marseille : les dernières chroniques concerts

Skip The Use + Parade en concert

Skip The Use + Parade par Zulone
Espace Julien, Marseille, le 04/03/2020
Mercredi 4 Mars 2020, l'espace Julien est plein à craquer... Petits et grands de tous âges confondus sont là ce soir pour voir et re re revoir les Skip The Use. Le groupe a plus de... La suite

EPMD en concert

EPMD par Sami
Espace Julien, Marseille, le 26/02/2020
Les amateurs de rap US sont gâtés ces dernières semaines avec les passages de Havoc de Mobb Deep, Talib Kweli dans cette même salle, et à quelques jours d'intervalle Das Efx à... La suite

Charlélie Couture en concert

Charlélie Couture par G Borgogno
Espace Julien, Marseille, le 14/12/2019
C'était la troisième fois où je voyais CharlÉlie. Je l'avais vu à l'époque de "Comme un avion sans ailes" (Poèmes Rock, 1981, donc). Et au moment de la tournée "Solo Boys &... La suite

Toy Dolls en concert

Toy Dolls par Griffu
Espace Julien, Marseille, le 03/12/2019
"Marseille ville rock" ? ça fait doucement rigoler... Mercredi 3 décembre, à peine 500 métalleux se pressaient au Silo - pouvant en contenir plus de 2200 - pour accueillir... La suite