Accueil Chronique de concert Toy Dolls
Vendredi 10 juillet 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Toy Dolls

Toy Dolls en concert

Espace Julien, Marseille 3 décembre 2019

Critique écrite le par

"Marseille ville rock" ? ça fait doucement rigoler... Mercredi 3 décembre, à peine 500 métalleux se pressaient au Silo - pouvant en contenir plus de 2200 - pour accueillir Sepultura. Le même soir, à l'Espace Julien combien étions-nous au concert des Toy Dolls ? Allez, 300 à tout casser... (ndP : j'ai crains le pire au début mais comme me le disait un fan tatoué des TD, les programmateurs ne risquent rien car il y a toujours au minimum 600 personnes qui les suivent partout et je pense qu'ils y étaient en largement) Pour les Toy Dolls !! Ces punks rockers tout droit venus de Sunderland (comme Red London et Red Alert), un des nombreuses villes ouvrières du nord de l'Angleterre, ravagées par 40 ans de thatcheroblairisme, et aujourd'hui devenue le bastions des Brexiters.

Le trio anglais venait donc à Marseille fêter ses 40 ans de carrière avec ses vieux fans marseillais. Hélas, les crêtes d'antan ont laissé place au calvities, tandis que le cheveu se fait grisonnant. Paradoxalement, le leader et pilier du groupe, Mike "Olga" Algar, qui a quand même 57 ans au compteur, faisait - sur scène - figure de jeune homme fringant. J'entends les mauvais esprits qui diront que la coco, ça conserve (à moins que ce ne soit les Fish & Chips dopés aux conservateurs ?)... Mais bon on peut quand même aussi avancer que la bonne humeur et la déconnade dégagées par ces Anglais depuis 1979 participent à leur éternelle jeunesse.


Le concert a commencé vers 20h30 avec une première partie assurée par un groupe local assez original mais dont j'ai oublié le nom (ndP : George San). Un trio plutôt inhabituel pour un groupe de rock puisque le guitariste-chanteur et le batteur sont accompagnés d'un... joueur de tuba (également aux claviers). Musicalement, ça sonnait grâce on a un répertoire éclectique et parfois expérimental assez intéressant. Ce groupe de jeunots tient la route car ils maîtrisent bien leurs instruments et sont à l'aise dans tous les styles. Seul bémol, la voix un peu faiblarde et parfois limite inaudible du chanteur...


Après une courte pause, les Toy Dolls apparaissent sur scène les uns après les autres : looks soignés, costumes bleus et rouge et les traditionnelles lunettes de soleils carrées de rigueur. Derrière eux est tendue une grande bâche où s'affiche le logo du groupe agrémenté du chiffre 40. Ovationnés d'entrée, les angliches vont assurer plus d'1h30 d'un punk rock énergique mis en scène de façon cartoonesque, créant une ambiance qui les caractérise si bien. Ah ! Quelle régalade de retrouver le chant inimitable d'Olga, ses talents de virtuose à la guitare, et les choeurs entraînants qui sont leur marque de fabrique. Car c'est finalement ça les Toy Dolls : le croisement improbable entre des mélodies rappelant les comptines anglaises et des choeurs tout droit sortis des tribunes de foot. Bon, je vais pas m'amuser à retranscrire la set list, mais sachez que leurs hits majeurs y sont tous passés ("Nelly the Elephant", "Harry Cros", etc.).


Musicalement, ça n'a pas bougé d'un iota, les Toy Dolls restent les Toy Dolls avec un show puissant, bien rodé et même parfois réglé comme des ballets russes, notamment avec ces chorégraphies hilarantes proposées par Olga et son compère bassiste Tom Goober. Dans la fosse-aux-vieux, ça bougeait pas mal, alternant - malgré l'arthrose et les lumbagos - pogos et slams en furie. Rappel oblige, le concert se termina en apothéose avec... "Iddle Gossip" ! Un pur moment de plaisir et de bonne humeur !


The Toy Dolls : les dernières chroniques concerts

Ultra Volta / Toy Dolls en concert

Ultra Volta / Toy Dolls par jorma
Paloma / Nimes, le 07/12/2019
Quand j'étais petit garçon, on était alors dans les années 80, ma grande soeur, au retour d'un concert des Toy Dolls , me prodigua ce conseil que je ne devais jamais oublier :... La suite

The Toy Dolls en concert

The Toy Dolls par Philippe
Espace Julien, Marseille, le 03/12/2019
Voilà une date qui était cochée depuis longtemps, plus par curiosité que par fanatisme : quand les rares Toy Dolls, rois du pitre-punk, passent à Marseille, et qu'on ne les a pas... La suite

Lazybones + The Toy Dolls par Zhou
Le Rockstore, Montpellier, le 11/04/2005
Live report initialement posté sur Massilia's Burning : https://massilia.burning.free.fr/ Les Toy Dolls passent à Montpellier, dégaine ! Lazy Bones fera la première partie, terrible ! On est en vacances, encore mieux ! C'est 18 euros la place, pardon ? C'est donc en ayant mal aux fesses et en retard (19h à Marseille) que nous reprenons la route... La suite

uncommonmenfrommars et Toy Dolls par stephecrevette
Coopérative de mai Clermont Ferrand, le 09/04/2005
Une première partie excellente, les Uncommonmenfrommars assurent vraiment, punk à la Pennywise, et un jeu de scène énorme, enfin ils sont tres tres bons!!!! Quant au Toy Dolls, on ne les présente plus, ils sont terribles!!!! Excellents!!!! Un pur concert, un des meilleurs que j'ai vu!!!!!!! La suite

Espace Julien, Marseille : les dernières chroniques concerts

Skip The Use + Parade en concert

Skip The Use + Parade par Zulone
Espace Julien, Marseille, le 04/03/2020
Mercredi 4 Mars 2020, l'espace Julien est plein à craquer... Petits et grands de tous âges confondus sont là ce soir pour voir et re re revoir les Skip The Use. Le groupe a plus de... La suite

EPMD en concert

EPMD par Sami
Espace Julien, Marseille, le 26/02/2020
Les amateurs de rap US sont gâtés ces dernières semaines avec les passages de Havoc de Mobb Deep, Talib Kweli dans cette même salle, et à quelques jours d'intervalle Das Efx à... La suite

Charlélie Couture en concert

Charlélie Couture par G Borgogno
Espace Julien, Marseille, le 14/12/2019
C'était la troisième fois où je voyais CharlÉlie. Je l'avais vu à l'époque de "Comme un avion sans ailes" (Poèmes Rock, 1981, donc). Et au moment de la tournée "Solo Boys &... La suite

Guillaume Meurice And The Disruptives en concert

Guillaume Meurice And The Disruptives par lionel
Espace Julien, Marseille, le 23/11/2019
Ce samedi 23 Novembre, je me rends à l'Espace Julien de Marseille avec des conditions très difficiles. Le temps est pourri. Nous sommes en alerte orange météo et quand j'arrive... La suite