Accueil Chronique de concert Tricky + Miosine
Mercredi 16 juin 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Tricky + Miosine

Tricky + Miosine en concert

Espace Julien, Marseille 10 Fevrier 2015

Critique écrite le par

Miosine by Pirlouiiiit 10022015

Eh bien une fois n'est pas coutume on aura ce soir plus envie de dire du bien de la première partie que de la tête d'affiche.Miosine, talent local qui m'était jusque là inconnu, a idéalement commencé cette soirée placée sous le signe du quitte ou double. Raté le début vu la programmation un peu ingrate à 20h, mais séduit par ces plages hypnotiques, planantes et parfois un peu dansantes.

Miosine by Pirlouiiiit 10022015

Il utilise en plus de sa guitare et son laptop un Caisa drum, version allemande du Hang drum dixit l'intéressé, aux sonorités pour le moins originales. On pense en voyant ce live à d'autres musiciens du coin comme Abstraxion, mais aussi à des producteurs plus connus comme Leila ou Rone avec qui il partage un goût certain pour l'expérimentation tout en étant assez accessible au public venu en nombre pour l'enfant terrible de Bristol.

Tricky by Pirlouiiiit 10022015

Si j'étais et je reste inconditionnel de ses premiers albums (de "Maxinquaye" en 95 à "Juxtapose" en 99) et toujours curieux des disques qui ont suivi et qu'il sort à un rythme métronomique (y a guère que Ty Segall et Murat qui en sortent autant), eh bien je me suis débrouillé pour rater chacun de ses 4 ou 5 passages à Marseille.

Tricky by Pirlouiiiit 10022015

A regret à chaque fois, même si les avis mitigés ou lapidaires ne manquent avec en point d'orgue un passage au Silo qui en aura écœuré plus d'un. Ce concert de Tricky s'inscrit dans une période où les idoles des années 90 sont à l'honneur, que ça soit son amie Björk qui sort un beau disque que Beck gagnant surprise aux derniers Grammys.

Tricky by Pirlouiiiit 10022015

Dès les premiers morceaux, on ne se fait guère d'illusions sur la qualité du concert de ce soir, à l'image de ses derniers albums, très très inégal. Ce qui gène le plus dans l'affaire, c'est qu'après 20 ans de carrière et un soucis du détail jamais disparu sur disque le son soit aussi médiocre.

Tricky by Pirlouiiiit 10022015

Mis à part la batterie, impressionnante et omniprésente, il est souvent difficile d'apprécier sa voix et celle de la chanteuse, aussi aguicheuse en mode sortie de salle de sport qu'inexpressive.
C'est d'autant regrettable qu'à défaut d'un bassiste physiquement présent, le guitariste est plutôt inspiré et Tricky relativement concentré, comparé à d'autres concerts que l'on m'avait décrit comme ultra nonchalants.

Tricky by Pirlouiiiit 10022015

Son personnage de boxeur épileptique, tournant le dos un morceau sur deux, passe encore. Mais ces morceaux que l'on adore, ces "Vent", "Black steel", "Overcome" si brouillons, c'en est vraiment frustrant, l'ambiance s'en ressent et vire parfois au grand n'importe quoi. Sur les récents titres, quelques uns surnagent quand le batteur la joue plus souple, "Nicotine love", "Sun down" et la reprise du "Gangster Chronicle" de London Posse, plus digeste que celle du "Do you love me now" des Breeders massacrée plus tôt.

Tricky by Pirlouiiiit 10022015

Le public a beau être indulgent il n'en tire pas moins la tronche au final. A l'image des strings aperçus au stand merchandising les ficelles du concert bâclé par excellence sont un peu trop voyantes pour ne pas, même en étant prévenu à l'avance, ressortir déçu de l'expérience.

Plus de photos par Pirlouiiiit par ici


Bonus video :


et une petite de Tricky ici

> Réponse le 12 février 2015, par Pirlouiiiit

Pas du tout emballé par les deux fois où je l'avais vu, que ce soit en 2001 au Moulin ou plus récemment en au Cabaret Aléatoire (où ça virait au foutage de gueule du public mais aussi de ses invités) je me suis un peu dit que j'essayais encore une fois et qu'après si ce n'était pas mieux j'arrêtais. Peut être que c'est pour cette raison ... en tout cas je n'ai pas été déçu comme Sami ou Marc ... Certes il tourne le dos, il fume des pétards, il est très agité de la jambe, il n'est pas éclairé (juste la moitié inférieure du corps : belles chaussettes et bas de survet' blanc), il martyrise son sweat genre ado mal dans sa peau, mais cette fois il est resté sur scène pendant tout le concert et il a remercié doucement le public plusieurs fois ; sur ces quelques points plutôt du mieux par...  La suite | Réagir

> Réponse le 21 février 2015, par JL

[Bataclan, Paris - 20 février 2015] Au risque de paraître sévère, j'ai mis "à éviter" parce que j'ai été franchement déçu, et je me suis entièrement retrouvé dans la critique du concert du 10 février à Marseille: même déséquilibre du son au détriment des voix de la chanteuse et de Tricky qu'on n'entendait quasiment pas ni l'un ni l'autre. En outre tout le "spectacle" se déroule dans le noir, sans pour autant créer une vraie ambiance.Tricky tourne régulièrement le dos au public, reste dans l'obscurité, la chanteuse est mal habillée et tous deux sont complétement statiques, de même que le guitariste. Celui qui bouge le plus est le batteur.. mais forcément limité au niveau du torse :-). Seul point positif, les morceaux sont assez brefs, il n'y a pas de longueurs.. mais aucun ne "décroche" vraiment, à mon gout bien sûr....  La suite | Réagir

> Réponse le 03 mars 2015, par Philippe

Bon eh bien à vous lire, cher Sami, le cas Tricky ne s'arrange pas en 2015. Pour ma part je me suis épargné celui-ci : le passage au Silo/Marsatac m'a en effet quelque peu vacciné, d'autant que c'était déjà une piqure de rappel d'un précédent passage bof bof au Cabaret Aléatoire... On veut toujours croire que l'on va tomber un soir exceptionnel (il y en a : il m'a tué aux Eurockéennes une fois... mais c'était en 2009 !) Au Silo, le son était au moins correct et la set-list semblait meilleure que ce soir. Mais à force de sortir de mauvais albums, forcément, ça ne va pas s'arranger... Finalement le plus agaçant c'est peut-être ces hordes de jeunes gens qui tombent dans le panneau, montant sur scène faire le show à la place de Tricky, s'imaginant qu'il est sympa au prétexte qu'il enlace...  La suite | Réagir


Miosine : les dernières chroniques concerts

Chapelier Fou + Meandres en concert

Chapelier Fou + Meandres par Sami
Nomad Café, Marseille, le 02/12/2017
Content de retrouver le Nomad Café, une de mes petites salles que je préfère, que ce soit pour l'accueil, le coté intimiste avec les artistes et le coté pratique pour y aller... La suite

Tricky + Miosine en concert

Tricky + Miosine par Marcing13
Espace Julien, Marseille, le 10/02/2015
Allez, j'inaugure ! Mais puisqu'il faut se lancer, je mets mon 1er 2 étoiles très bien payé pour le concert de ce soir. C'est dur me diriez-vous ! Je vous répondrez : "y... La suite

Tricky : les dernières chroniques concerts

Tricky + Miosine en concert

Tricky + Miosine par Marcing13
Espace Julien, Marseille, le 10/02/2015
Allez, j'inaugure ! Mais puisqu'il faut se lancer, je mets mon 1er 2 étoiles très bien payé pour le concert de ce soir. C'est dur me diriez-vous ! Je vous répondrez : "y... La suite

Tricky + Stalk en concert

Tricky + Stalk par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 15/12/2013
Belle affiche de fin d'année à La Coopé, à Clermont-Fd, le 15 décembre 2013 avec le trip hop rock culte de Tricky, en tête d'affiche attendue de pied ferme par un nombreux public,... La suite

Tricky en concert

Tricky par SBSam
Le Transbordeur, Lyon, le 12/12/2013
Chaude ambiance au Transbordeur, à Lyon, par une nuit froide et brumeuse. On n'a jamais vu le visage de Tricky, éclairé par l'arrière, ni celui de ses charmantes musiciennes... La suite

(mon) Marsatac 2013, 1/2 : Husbands + Tricky + Nevchehirlian + The Black Angels + Fauve en concert

(mon) Marsatac 2013, 1/2 : Husbands + Tricky + Nevchehirlian + The Black Angels + Fauve par Philippe
Le Silo - Marseille, le 26/09/2013
Tentative intéressante du toujours nomade festival Marsatac : investir le Silo, salle esthétiquement splendide mais notoirement malpratique dans ses accès et ses circulations... La suite

Espace Julien, Marseille : les dernières chroniques concerts

Skip The Use + Parade en concert

Skip The Use + Parade par Zulone
Espace Julien, Marseille, le 04/03/2020
Mercredi 4 Mars 2020, l'espace Julien est plein à craquer... Petits et grands de tous âges confondus sont là ce soir pour voir et re re revoir les Skip The Use. Le groupe a plus de... La suite

EPMD en concert

EPMD par Sami
Espace Julien, Marseille, le 26/02/2020
Les amateurs de rap US sont gâtés ces dernières semaines avec les passages de Havoc de Mobb Deep, Talib Kweli dans cette même salle, et à quelques jours d'intervalle Das Efx à... La suite

Charlélie Couture en concert

Charlélie Couture par G Borgogno
Espace Julien, Marseille, le 14/12/2019
C'était la troisième fois où je voyais CharlÉlie. Je l'avais vu à l'époque de "Comme un avion sans ailes" (Poèmes Rock, 1981, donc). Et au moment de la tournée "Solo Boys &... La suite

Toy Dolls en concert

Toy Dolls par Griffu
Espace Julien, Marseille, le 03/12/2019
"Marseille ville rock" ? ça fait doucement rigoler... Mercredi 3 décembre, à peine 500 métalleux se pressaient au Silo - pouvant en contenir plus de 2200 - pour accueillir... La suite