Accueil Catalogue en concert
Dimanche 26 mai 2019 : 8979 concerts, 25484 chroniques de concert, 5257 critiques d'album.

Catalogue en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Catalogue : l'historique des concerts

Ve.

24

Mai

2019

Sa.

04

Mai

2019

Ve.

28

Déc.

2018

Sam Karpienia en concert
Nicolas Dick & Sam Karpienia + Catalogue + Parade Catalogue | Sam Karpienia | Nicolas Dick | Parade / (Welcome to the) Parade (Marseille)
Molotov - Marseille (13)

Ve.

26

Oct.

2018

Shiloh en concert
Shiloh // Human Toys // Catalogue Catalogue | Shiloh | Human Toys
Salle Gueule - Marseille (13)

Sa.

22

Sept.

2018

Satan + Catalogue + Morse Satan | Catalogue | Morse
La Salle Gueule, Marseille - Marseille (13)

Ve.

29

Juin

2018

Muro + Kalicia Katakov + Catalogue La Salle Gueule - Marseille (13)

Me.

09

Mai

2018

Marbled Eye, Catalogue La Machine à Coudre - Marseille (13)

Ve.

02

Fév.

2018

Lo en concert
Walking Idiots // Catalogue // Usken Catalogue | Lo
Machine à Coudre - Marseille (13)

Catalogue : les dernières chroniques concerts 23 avis

Computerstaat - Catalogue

Critique écrite le 11 mai 2019, par Agent Massy

L'Intermédiaire Marseille 4 mai 2019

Computerstaat - Catalogue en concert

Très bonne ambiance ce soir là à l'Intermédiaire. Sincère envie de fêter cette sortie d'album de Catalogue : High Grey Effective. Magnifique titre, dont je peine un peu à comprendre le sens, et c'est tant mieux. Il faut dire aussi que quelques bières ont déjà coulé, en écoutant Computerstaat, les compères venus de Paris. Un garçon à la guitare électrique et au chant, une fille aux synthés analos, séquences, boîte à rythme. Très efficace. Très senti, avec vraiment des chouettes rythmiques, des variations d'intensités par ajout/suppression de nappes, motifs, rifs, etc très réussis et très bien exécutés. Chapeau. Catalogue, c'est un trio debout avec des guitares et une basse. Une chanteuse au milieu. Ils sont debout sur scène bien dans leurs appuis, on dirait un team de tueurs professionnels dans un Blockbuster. Très cinématographique quoi. Vraiment très bien aussi, sur scène la voix se dégage plus de l'influence de The Ex que sur disque. Et donc, j'ai acheté deux vinyles ce soir là. J'en suis très content. Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici Lire la suite

Sam Karpienia & Nicolas Dick + Parade + Catalogue (Concert de soutien à la Machine à Coudre #1)

Critique écrite le 31 décembre 2018, par Pirlouiiiit

Le Molotov, Marseille 28 décembre 2018

Sam Karpienia & Nicolas Dick + Parade + Catalogue (Concert de soutien à la Machine à Coudre #1) en concert

Décidément c'est le mois des concerts de soutien ... après les concerts de soutien aux sinistrés de la Rue d'Aubagne, ceux en soutien aux inculpés de la Plaine, hier c'était le premier concert de soutien à la Machine à Coudre. Premier car il y en aura au moins trois autres et une expo (voir en fin de chronique). Pour l'occasion j'ai ressorti le t-shirt qu'on avait fait (merci O. Gasol) pour les 15 ou 20 ans de la Machine. Ce soir c'est le premier et tout le monde était là. Claire et J2P évidemment mais aussi de très nombreux musiciens qui ont déjà joué de très nombreuses fois là bas. Des gens de groupes (on pourrait citer - si il en manque me le dire je complèterai - Massy Inc, Hank !, Phabrice Petitdemange, les Toads, Casse Gueule, x25x, Lee Zeirjick, Statonnels, les Jolis, La Flingue, Elektrolux, Shiloh, Conger ! Conger !, Farouche Zoé, Kill the Thrill, Miettes, Doc Vinegar, Jim Younger'Spirit, Dissonant Nation,... - qui ont été faits par la machine à coudre autant qu'ils ont contribué à faire ce qu'elle est devenu au fil des ans : un lieu incontournable et indispensable à la vie musicale marseillaise. Je n'ai par contre pas vu trop de journalistes .. Bref j'ai envie de dire on était tous là ou presque et le Molotov n'a pas... Lire la suite

Cambarada + Catalogue + Stygmate

Critique écrite le 25 février 2018, par odliz

La Salle Gueule, Marseille 23 février 2018

Cambarada + Catalogue + Stygmate en concert

La Salle Gueule , petite cave aquarium dans le ventre de Marseille, nous emmène ce soir en roadtrip. On démarre tout en douceur avec le post-rock ambiant de Cambarada , soit Yann, son bonnet, sa guitare et ses 1500 pédales. Il nous télescope dans les virages de sa bande-son, entre ambiances feutrées et climax assourdissant, égrenant des notes au tapping ou faisant vibrer une symphonie de pédales d'effets parfaitement maitrisées. On s'aventure en terre inconnue ; les émotions se croisent et nous chavirent par vague, explosent en altérations. Bouquet final de springking, aka la pédale Danelectro avec ce petit rond en caoutchouc sur lequel Yann appuie et qui emplit la salle d'une reverb monumentale, avant d'achever net son set, ce qui lui vaudra un "waw" spontané de l'assistance épatée. Good shot ! Un sirop de pêche plus tard -à défaut d'un pac à l'eau, cocktail peu crédible pour Cookie au bar, dérouté dans son lever du poignet à la pression- je retourne dans le vortex de la cave pour retrouver Catalogue en plein accordage et taillage de bout de gras sur la bonne piste à envoyer. Heureusement le batteur est plutôt conciliant et nos trois cordeux commencent à trancher l'air pour un set crescendo tout en énergie brute. Raphael... Lire la suite

Catalogue + Walking Idiots + Usken

Critique écrite le 04 février 2018, par pirlouiiiit

Machine à Coudre, Marseille 02 février 2018

Catalogue + Walking Idiots + Usken en concert

Avant hier j'étais vraiment fatigué ... aussi le truc raisonnable en sortant du gala des glaces (pendant lequel j'ai pu apprécié les talents cachés de certains et me rendre compte que le hip hop avait encore de beaux jours devant soi) aurait été de rentrer chez moi manger quelques crêpes en famille. Mais voilà c'est aussi ce soir que Usken avait choisi de faire ses débuts en live sur l'invitation de Catalogue que je n'avais non plus pas encore revus depuis l'arrivée de Raphaël à la basse ... Le temps de m'échapper de la Timone, passer chez moi, me changer sommairement lorsque j'arrive à la Machine, Usken en est déjà presque à la moitié de son set. C'est qu'ils n'ont que 6 morceaux à ce jour (dont 4 en ligne). Lorsque je me faufile devant à gauche je ne sais pas encore à quel stade de leur set ils en sont ... par contre le morceau qu'ils sont en train de jouer je le connais. Ah oui dans ma précipitation j'ai oublié de vous dire que Usken c'est le nouveau duo de Yann et Isa respectivement guitariste et chanteuse de feu-LO groupe que j'aurais eu la chance de voir une grosse vingtaine de fois entre 2000 et 2014 ... Trop fatigué pour prendre des notes je ne peux cette fois que compter sur ma mémoire que je tente de ravivais en... Lire la suite

Catalogue : les chroniques d'albums

Catalogue : High Grey Effective

Chronique écrite le 05/05/2019, par Phil2guy

Catalogue : High Grey Effective

Voilà enfin, pour ceux qui suivent le groupe depuis un bon moment, le nouvel album très attendu de Catalogue, High Grey Effective sorti conjointement sur le label indépendant marseillais Crapoulet Records et Hell Vice I Vicious Records ; quatre ans déjà se sont écoulés depuis le premier album du trio post punk phocéen, qui a diffusé entre temps quelques titres sur bandcamp, histoire de nous faire patienter. Mais le groupe n'est pas resté inactif pour autant : il a certes connu un petit moment de flottement pendant lequel la chanteuse-guitariste Emma et le guitariste Eric se sont retrouvés en duo mais les choses se sont vite stabilisées avec l'arrivée de Raphael, le nouveau bassiste, et n'a pas cessé de donner régulièrement de nombreux concerts, y compris à l'étranger. Et fort de toutes ces heures écumées sur scène, Catalogue a plus que jamais gagné en assurance et maitrise instrumentale, ce qui se ressent nettement avec ce High Grey Effective. L'album démarre avec un titre percutant (chanté en français) au rythme frénétique, La Disco. On retrouve d'emblée tout ce qui fait l'identité de Catalogue : le chant scandé et hargneux d'Emma, dans l'esprit des Riot Grrrls, une basse sèche et grondante très en avant, des guitares convulsives dans... Lire la suite

Catalogue : 6 Tracks Demo

Chronique écrite le 18/05/2017, par Lev

Catalogue : 6 Tracks Demo

Catalogue, nom très approprié pour une formation à l'esprit globe-trotteur, qui s'est déjà promenée entre Marseille et Osaka, via des bleds du Texas, le tout formant effectivement une belle liste de villes ici et ailleurs, ce qui démontre au passage qu'ils n'ont pas peur de l'avion. Ils expliquent, si on le leur demande, qu'ils font du "Post punk", ce qui est étrange s'agissant d'une courte tendance musicale et surtout vestimentaire qui s'est systématiquement réclamée sans futur, donc à priori, sans postérité. Le groupe est mené par une petite femme de tête, chanteuse et guitariste, au sourire à la Debbie Harry, la mèche toujours sur l'œil, jolie et plutôt charismatique, la voix juvénile et sexy, mais juste ce qu'il faut. Elle a posé les jalons de sa musique dans un duo canaille et polyglotte, Human Toys. Comme les femmes ont parfois besoin des hommes, elle est épaulée par deux partenaires faussement flegmatiques et taciturnes, en public tout au moins : Eric, Mohican splendide de la scène marseillaise, aux chemises toujours soignées et Bruno, exilé tourangeau et jeune premier au crane luisant (supplée depuis par Raphael - ndP : Rudy plutôt non ? - , bassiste italo-martiniquais et spécialiste de Shakespeare.) Il y a de la noirceur... Lire la suite