Accueil Metronomy en concert
Jeudi 14 décembre 2017 : 10891 concerts, 24775 chroniques de concert, 5188 critiques d'album.


Le groupe anglais Metronomy fait une électro pop rock groovy, dansante et marquante... Fort de l'unanimement acclamé album Love Letters, le combo emmené par Joseph Mount effectue une triomphale tournée en 2014... En concert en 2016 et 2017 afin de présenter en live l'album Summer 08 (inclus le tube Night Owl).

Metronomy : vos chroniques d'albums
Site

Metronomy en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Metronomy : l'historique des concerts

Sa.

07

Oct.

2017

Ouest Park Festival en concert
Ouest Park Festival - Samedi : Metronomy, Dub Inc, Mr. Oizo, Ludwig Von 88, Hanni El Khatib, Nova Twins, Aloha Orchestra, The Jacques, Orchestre Tout Puissant Xxl Ouest Park Festival | The Jacques | Mr Oizo | Hanni El Khatib | Metronomy | Dub Inc
Fort de Tourneville / Sonic - Le Havre (76)

Di.

17

Sept.

2017

C2C en concert
PRINTEMPS SOLIDAIRE : -M-, Archive, Metronomy, C2C, Amadou & Mariam, FFF, Naive New Beaters, Yael Naim, Georgio, Imany, Vald, Tiken Jah Fakoly, Juliette Armanet, Faada Freddy, Tryo, Bernard Lavilliers, Ben l'Oncle Soul, Danakil, Rover, Alain Souchon,... C2C | Imany | Gaël Faure | Metronomy | Ours | Alain Souchon | Tiken Jah Fakoly | FFF | Georgio | David Donatien | Pierre Souchon | Naive New Beaters | Yael Naim | Vald | Archive | Amadou & Mariam | -M- Matthieu Chédid
Place de la Concorde (75)

Di.

16

Juillet

2017

Dour Festival en concert
Dour Festival 1 Jour : Jessie Reyez - Taïro - Naâman - Metronomy - PNL - Justice - Zwangere Guy - Demi Portion - Lorenzo - Damso - SCH - Talib Kweli & The Soul Rebels - Tchami - TroyBoi - Malaa - Mickey... Dour Festival | Kink | Hanni El Khatib | Young Fathers | Talib Kweli | Mo'Kalamity & The Wizards | Adam Beyer | Dub Addict Sound System | Millionaire | Manu Le Malin | French 79 | PNL | Meatbodies | Jon Hopkins | Demi Portion | Naâman | Chassol | Dixon | Taïro | Metronomy | Justice | Lorenzo | Carl Craig | Sch (Mathafack) | Tale of Us | Sleaford Mods | Deap Vally
Site Festival - dour

Lu.

10

Juillet

2017

Montreux Jazz Festival en concert
Paradis, Metronomy, La Femme Montreux Jazz Festival | Paradis | Metronomy | La Femme
Montreux Jazz Lab - Montreux

Ve.

07

Juillet

2017

Festival Beauregard en concert
Festival Beauregard 2017 - Pass 1 Jour 7/07 : Placebo, Mome, Midnight Oil, Boys Noize, Metronomy, Her, Benjamin Biolay, Warhaus, Daisy, N3Distan Festival Beauregard | Her | Boys Noize | Benjamin Biolay | Møme | Metronomy | Midnight Oil | Placebo
Chateau de Beauregard - Herouville St Clair (14)

Lu.

03

Juillet

2017

Festival Days Off en concert
Festival Days Off 2017 : Metronomy Festival Days Off | Metronomy
Philharmonie de Paris - Paris 19e (75)

Metronomy : les dernières chroniques concerts 19 avis

Metronomy-Isaac Delusion (festival L'edition)

Critique écrite le 06 juillet 2017, par Phil2guy

Marseille- Théâtre Sylvain 8 Juin 2017

Metronomy-Isaac Delusion (festival L'edition) en concert

C'est le premier soir de la nouvelle session de l'Edition Festival qui a lieu dans le superbe cadre du théâtre Sylvain. La tête d'affiche est le groupe d'électro pop british Metronomy et les premières parties sont assurées par les français Oh!Tiger Mountain et Isaac Delusion. J'ai malheureusement loupé le phocéen Oh! Tiger Mountain qui vient de sortir un nouvel album. Les concerts commençant assez tôt, j'arrive juste au début d'Isaac Delusion, groupe parisien dont je ne connais absolument pas la musique mais dont j'ai vaguement entendu parler et qui visiblement rencontre un succès croissant. Isaac Delusion est donc constitué de cinq jeunes hommes qui jouent une electro pop vaguement funky. Le chanteur guitariste chante en anglais et en voix de tête, toujours juste heureusement, et son timbre n'est pas désagréable (certains disent que sa voix ressemble à celle de Jimmy Sommerville, pour situer). Un autre guitariste tient parfois les claviers. Le rythme se fait parfois plus laid back. Certains titres sont plus électro, on dirait que le groupe veut alors sonner comme Daft Punk. Bon, tout ça est très léché et très propre, techniquement irréprochable, la section rythmique est en béton armé, tous ces gens savent très bien jouer mais je... Lire la suite

Metronomy

Critique écrite le 11 novembre 2014, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 8 novembre 2014

Metronomy en concert

Sexy et rafraîchissant, le concert de Metronomy le 8 novembre à la Coopérative de mai, à Clermont-Ferrand... Le prétexte à ce nouveau passage en France de Joseph Mount et sa bande ? La tournée mondiale pour la promotion de l'album Love Letters, dernier petit bijou pop sixties en date du combo anglais. A l'instar de celui aperçu au Printemps de Bourges plus tôt cette année, le show proposé à la Coopé, qui connaît ce soir une affluence des grands jours, est une véritable tuerie à base de tubes électro pop à la fois très groovy, très funky, gorgés de mélancolie et dégageant de jolies effluves psyché 60's... On peut reprocher à l'ingé son du groupe d'être un poil trop enthousiaste sur le son des claviers et de la basse au début, mais à part ça c'est un sans faute démarré de manière tonitruante, les premiers titres ultra tubesques (Radio Ladio, Love Letters, Everything Goes My Way...) étant magistralement enchaînés... Immédiatement, on est de plain-pied dans le truc, emporté par la qualité irréprochable des morceaux, d'une magistrale simplicité qui les rend très catchy, un super son à la fois synthétique et organique, et par une scénographie évoquant un plateau TV des années 60 ou celui d'un clip/film de Michel Gondry. Les hits... Lire la suite

Metronomy

Critique écrite le 10 novembre 2014, par Sami

Silo, Marseille 7 Novembre 2014

Metronomy en concert

Sans surprise même si ça s'est joué dans les dernières heures, le concert de ce soir affiche complet. Comme le soulignera très justement Joseph Mount, tête pensante du groupe, depuis son succès hexagonal Metronomy n'a pas joué à Marseille depuis 2007 au Cabaret Aléatoire où ils ouvraient pour Bloc Party. Une drôle d'aberration puisque qu'entre temps leurs fans motorisés ou covoiturés auront eu l'occasion de les voir en plein air aux Voix du Gaou (RIP), au Pont du Gard, aux Arènes de Nîmes mais pas dans une salle qui leur est comme ce soir acquise d'avance, avec une assistance plus large que celle que l'on croise aux concerts "indé", qui rappelle un peu le succès d'Arcade Fire au Dôme. Pas vu la première partie, Glass Animals, qui a commencé très tôt et joué devant très peu de monde, mais entendu des échos encourageants à leur... Lire la suite

Metronomy

Critique écrite le 13 février 2015, par Cedmcvsdiego

Médoquine, Talence 6 novembre 2014

Metronomy en concert

Ambiance electro-pop à la Médoquine de Talence ce soir avec le passage de la bande à Joseph Mount, forte de 4 albums dont le dernier et sautillant "Love letters". Look années 60 et fond de scène flower-power (comme la pochette du disque) agrémentent un set millimétré d' 1H15 dans lequel les (rares) tubes des Anglais vont être interprétés. "Holiday" puis "Radio ladio" ouvre le bal avant le superbe "Love letters"... Lire la suite

Metronomy : les chroniques d'albums

Metronomy : Love Letters

Chronique écrite le 11/03/2014, par Pierre Andrieu

Metronomy : Love Letters

Parfaite pour accompagner l'arrivée du printemps et se préparer à lézarder au soleil de l'été, la dernière livraison très pop, ultra légère et particulièrement classe du groupe de Joseph Mount, Metronomy... Après nous avoir fait apprécier au plus haut point le séjour sur l'English Riviera et sa très sexy déclinaison en live offerte il y a trois ans, le groupe anglais revient avec un son encore plus pop et plus analogique (merci aux très vintage studios Toe Rag à Londres !), tout en gardant ces ambiances électro pop si rafraîchissantes et planantes... Les Love Letters envoyées en ce mois de mars 2014 ont un délicieux parfum de mélancolie, tout en offrant de très belles occasions de se trémousser, de rêvasser et de partir dans des délires psyché pop. Des tubes en veux tu en voilà, des sons de synthés admirables, des mélodies qui tuent tout en n'étant pas putassières, des voix qui rappellent agréablement le grand David Bowie, des chœurs mignons tout plein : Metronomy frappe... Lire la suite

Metronomy : The English Riviera

Chronique écrite le 15/07/2011, par Philippe

Metronomy : The English Riviera

En 2009, déconcertés par cette pop déviante, dissonante et addictive à la fois, on avait qualifié Nights Out, le premier LP de Metronomy de "positivement horripilant", tant il était rude à apprivoiser - depuis, c'est devenu un album cher à notre coeur. Et plus encore, depuis qu'on a pu vérifier aux Eurockéennes que Metronomy version 2011 était un groupe parfait en live : ce nouvel album déjà magnifiquement défendu sur scène, arrive à point pour lancer sur une orbite supérieure, un groupe qui le mériterait, eu égard au magnifique voyage proposé ! La bal(l)ade commence sur la plage : se superposant sur quelques mouettes et bruits de vagues rappelant la riante English Riviera, la basse de We Broke Free démarre en groove pépère, qui se muscle petit à petit. Everything goes my way est un ritournelle pop lo-fi entêtante où l'on découvre le nouveau pendant féminin du groupe, la charmante et très efficace batteuse/chanteuse Anna... Lire la suite

Metronomy : Nights Out

Chronique écrite le 21/03/2009, par Philippe

Metronomy : Nights Out

Ainsi donc ce disque a échappé à sa sortie il y a plusieurs mois à notre sagacité collective ? Qu'à cela ne tienne, Karl Lagerfeld étant venu en aide au look des trois compères de Metronomy, leur nouvelle pochette est nettement moins embarassante que la première, parfaitement ignoble, c'est donc toujours ça de pris ! Il est vrai que leurs no-looks étaient de nature à porter préjudice à leur électro-pop par ailleurs dingo et somme toute digne d'intérêt. Enfin si on survit à la première écoute, car faut-il encore en passer une introduction peu ragoûtante : une sirène étique, une guitare déglinguée, une batterie martiale sub-claquante : on croirait un requiem cherokee joué par des indiens défoncés à la psilocybine... Tout semble encore s'aggraver avec The End of You : titre électro à petits bruits débiles, trois notes de guitare répétées jusqu'à la nausée, un boum-boum de claquement de mains mal imité, un synthé abject plaqué là-dessus (comme partout ailleurs dans l'album), donnant tout au plus envie de danser les pieds serrés, en... Lire la suite

Metronomy : Vidéo

Metronomy : écoute