Accueil Molecule en concert
Dimanche 15 juillet 2018 : 11562 concerts, 25093 chroniques de concert, 5220 critiques d'album.


Les expérimentations sonores de Molecule fusionnent avec des sonorités électroniques et acoustiques pour donner un condensé musical oscillant entre dub, hip-hop, lounge et électro. A travers leurs productions hybrides, ils revisitent les vibrations dub originelles en leur insufflant une bonne dose d'électro minimaliste.

Site

Molecule : l'historique des concerts

Ve.

22

Juin

2018

Festival Solidays en concert
Solidays Vendredi : Dj Snake - Nekfeu - Jain - Eddy De Pretto - Camille - Panda Dub Circle Live - Shame... Festival Solidays | Eddy de Pretto | Shame | Jain | Milky Chance | Molecule | Brain Damage | Requin Chagrin | DJ SNAKE | Nekfeu | Panda dub | Camille
Hippodrome de Longchamp - Paris (75)

Sa.

09

Juin

2018

So Good ! Festival  en concert
So Good Fest#8 : Mollecule, Danger, King Earthquake, Mr Zebre, Azur, Haspar, Obsimo, Lucky Boy, Infinity Hi-fi So Good ! Festival | Danger | King Earthquake | Molecule
Plaine du Courneau - Canejan (33)

Sa.

26

Mai

2018

3 Eléphants Festival en concert
Les 3 Elephants 2018 - Rone + Romeo Elvis + Clap Your Hands Say Yeah + Cabaret Contemporain + Biffty + Loud + Dj Weeding +Tshegue + The Legendary Tigerman + Molecule + Moha La Squale + 10Lec6 + La Mverte + Lonepsi 3 Eléphants Festival | Lonepsi | La Mverte | 10lec6 | The Legendary Tigerman | Clap Your Hands Say Yeah | Moha La Squale | Roméo Elvis | Le Cabaret Contemporain | Rone | Molecule
Patio / Arene - Laval (53)

Ve.

13

Avril

2018

Les Nuits de la Filature en concert
Nuits De La Filature - Pass 1 Jour : Agoria, Charlotte de Witte, Molécule LIVE, Terrence Parker & Merachka, Flabaire, Too Smooth Christ, Bogota Soundsystem, Too Many Cars Les Nuits de la Filature | Molecule | Agoria
Les Halls de la filature - Saint Andre lez Lille (41)

Sa.

07

Avril

2018

Molecule+ Alex Augier+ Lucas Paris Chabada - Angers (49)

Je.

08

Mars

2018

Di.

31

Déc.

2017

Sa.

21

Oct.

2017

Vitalic en concert
1001 Bass Music Festival 6 - Soiree Techno Molecule | Vitalic
Palais des Spectacles St Etienne (42)

Molecule : les dernières chroniques concerts 4 avis

Rock en Seine 2012 - Jour 3 : Green Day, Foster The People, The Dandy Warhols, Passion Pit, Avant-Seine All Stars, Kimbra, Versus, Friends

Critique écrite le 11 septembre 2012, par Fredc

Domaine National de Saint-Cloud 26 Août 2012

Rock en Seine 2012 - Jour 3 : Green Day, Foster The People, The Dandy Warhols, Passion Pit, Avant-Seine All Stars, Kimbra, Versus, Friends en concert

DIMANCHE 26 AOÛT 2012 Temps : Beau, frais en soirée. On a vu : Elisa Jo devant The Dandy Warhols ; Jean-Paul Huchon et Julien Dray devant Green Day ; Stuck In The Sound, Birdy Hunt, Fancy, Success, Hushpuppies et Foster The People à l'after VIP. FRIENDS - Scène Pression Live - 14h30 : 6,5/10 Avec sa pop lo fi, à la fois vintage, glamour et groovy (en particulier le tube I'm His Girl), le groupe Friends (qui n'a pas trop pensé au référencement Internet en choisissant son nom) propose une prestation globalement propre et fraîche, malgré quelques mollesses qui rendent le tout pas toujours enthousiasmant. Le problème majeur est surtout que tout ne repose que sur la personnalité et le charme de la chanteuse, Samantha Urbani, tandis que les musiciens semblent complètement absents, comme si on les avait posés là pour décorer la scène. Malgré tout, un bon concert pour débuter la journée en douceur. Friends VERSUS - Scène de l'Industrie - 15h15 : 7/10 Avec une belle énergie et un sacré groove, on pouvait espérer mieux du combo français Versus, dont la réputation se bâtit lentement, mais très sûrement depuis quelques mois. Leur MC a un flow très agréable et le mélange de hip hop et de rock livré par les 8 musiciens sur... Lire la suite

Zenzile + Molecule + Jako Maron

Critique écrite le 07 mars 2010, par Mcyavell

Cabaret Aléatoire - Marseille 4 mars 2010

Zenzile + Molecule + Jako Maron en concert

A la caisse, un type mécontent de devoir acquitter l'euro d'adhésion au Cabaret Aléatoire "alors que c'est pas écrit sur le site" qu'il dit, ne parvient pas à troubler le calme du gars de la sécu. Celui-ci lui rétorque un "cool, on vient écouter de la musique, non ?" qui le laisse sans argument. A l'intérieur, Jako Maron est chargé de chauffer la salle derrière ses platines. Ca démarre par un beat tribal. Au Cabaret Aléatoire, pas de souci de voisinage, aucun voisin à vue d'œil ni à ouïe d'oreille. Alors, Jako peut envoyer la sauce, et les basses font trembler les murs, chatouillent les guiboles, font croître sensiblement le nombre de danseurs au fil des bidouillages électroniques auxquels je ne comprends rien. Et je tiens absolument à garder mon ingénuité sur ce dossier. J'adore quand il tourne le bouton à fond sur Léléfan R583, une des créations sonores intéressantes présentes sur le nouvel album Saint.Extension de ce Réunionnais. La place est chaude pour Molecule. Là encore les effets live seront nombreux grâce à la table de jeux : ordi portable et synthé seront la source de l'essentiel de la musique mais un batteur enthousiaste leur fait face. Le dub vous fait balancer la tête mais surtout tendre l'oreille comme sur... Lire la suite

Marsatac : Bumcello + Molécule + Poly Rythmo & Franz Ferdinand + Maniacx + General electrics + Raekwon + Dj Krush + La Goutte + Oddateee + Beat torrent + Tambour Battant + Buraka Sound Systema

Critique écrite le 02 octobre 2009, par Bertrand 13rugissant

Docks des Suds - Marseille 25 Septembre 2009

Marsatac : Bumcello + Molécule + Poly Rythmo & Franz Ferdinand + Maniacx + General electrics + Raekwon + Dj Krush + La Goutte + Oddateee + Beat torrent + Tambour Battant + Buraka Sound Systema  en concert

J'arrive sur le site des Docks pour la seconde soirée de Marsatac 2009. Au programme : Hip Hop et Electro. Comme pour chaque Marsatac, des têtes d'affiches de classe, des découvertes et des groupes locaux à connaître. Pour la partie organisation, historique des péripéties qui l'on amené sur ce site, je ne m'attarderai pas trop, (chronique de Philippe entre autres pourra donner une vision intéressante et des réactions. J'arrive tant bien que mal juste à temps pour profiter de Bumcello, sur la scène Major (extérieur sous un grand chapiteau). Deux musiciens qui envoie une musique pleine de groove. Le batteur qui pour une fois n'est pas en second plan, et le bassiste avec la banane. Molécule enflamme la scène Pharo avec une version de Welcome to Jamrock d'anthologie. Ensuite ça se tasse un peu. Le Dj prend le micro, et avec son flow très musical, à la Leroy (Saian Supa Crew), il nous offre un bon passage Ragga. Le Mc principal envoie plus du Roots, ce qui me permet de faire un petit répit dans la soirée. J'ai juste entrevu Poly Rythmo & Franz Ferdinand, étant franc, ça ne m'a pas marqué, pas trop de souvenirs... Je me dirige vers la scène Jeunes Talents pour enfin voir en live Maniacx, groupe... Lire la suite

(mon) Marsatac 2009 : Aftershock, Bumcello, Molecule, Poly Rythmo invite Franz Ferdinand, General Elektriks, Raekwon, Delinquent Habits, Oddateee

Critique écrite le 26 septembre 2009, par Philippe

Le Dock des suds, Marseille 25 septembre 2009

(mon) Marsatac 2009 : Aftershock, Bumcello, Molecule, Poly Rythmo invite Franz Ferdinand, General Elektriks, Raekwon, Delinquent Habits, Oddateee en concert

Passage annuel à Marsatac, déguisé en Fiesta des Suds, pour une soirée où je dois reconnaître humblement ne pas connaître grand-monde (entendez, sur scène) - les textes sur les artistes seront donc singulièrement plus courts que d'habitude (qui a dit "tant mieux" ?). Un poil échaudé par les chroniques de la soirée précédente en ce qui concerne la qualité du son, j'arrive en m'attendant au pire et du coup, je ne remarquerai rien de spécialement déplaisant à ce niveau. Soit ils ont changé quelques réglages, soit ça joue moins fort que Rachid Taha bourré avec tous ses potes ... Gros problème d'aération, par contre, dans la salle dite "scène Pharo" où l'on crève de chaud pendant les concerts chargés en public et où une politique souple sur la clope (c'est louable !) fait qu'on respire assez mal. Enfin, on en rigolait à la Machine à Coudre avant fumoir, alors on n'en fera pas une histoire ailleurs, d'autant que ça rappelle ce bon vieux temps ou la France n'était pas une dictature pré-fasciste (non, je ne parle pas que de la clope bien sûr - après tout à 2 km à vol d'oiseau du Dock où nous sommes, on a enfermé ce matin des "singes" de la "jungle" de Calais, rue de la Honte, au CRA du Canet... mais je m'égare, pardon). D'autres fumées... Lire la suite