Accueil Patti Smith en concert
Samedi 25 novembre 2017 : 11349 concerts, 24731 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Grande dame du rock ayant fait paraitre moult tubes intemporels : Because the night, People have the power, Dancing Barefoot, Gloria, etc etc. Les textes de Patti Smith sont empreints d'une poésie indéniable. Ses concerts sont à la fois poignants et roboratifs... Après avoir sorti son excellente biographie intitulée Just Kids, Patti Smith repart en tournée en France en 2013 avec de nombreux concerts ! www.facebook.com/pages/Patti-Smith

Patti Smith : vos chroniques d'albums
Site

Patti Smith en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Patti Smith : l'historique des concerts

Ma.

14

Fév.

2017

Festival Tgv Génériq en concert
Patti Smith - Generiq Festival Festival Tgv Génériq | Patti Smith
La Chapelle - Ronchamp (70)

Di.

12

Fév.

2017

Sa.

11

Fév.

2017

Me.

06

Juillet

2016

Montreux Jazz Festival en concert
Patti Smith And Her Band - PJ HARVEY Montreux Jazz Festival | Patti Smith | PJ Harvey
Stravinski Hall - Montreux (Ch)

Sa.

02

Juillet

2016

Ma.

20

Oct.

2015

Sa.

25

Juillet

2015

Paléo Festival en concert
Fauve / Soprano / Bigflo Et Oli / Charlie Winston / Patti Smith / Robert Plant & The Sensational Space Shifters / Guillaume Perret And The Electric Epic / Joan Baez / Sianna / Kate Tempest / Modeselektor / Coely / Rootwords / Siriusmo / Gocoo / Jambinai / Paléo Festival | Patti Smith | Robert Plant | Joan Baez | Modeselektor | Soprano | Bigflo & Oli | Guillaume Perret & the Electric Epic | Fauve | Jambinai | Kate Tempest
Site Paléo Festival - Nyon (Ch)

Ve.

24

Juillet

2015

Les Nuits de Fourvière en concert
Les Nuits De Fourvière 2015 : Patti Smith Les Nuits de Fourvière | Patti Smith
Théâtre Antique de Fourvière - Lyon (69)

Patti Smith : les dernières chroniques concerts 21 avis

Patti Smith joue l'album Horses

Critique écrite le 07 novembre 2015, par Xavier Averlant

Olympia, Paris 20 octobre 2015

Patti Smith joue l'album Horses en concert

Trois soirs de suite, Patti Smith est venue Boulevard des Capucines célébrer les 40 ans de la sortie de son premier album "Horses". Pas spécialement d'actualité musicale, son dernier album Banga date de 2012. Son autobiographie "Just Kids" a été un gros succès de librairie par chez nous, un nouveau livre "M train" vient de sortir, pas encore traduit en français mais nul doute que ça ne saurait tarder... Soirée nostalgique ce soir, on sait pourquoi on y va. Et on n'a pas été déçu. La baba-punk, l'unique la vrai, nous a offert un des meilleurs concerts de l'année. Nous étions présents le premier soir. Le concert consistait tout d'abord à l'interprétation "dans l'ordre" du fameux album "Horses" et ensuite un enchaînement plus "best of". Quand les lumières s'éteignent, Patti Smith arrive sur scène avec dans les mains un exemplaire de "Horses" en vinyle et se met à lire le texte que l'on trouve sur le verso de l'album. Logiquement, le set commence par un "Gloria" majestueux. Y'a pas à chiquer, on sait à quoi s'attendre mais sa présence sur scène, sa voix, son charisme nous transportent immédiatement. Dans son groupe figure toujours le fidèle Lenny Kaye à la guitare (le monsieur responsable des compiles Nuggets, rien que ça... Lire la suite

Patti Smith joue l'album Horses et plus ...

Critique écrite le 27 octobre 2015, par lol

Olympia, Paris 20 octobre 2015

Patti Smith joue l'album Horses et plus ... en concert

Le 20 octobre 2015, Patti Smith fêtait à l'Olympia les 40 ans de son premier album, le légendaire "Horses". Ce n'est pas mon disque favori de cette artiste, je lui préfère très nettement "Easter" que je trouve plus abouti, plus dense et plus sauvage. Pour autant, la promesse de l'interprétation de "Horses", dans l'ordre, offrait la perspective d'avoir une entame de concert par la reprise légendaire du hit des Them, "Gloria". Il n'en fallait pas beaucoup plus pour me motiver à prendre mon billet, d'autant que les 4 fois précédentes ou j'ai eu la chance de voir Patti Smith sur scène furent toujours de très beaux moments. Pourtant, je m'enfonçais dans le hall des 28 Boulevard des Capucines avec une légère appréhension. Ce concert allait-il être celui de trop ? La grande prêtresse du Rock New Yorkais des années 70 flirte douloureusement avec les 70 printemps. La date de péremption allait peut être dépassée... Il ne fallut que quelques dizaines de secondes pour me rassurer. Celle qui ressemble désormais à un croisement improbable entre Jane Birkin, Iggy Pop et Géronimo, n'eut qu'à sortir un son de son petit corps frêle pour mettre tout le monde d'accord. Si les cheveux sont plus que gris, la voix n'a pas bougé. Dès les premiers couplets... Lire la suite

Neil Young + Patti Smith (Festival de Nîmes 2013)

Critique écrite le 09 août 2013, par Ysabel

Arènes - Nîmes 17 Juillet 2013

Neil Young + Patti Smith (Festival de Nîmes 2013) en concert

Le temps est à l'orage sur Nîmes ce soir et, après la pluie, toute la scène des Arènes a été bâchée. Du coup, c'est dans une ambiance assez particulière que Patti Smith fait son entrée. Elle, avec ses longs cheveux gris nattés, et ses musiciens tout autour dans le tout petit espace laissé libre, au milieu des plastiques et des chapiteaux... Une atmosphère très strange et décalée (qui lui va plutôt bien eu final en fait). C'est tout de suite très Rock. Les enchaînements sont rapides et sans un mot au public. Le ciel est toujours un peu menaçant. La scène en bordel. C'est assez apocalyptique comme univers et pourtant, elle y semble parfaitement à l'aise. Venant même haranguer la fosse, un pied sur le retour et la voix pleine de fougue, voir rauque par instants et comme venue du plus profond de cette femme au physique plutôt frêle. Elle ouvre les bras. Nous regarde. Semble vouloir nous prendre sous son aile en attrapant les pans de son long manteau noir. Je ne suis pas déçue : je suis bien devant une icône du Rock ! Une chanson toute particulière co-écrite avec Bruce Springsteen en 1978 (album Easter) que l'on connait peut-être ...? Non, quelle idée ! Qui connait Because The Night ?!? Les poings se lèvent et le jour n'y fait... Lire la suite

Neil Young & Crazy Horse + Patti Smith (Festival de Nîmes 2013)

Critique écrite le 20 juillet 2013, par Pierre Andrieu

Arènes de Nîmes 17 Juillet 2013

Neil Young & Crazy Horse + Patti Smith (Festival de Nîmes 2013) en concert

Enorme concert des valeureux vétérans folk rock 'n roll de Neil Young & Crazy Horse aux Arènes de Nîmes, le 17 Juillet 2013... Après une journée aussi caniculaire qu'orageuse et une bonne première partie assurée par une vieille fan du nom de Patti Smith - avec un show façon best of de plus d'une heure traversé par de très beaux moments et conclut par un Gloria bien senti -, la nuit arrive, permettant à Neil Young, Ralph Molina, Frank " Poncho " Sampedro et Billy Talbot de brûler les planches pendant deux heures et vingt minutes d'une prestation à couper le souffle... Chronique enthousiaste d'un concert jubilatoire : Déjà vu sur scène à l'occasion de deux soirées inoubliables, avec Crazy Horse en 1996 au Théâtre Antique de Vienne puis en 2008 au festival de Roskilde au Danemark avec un très bon combo, Neil Young affiche d'entrée de jeu une forme impériale sur les planches des superbes Arènes de Nîmes. Qui sont remplies d'une foule bigarrée où l'on remarque de vieux hippies restés bloqués sur Woodstock et de jeunes fans d'indie rock voulant voir le mec qui a influencé et/ou séduit Nirvana, Dinosaur Jr, Sonic Youth, David Bowie, les Pixies et Fleet Foxes (entre autres)... Toutes les générations sont représentées : il y a même juste à... Lire la suite

Patti Smith : les chroniques d'albums

Patti Smith : Just Kids

Chronique écrite le 04/01/2011, par Pierre Andrieu

Patti Smith : Just Kids

Indispensable récit de la longue histoire d'amour entre Patti Smith et Robert Mapplethorpe (mort en 1989), Just Kids se dévore à vitesse grand V et éveille le désir de se plonger dans les œuvres respectives ou communes de ces deux grands artistes du 20éme siècle... Si ce n'est pas à proprement parler un livre rock retraçant la carrière d'un groupe, les écrits précis, honnêtes et captivants de Patti Smith sur sa vie avec le provocateur photographe et artiste Robert Mapplethorpe évoquent en filigrane tout un pan de l'histoire du rock new yorkais des années 60/70 : on y croise avec joie et étonnement Janis Joplin, Lenny Kaye, Television, le Velvet Underground, Warhol, Dylan, William Burroughs, Springsteen, Fred Sonic Smith, Hendrix et Jim Morrison dans des lieux mythiques du rock and roll comme le Chelsea Hotel, le CBGB, le Max's Kansas City, la Factory, le Fillmore East et le cimetière du Père Lachaise... En racontant son enfance, le début de sa vie à New York (en 1967), sa rencontre avec son grand amour Robert et la manière dont la mégapole américaine, les moments privilégiés passés avec les fortes personnalités croisées, l'atmosphère de l'époque et les univers des deux... Lire la suite

Patti Smith : Twelve

Chronique écrite le 15/10/2007, par Pirlouiiiit

Patti Smith : Twelve

12 comme 12 morceaux, comme 12 reprises. Sur le papier un disque de reprise par Patti Smith sonne aussi prometteur que celui par Johnny Cash ou Grant Lee Buffalo. Pour réussir un bon disque de reprises, il faut une forte personnalité (comprendre un son et une voix) ce qu'a résolument Patti Smith. Quand en plus on voit qu'elle s'est attaquée a des trucs aussi variés (et connus) que Depeche Mode, Nirvana, Hendrix et compagnie ... on est plus qu'impatient d'appuyer sur "lecture"... et puis finalement comme souvent avec les reprises a la première écoute on est un peu... Lire la suite

Patti Smith : Vidéo

Patti Smith : écoute