Accueil Vos avis et critiques de concert pour Trentemoller
Lundi 29 mai 2017 : 9421 concerts, 24456 chroniques de concert, 5160 critiques d'album.

Vos chroniques de concerts pour Trentemoller 4 avis

Envie de partager un coup de coeur ou une critique de votre dernier concert ?
ConcertandCo donne la parole à tous les passionnés de concerts et festivals
et publie vos chroniques.

EXPRIMEZ-VOUS !

Les chroniques de concerts sont triés suivant la date du concert (du plus récent au plus ancien).
[Trier par date de publication.]

Marsatac 2014 : Monophona, Kid Francescoli, Trentemoller, Super Discount, Gesaffelstein, Acid Arab

Critique écrite le 30 septembre 2014, par Sami

Friche de la belle de mai, marseille 27 Septembre 2014

Marsatac 2014 : Monophona, Kid Francescoli, Trentemoller, Super Discount, Gesaffelstein, Acid Arab en concert

Dernière soirée à l'affluence nettement plus élevée que la veille, ça promet coté ambiance avec quelques groupes bien accueillis et beaucoup de dj's ensuite. Les premiers à se produire au Cabaret sont Monophona, un trio Luxembourgeois mené par une jeune songwriteuse aussi timide dans ses interventions que convaincante au chant, avec un timbre qui... Lire la suite

> Réponse le 30 septembre 2014, par Fanny121

certes, je n'ai pas eu le plaisir d'assister au concert mais vu l'ambiance, je regretterais presque! :)Réagir

Rock En Seine Jour 3 : Archive, Anna Calvi, Miles Kane, Tinie Tempah, Trentemoller, The Naked And Famous

Critique écrite le 26 octobre 2011, par Fredc

Domaine National de Saint-Cloud 28 Août 2011

Rock En Seine Jour 3 : Archive, Anna Calvi, Miles Kane, Tinie Tempah, Trentemoller, The Naked And Famous en concert

JOUR 3 - DIMANCHE 28 AOÛT 2011 METEO : NUages et soleil, aussi inégal qu'un concert d'Arctic Monkeys, mais pas de pluie ! Glacial en soirée... THE NAKED AND FAMOUS - Scène Pression Live - 14h30 : 7/10 Un public assez éparse pour un des premiers concerts de la journée, perdu sur la scène Pression Live. On y retrouve les néo-zélandais de The Naked... Lire la suite

The Horrors + Miles Kane + Crocodiles + The Vaccines + Trentemoller + Cat's Eyes + Concrete Knives + The La's + François And The Atlas Mountains + Archive + Lykke Li + Tinie Tempah (Festival Rock en Seine 2011)

Critique écrite le 30 août 2011, par Pierre Andrieu

Domaine National de saint-Cloud 28 août 2011

The Horrors + Miles Kane + Crocodiles + The Vaccines + Trentemoller + Cat's Eyes + Concrete Knives + The La's + François And The Atlas Mountains + Archive + Lykke Li + Tinie Tempah (Festival Rock en Seine 2011) en concert

Avec 108 000 spectateurs en trois jours, Rock en Seine 2011 a parfaitement rempli son contrat, établissant un nouveau record de fréquentation grâce à la création d'une quatrième scène intelligemment placée assez loin des trois autres pour éviter les interférences sonores et les " embouteillages "... Voici le compte rendu de la troisième et dernière... Lire la suite

> Réponse le 30 août 2011, par Philippe

En fait, Archive est mort en 2005 quand le (bouleversant) chanteur Craig Walker s'en est fait virer pour alcoolisme notoire. Le recrutement d'un baltringue à sa place a hélas correspondu à la baisse de forme en inspiration du groupe (qui avait tout de même...  La suite | Réagir

> Réponse le 30 août 2011, par Maldoror

Je partage presque à 100 % l'excellent compte rendu de cette ultime journée de Rock en seine, la seule à laquelle j'ai hélas participé. Je rajouterai seulement une critique d'un concert non listé, celui de Lily Wood and the Prick que j'ai trouvé plutôt sympa...  La suite | Réagir

Pantiero festival : Walls + Gold Panda + Trentemoller + Nathan Fake

Critique écrite le 09 septembre 2011, par Croc-Blanc

Terrasse du palais des congrès - Cannes 13 août 2011

Pantiero festival : Walls + Gold Panda + Trentemoller + Nathan Fake en concert

Le Pantiero festival, c'est avant toute chose un cadre des plus atypiques : la terrasse du palais des congrès de Cannes, qui cumule les avantages d'être au bord de l'eau et en plein centre-ville, est un lieu agréable pour les yeux (standing croisette oblige) mais aussi pour les pieds des festivaliers, avec un surprenant gazon synthétique qui, s'il doit être... Lire la suite

1 à 4 sur 4 critiques