Accueil Chronique de concert Solidays 2013 / Jour 3 : David Guetta, Asaf Avidan, Maceo Parker, Naive New Beaters, Alice Russell
Vendredi 17 novembre 2017 : 12230 concerts, 24717 chroniques de concert, 5185 critiques d'album.

Chronique de Concert

Solidays 2013 / Jour 3 : David Guetta, Asaf Avidan, Maceo Parker, Naive New Beaters, Alice Russell

Solidays 2013 / Jour 3 : David Guetta, Asaf Avidan, Maceo Parker, Naive New Beaters, Alice Russell en concert

Hippodrome de Longchamp, Paris 30 Juin 2013

Critique écrite le par



SOLIDAYS / JOUR 3

Météo : Beau et très chaud.

On a vu : Beaucoup de chair humaine offerte aux rayons du soleil...


Maceo Parker


15h30 - Scène Paris : Maceo Parker | 8,5/10

Le saxophoniste historique de James Brown, tout juste septuagénaire, continue de répandre la bonne parole funk partout dans le monde, des années après la mort du "Godfather". Presque tous les titres joués sont instrumentaux, ce qui ne les empêche pas de balancer un groove et un swing hallucinants (Gimme Some More), tout en conservant un grand sens de la mélodie (thème de Stand By Me, accompagné en chœur par le public). Maceo Parker apparaît en véritable patron, généralement au saxo, parfois au chant, qu'il maîtrise très bien, comme sur cette reprise du You Don't Know Me de Ray Charles en piano-voix, pour lequel le saxophoniste-chanteur se pare même des caractéristiques lunettes noires. Il disparaît assez souvent pour laisser la place à différents chanteurs ou à ses seuls musiciens. Leur niveau technique est d'ailleurs monstrueux, et si la plupart sont des vieux de la vieille, on sent que le plaisir qu'ils ont à jouer est intact. Mention spéciale au batteur, qui n'est autre que son neveu Marcus, le fils de son frère Melvin (embauché en même temps que lui pour accompagner James Brown) et qui semble ne pas déroger aux lois de la génétique, assénant un solo absolument époustouflant après 50 minutes de show.

Le concert finit très fort sur les classiques Funky Good Time et Pass The Peas, qui s'offre même le luxe de partir en hip hop old school. La vieille garde donne en ce début d'après-midi une immense leçon à tous les petits jeunes qui font leurs armes lors de cette édition de Solidays.


Maceo Parker


16h30 - Dôme : Naive New Beaters | 7/10

Réputés pour leurs concerts énergiques et déjantés, les Naive New Beaters avaient réuni une foule impressionnante sous le Dôme. La recherche musicale est minimale, on ne peut pas dire qu'il y ait vraiment d'interprétation, mais avec ses rythmiques percutantes et ses riffs accrocheurs (Jersey, joué en conclusion), le trio a trouvé une recette aussi simple qu'efficace. Plutôt agaçant (mention spéciale au chanteur, insupportable à parler comme un débile et à faire des blagues vaseuses entre les morceaux), il faut bien reconnaître que le groupe est diablement doué pour trouver des ritournelles irrésistibles qui font immanquablement danser les foules (Live Good). L'ambiance est d'ailleurs énorme, et c'est un peu tout ce qui sauve la prestation, sinon objectivement indigente. On regrettera par ailleurs que le groupe ait été programmé aussi tôt, son set très électro et son jeu de lumières halluciné auraient en effet été encore plus efficaces à une heure plus tardive.


Asaf Avidan


18h00 - Scène Paris : Asaf Avidan | 8/10

Asaf Avidan, que les mélomanes attentifs suivent depuis déjà quelques années et ses débuts rock avec les Mojos, s'est fait connaître du grand public cette année grâce au remix plutôt insipide d'un de ses anciens morceaux : Reckoning Song. Au vu du succès planétaire du titre, il n'est pas étonnant de voir une foule immense se masser devant la Scène Paris pour son concert.

Proposant un folk-rock extrêmement mélodique et remarquablement produit, dans lequel on sent même parfois une petite pointe d'influence klezmer (on rappellera qu'il est israélien), l'artiste promène sa voix hors normes avec nonchalance et fait vibrer ses cordes vocales comme un violoniste virtuose ferait vibrer celles d'un Stradivarius. Souvent entraînants (notamment sa reprise du très reggae Rebel Music de Bob Marley), ses morceaux se contentent aussi parfois d'être beaux (Love It Or Leave It et le déchirant Different Pulses, son dernier single en date, interprété en début de set).


Asaf Avidan


On retiendra ce moment sympathique, lorsque le chanteur appelle à signer la pétition contre l'arrêt de Taratata, qu'il décrit comme "the greatest music show in France", où il a fait ses débuts (très remarqués). Cela lui donne l'occasion d'enchaîner avec Her Lies, la chanson qu'il avait interprétée lors de son passage dans l'émission en septembre 2010.

Sans surprise, le plus gros succès est pour le fameux tube Reckoning Song, repris en chœur par le public, qui finit même le refrain tout seul a capella. Cette version du morceau a du en surprendre plus d'un... puisqu'il s'agit de l'originale (on en aura même entendu s'étonner de cette "reprise acoustique"...) ! Le titre est superbe, il faut le reconnaître, et fait un effet immédiat, ainsi entonné à l'unisson par plusieurs milliers de personnes.

C'est finalement sur le blues-rock électrique de Hangwoman que le concert s'achève en force.


Asaf Avidan


20h00 - Domino : Alice Russell | 7/10

La soulwoman britannique Alice Russell a pour habitude d'envoyer un sacré groove, avec sa soul arrangée à la sauce rock ‘n' roll, et cette étape parisienne de sa tournée mondiale ne devait pas déroger à la règle. Avec une énorme présence sur scène, la chanteuse assène déjà quelques tubes comme Heartbreaker ou Hard And Strong.

On note une vraie montée en puissance sur l'ensemble du set, qui atteint quelques sommets comme le très électro To Dust, l'électro-funk Living The Life Of A Dreamer, le disco Big Shiny Laser ou encore l'énorme Dressed To Impress, qui finit en orgie électrique et qui clôture le set en faisant se déchaîner le public comme jamais, pour finalement obtenir une belle ovation.

Même si ce n'était pas la foule des grands jours, les spectateurs repartent convaincus d'un show dont on regrettera seulement un début un peu morne et quelques temps faibles, qui ternissent un tableau sinon éclatant.


David Guetta


22h00 - Scène Paris : David Guetta | 6/10

Soyons honnêtes, il est très facile pour un site comme le nôtre de taper sur David Guetta, et pourtant on allait vraiment à ce concert sans mauvais a priori. Sa musique n'est sans doute pas la plus recherchée, mais il faut lui reconnaître une efficacité presque sans égale pour faire se déhancher les foules jusqu'au bout de la nuit, et on n'en attendait donc pas moins de ce show du maître incontesté de la dance mondiale, devant une véritable marée humaine, très impressionnante (quoique pas très dense, à y regarder de plus près).

Sauf que le maître incontesté de la dance mondiale prend vite des allures de DJ de club de province, qui coupe le son et qui parle tout le temps à base de "est-ce que vous êtes chauds ce soir ?", de "est-ce que vous savez sauter ?" et de "je veux voir toutes les mains en l'air !".

Il aligne ainsi toutes les vieilles recettes du genre "qui fait le plus de bruit : le côté gauche ou le côté droit ?" ou le classique "vous êtes fatigués ou quoi ? Je vous entends pas !".


David Guetta


Il faut remarquer que les gros moyens techniques (un écran de LEDs géant, des gerbes d'étincelles en veux-tu en voilà, des confettis, des flammes, de la fumée, encore des gerbes d'étincelles...), rendent le spectacle visuellement réussi, même si ce n'est ni très imaginatif, ni très moderne.

Malheureusement, on finit par trouver le temps long. Très long. D'autant que si la forme est affligeante, on pourrait espérer que les morceaux sauvent les meubles en donnant envie de danser comme des petits fous. Hélas, musicalement, c'est encore moins intéressant (et efficace) qu'en album : même Memories, le duo avec Kid Cudi, un de ses meilleurs titres (qu'on doit avouer avoir écouté en boucle il y a quelques années), est loin d'être passionnant, transformé en soupe de basses indigeste. On touche le fond avec un improbable bout du Song 2 de Blur, décidément souvent maltraité ces temps-ci (Skip The Use, si vous nous lisez...), dont Guetta s'amuse encore à couper le son toutes les quinze secondes pour laisser le public crier - mollement - les fameux "wouhou". Tant qu'on est à jouer un peu tout et n'importe quoi, pourvu que ça marche, on voit aussi passer un morceau du Locked Out Of Heaven de Bruno Mars.


David Guetta


Autant dire que la prise de risque est vraiment minimale et que l'idée n'est clairement pas de faire dans la finesse. On a d'ailleurs droit du début à la fin du set au même schéma, qui revient imperturbablement : un passage vocal calme, suivi d'une montée rapide vers un passage bien gras à base de basses énormes qui font sauter tout le monde sur place, puis redescente vers un passage vocal calme et ainsi de suite. Il n'y a guère que l'intro de Titanium qui échappe au massacre, même si ce rustre de Guetta en baisse encore le son pour laisser le public chanter dessus...

En bref, ce n'est que le show visuel plutôt réussi qui sauve le set de la catastrophe industrielle. En forçant le côté club jusqu'à la caricature, que ce soit dans ses propres interventions ou dans les versions live de ses titres (et des malheureux emprunts qu'il y incorpore), avec un son plus bourrin et moins mélodique qu'en album, David Guetta se tire une balle dans le pied et ne parvient pas à convaincre un public un tant soit peu exigeant. Et pourtant, encore une fois, on savait à quoi s'attendre en venant et on espérait vraiment prendre du plaisir à danser sur les tubes universels que le Français a produits. Malheureusement, on s'est retrouvé un samedi soir dans un camping de Palavas-Les-Flots, et on ne reviendra pas y garer sa caravane l'an prochain.


Retrouvez la chronique du Jour 1 (Bloc Party, 2 Many DJ's, Skip & Die).

Retrouvez la chronique du Jour 2 (The Hives, Parov Stelar, Asian Dub Foundation, Deluxe, Juveniles, Mai Lan).

Festival Solidays : les dernières chroniques concerts

Festival Solidays 2017 : Archive, Ibrahim Maalouf, Cage The Elephant, House Of Pain, Gaël Faye, La Femme, Dizzy Brains, Alexis Calfan, The Pirouettes...   en concert

Festival Solidays 2017 : Archive, Ibrahim Maalouf, Cage The Elephant, House Of Pain, Gaël Faye, La Femme, Dizzy Brains, Alexis Calfan, The Pirouettes... par Samuel C
Hippodrome de Longchamp - Paris, le 24/06/2017
Depuis 1999, Solidays est un rendez-vous incontournable chaque été. 3 jours de musique, de solidarité et d'engagement dans la lutte contre le sida, à l'hippodrome de... La suite

Triggerfinger + FFF (Festival Solidays 2014) en concert

Triggerfinger + FFF (Festival Solidays 2014) par Lebonair
Hippodrome de Longchamp, Paris, le 29/06/2014
J'aime beaucoup le festival Solidays et cela pour plusieurs raisons.... Pour la bonne cause tout d'abord, Chaque année, les recettes du festival permettent de financer des... La suite

SOLIDAYS 2013 / JOUR 1 : Bloc Party, 2 Many DJ's, Skip&Die en concert

SOLIDAYS 2013 / JOUR 1 : Bloc Party, 2 Many DJ's, Skip&Die par Fredc
Hippodrome de Longchamp, Paris, le 28/06/2013
C2C SOLIDAYS / JOUR 1 Météo : Maussade, tendance pluvieux On a vu : Elton John (ou son sosie officiel) dans un Scenic. Skip&Die 21h00 - Cesar Circus : Skip &... La suite

Conférence de presse Solidays avec Antoine De Caunes, Marco Prince, Tryo, Mai Lan, Mc Solaar, Wax Tailor, Naive New Beaters...   en concert

Conférence de presse Solidays avec Antoine De Caunes, Marco Prince, Tryo, Mai Lan, Mc Solaar, Wax Tailor, Naive New Beaters... par Julyzz
Paris, le 02/06/2013
Le festival Solidays fête cette année ses 15 ans, il aura lieu les 28, 29 et 30 juin. Luc Barruet, créateur de Solidarité Sida, ne sait pas s'il faut se réjouir de ces... La suite

Alice Russell : les dernières chroniques concerts

Alice Russell + Selecter The Punisher en concert

Alice Russell + Selecter The Punisher par Sami
Usine - Istres, le 30/03/2013
Ça doit bien faire une quinzaine d'années que j'annonce leurs concerts parfois très alléchants mais c'est la première fois que je viens à l'Usine à Istres. Il fallait bien une... La suite

Quantic & Alice Russell With The Combo Barbaro en concert

Quantic & Alice Russell With The Combo Barbaro par Sami
Espace Julien, Marseille, le 26/04/2012
Une soirée qui commence à mon arrivée par le "Check The Rhyme" d'A Tribe Called Quest ne pouvait être que parfaite. La salle se remplit doucement aux sons des galettes du dj... La suite

Sly Johnson + Alice Russel + Lizzy Parks + Beatspoke (Soirée Hangtime) en concert

Sly Johnson + Alice Russel + Lizzy Parks + Beatspoke (Soirée Hangtime) par gabrielle
Cabaret Aléatoire - marseille, le 18/02/2011
21h au Cabaret Aléatoire de la Friche de la Belle de Mai. Quelques skaters bien couverts enchaînent les derniers ollies et varial Flips. Skateboarding is not a crime rappellent les... La suite

Orelsan + Eli Paperboy Reed And The True Loves + DJ Kentaro  + Belleruche + General Elektriks + Alice Russell + Chinese Man (Printemps de Bourges 2009)  en concert

Orelsan + Eli Paperboy Reed And The True Loves + DJ Kentaro + Belleruche + General Elektriks + Alice Russell + Chinese Man (Printemps de Bourges 2009) par Pierre Andrieu
Le 22 d'Auron, Bourges, le 25/04/2009
Superbe soirée éclectique au 22 d'Auron pour l'avant dernier jour du Printemps de Bourges 2009... Du hip hop polémique (sur le papier) d'Orelsan au hip hop électronique de... La suite

Asaf Avidan : les dernières chroniques concerts

Asaf Avidan en concert

Asaf Avidan par Anas
Espace Malraux - Six Fours, le 09/10/2016
Ses titres phares on les a tous entendu, à travers ceux-là on pouvait déjà percevoir l'ombre d'un personnage atypique doté d'une voix exceptionnelle dans un univers bien à lui. Le... La suite

Asaf Avidan + Flora en concert

Asaf Avidan + Flora par Kris Tian
Le Silo - Marseille, le 24/03/2015
21 heures. Cinq musiciens entrent en scène, suivis par Asaf Avidan, qui endosse sa guitare et après un bref salut, envoie directement le premier morceau, Over my head qui n'est... La suite

Freddy Faada et Asaf Avidan (les Escales du Cargo) en concert

Freddy Faada et Asaf Avidan (les Escales du Cargo) par Kris Tian
théâtre antique - Arles, le 23/07/2014
Pour sa dixième année le festival "Les Escales du Cargo" a bien choisi sa programmation et quoi de plus réjouissant que d'assister à un concert dans le théâtre antique d'Arles.... La suite

Asaf Avidan + Rona Kenan en concert

Asaf Avidan + Rona Kenan par Ysabel
Zenith Omega - Toulon, le 14/10/2013
Nouvelle aventure et cap sur Toulon ce soir, avec la découverte de la salle du Zenith Oméga : un bel endroit, avec des côtés de scène tout en bois, un plateau ouvert, des lumières... La suite

David Guetta : les dernières chroniques concerts

David Guetta + Daddy's groove en concert

David Guetta + Daddy's groove par Gandalf
le Dome de Marseille, le 23/06/2013
Si on met de coté mes nombreuses peregrinations nocturnes dans quelques unes des excellentes boites techno européennes (le mythique Ministry of Sound à Londres, le genial mais... La suite

Paléo Festival : mmmh! + Maxim Vengerov & Les Solistes de l'Académie Menuhin + Anna Aaron + Les Tistics + 77 Bombay Street + Ladylike Lily + Roger Hodgson + David Guetta en concert

Paléo Festival : mmmh! + Maxim Vengerov & Les Solistes de l'Académie Menuhin + Anna Aaron + Les Tistics + 77 Bombay Street + Ladylike Lily + Roger Hodgson + David Guetta par Galoubet
Nyon (Suisse), le 22/07/2012
mmmh! sur la scène au Club Tent : Jadis et dans les temps anciens, il y avait un groupe de filles nommé Skirt qui faisait du grunge. Mais le grunge, maintenant ça ne... La suite

-M-, David Guetta par Paco 61
Papillons de nuit . Saint laurent de ?, le 08/06/2014
La fête de la bière locale avec son lot de mecs et de filles bourrés qui vomissent ou urinent à tous les endroits possibles, même face au public ! Ça sent mauvais partout et attention où vous mettez les pieds. J'ai commis l'erreur d'emmener mes enfants pour satisfaire leur envie de voir David Guetta. Je regrette amèrement cette sortie car le triste... La suite

Maceo Parker : les dernières chroniques concerts

Maceo Parker (Festival Nuits du Sud) en concert

Maceo Parker (Festival Nuits du Sud) par Matninatphotography
Vence, le 11/07/2015
Dans la nuit tiède de Vence, il s'avance à tâtons dans l'obscurité des coulisses. Dos courbé, jambes fléchies, la démarche est incertaine. Il passe tout près de moi et je me... La suite

Maceo Parker en concert

Maceo Parker par Chandleur
Le Plan, Ris Orangis, le 21/11/2014
Adieu Le Plan historique, voici la nouvelle salle, à l'acoustique parfaite, plantée au milieu d'un no man's land Essonnien à faire froid dans le dos. Mais il en faut plus pour... La suite

Maceo Parker en concert

Maceo Parker par Calie Cotto
Espace Malraux - Six Fours, le 29/11/2013
Et si je commençais par la fin ? Comment ne pas évoquer l'atmosphère finale qui règne à ce concert ? Les visages ouverts, les cris de joie, les yeux qui pétillent ? Comment ne... La suite

Les Déferlantes d'Argelès 2013 - Jour 1 : Ben Harper & Charlie Musselwhite, Saez, Dub Incorporation, Maceo Parker, Willy Moon, Shake Shake Go en concert

Les Déferlantes d'Argelès 2013 - Jour 1 : Ben Harper & Charlie Musselwhite, Saez, Dub Incorporation, Maceo Parker, Willy Moon, Shake Shake Go par Boby
Argelès sur Mer, le 07/07/2013
Se rendre aux déferlantes d'Argeles, c'est comme choper une Ex. Un peu de plaisir, pas vraiment de surprise, mais au final un bon moment où l'on a un peu transpiré.... La suite

Naive New Beaters : les dernières chroniques concerts

Fiesta des Suds 2016 - Soir 3 - Cassius - Puppetmastaz - Naive New Beaters - Broken Back - PinkNoColor - Eve Dahan en concert

Fiesta des Suds 2016 - Soir 3 - Cassius - Puppetmastaz - Naive New Beaters - Broken Back - PinkNoColor - Eve Dahan par Julien 13ru
Docks des Suds - Marseille, le 22/10/2016
De la pluie...De la pluie nous accueille à notre arrivée à la Fiesta des Suds. Ce soir c'est samedi soir et si on fait pas gaffe on va vraiment l'attraper, la fievre du samedi... La suite

Conférence de presse Solidays avec Antoine De Caunes, Marco Prince, Tryo, Mai Lan, Mc Solaar, Wax Tailor, Naive New Beaters...   en concert

Conférence de presse Solidays avec Antoine De Caunes, Marco Prince, Tryo, Mai Lan, Mc Solaar, Wax Tailor, Naive New Beaters... par Julyzz
Paris, le 02/06/2013
Le festival Solidays fête cette année ses 15 ans, il aura lieu les 28, 29 et 30 juin. Luc Barruet, créateur de Solidarité Sida, ne sait pas s'il faut se réjouir de ces... La suite

Naive New Beaters en concert

Naive New Beaters par Lionel Degiovanni
Le cargo de Nuit - Arles , le 23/11/2012
Ce soir direction le Cargo de Nuit à Arles, pour revoir aussi une autre découverte que j'avais pu faire lors d'un Paléo, il y a de 3 ou 4 ans je crois .Sur une petite scène,... La suite

Naive New Beaters en concert

Naive New Beaters par Philippe
Le RockStore, Montpellier, le 19/10/2008
Pas question de mélanger des foulards en soie avec du papier Q usagé : séparation des chroniques des ignobles Naive New Beaters et des formidables Kills, trois, deux, un, zéro... La suite

Hippodrome de Longchamp, Paris : les dernières chroniques concerts

Red Hot Chili Peppers, Liam Gallagher, IAM, Lana Del Rey, Pixies, La Femme, The Hives, London Grammar,  Seasick Steve, The Weeknd, Editors, Tess, Rival Sons, Charli XCX, DJ Snake (Festival Lollapalooza Paris 2017) en concert

Red Hot Chili Peppers, Liam Gallagher, IAM, Lana Del Rey, Pixies, La Femme, The Hives, London Grammar, Seasick Steve, The Weeknd, Editors, Tess, Rival Sons, Charli XCX, DJ Snake (Festival Lollapalooza Paris 2017) par Samuel C
Hippodrome de Longchamp - Paris, le 23/07/2017
Live Nation avait assuré ne pas gagner d'argent en organisant le premier Lollapalooza parisien. Le cachet des artistes devait en effet être conséquent pour réunir sur 48 heures... La suite

Festival Lollapalooza Paris 2017 : Red Hot Chili Peppers, La Femme, London Grammar, The Hives, Seasick Steve, Tess, Lana Del Rey, Rival Sons...  en concert

Festival Lollapalooza Paris 2017 : Red Hot Chili Peppers, La Femme, London Grammar, The Hives, Seasick Steve, Tess, Lana Del Rey, Rival Sons... par Samuel C
Hippodrome de Longchamp - Paris, le 23/07/2017
Caravane itinérante imaginée par Perry Farrell (fondateur et leader du groupe Jane's Addiction) au début des années 90, Lollapalooza était alors une vitrine du rock sonique et... La suite

Festival Solidays 2017 : Archive, Ibrahim Maalouf, Cage The Elephant, House Of Pain, Gaël Faye, La Femme, Dizzy Brains, Alexis Calfan, The Pirouettes...   en concert

Festival Solidays 2017 : Archive, Ibrahim Maalouf, Cage The Elephant, House Of Pain, Gaël Faye, La Femme, Dizzy Brains, Alexis Calfan, The Pirouettes... par Samuel C
Hippodrome de Longchamp - Paris, le 24/06/2017
Depuis 1999, Solidays est un rendez-vous incontournable chaque été. 3 jours de musique, de solidarité et d'engagement dans la lutte contre le sida, à l'hippodrome de... La suite

Volbeat + Rammstein (Download festival France 2016) en concert

Volbeat + Rammstein (Download festival France 2016) par Lebonair
Hippodrome de Longchamp, Paris, le 12/06/2016
Volbeat On vient à peine d'apprécier la magnifique prestation de Rival Sons sur la Stage 2 qu'il va falloir traverser l'hippodrome dans toute sa longueur afin... La suite