Accueil Chronique de concert Festival du Bout du Monde : Ibrahim Maalouf + Olivia Ruiz + la Fanfare du Belgistan + Gotan project + Fool's gold + Novalima + Omar Pene + Mahmoud Ahmed & Alèmayèhu Eshèté & Badume's Band + Tony Allen + Charlie Winston + Donovan Band + La Pegatina tran express + Hugues Aufray + The Aggrolites + Khaled + Hindi Zahra + Kal + Alpha Blondy
Samedi 26 mai 2018 : 9612 concerts, 24997 chroniques de concert, 5217 critiques d'album.

Chronique de Concert

Festival du Bout du Monde : Ibrahim Maalouf + Olivia Ruiz + la Fanfare du Belgistan + Gotan project + Fool's gold + Novalima + Omar Pene + Mahmoud Ahmed & Alèmayèhu Eshèté & Badume's Band + Tony Allen + Charlie Winston + Donovan Band + La Pegatina tran express + Hugues Aufray + The Aggrolites + Khaled + Hindi Zahra + Kal + Alpha Blondy

Festival du Bout du Monde : Ibrahim Maalouf + Olivia Ruiz + la Fanfare du Belgistan + Gotan project +  Fool's gold + Novalima + Omar Pene + Mahmoud Ahmed & Alèmayèhu Eshèté & Badume's Band + Tony Allen + Charlie Winston + Donovan Band + La Pegatina  tran express + Hugues Aufray + The Aggrolites + Khaled + Hindi Zahra + Kal + Alpha Blondy en concert

Presqu'ile du crozon 5 au 7 aout 2010

Critique écrite le par



Et me voilà début aout, à partir pour un périple breton !!
Donc je pars le matin très tôt, pour mes 12h de route ! Hé oui, la Bretagne, pour nous "gars du sud" c'est à l'autre bout du monde, mais bon, y a pas que les bretons qui voyagent loin de chez eux !

Après mes 12h de route, je fais escale chez des amis et le lendemain nous voilà parti pour ce festival du monde 2010 .
Le site est carrément magnifique ; on est sur la presqu'ile du Crozon, et en fait, on a la mer, pardon, l'océan des deux cotés du site. En gros pour situer, c'est la pointe du milieu parmi les trois pointes bretonnes les plus à l'ouest possibles.

Bref, le cadre est idéal. Tout est fait au milieu de champs qui appartiennent à des autochtones. Donc au milieu des grands parkings qui s'étendent à perte de vue, on croise des maisons typiquement bretonnes, avec les grosses pierres apparentes, les toits pointues, et aussi, quelques bières qui trainent déjà, mais je développerai ça plus tard ....
Donc le premier jour de festival commence. L'ambiance est très bonne et les gens sont mêmes parfois déguisés. Mais par contre coté temps, là c'est moins drôle ; tout le premier jour fut parsemé de crachin breton qui parfois s'est transformé en pluie plus ou moins forte ;
Donc concernant les chroniques pour le premier jour, ce fut une rude affaire que de prendre des photos. J'avoue avoir même renoncé à prendre des photos à certains moments sur certains concerts pour ce premier jour, car c'était trop risqué pour le matériel. Vous m'en excuserez j'espère.

Aller, donc, mon accréditation autour du cou je découvre le site du festival du bout du monde. Sur ce festival il y a 3 scènes, deux petites et une grande, pleins de stands vendant à manger d'un peu partout , ainsi que des petits stands de souvenirs, d'objets divers et surtout des bouchons pour les oreilles . (Là pour le coup, ça peut servir pour la pluie, au moins pas d'eau dans les oreilles !)
Pour le premier concert où j'arrive (qui en fait avait déjà commencé malgré les difficultés à rentrer dans le festival avec le crachin ( pour nous pluie, mais eux sont habitués à ça ! ) et je découvre un trompettiste très impressionnant , Ibrahim Maalouf



Il maitrise très bien son affaire. Même si je n'ai vu que la moitié du concert, cet artiste a fait une heure de question réponse avec un pianiste et un bassiste. J'ai appris par la suite que c'était de l'improvisation car Ibrahim reviendra jouer avec Hindi Zahra dimanche et que j'ai bien discuté avec lui et les membres d'Hindi Zahra (des potes en fait) . À noter qu' Ibrahim Maalouf avait déjà été programmé au Grenier Son à Cavaillon l'an passé et qu'il avait aussi remplit la salle et avait eu une très belle ovation du public.
Je reparlerai de cet artiste plus tard.
Ce concert fini, direction ensuite la grande scène pour accueillir une ancienne concurrente de la star académie si mes souvenirs sont bons ( à ne pas confondre avec l'autre émission découvreuse de talent sur la 6... ) et qui maintenant s'est dionysofiée ( pour ceux qui ne connaissent pas , elle est proche du groupe Dyonisos.




Sur scène, faut avoir qu'elle a la patate ! Ses titres sont connus aussi, et le public adhère bien à son univers. Sur scène il y a aussi le grand miroir et on retrouve bien l'ambiance de Dyonisos.
Elle chante sur scène la plupart des titres de son dernier album Miss météore . on y retrouve les titres tels que Elle panique , Belle à en creuver.
Elle bouge énormément sur scène, elle saute de partout. Cette femme a du pep's !!
Bien évidement, elle joue sur la grande scène et devant elle, il y a pratiquement la majorité des festivaliers. Et ça prend !!!




Au cours du concert d' Olivia Ruiz , les drapeaux bretons ont commencé à apparaitre ; même si cette artiste n'est pas originaire de Bretagne, elle est apparemment bien acceptée par ce public qui est quand même connu pour être dur envers les jeunes artistes issus de ce genre d'émission.
Quand elle commence à faire j'traine des pieds , la foule chante avec elle ; il faut bien dire que ce titre a été très médiatisé et est bien passé en boucle sur plusieurs radio nationales.




Le show que fit Olivia Ruiz dura bien une heure et quart ; certes, ce n'est pas le spectacle habituel tel qu'on peut le voir dans une salle classique, mais l'essentiel est bien là. La fin du spectacle fut conclu par des titres remaniés pour la scène pour que les spectateurs en ait pleins les yeux et les oreilles. L'intro de la femme chocolat fut bien longue et fit bien monter le public en ébullition !!!
Les festivaliers connaissaient les paroles par cœur et c'est par cette chanson qu' Olivia Ruiz fit sa révérence au Festival du bout monde 2010



Après ce premier concert bien mouvementé, (il y en a eu d'autres, mais je n'ai pu y assister du fait que je n'étais pas équipé contre la pluie qui tomba précipitamment et je dus retourner au camping prendre de quoi me couvrir, hé oui les joies de la Bretagne !!) , direction vers une petite scène, la scène François Kermarrec . bien sur, ce sont des noms typiquement bretons on l'aura tous remarqués !!

Bon donc sur scène je découvre la fanfare du belgistan . c'est assez atypique, je le reconnais. C'est une formation provenant de Bruxelles et Paris ; ce qu'ils font est assez dur à décrire. Certes c'est une fanfare mais avec des influences très orientales. Sur scène, des cuivres, batteries, des vents, donc des instruments divers pour créer des ambiances très diverses ;
Certaines musique que font cette fanfare m'a fait penser à des musiques des films d'Emir Kusturica .Bref, cela rappelle des airs des balkans !!





La relation avec le public prend très bien ; déjà que les bretons sont connus pour être des bons fêtards , là, j'ai l'impression qu'il y avait quelques fans dans les premiers rangs, ou devrai je dire, contre les barrières ; bon ils avaient tous quelques bières à la main et des crêtes sur la tête, mais c'est ça l'ambiance festival du bout du monde !!!
Cet orchestre dégage beaucoup de rire aussi, c'est gars là sont rigolo ! Insolite non ?
Ils ont tous le sourire et les cris des festivaliers ne viennent qu'embellir l'ambiance présente sur scène.




Les musiques n'ont aucune parole et contrairement à ce qu'on pourrait penser, cela ne manque pas. Les musiciens font des solos à tour de rôle ; le saxophoniste montre ses talents de mélodiste ; de manière individuelle, on sent qu'il y a quelques années de métier et ensemble cela ressort !!
A un moment, il n'y avait plus que la grosse trompette marquant la basse qui jouait et tout le public chantait le thème ; même les musiciens étaient surpris ! Et cela malgré la pluie qui recommençait à apparaitre !!




Je vous invite à découvrir cet orchestre à l'adresse suivante :
http://www.myspace.com/belgistan

A 22h45, la Fanfare du Belgistan finit son tour et après avoir pris une bonne bière pour me réchauffer (ah oui, la haut, ne comptez pas sur un thé pour vous réchauffer ; ou alors peut être du vin chaud) mais bon, pas trop boire pour que les photos soient correctes !!

Apres avoir mis en place mes boules quiès, j'arrive devant la grande scène où les basses commencent déjà à envoyer du lourd !! Gotan Project est là !!!
Sur scène, une ambiance très sombre, et le peu de lumière qu'il y a donne une ambiance très zen ; à l'image de la musique de Gotan Project !!





Dès les premières notes, on sent comme la tradition qui est là ; je m'explique ; toutes les musiques de Gotan Project ont l'air d'être connus et cela pour une simple et bonne raison c'est qu'ils prennent le répertoire traditionnel, le remixent et l'enrichissent de boucles électroniques, en y ajoutant des cordes, batteries et des mélodies au chant. Tout cela donne un mélange très précis rappelant l'argentine et d'autres pays aux musiques très entrainantes.




Leur nouvel album qui est sorti le 19 avril 2010 contient pleins de bons titres comme la Gloria . Sur cette chanson il y a le footballeur Victor Hugo Morales qui intervient ;
Gotan Project sait bien s'entourer.

Etant juste devant les enceintes, la chose qui ressortait le plus était comme je l'ai dit les basses ; Sur le coup, cela peut paraitre bizarre, mais tout le travail d'arrangement réside dans les lignes mélodiques des basses ; basses soutenues, basses obstinées ( rappelez vous vos cours de musique de collège !! ) tout se retrouve ici.
Ensuite les rythmes électro viennent donner une autre dimensions, plus modernes et à la fois intemporel ; car, si on écoute aujourd'hui des anciens titres de Gotan Project , on verra qu'ils n'ont pris aucune ride.
Quand on écoute Tango squares, on se croirait dans une ambiance de film. Sur ce morceau, l'accordéon est tres présent et guide entièrement le morceau en faisant des réponses avec les trompettes ; cela pourrait être une tres bonne musique pour une soirée qui se voudrait sensuelle et à la fois torride.
Gotan Project sait transmettre les sensations, les ambiances ! Cela ne fait aucun doute.





Dans les dernières chansons du spectacle, une chanteuse ( et là je suis désolé, je n'ai pas réussi à savoir le nom de la personne ) est venue enflammé le public breton !! sa voix était tres douce, chaud mais à la fois rock .cette femme a un style tres classe et dégage une énergie folle sur les musiques de Gotan Project . Elle intervient sur le morceau Elle Mansejero . Le mélange est stupéfiant : voix planante et rythme stricte, et des basses très lourdes, surtout sur la grande scène !!

Même si la pluie était tres présente (ce fut d'ailleurs le dernier concert de la soirée où je pris des photos car la pluie ne s'arrêta pas jusqu'à la nuit et je n'avais pas envie de voir mon matériel se noyer), Gotan Project mis en folie tout le festival du bout du monde.
Gotan Project est une valeur sure et je vous invite à découvrir leur dernier album gotan 3.0 , l'écouter sur deezer et à voir leur myspace :
http://www.myspace.com/gotanproject




Après avoir passé la nuit sous la pluie bretonne ( elle est différente de la pluie du sud de la France ,croyez moi !!) , et sous les cris des festivaliers qui eux ne se sont pas soucié de cette dernière ( à voir les cadavres de bières qui ont poussé toute la nuit) je me réveille en matinée , voyant déjà des festivaliers en pleine fête, une bière ou un café à ma main ( certains ont même des futs sur le dos c'est vous dire un peu le délire ici ).
Le temps de manger un bout, de boire un peu d'eau ( la bière, ça ne coupe pas la soif !! ) , voilà l'après-midi qui arrive et direction la grande scène pour découvrir le groupe FOOL's GOLD

Alors, là truc bizarre ; à les voir, aux premiers abords, on croirait qu'ils vont faire du gros rock et en fait, pas du tout !!
FOOL's GOLD est un groupe qui fait de la world-music ! Le mélange est très bien fait ! J'ai pu entendre dire des remarques envers eux qualifiant leur musique de "mélange de soul éthiopienne, de blues touareg, de funk congolais et d'afro-beat" et effectivement quand on les entend, ça donne tout ça !!
Et chose qui va surprendre encore plus, ils chantent en Hébreu !! Troublante révélation non ?




Mais le résultat est très bien ; le Surprise Hotel est un titre très entrainant et quand on l'écoute pour la première fois, on croirait à de l'anglais.
Le musicien jouant du tambour donne une touche afro particulière ; il faut avouer que l'utilisation de cet instrument avec un saxophone n'est pas commune. C'est ce qui donne tout le charme de ce groupe atypique.




Le public breton accueille FOOL's GOLD avec un grand enthousiasme ! Il est presque 16h55 l'heure de fin du concert et les cris des festivaliers commencent à arriver et les packs de bières aussi !!
Pour découvrir ce mélange particulier de ce groupe, je vous invite à aller sur leur myspace :
http://www.myspace.com/foolsgold



Vous serez vraiment très étonné de leur musique !!Découverte superbe assurée pour les amateurs de musique traditionnelles ou de fusions savantes mélangé à de la world-music

Puis, ensuite , départ pour une autre scène : la scène Cabaret ; théâtre de biens belles découvertes comme me disent certains festivaliers bien habitués à ce festival du bout du monde. En effet, en arrivant je découvre le groupe Novalima .





Le chanteur tient dans sa main une sorte de mâchoire d'animal en os : ceci est assez déstabilisant !!
C'est une musique afro péruvienne, mais à l'écoute on ressent le coté "traditionnel".
Ajouté à cela, des rythmes électro, du dub en fait !! Là aussi mélange tout aussi atypique !!
Les musiciens sont très dynamiques sur scène ; ils laissent échapper une énergie brute, et les festivaliers le ressentent très bien !
Certains passages sont illustrés par de beaux solos rythmiques de congas et de maracas !!





Ce qui frappe aussi en découvrant ce groupe, ce sont les basses présentes sur tous les titres !
La Dub est bien présent !!! et sur ces rythmes, certains musiciens n'hésitent pas à se servir de Cajon , de Quijada , ainsi que le chanteur qui tape sur la mâchoire d'âne en os !!
On se croirait dans un film !!




Les neufs musiciens présents sur scène arrivent à capturer l'attention du public !
Les arrangements sont tres étonnants ; on peut le constater sur le titre Tumbala ou encoreRuperta puede ser sur lequel la chanteuse vient poser sa voix douce mais aussi tres puissante sur scène.
Ces gens ont l'habitude de la scène. Ils transmettent une sorte de bien être, de par leur attitude, leurs chants !
On croirait entendre des "anciens" sur des musiques actuelles ou plutôt remis en actualité grâce aux arrangements



Pour découvrir ce groupe, je vous invite à aller sur leur myspace :
http://www.myspace.com/novalima
ou sur deezer : http://www.deezer.com/fr/#music/result/all/novalima

Après un bon petit sandwich et une bonne bière (difficile de passer à coté, vu la chaleur qu'il fait tout d'un coup ! hé oui il fait chaud en Bretagne ! humour humour.. ) , retour à la grande scène pour découvrir un personnage sorti d'une ancienne tribu africaine.
L'artiste s'appelle Omar Pene . Apparemment c'est un artiste connu dans son pays, qui est le Sénégal ; là on rentre dans le chant sénégalais dans sa plus pure tradition.




Les voix sont très hautes, les musiques très traditionnelles. Pas d'innovation à part entière, comparé aux deux artistes précédemment cité. Il faut avoir l'oreille éduqué pour accrocher à cela. Et même si cet artiste a été mis sur la grande scène, j'avoue ne pas avoir été impressionné par sa prestation scénique. Il est statique, dans son costume ; pousse de la voix sans cesse ; c'est de la musique traditionnelle dans son plus pur appareil. Parfois calme, parfois énervée, je n'arrive pas à en dégager de choses originales, comparé aux autres artistes.



Pour écouter ce qu'il fait vous pouvez aller sur Deezer en écoute gratuite :
http://www.deezer.com/fr/music/omar-pene#music/omar-pene

Vous y trouverez ces 3 albums.
Retour à la scène Cabaret, pour y retrouver le groupe Ethiopiques .

Là, gros mélange : il s'agit de deux légendes de la scène africaine des années 1970 qui reviennent avec un groupe breton le Badume's Band.





La première légende est Mahmoud Ahmed qui a été m'a-t-on dit l'inventeur du jazz éthiopien ( moi qui croyait qu'il n'y avait que celui de la nouvelle orléans !!) ; mais quand on écoute, on découvre que c'est un jazz certes, mais mélangé avec de la musique traditionnelle africaine ; dure à expliquer vous me l'accorderez !

Ecouter le titre Kulun mankwalesh . Vous y verrez tout le mélange de la chose. Je pense que pour des oreilles non avertis, non éduquer à ce genre de musique, cela pourra paraitre très "bizarre" et vite rasoir. Je me mets à la place de l'écouter lambda.
Les cuivres sur ce titre sont très présents, vif et le chant est tres saccadé et s'envole parfois. Vraiment pour écouter cela, il faut être averti, je le répète.
Pour la seconde légende vivante accompagné par le Badume's Band , il s'agit de Alèmayèhu Eshèté. J'ai pu lire qu'il avait démarré sa carrière dans l'Orchestre de la Police d'Addis Abeba pour être à ce jour le James Brown Ethiopien. Pas mal non ?



Pour découvrir ce qu'ils font, ce mélange si surprenant, vous pouvez aller sur leur myspace :
http://www.myspace.com/badumesband

à mettre en musique de fond mais à aller apprécier sur scène, car sur le registre scénique, cela vaut le détour.

Après ce concert très afro, retour sur la grande scène pour voir un certain Tony Allen. là aussi, je dois bien avouer mon ignorance sur groupe là ; pourtant s'il est sur la grande scène c'est qu'il doit être connu, mais pour ma part, inconnu au bataillon.




Artiste provenant du Nigéria, Tony Allen est en fait connu pour être un très bon batteur ; le plus original de la planète dit on. En effet, sur scène, il envoie du lourd.
Il faut dire qu'il est assez bien accompagné, avec des guitaristes très charismatique sur scène, et ayant aussi un très bon jeu scénique.
La musique de Tony Allen est un mélange entre highlife, la soul-funk, le jazz, et les rythmes traditionnels nigérians. On accorde à Tony Allen la création de l'afrobeat.
Petit rappel pour les non initiés : afrobeat : musique à la rythmique hypnotique, basée sur peu d'accords qui sont joués en boucle par des guitares et des claviers, agrémentés de riffs de cuivres puissants et mélodiques, le tout étant lié au contexte social politique et urbain de son époque.



Sur ses musiques, Tony Allen s'accompagne de voix féminines que l'on peut entendre sur des titres tels que Celebrate , Switch .



Sur scène, l'ensemble de la formation captive bien tout le public breton ; rappelons qu'étant sur la grande scène, l'erreur n'est pas trop permise ; mais l'ensemble envoie bien et le public est réceptif !



Pour découvrir cet artiste, vous pouvez aller sur son myspace :
http://www.myspace.com/tonyallenafrobeat

Après ce gros concert très afro, petite pause repas et boisson tout de même !!
Dans le festival, je souligne que pleins de festivaliers sont déguisés en tout et n'importe quoi. Je mange à coté de grands lapins blancs, je vois aussi des poulets traversés une allée avec des bières à la main, d'autres avec des crêtes en tout genres ; d'autres qui sont sur les poubelles en train de danser



L'ambiance est très bonne et le soleil se maintient lors de ce deuxième jour de festival !

Pour la suite du programme, je retrouve un artiste que j'avais déjà vu sur Marseille , lors des docks des Sud ! Monsieur Charlie Winston .Il n'a pas changé ; toujours son chapeau sur le coté ; toujours cette aisance sur scène.

Là, le public l'attend. J'ai cru comprendre que dans le passé Charlie Winston était déjà passé en Bretagne et que ça n'avait pas tres bien fonctionné avec le public. Donc là, deuxième essai !



Dès son arrivé, il prend sa guitare et commence par une chanson qui a bien marché en France kick the bucket . et là, le public chante avec lui, dès les premières notes ;
Il faut bien avouer que Charlie Winston a la plupart de ses titres qui sonnent bien et qui sont, relativement connus.




Un de ses musiciens, qui est un bon harmoniciste, il faut bien le noter au passage, danse superbement bien en rythme, dans le même style que Charlie Winston . et autre chose remarquable, le chapeau ; chez cet artiste, c'est un peu la marque de fabrique, le signe distinctif ! Il n'hésite pas à mettre l'ambiance sur la scène et donner la réplique à Charlie Winston .




Charlie enchaine quelques tubes bien connus de tous :
Like a hobo, In yours hands . Le public érupte de joie et les cris s'enchainent !!
L'artiste fait facilement participer le public au show, le faisant chanter avec lui, lui tendant le micro à plusieurs reprises et cela marche bien ;
Je crois que la fois dernière, le concert précédent, où justement, ça n'avait pas trop marché pour lui est bien oubliée !! Winston a reconquis le public breton à sa cause !!
A noter que le bassiste assure quand même en ayant un pied dans le plâtre !! Pro le type !!




Pour finir le show, Charlie Winston n'hésite pas à quitter la guitare et danser pour le public et avec le public, son harmoniciste l'accompagnant et faisant les signes au public ; la nuit tombante, avec le jeu de lumière, le spectacle est saisissant !!



Si jamais vous ne connaissez pas cet artiste qu'est Charlie Winston , je vous invite à écouter ce qu'il fait sur son myspace :
http://www.myspace.com/charliewinston
ainsi que sur Deezer en écoute gratuite :
http://www.deezer.com/fr/#music/result/all/charlie%20winston

Après ce concert, petite pause repas, il est déjà 23 h et ça creuse !!! Un bon sandwich, une crêpe, et de la bière !!!!

Ensuite retour sur la grande scène : là je découvre un artiste qui apparemment est très ancien : Donovan Band .
J'avoue qu'à l'écoute des chansons, c'est du folk, beaucoup de guitare/voix ; à force c'est un peu saoulant ; le gars n'en impose pas du tout ;
il a l'air d'une momie sur scène, très statique, peu de charisme, si ce n'est un peu de peur que l'on ressent un peu en le voyant, tellement les rides se voient avec le jeu de lumière.




Et en fait, après quelques morceaux très mollasson, je découvre le titre qui est super connu !!
Mellow Yellow titre qui a été maintenant repris par d'autres artistes tels que : Herbie mann, the al capps orchestra, Adam Tas, The Ravers.
Et après quelques recherches, je constate que cet artiste a été très influencé par la musique celtique et que cet artiste a eu ses heures de gloire dans les années 60 ! Autant dire que je ne suis pas un contemporain de cet artiste !!




Mis à part ce titre très connu, le reste du répertoire est pour moi totalement inconnu.
Quelques gens autour de moi, plus âgé que moi bien sur, m'ont un peu expliqué son histoire : que c'est un artiste qui connait bien Joan Baez et Bob Dylan, ou encore Jimmy Page, que c'est un artiste qui a fait pas mal de trucs psychédéliques
Un autre titre connu aussi apparemment est Hey Gyp

Autre collaboration surprenante, Donovan Band collabora avec Jeff Beck et les Beattles sur "Yellow Submarine" (1966) avant de se rendre en Inde avec eux.




Pour découvrir cet artiste que je ne connaissais pas , allez sur deezer en écoute gratuite :
http://www.deezer.com/fr/#music/donovan

Ensuite, la pluie recommença à tomber et je pus juste entrevoir un groupe qui envoie vraiment du lourd sur scène : La Pegatina.

Ce groupe fait bouger les foules !! Ça pogote dans tous les sens !!
Issue de la scène barcelonaise ils envoient du bon : rumba catalane explosive. Cajón, accordéon, flamenco, percussions, trompette, la rumba de La Pegatina dégage de l'énergie à l'état pur !!

Il y a 7 musiciens sur scène et leur musique est même un peu punk parfois, alternant avec le ska : le mélange est très bien fait !



Je n'ai pas vu le début du concert, mais quand je les vois sur scène, ils débordent d'énergie positive.
Toutes les chansons se valent, ça bouge c'est festif ! Les cuivres présents soutiennent parfaitement cette ambiance de fête !!

Pour découvrir ce groupe, aller sur leur myspace :
http://www.myspace.com/lapegatina

À noter que leur tournée est quand même pas mal du tout, mais ce sera en Espagne !! alors préparez vos bagages !!

Après ce flot d'énergie positive, retour au camping pour une deuxième nuit de folie avec des festivaliers qui ont toujours le rythme, l'énergie pour la bringue. Jusqu'à très tard dans la nuit, j'entendrai des cris, des chants, des tambours et aussi des bières voler !!!

Pour l'ultime jour, levé très très difficile, la fatigue commence à se faire sentir, car les nuits ne sont pas très réparatrices, il faut bien l'avouer.

En début d'après midi, j'assiste à un spectacle particulier ; la Compagnie Trans express
C'est une sorte de fanfare, un orchestre qui en fait, fait des acrobaties.




Là pour le coup, ils s'attachent à une grue qui les met en l'air et à plusieurs mètres du sol, ils exécutent des numéros comme dans un cirque, sauf que là, c'est en hauteur !!!




De loin , on dirait même des petits soldats de plombs, des petits jouets, jouant de la musique pour certains et pour d'autres faisant des acrobaties. Le spectacle est impressionnant !!



Le show dure environ une bonne heure sous les yeux ébahis des festivaliers !!



Apres ce petit intermède, retour à la grande scène pour voir une légende vivante qui marche très fort ici c'est Hugues Aufray . On a beau dire, il dure !!!



Bon sur scène, ce n'est pas terrible, il faut bien le reconnaitre ; il est statique, bouge peu, et la voix est moyennement là ; mais le truc qui tue, c'est que tous ses titres sont connus et très connus ; le fameux trois mat, ça vous parle ??




Les chansons de Hugues Aufray parlent souvent de marins, d'aventuriers et cela touchent énormément ce public breton. Et puis rappelons, qu'au festival du bout du monde, il y a tous les âges représentés ! Et forcément, ceux qui sont plus "vieux", sont susceptibles de connaitre les chansons de ce "vieux" chanteurs ;
Je dirai même que ses chansons font partie même de la culture française et même si on n'aime pas ( ce qui peut se comprendre) on ne peut qu'admirer la longévité de cet artiste .
Je ne sais pas si beaucoup d'artistes peuvent se targuer de durer aussi longtemps que lui.



Après les trois chansons où en tant que photographes nous sommes autorisés à prendre des photos, Monsieur Aufray se verra tout de même proposer un siège pour continuer son concert !
Certes il dure, mais l'âge est là, on ne peut pas lui reprocher.
Je ne vais pas vous dire d'aller sur un myspace pour écouter ce qu'il fait, n'est ce pas ??




Aller après ce retour en arrière, place à un groupe qui envoie ! The Aggrolites.
Ce groupe est entre le reggae et soul !! Ça balance pas mal vraiment !!! À les voir on dirait de jeunes punk en tout cas dans leur attitude !!
Leur musique fait donc penser à du reggae mais légèrement grunge.




Sur scène, ils font un peu pensé aussi aux blues Brother ; avec leurs lunettes noires et leurs chemises.

The sufferer fait penser à un bon reggae de la cote ouest des US ! La voix légèrement avec un effet comme si on entendait quelqu'un au téléphone, plus les chœurs en fond, cela transcrit l'esprit cote ouest ! il ne manque plus que les surfers et les life guards !!






Coté public, la réception est très bonne ; les festivaliers dansent, même s'il n'y a que très peu de places sous le chapiteau !!
Pour écouter ce groupe, leur myspace :
http://www.myspace.com/theaggrolites

Par contre, pour espérer les voir en concert, il faudra aller à l'étranger ; essentiellement aux US en tout cas jusqu'à Novembre 2010
Après ce temps reggae, retour à la grande scène et là changement d'ambiance ; on passe à du rai : Khaled .

Il faut bien admettre que ce qu'il fait, il le fait bien, mais je trouve son attitude sur scène très.... Imbu de sa personne ; quand on sait ce qu'il a fait à sa femme ( lui mettre des coups de pieds dans le ventre pour faire mourir son enfant) , j'avoue que pour faire une chronique sur lui c'est pas évident.




Ses titres sont connus, certes, mais il faut aimer ; ça crie toujours de la même manière.
Le public accepte bien le personnage, l'ambiance qui se dégage. Son chant est reconnaissable, mais c'est assez monotone.






Son myspace : http://www.myspace.com/khaled1234

Après ce concert de Rai, retour à LA découverte de ce festival pour beaucoup de gens : Hindi Zahra . Sur scène, elle a mis le feu !! Sa voix a littéralement envouté toute l'assemblée !!




Ses musiciens mettent aussi très bien l'ambiance. Le clavier n'hésite pas à taper des mains pour suivre le public ! Et le batteur donne le rythme à la foule en délire !



Sur scène , Zahra dégage une énergie folle, elle danse avec toutes ses tripes, se laisse emporter par la musique, entraine réellement son public !!




Ses titres envoutent le public. la ballade phare : Beautiful tango transcende les festivaliers, ils chantent avec elle cette chanson !
Ensuite vite un autre titre qui fait monter la pression : Stand up et là pour le coup, tout le monde était debout.

Son chant berbère est vraiment hallucinant ; j'entends tout autour de moi les bretons ne cessant de faire des éloges au sujet de Zahra et de sa voix unique.




Pendant tout le concert, l'ambiance est de plus en plus chaude et les festivaliers adhèrent totalement à cet artiste ; de plus Ibrahim Maalouf est venu faire une impro sur quelques titres et le résultat est stupéfiant !!
Je vous invite fortement à aller découvrir son myspace ainsi que ses dates de concert : http://www.myspace.com/zahrahindi

Après cette bouffée d'énergie positive, place maintenant à un groupe serbe. Kal .



Ce sont des sortes de gitans serbes qui font du bon rock qui mêlent aussi les traditions tziganes des Balkans.
Pour info, Kal, qui signifie "noir" en rom.
Derrière leur musique se cachent aussi quelques convictions politiques, on le ressent à leur attitude et surtout ces temps ci avec les histoires de rom ; ils se veulent résolument rock et gitan pour à la fois attiré et aussi porté l'attention sur cet état de gitan. Mais là le débat serait trop long à raconter.




Aucun titre connus pour ma part, mais le tout envoie bien, les foules se laissent prendre aisément ! Et le public breton est bon public pour ce genre de musique !
Pour écouter ce qu'ils font, leur myspace : http://www.myspace.com/romakal

Et enfin pour clôturer ce festival du bout du monde, une légende est là : Alpha Blondy . pas grand-chose si ce n'est que le public criaient son nom constamment. Je ne sais pas si c'est propre à la bretagne, mais là, cet artiste clotura parfaitement ce festival.
Le son était superbe ; de bonnes basses bien présentes, et on sait très bien que pour ce genre de musique, les basses sont primordiales !!




L'artiste tenu en haleine le festival du bout du monde. Sur scène, c'est il est à l'aise, on dirait presque qu'il est chez lui, en Bretagne. Je comprends pourquoi ce fut une des principales têtes d'affiche de ce festival ;
Et on peut lui reconnaitre sa longévité ; car Alpha Blondy est un nom connu de tous et cela par plusieurs générations de gens.
Et en plus des belles mélodies qu'il chante, on sent aussi qu'il est très impliqué dans divers causes et qu'il n'hésite pas à s'exprimer sur la scène par rapport à cela.




C'est avec cet artiste et avec beaucoup de fatigue que je clôture ce festival .
Le festival du bout du monde est un festival breton et il est bien caractéristique de cela : pas mal de pluie, beaucoup de bières, une très bonne ambiance malgré tout cela, beaucoup de convivialité !!

Festival du Bout du Monde : les dernières chroniques concerts

Festival du Bout du Monde : Louis Chedid + Toots & the Maytals + Susheela Raman + Ben L'Oncle Soul + Oumou Sangare + Renegades Steel Band + Gogol Bordello + Gipsy Burek Orkestar + Jaqee + Axel Krygier + Madjo + Sophia Charai en concert

Festival du Bout du Monde : Louis Chedid + Toots & the Maytals + Susheela Raman + Ben L'Oncle Soul + Oumou Sangare + Renegades Steel Band + Gogol Bordello + Gipsy Burek Orkestar + Jaqee + Axel Krygier + Madjo + Sophia Charai par Flag
Presqu'île de Crozon, le 07/08/2011
Le Festival du Bout du Monde - Jour 3 Troisième et dernier jour du festival du Bout du Monde. Et là, c'est le scenario inverse de la veille que tout le monde redoute : la... La suite

Festival du Bout du Monde : Bernard Lavillers & Bonga + Aloe Blacc + AfroCubism + Moriarty + 17 Hippies + I Muvrini + Muchachito Bombo Inffierno + Yael Naim & David Donatien + Systema Solar + Moussu T E Lei Jovents + Hanggai + Professor en concert

Festival du Bout du Monde : Bernard Lavillers & Bonga + Aloe Blacc + AfroCubism + Moriarty + 17 Hippies + I Muvrini + Muchachito Bombo Inffierno + Yael Naim & David Donatien + Systema Solar + Moussu T E Lei Jovents + Hanggai + Professor par Flag
Presqu'île de Crozon, le 06/08/2011
Le Festival du Bout du Monde - Jour 2 Deuxième journée de festival, avec une amplitude d'horaires plus large que la première journée. Aujourd'hui et demain, ce sera 15h00 -... La suite

Festival du Bout du Monde : Fanfare Ciocarlia + Moriarty + Staff Benda Bilili + Marcio Faraco + Gaetan Roussel + Jehro + Katzenjammer + Catherine Ringer en concert

Festival du Bout du Monde : Fanfare Ciocarlia + Moriarty + Staff Benda Bilili + Marcio Faraco + Gaetan Roussel + Jehro + Katzenjammer + Catherine Ringer par Flag
Presqu'île de Crozon, le 05/08/2011
Le Festival du Bout du Monde - Jour 1 A peine quitte-t-on la terre ferme (enfin, la terre intérieure), cap plein Ouest, longeant les méandres de l'Aulne, franchissant le superbe... La suite

Alpha Blondy : les dernières chroniques concerts

Fiesta des Suds : Minuit, BigFlo & Oli, Diego El Cigala, Alpha Blondy, Yuna en concert

Fiesta des Suds : Minuit, BigFlo & Oli, Diego El Cigala, Alpha Blondy, Yuna par Sami
Dock des suds, Marseille, le 15/10/2015
Pas mis les pieds à la Fiesta des suds depuis 2011 et un peu comme pour Marsatac pas d'attente particulière pour celle-ci, c'est parti pour trois soirs de concerts et de "salut... La suite

Alpha Blondy L'interview en concert

Alpha Blondy L'interview par Lebonair
Paris, le 08/05/2011
Le 14 Avril dernier, j'avais eu le plaisir d'assister au concert organisé par Garance au Zénith de Paris avec 3 artistes incontournables du monde du reggae, Gentlemen,... La suite

Alpha Blondy + Alborosie + Gentleman en concert

Alpha Blondy + Alborosie + Gentleman par Lebonair
Zénith - Paris, le 14/04/2011
Le 14 Avril dernier au Zénith de Paris s'est tenu une soirée extraordinaire organisée par Garance Production avec la présence de trois artistes de renom dans le monde du reggae :... La suite

The Gladiators/Alpha Blondy en concert

The Gladiators/Alpha Blondy par jorma
Dock des Suds - Marseille, le 01/04/2010
ROOTS ! En cette fraîche soirée d'avril, direction les Docks des Suds pour se réchauffer au son Ivoirio-Jamaïcain des Gladiators et d'Alpha Blondy réunis pour cette... La suite

Badume's Band : les dernières chroniques concerts

Babel Med Music : Bonga + Imhotep + Badume's Band + DJ Soumnakaï + Soft + Kalakuta Orchestra + Kayhan Kalhor + Erdal Erzincan + Khaira Arby + King Kapisi + Matilde Politi + Tyeri Abmon en concert

Babel Med Music : Bonga + Imhotep + Badume's Band + DJ Soumnakaï + Soft + Kalakuta Orchestra + Kayhan Kalhor + Erdal Erzincan + Khaira Arby + King Kapisi + Matilde Politi + Tyeri Abmon par Flag
Docks des Suds - Marseille, le 31/03/2012
Bon. Je ne suis indéniablement pas le plus compétent en matière de musique(s) du monde (conscient de ce raccourci-pirouette). Mais ma curiosité est telle que je ne... La suite

Charlie Winston : les dernières chroniques concerts

Robert Plant and The Sensational Space Shifters, Charlie Winston, Sianna, Yellow Teeth, Joan Baez, Rootwords (Paléo Festival de Nyon 2015)  en concert

Robert Plant and The Sensational Space Shifters, Charlie Winston, Sianna, Yellow Teeth, Joan Baez, Rootwords (Paléo Festival de Nyon 2015) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon, le 25/07/2015
Pour démarrer ce samedi au Paléo Festival de Nyon 2015, je commence avec du rap. Une fois n'est pas coutume. Il s'agit là de Sianna. Sianna On est ici dans la caricature... La suite

Ardeche Aluna festival 2015 : Deluxe, Charlie Winston, Ina-Ich, Leventon, famille Chedid en concert

Ardeche Aluna festival 2015 : Deluxe, Charlie Winston, Ina-Ich, Leventon, famille Chedid par Lionel Degiovanni
Aluna, Ruoms, le 19/06/2015
Pour cette édition de l'Aluna festival, je n'aurai pas pu, hélas couvrir les 3 jours, faute de temps ! Hé, oui, pas toujours évident d'être disponible pour des festivals qui... La suite

Charlie Winston + Tom Baxter en concert

Charlie Winston + Tom Baxter par Julyzz
le Casino de Paris, le 19/09/2012
Le Casino de Paris affiche complet ce soir pour Charlie Winston.C'est lui en personne qui vient annoncer sa première partie. Il est fier de présenter Tom Baxter, son frère... La suite

Charlie Winston / Daby Touré en concert

Charlie Winston / Daby Touré par Ysabel
Usine - Istres, le 03/06/2012
C'est Charlie Winston en personne qui va venir nous présenter l'artiste qui va assurer sa première partie. Un ami Spécial (ce sont ses mots) ... Alors il nous demande de lui offrir... La suite

Fool's Gold : les dernières chroniques concerts

Fool's Gold + The Bewitched Hands en concert

Fool's Gold + The Bewitched Hands par Fredc
Le Grand Mix - Tourcoing, le 20/11/2010
Il y a de toute évidence mieux à faire un samedi soir qu'aller à Tourcoing. A moins, bien-sûr, que les Bewitched Hands, chouchous rémois des Inrocks depuis plusieurs semaines, et... La suite

Wave Machines + Royal Bangs + The Love Me Nots +  Fool's Gold + Ladylike Dragons + Les Plastiscines (Printemps de Bourges 2010) en concert

Wave Machines + Royal Bangs + The Love Me Nots + Fool's Gold + Ladylike Dragons + Les Plastiscines (Printemps de Bourges 2010) par Pierre Andrieu
Le 22, Bourges, le 16/04/2010
Le Printemps de Bourges bat son plein en ce vendredi 16 avril vers 22 heures alors que se profile à l'horizon une très éclectique soirée au 22 d'Auron, la (double)... La suite

Gotan Project : les dernières chroniques concerts

Gotan Project + The Two en concert

Gotan Project + The Two par Ysabel
Pavillon de Grignan - Istres, le 09/07/2011
Seconde soirée passée au Pavillon Grignan pour Les Nuits d'Istres et le concert de Gotan Project. Soirée plus particulière que les précédentes, puisque nous avons décidé d'essayer... La suite

Moodyman + Louie Vega + Gotan Project + Bonaparte...(Fiesta Des Suds 2010) en concert

Moodyman + Louie Vega + Gotan Project + Bonaparte...(Fiesta Des Suds 2010) par sami
Docks des Suds - Marseille, le 23/10/2010
Dernier soir de Fiesta, évidement plein à craquer. Pas pour le groupe qui termine son set à mon arrivée, les Allemands de Bonaparte présentés sur la brochure comme rois du... La suite

Gotan Project en concert

Gotan Project par Arnaud D
Théâtre de la Mer - Séte, le 09/08/2010
Initialement prévu le 1er Août, le concert a été finalement annulé quelques heures avant en raison de la pluie. Mes photos avaient alors servi à l'organisation pour faire... La suite

GOTAN PROJECT par FG
PLEIN AIR A CAUTERETS 65, le 13/07/2007
Vu Gotan Project à Montpellier et Toulouse en 2006 puis à Cauterets le 13 juillet 2007. Une seule appréciation : "Perfection !!!" Seule interrogation : vont-ils pouvoir se renouveler après la Revancha et Lunatico ? Ils auront en tout cas relancé le Tango Argentin en Europe mais aussi en Argentine... Bravo ! La suite

Hindi Zahra : les dernières chroniques concerts

(mon) Art Rock 2011 1-2 : Hindi Zahra, Staff Benda Bilili, Jon Spencer Blues Explosion, The Hives en concert

(mon) Art Rock 2011 1-2 : Hindi Zahra, Staff Benda Bilili, Jon Spencer Blues Explosion, The Hives par Philippe
Place Poulain Corbion, Saint Brieuc, le 10/06/2011
Retour heureux sur la place Poulain Corbion, Saint-Brieuc Côtes d'Armor, très très loin de chez nous (latitude, température et climats y compris !), au Festival Art Rock que nous... La suite

Smod + Hindi Zahra en concert

Smod + Hindi Zahra par Mylo
Les Passagers du Zinc - Avignon, le 20/11/2010
Pluie torrentielle ce samedi soir. Difficile de rouler vers Avignon, l'autoroute est noyée par endroits, j'arrive juste à l'ouverture des portes des Passagers du zinc. Ils... La suite

Arno + Hindi Zahra + Moussu T e lei Jovents + GiedRé en concert

Arno + Hindi Zahra + Moussu T e lei Jovents + GiedRé par Boby
Fiesta des Suds - Marseille, le 16/10/2010
123856 et demi selon l'organisation, 6321 selon la police, il ne s'agit pas de l'effectif gréviste présent au vieux port mais bien du taux de fréquentation de la Fiesta des Suds.... La suite

Hugues Aufray : les dernières chroniques concerts

Festival du Chant Marin : Les Marins d'Iroise, Hugues Aufray, Plazia Francia, Anna Calvi, Denez Prigent, Orange Blossom, Cape North, Kanerien Trozoul, Fanfaraï ... en concert

Festival du Chant Marin : Les Marins d'Iroise, Hugues Aufray, Plazia Francia, Anna Calvi, Denez Prigent, Orange Blossom, Cape North, Kanerien Trozoul, Fanfaraï ... par Pirlouiiiit
Port de Paimpol, le 14/08/2015
Après la petite mise en jambe de la veille aux Halles Georges Brassens de Saint Brieuc, nous voici désormais à Paimpol pour l'immanquable Festival du Chant Marin qui a lieu tous... La suite

Hugues Aufray en concert

Hugues Aufray par pirlouiiiit
le Silo - Marseille, le 22/11/2012
J'ai décidé depuis quelques années déjà d'aller voir tous les " vieux chanteurs " quand j'en aurais l'occasion ... Que je les connaisse un peu ou pas du tout ... parce que très... La suite

Hugues Aufray + Annabel en concert

Hugues Aufray + Annabel par Gadalf
Le Dôme - Marseille, le 29/10/2010
Après un concert Metal qui avait fini fort tard la veille, je ne me sentais pas vraiment d'assister à un autre live qui ne m'attirait pas des masses globalement... Mais bon, ma... La suite

Hugues aufray par Marie-Claude
palais des Sports Paris, le 30/05/2008
Formidable ! Hugues est toujours aussi jeune... et quelle ambiance dans la salle ! Chansons nouvelles, chansons pour les vieux (c'est lui qui le dit) même mon petit-fils a mouillé sa chemise tellement il a chanté et tapé dans ses mains. Vivement le prochain concert (au Grand Rex au mois de novembre) La suite

Ibrahim Maalouf : les dernières chroniques concerts

Festival Solidays 2017 : Archive, Ibrahim Maalouf, Cage The Elephant, House Of Pain, Gaël Faye, La Femme, Dizzy Brains, Alexis Calfan, The Pirouettes...   en concert

Festival Solidays 2017 : Archive, Ibrahim Maalouf, Cage The Elephant, House Of Pain, Gaël Faye, La Femme, Dizzy Brains, Alexis Calfan, The Pirouettes... par Samuel C
Hippodrome de Longchamp - Paris, le 24/06/2017
Depuis 1999, Solidays est un rendez-vous incontournable chaque été. 3 jours de musique, de solidarité et d'engagement dans la lutte contre le sida, à l'hippodrome de... La suite

Ibrahim Maalouf en concert

Ibrahim Maalouf par Lily Rosana
Summum de Grenoble, le 07/12/2016
On ne devient pas Jazzman par hasard, il faut être libre pour ça. Il ne faut pas avoir peur de se confronter à l'exigence, à ses propres limites. Ibrahim Maalouf fait partie de... La suite

Entretien avec Ibrahim Maalouf à l'occasion de la sortie des albums <i>Kalthoum</i> et <i>Red and black light</i> en concert

Entretien avec Ibrahim Maalouf à l'occasion de la sortie des albums Kalthoum et Red and black light par Lily Rosana
La belle électrique, Grenoble, le 14/04/2016
Il est l'enfant de l'inventeur de la première trompette à quart de ton. Il est le neveu de l'homme qui a écrit "Les identités meurtrières", ce livre expliquant qu'il faut que... La suite

Ibrahim Maalouf en concert

Ibrahim Maalouf par Lionel Degiovanni
Théatre de Cavaillon, Cavaillon, le 09/10/2015
Ce soir direction une salle que je ne connais pas pour revoir un artiste que j'ai déjà vu plusieurs fois et rencontré une fois en personne. Il s'agit d'un trompettiste de jazz,... La suite

Khaled : les dernières chroniques concerts

Khaled par Missoum
Bataclan Paris, le 07/11/2009
C'est la 1ère fois que j'assistais à un concert de Khaled, le " Roi du Raï mondial" ! Je pensais que cet artiste était quelqu'un de humble, et de simple, et que malgré son succès international il n'avait pas encore la grosse tête ! Quelle n'a pas été ma surprise de constater qu'à la fin de ce concert, qui n'a même pas duré 2H00, cet artiste de... La suite

Christophe, Staff Benda Bilili, Phosphène, Samenakoa, Khaled (Fiesta des Suds 2009) en concert

Christophe, Staff Benda Bilili, Phosphène, Samenakoa, Khaled (Fiesta des Suds 2009) par Philippe
Dock des Suds, Marseille, le 24/10/2009
Retour annuel à la Fiesta des Suds, festival-qui-n'en-est-pas-un dont on adore détester l'organisation depuis ses origines, mais qui arrive toujours à nous forcer, au moins une... La suite

Fiesta des suds : Christophe, Khaled, Edu K en concert

Fiesta des suds : Christophe, Khaled, Edu K par Sami
dock des suds, marseille, le 24/10/2009
L'édition 2009 de la Fiesta des Suds se termine comme elle a commencé, avec des artistes très grand public. Pas initialement prévu de m'y rendre après la grosse soirée electro de... La suite

Khaled + Nahawa Doumbia (Fiesta des suds 2004) par Sami
Dock des suds, Marseille, le 30/10/2004
C'est la Malienne Nahawa Doumbia et ses 4 musiciens qui ouvrent les hostilités de cette dernière soirée de concerts à la Fiesta dans un Cabaret Rouge attentif et enthousiaste. J'ai bien aimé les instruments et les tenues traditionelles, un peu moins les effets de reverb' sur la voix de la chanteuse, qui perdait du coup un peu de naturel. Elle... La suite

La Fanfare Du Belgistan : les dernières chroniques concerts

La Fanfare du Belgistan en concert

La Fanfare du Belgistan par Guigogane
Poste à Galène - Marseille, le 12/03/2010
Malgré le froid qui régnait ce soir-là sur la cité phocéenne, la Fanfare du Belgistan (FDB) a su mobiliser une foule qui d'ordinaire ne se risque pas à sortir de chez elle par... La suite

Olivia Ruiz : les dernières chroniques concerts

Interview d'Olivia Ruiz dans le cadre du festival Musilac 2017 en concert

Interview d'Olivia Ruiz dans le cadre du festival Musilac 2017 par Lily Rosana
Musilac, Aix-les-Bains, le 04/08/2017
On la connaît en chocolat, sublimée d'une vieille caboche, danseuse étoile, réalisatrice fantastique, écrivaine de maux tendres, poète mage et enfin douce maman. Le 18 novembre... La suite

Jamiroquai, Sting, Phoenix, Texas, Julien Doré, Kery James, Justice, Vianney, Petit Biscuit, LP, Olivia Ruiz, Lee Fields, Last Train, Cocoon, Royal Republic, Calypso Rose, Birdy, Lulu Gainsbourg... (Festival Musilac 2017)   en concert

Jamiroquai, Sting, Phoenix, Texas, Julien Doré, Kery James, Justice, Vianney, Petit Biscuit, LP, Olivia Ruiz, Lee Fields, Last Train, Cocoon, Royal Republic, Calypso Rose, Birdy, Lulu Gainsbourg... (Festival Musilac 2017) par Lily Rosana
Aix-Les-Bains, le 13/07/2017
"Les 15 ans de Musilac !", "Déjà !" diront les musilakiens de la première heure. "Seulement !" crieront les gourmands. J'ai eu la chance de pouvoir être spectatrice des 4 jours... La suite

Olivia Ruiz en concert

Olivia Ruiz par Zulone
Usine - Istres, le 28/01/2017
C'est avec l'accent chantant du sud-ouest que la belle Olivia Ruiz fait son entrée sur la scène de l'Usine. Les premières notes d'intro laissent présager une ambiance cosy...... La suite

Festival Aluna 2013 : -M-, Tryo, Cali, Olivia Ruiz, Mika, Christophe Maé, BB Brunes, Lilly Wood And The Prick, Breakbot, Colours in the Street, Olivia Dorato, Gribz, La Ruelle en chantier, Camping de Luxe en concert

Festival Aluna 2013 : -M-, Tryo, Cali, Olivia Ruiz, Mika, Christophe Maé, BB Brunes, Lilly Wood And The Prick, Breakbot, Colours in the Street, Olivia Dorato, Gribz, La Ruelle en chantier, Camping de Luxe par Lionel Degiovanni
Ruoms, le 15/06/2013
Le festival Aluna se veut un savant mélange entre programmation d'artistes locaux et artistes à la hauteur nationale, et même internationale. Cette année est la 6ième édition et... La suite

Tony Allen : les dernières chroniques concerts

Tony Allen Quartet, Roy Ayers band + Seun Kuti & Egypt 80 (Festival Jazz des Cinq Continents) en concert

Tony Allen Quartet, Roy Ayers band + Seun Kuti & Egypt 80 (Festival Jazz des Cinq Continents) par Pirlouiiiit
Parc Longchamp, Marseille, le 29/07/2017
L'année dernière je ne sais plus pourquoi mais je n'avais couvert aucun des concerts du festival (oui je réutilise mon intro de la précédente chronique !). Cette année 3 soirs.... La suite

Tribute to Fela Kuti featuring Seun Kuti, Egypt80, Tony Allen et Talib Kweli (Jazz à La Villette 2016) en concert

Tribute to Fela Kuti featuring Seun Kuti, Egypt80, Tony Allen et Talib Kweli (Jazz à La Villette 2016) par lol
Grande Halle de la Villette, Paris, le 08/09/2016
La grande halle de la Villette accueillait en quelque sorte l'aristocratie de l'Afrobeat afin de rendre hommage au monarque fondateur légendaire de ce courant musical : Fela... La suite

Fiesta des Suds : Damon Albarn's Africa Express  en concert

Fiesta des Suds : Damon Albarn's Africa Express par Prakash
Dock des Suds - Marseille, le 19/10/2013
Ce soir, retour sur les lieux du crime...retour à la Fiesta des Suds. La veille, à la soirée d'ouverture, les quelques 14000 chanceux ont pu assister à une prestation GIGANTESQUE... La suite

Tony Allen's Black Series  + Hugo Kant (Le Tour du Pays d'Aix) en concert

Tony Allen's Black Series + Hugo Kant (Le Tour du Pays d'Aix) par Pouille-pouille
Bibliothèque Méjanes - Aix-en-Provence, le 03/11/2012
Du 31 Octobre au 17 Novembre se déroule la 15e édition du festival itinérant "Le Tour du Pays d'Aix" : 7 dates, 23 artistes ; c'est l'occasion d'aller admirer des groupes,... La suite