Accueil Chronique de concert Pogy & les Kéfars, La Flingue, Cowboys from Outerspace (en soutien à la Machine à Coudre)
Mardi 20 août 2019 : 11775 concerts, 25623 chroniques de concert, 5262 critiques d'album.

Chronique de Concert

Pogy & les Kéfars, La Flingue, Cowboys from Outerspace (en soutien à la Machine à Coudre)

Pogy & les Kéfars, La Flingue, Cowboys from Outerspace (en soutien à la Machine à Coudre) en concert

Le Molotov, Marseille 25 mai 2019

Critique écrite le par

Le Molotov by Pirlouiiiit 25052019

Ce qui devait être une soirée rock hyper-sexy commence hélas par une grosse déception : les Hatepinks ne joueront pas ce soir, à cause d'un problème de santé de leur guitariste. A strange feeling of deja-vu, comme on dit... Espérons quand même le revoir sur scène un de ces jours, où il peut être fascinant quand il est en forme. Le fait que l'information ait circulé dans la journée a peut-être bien causé quelques défections, dommage, le Molotov n'a pas complètement fait le plein ce soir ! Ce qui n'a pas empêchés les aficionadas/dos, après avoir quand même pour la plupart juré comme des charretiers à l'entrée, de passer une belle soirée, avec trois générations de rock phocéen représentées, classés par ordre de bas en haut.

Pogy et les Kéfars by Pirlouiiiit 25052019

Début avec les minots de Pogy & les Kéfars, avec une bonne heure de retard sur l'heure annoncée (esprit Machine à Coudre !), revoici le trio qui monte et fait le buzz, pour l'instant dans le microcosme local mais bientôt peut-être, dans l'univers ? La batteuse sportive (elle semble toujours courir un footing tout en jouant) et les deux chanteurs aux instruments calées sous l'aisselle, nous avaient fait forte impression à Lollipop il y a quelques semaines ! Pas de gras, pas d'esbroufe, pas de pose, pas de soli (tous juste quelques ponts bien franchis), leur "power/pop/punk" (c'est pas de moi et je ne sais plus dans quel ordre d'ailleurs) est toujours aussi frais et plaisant.

Pogy et les Kéfars by Pirlouiiiit 25052019

Rien que de croire qu'on peut chanter du rock en français sans risque de ressembler aux BB Brunes prouve une belle inconscience mais manifestement, ils n'ont peur de rien ! Du coup on se surprend à écouter les petites histoires qu'ils nous racontent ("Comment partir loin d'ici sans retour ?"), avec des voix claires et audibles, dans des chansons bien ficelées et dont le son est fort heureusement bien plus proches des Ramones que de Telephone...

Pogy et les Kéfars by Pirlouiiiit 25052019

Cette fois on ne rate pas leur détournement amusant des Beatles ("Tu peux conduire ma bagnole"), on s'enthousiasme particulièrement pour la fin du set et en particulier Marseille tombe (titre supposé), où ils disent en peu de mots (et avec une rythmique pétaradante), le scandale auquel nous sommes confrontés depuis 6 mois... Groupe définitivement à suivre donc... et quand ils veulent pour le disque !

Setlist (pas très lisible) : Bye bye Johnny, Fat & wrong, Km/h, Bagnole, Tears, Cheap beer, Malaise, Marre de toi, Avec les potes, Fais comme un rat (sic), Déluge, Die, Park a (?), Record Store, Marseille tombe (?)

La Flingue by Pirlouiiiit 25052019

Bon. Donc, y'a pas les Hatepinks, puteuborgne... Who you gonna call ? La Flingue bien sûr, 50 % d'ADN en commun avec la dernière mouture des Haines du Rose, groupe tout-terrain et soutien indéfectible de la Machine où ils ont du jouer au moins 20 fois. Sauf qu'on en a vu un paquet et qu'on a vraiment plus rien à dire, merde à la fin. On parlera donc plutôt du public : celui-ci a un peu boudé jusqu'à Quartiers Nord (c'était la moindre des choses), puis a été évidemment rattrapé au collet (sinon par les c...) pour venir se bousculer la couenne entre amis devant un set devenu quasiment classique.

La Flingue by Pirlouiiiit 25052019

Et ensuite il a ricané sournoisement, le public, quand il est devenu évident que Mr Gasoil était empêtré dans son gaffer habituel, et pas loin de suffoquer. Ceci pendant qu'un idiot fanatique tentait également de lui gaffer les jambes, que je renversais ma bière par accident et que le sosie non-officiel de Billy Idol s'étalait comme une crotte sur la scène, bousculé par derrière...

La Flingue by Pirlouiiiit 25052019

Business as usual donc, et non, Homo Pogo & Bunker Kids ce n'est pas de la merde, m'enfin, pour les plus jeunes, c'est leur Anarchy in the U.K. à eux, un peu de respect ! Do "you adore your future" ? Ca reste à voir, mais un chouette concert de punqueroque de plus, c'est toujours bon à prendre en attendant un possible collapsing général du système.

Cowboys From Outerspace by Pirlouiiiit 25052019

Fin de soirée au son également déjà bien trop chroniqué (et célébré) des Cowboys From Outerspace, où l'on se tâte pour leur faire un faux-bond total. Beaux comme des camions, sapés comme des princes, groovy à mort sur les premiers titres où ils ne jouent et chantent pas trop fort, ils ne nous font d'abord pas regretter d'être restés.

Cowboys From Outerspace by Pirlouiiiit 25052019

Rappelons juste que ce sont les meilleurs dans leur catégorie de rock'n'roll salace, et que leurs chansons sont souvent chiadées, sensuelles, punchy, voire essentielles (It's allright). Et qu'en effet il est très possible qu'ils aient joué à la Machine à Coudre le soir-même de la naissance de la batteuse de Pogy & les Kefars, au début du siècle...

Cowboys From Outerspace by Pirlouiiiit 25052019

Mais comme souvent hélas, ils finissent par craquer et monter brutalement le son, ce qui brouille leurs compositions racées quand ils passent en mode "garage". Tant pis pour eux, pour cette fois, ils finiront sans nous, après tout demain soir on a Olympia et on ne va pas y arriver avec des acouphènes marseillais ! Merci quand même aux trois pistoleros pour leur constance historique, et espérons que la caisse du soir permettra de maintenir allumé la petite flamme d'espoir de pouvoir, un jour, entrer à nouveau revoir tous ces gens, scène et public, au n°6 de la Rue Jean Roque...

Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

Cowboys From Outerspace by Pirlouiiiit 25052019 - 4324

Cowboys from Outerspace : les dernières chroniques concerts

The Needs and guests en concert

The Needs and guests par pirlouiiiit
Poste à Galène, Marseille, le 24/06/2018
Exercice difficile donc je serai bref ... un de nos chroniqueurs réguliers (que j'avais poussé à venir au Poste et) qui m'avait dit qu'il écrirait surement sur cette soirée ayant... La suite

the Needs feat. Michel Basly en concert

the Needs feat. Michel Basly par Catherine B
Lollipop Music Store, Marseille, le 25/05/2018
Il y avait du beau monde hier soir chez Lollipop : Pendaison dans un garage rock. Crémaillère pour un album... Bon alors. J'ai du mal à écrire ce matin ou bien serait-ce que... La suite

South Vintage Festival : Rodeo Spaghetti + the Hasbeenders + Cowboys From Outerspace + the Legendary Tiger Man en concert

South Vintage Festival : Rodeo Spaghetti + the Hasbeenders + Cowboys From Outerspace + the Legendary Tiger Man par odliz
Trets, le 19/05/2018
En cette belle journée résolument printanière, nous décidons de nous expatrier loin des fumerolles urbaines et du béton poubelle, direction Trets (prononcez "Tresss",... La suite

La Flingue : les dernières chroniques concerts

Parade + La Flingue en concert

Parade + La Flingue par Philippe
Le Marseillais, Marseille, le 22/03/2019
Pour mémoire, cette douce soirée de mars avait excellement débuté avec un showcase de Pogy & les Kefars au Lollipop Music Store. Arrivés naïvement sur place au "Marseillais"... La suite

Gériatrie, La Flingue, x25x (en soutien à la Machine à Coudre #2) en concert

Gériatrie, La Flingue, x25x (en soutien à la Machine à Coudre #2) par Philippe
La Salle Gueule, Marseille, le 11/01/2019
Deux semaines après un premier concert au Molotov (que j'ai raté hélas), et avant un troisième concert le 23.02 à l'Embobineuse, la scène rock (à peine un peu poussée au cul par... La suite

La Flingue + Lords of Altamont en concert

La Flingue + Lords of Altamont par Philippe
Le Molotov, Marseille, le 17/10/2017
Arrivé en goguette après 21 h 30 en se croyant très malin, votre serviteur rate royalement une bonne moitié du show de La Flingue, appelée en renfort pour ouvrir ce soir. Ca... La suite

Pogy et les Kéfars : les dernières chroniques concerts

Pogy et les Kéfars  en concert

Pogy et les Kéfars par Philippe
Lollipop Music Store, Marseille, le 22/03/2019
C'est curieux comme parfois on n'a besoin que de 13 secondes pour se faire une idée définitive sur un groupe. Même en ayant bêtement raté ses 2 premières chansons et paraît-il,... La suite

Le Molotov, Marseille : les dernières chroniques concerts

Jules Henriel, Johnny Barrel Country Band, Whitney Rose en concert

Jules Henriel, Johnny Barrel Country Band, Whitney Rose par Philippe
Le Molotov, Marseille, le 06/08/2019
Il est de notoriété publique que la plupart des salles de concert baissent le rideau en été à Marseille. Mais que pas le Molotov, qui restait par exemple déjà ouvert en tant que... La suite

Big Feet, Melvin Taylor en concert

Big Feet, Melvin Taylor par G Borgogno
Marseille, Le Molotov, le 10/07/2019
BIG FEET / MELVIN TAYLOR. C'est Big Feet qui ouvre les hostilités par un set-racé et nerveux. Les Marseillais qui fréquentent les concerts, ont croisé leurs membres au sein... La suite

Decibelles + Venus As A Boy en concert

Decibelles + Venus As A Boy par Sami
Molotov, Marseille, le 30/05/2019
Il fallait du courage pour organiser une soirée rock un jeudi férié, qu'il fait enfin beau et chaud, et que beaucoup d'amateurs de guitares étaient à Nîmes pour l'épuisant Tinals,... La suite

Daniel Romano + Doc Vinegar en concert

Daniel Romano + Doc Vinegar par Gilles Borgogno.
Molotov, Marseille, le 20/05/2019
REVELATION ! Le Molotov (que nous remercions) n'affichait pas la foule des Grands Soirs comme la semaine dernière pour The Shivas et Howlin' City. Pourtant, il y avait trois... La suite