Accueil Chronique de concert Prophets Of Rage - Nine Inch Nails - FFF (Les Eurockéennes de Belfort 2018)
Mardi 10 décembre 2019 : 10283 concerts, 25838 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.

Chronique de Concert

Prophets Of Rage - Nine Inch Nails - FFF (Les Eurockéennes de Belfort 2018)

Prophets Of Rage - Nine Inch Nails - FFF  (Les Eurockéennes de Belfort 2018) en concert

Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort 6 juillet 2018

Critique écrite le par



La 30ème édition des Eurockéennes de Belfort s'est clôturée nous concernant le dimanche peu avant minuit par la magnifique et chaleureuse prestation du vieux bluesman globetrotteur Seasick Steve sous l'immense chapiteau Greenroom. Le festival majeur de Bourgogne-Franche-Comté, un des plus beaux et importants de France, a battu son record d'affluence avec près de 135 000 entrées sur quatre jours. Après une première journée marquée par le spectacle de la patrouille de France qui était venu souffler les bougies du 30ème anniversaire, il y a eu également un feu d'artifice et malheureusement une météo apocalyptique avec cette pluie diluvienne qui s'est abattue sur le site et la région durant toute l'après-midi et la nuit, transformant le lieu en gadoue géante.



Nous avons eu de la chance en ne venant que le second jour, le vendredi et en plus, dans notre valise, on avait ramené le beau temps et le soleil. Du coup, nous aurons vécu trois jours merveilleux avec un temps parfait qui aura permis de sécher petit à petit cette fameuse terre glaise. Les baskets auront donc remporté leur combat face aux bottes en caoutchouc. Pour parler musique, la programmation fut riche et variée avec 62 concerts au total où l'on retrouvera du rock, de la pop, du rap, du hip-hop, de l'électro, quelques artistes français, des groupes émergents et des têtes d'affiches qui ont marqué l'histoire du festival.



On aura également eu l'écho lors de notre arrivée sur le site que le gouvernement par le biais du ministre de l'intérieur Gérard Collomb avait plombé le moral des organisateurs de festivals et donc des Eurockéennes en signant un texte de loi en mai dernier qui les obligerait de payer les énormes factures de déploiement des forces de l'ordre. Certes depuis les attentats de Paris en novembre 2015, du Bataclan et de cette tension qui monte au fil des années dans le monde, les frais de sécurité ont augmenté et se répercutent inévitablement sur le prix du billet d'une manière générale. Là, on touche l'inimaginable et l'inconcevable. En raison d'un texte évasif à double interprétation, les organisateurs de festivals dont fait partie Jean-Paul Roland le directeur des Eurockéennes et son équipe sont dans le flou et dans l'angoisse. Pour le festival, on demandait 30 000 euros en 2017 et pour 2018, la facture pourrait passer à 254 000 euros, coût réel du déploiement des 270 gendarmes. En clair, cela pourrait signifier une terrible menace pour la survie des festivals. On rappellera également que nous, citoyens, payons déjà par nos impôts les forces de l'ordre pour notre sécurité. On soutient donc pleinement la culture, les festivals dans ce nouveau combat qui s'il trouve une issue positive permettrait de ne pas voir une augmentation importante du prix des billets, voire la disparition pure et simple de certains festivals.



Prophets of Rage - Grande scène- 21h 22h30

Quelques minutes avant de voir arriver sur la plus grande scène du festival qui se situe tout au bout de la presqu'île ce méga super groupe, on a la sensation qu'on va assister à une nouvelle version des fameux Rage Against the Machine. Ce n'est pas totalement faux vu que sur les 6 membres qui débarquent devant nous, on retrouve les ¾ des RATM, sauf Zack de la Rocha, ainsi que le chanteur B-Real du célèbre groupe Cypress Hill, Chuck D la légende de Public Enemy ainsi que DJ Lord. D'entrée, c'est le feu car notre enthousiasme et leur charisme nous transcendent dès les premières notes du morceau "Prophets of Rage", vieux titre légendaire de Public Enemy.



On entendra 19 titres très énergiques à deux-trois exceptions près comprenant 9 morceaux de Rage Against the Machine. Tom Morello fait le show et nous régale du jeu de guitare unique qui a fait sa réputation. Il sourit, il s'éclate, nous regarde droit dans les yeux et retourne sa guitare en la levant et on peut voir marqué au feutre "Fuck Trump". Ce message est le point de départ de la création des Prophets of Rage et de la grosse envie de l'immense guitariste de sortir un album avec ses vieux compères et ces nouveaux complices et ainsi repartir sur la route.



Le son est impeccable et on se régale par ce flow royal qui se répand partout dans cette foule immense. B-Real et Chuck-D sont complices et leurs voix se complètent parfaitement. Leur hip-hop/rap fait des merveilles et derrière le rock version RATM est jouissif. Le temps est passé trop vite et les 90 minutes qu'on vient de vivre avec eux ressemblent à un gros coup de poing qui nous aura bien sonnés... L'incroyable titre "Killing in the Name" finira par nous faire mettre un genou à terre.



Nine Inch Nails - Grande scène- 23h30 00h50

Une heure plus tard, on retrouve toujours sur la grande scène, un de nos groupes préférés, Nine Inch Nails, et son leader, le génial Trent Reznor. Ce dernier, qu'on ne présente plus, est devenu une référence en 30 ans de carrière de la scène rock et metal. Certains musiciens auraient pu s'inquiéter de passer après une formation telle que Prophets of Rage mais pas lui car le charismatique Trent Reznor et ses musiciens, qui pour certains l'accompagnent depuis des années, forment une unité fantastique en live. A ses côtés, on peut donc voir Robin Finck à la guitare, Ilan Rubin à la batterie, Atticus Ross aux machines et Eric Avery à la basse. Dès le premier titre, "Somewhat Damage", on décolle directement car le son de NIN est un tourbillon compact d'une densité incroyable. Reznor est en forme et sa voix est juste parfaite. Par le passé, on n'a jamais été déçu, que ce soit en salle ou dans le cadre d'un festival et là, comment dire, on touche à la perfection à nouveau.



En 18 morceaux et quasiment 1 heure 30 de musique intense et terriblement physique, on prend un pied fou mais on respire rarement tant le groupe nous captive et nous hypnotise. Le jeu de lumière et la scénographie renforcent le côté industriel et sombre de cette musique qu'on aime tant et depuis si longtemps. Incontestablement, Nine Inch Nails reste encore et toujours un ovni qui nous aura offerts en plus de certains de ses plus beaux classiques, quelques-uns de ces nouveaux et excellents morceaux extraits des 3 EP sortis à intervalles réguliers ces derniers 18 mois. Trent R. terminera avec la sublime chanson "Hurt" captée magnifiquement en vidéo et en noir et blanc sur les écrans géants, on pense alors à Johnny Cash, qui l'avait reprise et interprétée d'une manière bouleversante quelque temps avant son décès. En quittant définitivement la scène, il nous salue d'un signe de la main et dans le public on ne trouve plus de mots car on est touché et comblé.



FFF - Chapiteau Greenroom - 00h50 01h50

Après Nine Inch Nails, on en serait bien resté là mais on est content de retrouver FFF et Marco qui nous avaient offert un excellent moment en 2014 au festival Solidays. A cette époque, la Fédération Française de Fonk avait repris du service en live mais sans toutefois sortir de nouvel album. Ce soir, ils sont présents car en 1997, le groupe avait enregistré son album live sur cette même scène et comme c'est une édition anniversaire, ils ont été conviés par les organisateurs pour faire partie du gâteau. On ne va pas y aller par quatre chemins, on a été déçu. Ce fameux disque live devait être reproduit ce soir, soit 21 ans plus tard mais on ne reconnaît quasiment rien. Marco parle trop et casse donc le rythme du concert. Inévitablement, les titres ne s'enchaînent pas et on s'ennuie souvent. Il y a plein de remplissage inutile et trop de blah blah comme dirait une chanson de Princesse Erika. Il suffisait d'envoyer la musique d'une traite avec quelques délires de temps en temps et cela aurait parfaitement fonctionné. Surtout, ça nous aurait fait décoller. On finit là cette première journée sur une légère déception mais tant pis, avant cela, on avait pris une grosse dose de plaisir.

Remerciements à Marion et l'agence Ephélide et aux Eurockéennes...

Photos : Jérôme Agier


Les Eurockéennes de Belfort : les dernières chroniques concerts

Stray Cats + Turnstile + the Roots + the Smashing Pumpkins (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

Stray Cats + Turnstile + the Roots + the Smashing Pumpkins (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'île du Malsaucy - Belfort, le 07/07/2019
Malgré la fatigue cumulée depuis jeudi, on est tout de même monté en régime au fil du week-end. Au programme, on retrouve notamment à l'affiche Stray Cats, Christine and the... La suite

Mass Hystéria + Kate Tempest + Weezer + Jain + Frank Carter and the Rattlesnakes + Angèle (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

Mass Hystéria + Kate Tempest + Weezer + Jain + Frank Carter and the Rattlesnakes + Angèle (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 06/07/2019
Dans l'ambiance orageuse, bouillante et poussiéreuse d'un Malsaucy qui a fait le plein ce samedi, ceux sont les filles qui furent à l'honneur lors de cette troisième journée... La suite

John Butler Trio - Rival Sons - Idles - Jeanne Added (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

John Butler Trio - Rival Sons - Idles - Jeanne Added (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 05/07/2019
John Butler Trio Grande Scène 19h15 20h15 Pour leur seconde journée, les Eurockéennes de Belfort font le plein. Sur la grande scène, en tout début de soirée, John Butler... La suite

Slash feat. Myles Kennedy and the Conspirators - Interpol - NTM (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

Slash feat. Myles Kennedy and the Conspirators - Interpol - NTM (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 04/07/2019
La 31ème édition des Eurockéennes de Belfort s'est achevée dans la nuit du dimanche au lundi à 1 heure 30 du matin. Après 4 jours de musique qui ont reflété notre époque au... La suite

FFF : les dernières chroniques concerts

(mes) Eurockéennes 2018, 1/2 : Michelle David, Insecure Men, Beth Ditto, Prophets of Rage, Nine Inch Nails, FFF en concert

(mes) Eurockéennes 2018, 1/2 : Michelle David, Insecure Men, Beth Ditto, Prophets of Rage, Nine Inch Nails, FFF par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 06/07/2018
"30 Years of Peace & Music !"... Les Eurockéennes de Belfort fêtent cette année leurs 30 ans et sont donc désormais plus âgées qu'une bonne moitié de leurs festivaliers !... La suite

IAM, FFF, Skip The Use, Vitalic, Anna Calvi, Von Pariahs, Thomas Fersen, Tagada Jones, Super Discount 3, Yodelice, Shantel, St Lo, The Skints, Triggerfinger, Blitz the Ambassador, Billy Hornett, Nasser, Kings of Nothing, The Seasons (Festival Au Pont Du Rock 2014) en concert

IAM, FFF, Skip The Use, Vitalic, Anna Calvi, Von Pariahs, Thomas Fersen, Tagada Jones, Super Discount 3, Yodelice, Shantel, St Lo, The Skints, Triggerfinger, Blitz the Ambassador, Billy Hornett, Nasser, Kings of Nothing, The Seasons (Festival Au Pont Du Rock 2014) par Benji
Malestroit, le 26/07/2014
Kings of Nothing Vendredi 25 juillet 2014, c'est le groupe de Malestroit Kings of Nothing qui nous accueille pour l'ouverture du festival Au Pont du Rock, 25ème du... La suite

Triggerfinger + FFF (Festival Solidays 2014) en concert

Triggerfinger + FFF (Festival Solidays 2014) par Lebonair
Hippodrome de Longchamp, Paris, le 29/06/2014
J'aime beaucoup le festival Solidays et cela pour plusieurs raisons.... Pour la bonne cause tout d'abord, Chaque année, les recettes du festival permettent de financer des... La suite

Ardèche Aluna Festival 2014 : Stromae, FFF, Babylon Circus, Patrice, Ben l'Oncle Soul, Yodelice, Texas, Bernard Lavilliers, Zaz, Gaëtan Roussel, Détroit, Hollysiz, Flavia Coelho...  en concert

Ardèche Aluna Festival 2014 : Stromae, FFF, Babylon Circus, Patrice, Ben l'Oncle Soul, Yodelice, Texas, Bernard Lavilliers, Zaz, Gaëtan Roussel, Détroit, Hollysiz, Flavia Coelho... par Lionel Degiovanni
Ruoms, le 14/06/2014
Pour sa 7ème édition, l'Ardèche Aluna Festival présente une belle programmation. Cette année encore, le festival arrive à allier convivialité, concerts, actions touristiques et... La suite

Nine Inch Nails NIN : les dernières chroniques concerts

Prophets Of Rage, Nine Inch Nails, Beth Ditto... (Les Eurockéennes de Belfort 2018) en concert

Prophets Of Rage, Nine Inch Nails, Beth Ditto... (Les Eurockéennes de Belfort 2018) par Samuel C
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 06/07/2018
Les Eurockéennes célébraient leur 30ème édition du 5 au 8 juillet derniers. Un événement incontournable en France où s'est produite la très grande majorité des artistes en... La suite

(mes) Eurockéennes 2018, 1/2 : Michelle David, Insecure Men, Beth Ditto, Prophets of Rage, Nine Inch Nails, FFF en concert

(mes) Eurockéennes 2018, 1/2 : Michelle David, Insecure Men, Beth Ditto, Prophets of Rage, Nine Inch Nails, FFF par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 06/07/2018
"30 Years of Peace & Music !"... Les Eurockéennes de Belfort fêtent cette année leurs 30 ans et sont donc désormais plus âgées qu'une bonne moitié de leurs festivaliers !... La suite

Nine Inch Nails en concert

Nine Inch Nails par Arnaud D
Zénith - Paris, le 29/05/2014
Nine Inch Nails était au Zénith de Paris ce 29 mai 2014 et c'est peu dire que ce concert, pour ne pas dire cet événement, était attendu ! Une soirée qui affichait complet... La suite

Nine Inch Nails (Festival Rock En Seine 2013) en concert

Nine Inch Nails (Festival Rock En Seine 2013) par Lebonair
Domaine National de Saint-Cloud, près de Paris, le 24/08/2013
Mardi 28 Juillet 2009, nous étions au concert de Nine Inch Nails aux Arènes de Nîmes. Nous pensions bien ce jour-là, il y a 4 ans, que nous ne reverrions plus Trent Reznor et... La suite

Prophets of Rage : les dernières chroniques concerts

Prophets Of Rage en concert

Prophets Of Rage par Samuel C
L'Olympia - Paris, le 08/08/2019
Alors que le riff de "Sleep now in the fire" s'achève, Tom Morello, leader de Prophets Of Rage, prend la parole et évoque le "Paris révolutionnaire" qui semble tant lui plaire. Il... La suite

Prophets Of Rage, Nine Inch Nails, Beth Ditto... (Les Eurockéennes de Belfort 2018) en concert

Prophets Of Rage, Nine Inch Nails, Beth Ditto... (Les Eurockéennes de Belfort 2018) par Samuel C
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 06/07/2018
Les Eurockéennes célébraient leur 30ème édition du 5 au 8 juillet derniers. Un événement incontournable en France où s'est produite la très grande majorité des artistes en... La suite

(mes) Eurockéennes 2018, 1/2 : Michelle David, Insecure Men, Beth Ditto, Prophets of Rage, Nine Inch Nails, FFF en concert

(mes) Eurockéennes 2018, 1/2 : Michelle David, Insecure Men, Beth Ditto, Prophets of Rage, Nine Inch Nails, FFF par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 06/07/2018
"30 Years of Peace & Music !"... Les Eurockéennes de Belfort fêtent cette année leurs 30 ans et sont donc désormais plus âgées qu'une bonne moitié de leurs festivaliers !... La suite

Prophets of Rage  en concert

Prophets of Rage par lol
Zénith de Paris, le 10/11/2017
C'est une armée de jeunes quarantenaires survoltés qui envahissait la fosse du Zenith en ce 10 novembre 2017... Je n'avais pas été aussi serré depuis les grandes heures des... La suite

Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort : les dernières chroniques concerts

Stray Cats + Turnstile + the Roots + the Smashing Pumpkins (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

Stray Cats + Turnstile + the Roots + the Smashing Pumpkins (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'île du Malsaucy - Belfort, le 07/07/2019
Malgré la fatigue cumulée depuis jeudi, on est tout de même monté en régime au fil du week-end. Au programme, on retrouve notamment à l'affiche Stray Cats, Christine and the... La suite

Mass Hystéria + Kate Tempest + Weezer + Jain + Frank Carter and the Rattlesnakes + Angèle (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

Mass Hystéria + Kate Tempest + Weezer + Jain + Frank Carter and the Rattlesnakes + Angèle (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 06/07/2019
Dans l'ambiance orageuse, bouillante et poussiéreuse d'un Malsaucy qui a fait le plein ce samedi, ceux sont les filles qui furent à l'honneur lors de cette troisième journée... La suite

John Butler Trio - Rival Sons - Idles - Jeanne Added (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

John Butler Trio - Rival Sons - Idles - Jeanne Added (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 05/07/2019
John Butler Trio Grande Scène 19h15 20h15 Pour leur seconde journée, les Eurockéennes de Belfort font le plein. Sur la grande scène, en tout début de soirée, John Butler... La suite

Slash feat. Myles Kennedy and the Conspirators - Interpol - NTM (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

Slash feat. Myles Kennedy and the Conspirators - Interpol - NTM (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 04/07/2019
La 31ème édition des Eurockéennes de Belfort s'est achevée dans la nuit du dimanche au lundi à 1 heure 30 du matin. Après 4 jours de musique qui ont reflété notre époque au... La suite