Accueil Chronique de concert (mes) Eurockéennes 2022, 1/1 : Arka'n Asrakofor, Wu-Lu, Last Train, Frustration, Izia, Ascendant Vierge, Simple Minds, Paul Kalkbrenner
Lundi 3 octobre 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

(mes) Eurockéennes 2022, 1/1 : Arka'n Asrakofor, Wu-Lu, Last Train, Frustration, Izia, Ascendant Vierge, Simple Minds, Paul Kalkbrenner

(mes) Eurockéennes 2022, 1/1 : Arka'n Asrakofor, Wu-Lu, Last Train, Frustration, Izia, Ascendant Vierge, Simple Minds, Paul Kalkbrenner en concert

Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert 2 juillet 2022

Critique écrite le par


On dit que tout vient à point à qui sait attendre... 2019 : de belles 26ièmes Eurockéennes pour nous, conclues par Arnaud Rebotini. 2020 : confinement général, pas glop mais bon, ok. 2021 : vexés d'y être toujours, on est venus quand même se promener, pique-niquer et même se baigner au Malsaucy, et c'était chouette de voir Dame Nature reprendre aussi joyeusement ses droits, sur un site méconnaissable. Et enfin 2022, tu vas pas le croire : orage circulaire dévastateur le jeudi pile à l'ouverture, et annulation du vendredi pour réparer ! Bon, au final ce soir-là et avec un peu de chance, nous avons trouvé un excellent plan B avec super concert inclus.


C'est donc seulement samedi aprème, et pour une seule journée (la proposition des mégalo poseurs de Muse en solo du dimanche n'ayant pas du tout retenu notre attention), que nous remettons enfin un pied de festivalier sur la base nautique, ré-Eurockéennée de frais par les courageux organisateurs. Aujourd'hui, ce sera tempête de ciel bleu et bordel de Zeus, ils l'ont bien mérité, les pauvres. Enfin une belle et normale journée du monde d'avant ? Sur le papier, pas notre préférée mais personne ne boude son plaisir en repassant enfin l'entrée (plutôt bien organisée au final), de notre festival de toujours, celui où l'on fait désormais partie (NB : mais on s'en fout !) des vieux dans le public !


L'entrée a été avancée : a priori ça ressemble à un énorme moulon mais elle s'avère assez efficace au final. On peut donc aller attraper la fin de Arka'n Asrakofor qui, heureuse surprise, a été reprogrammé depuis vendredi. C'est que le clip en ligne de ce groupe de metal hybridé africain nous avait bien titillé ! Les cinq Togolais sont ravis et un peu émus de jouer, et leur musique nous déconcerte agréablement : la voix passe du pop au growl selon le chanteur, et un énorme riff death peut surgir au milieu d'un pont de percussions fumasses (ce qui rappelle Sepultura, bonne référence !). Très attachants, ils récoltent un aussi gros triomphe que ce que la foule encore un peu clairsemée pouvait leur offrir sur la grande scène. C'eut été bien triste qu'ils repartent sans avoir joué !


Le temps de retraverser le site, et l'on verra la deuxième moitié de Wu-Lu, hip-hop sombre à guitares, métisse et londonien, qui n'est pas sans évoquer Tricky par moments. Avec beaucoup de mid-tempo énervé, c'est un assez gros son, pas mal prenant de prime abord... Mais ça s'avère aussi un peu atonal au final (pas grand chose de mélodique) et par moments des trucs ne sont pas joués live (basse, beats) alors que tous les instruments nécessaires sont sur la scène, pourquoi ? La dernière chanson, proche de Saul Williams et avec un riff metal (donc enthousiasmante pour ces deux raisons), rattrape toutefois la fin du concert. Plaisant, mais pas au point d'y revenir sur album (Rq : en fait, on y est revenu depuis et c'est super !)


On retrouve alors les locaux de l'étape, Last Train, déjà applaudis ici sur une bien plus petite scène en 2016. On avait alors senti qu'ils ne lâcheraient pas l'affaire, ces jeunes alsaciens morts de faim, et qu'ils attraperaient (ou lanceraient) peut-être bien le dernier train du rock Made in France. Et en effet, ils y sont toujours en 2022, à produire un rock heavy/indie, racé et assez habité, qui peut faire penser à Smashing Pumpkins. Notamment le chanteur, belle voix arrachée, et toujours au bord des larmes de voir ses rêves se réaliser ici - et cette fois-ci, de jouer sur la grande scène de son festival de coeur, qu'il fréquente depuis l'adolescence.


Et autour de lui, un groupe affuté et qui semble réussir à transmettre son émotion collective aux kids, qui l'écoutent pour beaucoup avec attention. Leurs compositions sont assez stylées, sans être totalement inattendues, dans un genre bien balisé mais qu'ils pratiquent avec une belle efficacité. Ca s'écoute et ça se regarde avec plaisir, surtout au soleil et avec une bière pour trinquer à leur avenir. A noter un très élégant crowdsurfing sur le dos en jouant de la guitare (beau geste technique !) et la balade finale, The Big Picture, assez déchirante, splendide. Super job, les enfants, ne lâchez rien, car le rock, surtout le français, a bien besoin de sang neuf comme le vôtre !


Bon, on a assez d'expérience du groupe "postpunkoldwave" qui suit, les Frustration (un de nos favoris, qu'on suit depuis de longues années), pour savoir qu'il va donner le meilleur concert (pour nous) de la journée ! Tombant pile à l'heure où les soiffards dans notre genre sont au pic de leur forme (19h30, donc), Fabrice et ses sbires (déjà revus et appréciés au Hellfest il y a 15 jours) vont en outre livrer un set un peu plus long, et devant un public notoirement plus déchaîné qu'à Clisson. Dès le début, on sent que ça va chier dans les ventilos et en effet, ça ne rate pas dès toutes les premières notes de synthétiseur... Alors on pourrait passer toute la set-list en revue, mais à quoi bon ?


Car ce n'est finalement qu'une suite de bombes vicelardes (Insane, Midlife Crisis, Excess, Dreams/Laws etc.)... enveloppant des titres revendicatifs à vous donner envie de tout péter (When does a Banknote... Le Grand Soir)... eux-même entrecoupée de titres mélodiques poignants, mais aussi explosifs (It's gonna be the same, We Miss You, No Trouble)... que pourchassent un gang de titres déloyalement électroniqués (Mother Earth in Rags, Too Many Questions), ce qui n'arrive qu'à hystériser encore un peu plus la foule déchaînée de la Loggia - une foule qui n'est d'ailleurs pas que masculine. Bref, on passe presque toute l'heure suivante à pogoter et à éructer de joie avec les copains et les copines : ce concert d'un gang de tueurs à sang froid, est un pied monstrueux, un kiff total dont on sort extatiques et éclatés. Rhâââââ....


Après ce climax, on prendra donc une grosse pause boisson/gazon, à la fraîche - il n'y a plus grand chose qu'on veuille voir aujourd'hui ! On se remotive tant bien que mal pour aller regarder un peu Izia, fille de, mais aussi chanteuse à voix assez puissante, qui paye de sa personne dans une tenue très légère. Son concert de rock/soul high energy, a quand même un petit côté cours d'aérobic (un peu d'afro par ci, un peu de disco par là) - elle est agréable à regarder mais sa musique, un peu trop variète sur la durée, nous traverse absolument sans imprimer... Son public assez nombreux la suit manifestement avec enthousiasme, et tant mieux pour elle ! On se dit qu'il faut tout de même manquer un peu de confiance dans sa musique, pour mettre à ce point son corps en avant...


Pas pressés d'aller rejoindre la tête d'affiche, on glandouille un moment à Ascendant Vierge, duo électro en costume et avec chant féminin stylé, plaisant quelques minutes. Mais on ne pourra pas couper longtemps à Simple Minds, un groupe de pop FM mainstream dont le chanteur était déjà vieux quand nous étions jeunes (...et la plupart des Eurockéens pas encore nés !). Chanteur qui ressemble désormais dangereusement à Jean-Claude Gaudin... Une poignée de chansons surnagent grâce à un bon groupe rajeuni (une chouette batteuse) et avec des choristes (Mandela Day, Belfast Child, Alive & Kicking) mais le concert et même leur tube sont longuets (Don't You, étirée au maximum supportable). Globalement, disons qu'on en attendait rien et qu'on a pas été déçus ! Un peu comme avec Jean-Claude Gaudin, au final...


On en repart en suivant une farandole de créatures gonflables et géantes, toutes rondes et assez gracieuses. Bêtement, on a raté les prometteurs Meute (fanfare, techno, allemande !), déplacés plus tôt dans l'aprème : il n'y a donc plus que Paul Kalkbrenner à se mettre sous la dent, une fois fini le gâteau de fête partagé entre amis. Côté son, c'est plutôt chouette : électro de facture classique et efficace (type Laurent Garnier), des samples amusants (Stromae notamment)... Ca pourrait presque nous plaire si le visuel n'était pas si nul : soit ce type se trouve passionnant à regarder (seul sur scène à sa table, filmé en noir et blanc, selon 3 plans fixes et un seul effet visuel), soit il n'a pas du tout bossé la question ! Quelle tristesse, sur une scène où l'on a quand même vu les plus beaux concerts techno de notre vie (Chemical Brothers, Daft Punk)...


Au bout de 40 minutes environ, on a largement fait le tour de la question, et on le laissera finir sans nous, danke schön. Rideau sur cette unique journée aux Eurocks 2022 donc, comme une petite reprise tranquille de nos habitudes anciennes, mais qui est passée un peu vite quand même ! Quoi qu'il en soit le site du Malsaucy est toujours aussi sympathique (et même quasi-familial, quand on revient du Hellfest !), l'offre culinaire y est variée, les bénévoles toujours très sympas : super boulot des organisateurs, welcome back, nous avons aimé revenir enfin et donc, nous reviendrons, évidemment !

Longue vie aux Eurockéennes !

Flashback : Chroniques de 26 années passées aux Eurockéennes, soit environ 2 mois entiers : 2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003.... et les 9 plus anciennes, regroupées en trois parties depuis 1994...


Les Eurockéennes de Belfort : les dernières chroniques concerts

En attendant les Eurockéennes 2022... une balade au Malsaucy ? en concert

En attendant les Eurockéennes 2022... une balade au Malsaucy ? par Philippe
Presqu'ïle du Malsaucy, Evette Salbert, le 04/07/2021
Dimanche 4 juillet 2021... Voilà 2 ans, jour pour jour, qu'ont résonné les dernières notes des Eurockéennes de Belfort (celles d'Arnaud Rebotini, sauf erreur), sur la Presqu'Île... La suite

Daft Punk (Eurockéennes de Belfort 2006) en concert

Daft Punk (Eurockéennes de Belfort 2006) par Pierre Andrieu
Presqu'île du Malsaucy, Belfort , le 24/02/2021
Après avoir permis de voir défiler sur scène The Strokes, Arctic Monkeys, Two Gallants, Dionysos, Malajube etc., la journée du 30 juin 2006 aux Eurockéennes de Belfort se... La suite

Stray Cats + Turnstile + the Roots + the Smashing Pumpkins (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

Stray Cats + Turnstile + the Roots + the Smashing Pumpkins (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'île du Malsaucy - Belfort, le 07/07/2019
Malgré la fatigue cumulée depuis jeudi, on est tout de même monté en régime au fil du week-end. Au programme, on retrouve notamment à l'affiche Stray Cats, Christine and the... La suite

Mass Hystéria + Kate Tempest + Weezer + Jain + Frank Carter and the Rattlesnakes + Angèle (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

Mass Hystéria + Kate Tempest + Weezer + Jain + Frank Carter and the Rattlesnakes + Angèle (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 06/07/2019
Dans l'ambiance orageuse, bouillante et poussiéreuse d'un Malsaucy qui a fait le plein ce samedi, ceux sont les filles qui furent à l'honneur lors de cette troisième journée... La suite

Arkan : les dernières chroniques concerts

Septicflesh + Arkan + Inactive Messiah en concert

Septicflesh + Arkan + Inactive Messiah par françois
MJC - Saint André Lez Lille, le 10/05/2009
Les amateurs de death/black metal et de Feta ne pouvaient qu'apprécier cette soirée. Etant amateur des deux, je fais le court déplacement de Valenciennes jusqu'à la MJC de Saint... La suite

Frustration : les dernières chroniques concerts

(mon) Hellfest 2022, 2-3 : Brutal Sphincter, Lions Law, Rectal Smegma, Guerilla Poubelle, Soen, Frustration, The Darkness, Rival Sons, Steel Panther, Toy Dolls, Sepultura, Skald, Envy (+ Ensiferum, Loudblast, Deep Purple, Agressor) en concert

(mon) Hellfest 2022, 2-3 : Brutal Sphincter, Lions Law, Rectal Smegma, Guerilla Poubelle, Soen, Frustration, The Darkness, Rival Sons, Steel Panther, Toy Dolls, Sepultura, Skald, Envy (+ Ensiferum, Loudblast, Deep Purple, Agressor) par Philippe
Site du Hellfest, Clisson, le 18/06/2022
Réveil agréable dans la tente en carton plus costaud qu'elle n'en a l'air : certes c'est un poil trop petit, mais au moins il y fait à peu près noir ! Quelques files matinales au... La suite

Interview de Jason Williamson du groupe Sleaford Mods à propos de l'album Spare Ribs en concert

Interview de Jason Williamson du groupe Sleaford Mods à propos de l'album Spare Ribs par Pierre Andrieu
Nottingham, Angleterre, le 11/02/2021
Malgré l'état pitoyable dans lequel se trouvent le monde entier en général et leur pays, l'Angleterre, en particulier, les Sleaford Mods, qui auraient pu déprimer... La suite

Frustration en concert

Frustration par lol
Le Trianon, Paris, le 06/03/2020
Frustration, qui d'habitude se cantonne à donner des concerts dans de petits clubs (qu'il retourne systématiquement), s'offrait une date parisienne de gala au Trianon pour terminer... La suite

Fat White Family, Mattiel, Frustration, The Warlocks, Black Midi, New Candys, Iceage (Levitation France 2019) en concert

Fat White Family, Mattiel, Frustration, The Warlocks, Black Midi, New Candys, Iceage (Levitation France 2019) par Pierre Andrieu
Le Quai, Angers, le 20/09/2019
Lors de sa septième édition, qui avait lieu au Quai d'Angers les 20 et 21 septembre 2019, le festival Levitation France n'a pas failli à sa très bonne réputation, qui est plus... La suite

Izïa : les dernières chroniques concerts

Izia + Henry en concert

Izia + Henry par Penandpaper
La Sirène, La Rochelle, le 08/11/2019
Izia a élu résidence à La Sirène pour le lancement de sa nouvelle tournée, Izia Tour. Après une absence depuis près de 3 ans, la jeune maman revient sur scène ce soir à La Rochelle... La suite

Izia en concert

Izia par Peribrux
Bruxelles, le 01/05/2015
Arrivée sur scène pour clôturer les festivités du 1er mai, Izia ne débarque pas en terrain conquis sur la place Rouppe, à proximité du quartier des Marolles à Bruxelles. La... La suite

Izia + Ottilie B en concert

Izia + Ottilie B par Agent Massy
Le Moulin - Marseille, le 09/11/2012
J'avais déjà vu Ottilie en concert plusieurs fois, toujours dans des lieux très proches du public, dans lesquels son contact un peu cabaret est plus facile. je n'étais pas le seul,... La suite

Festival Aluna 2012 : Manu Chao, Arthur H, Hubert-Félix Thiéfaine, Lou Reed, Dionysos, Thomas Dutronc, Ayo, Shaka Ponk, The Elderberries, Izia, Caravan Palace, Julian Perretta, La Cafetera Roja, Inna Modja, Axel  en concert

Festival Aluna 2012 : Manu Chao, Arthur H, Hubert-Félix Thiéfaine, Lou Reed, Dionysos, Thomas Dutronc, Ayo, Shaka Ponk, The Elderberries, Izia, Caravan Palace, Julian Perretta, La Cafetera Roja, Inna Modja, Axel par Galoubet
Ruoms, le 22/06/2012
Festival Aluna : 22 Juin C'est la cinquième édition de ce festival qui se niche dans un grand camping ardéchois. La capacité a été portée à 20 000 festivaliers maximum par soir... La suite

Last Train : les dernières chroniques concerts

Last Train + We Hate You Please Die en concert

Last Train + We Hate You Please Die par Nino
La Vapeur, Dijon, le 08/11/2019
Une soirée rock s'offre à nous ce soir avec deux groupes à l'approche brute dans cette belle salle de la Vapeur à Dijon. Qui a été rénovée et agrandie il y a moins de deux ans et... La suite

Jamiroquai, Sting, Phoenix, Texas, Julien Doré, Kery James, Justice, Vianney, Petit Biscuit, LP, Olivia Ruiz, Lee Fields, Last Train, Cocoon, Royal Republic, Calypso Rose, Birdy, Lulu Gainsbourg... (Festival Musilac 2017)   en concert

Jamiroquai, Sting, Phoenix, Texas, Julien Doré, Kery James, Justice, Vianney, Petit Biscuit, LP, Olivia Ruiz, Lee Fields, Last Train, Cocoon, Royal Republic, Calypso Rose, Birdy, Lulu Gainsbourg... (Festival Musilac 2017) par Lily Rosana
Aix-Les-Bains, le 13/07/2017
"Les 15 ans de Musilac !", "Déjà !" diront les musilakiens de la première heure. "Seulement !" crieront les gourmands. J'ai eu la chance de pouvoir être spectatrice des 4 jours... La suite

Muse, The Lumineers, Aaron, Lia, Grand Blanc, Courtney Barnett, Last Train, The Deaf (Paléo Festival 2016) en concert

Muse, The Lumineers, Aaron, Lia, Grand Blanc, Courtney Barnett, Last Train, The Deaf (Paléo Festival 2016) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 19/07/2016
Nous voilà ici, de retour en Suisse, pour assister au Paléo 40+1 !!! La barre des 40 est passée, et l'ambiance du Paléo est toujours présente. On y retrouve aussi pas mal de... La suite

(mes) Eurockéennes 2016, 1/2 : Last Train, Elle King, The Inspector Cluzo, Allah Las, Bibi Bourelly, Beck, Otherkin, Air, Foals en concert

(mes) Eurockéennes 2016, 1/2 : Last Train, Elle King, The Inspector Cluzo, Allah Las, Bibi Bourelly, Beck, Otherkin, Air, Foals par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 02/07/2016
Il en a fallu, des amitiés fidèles depuis nos lointaines études, des tentes défoncées puis des hébergeurs adorables et constants, des déménageurs compatissants, des mamans... La suite

Paul Kalkbrenner : les dernières chroniques concerts

Festival Marsatac : Rejjie Snow, Kokoko, Nasser, Paul Kalkbrenner, Aloha Orchestra, Nekfeu... en concert

Festival Marsatac : Rejjie Snow, Kokoko, Nasser, Paul Kalkbrenner, Aloha Orchestra, Nekfeu... par Sami
Parc Chanot, Marseille, le 16/06/2018
Après le carton plein vendredi pour le concert d'IAM raconté par Laurent, quelques photos et lignes de la soirée de samedi, moins courue mais également sous le signe du rap et de... La suite

Positiv festival : Paul Kalkbrenner, Waze & Odyssey,Guestarach, Villanova, Chambray, Subb-An en concert

Positiv festival : Paul Kalkbrenner, Waze & Odyssey,Guestarach, Villanova, Chambray, Subb-An par Marcing13
Dock des Suds Marseille, le 21/08/2015
Pour cette deuxième année, le Positiv Festival cherche à s'inscrire déjà comme un des "incontournables" des soirées marseillaises (au même titre que Marsatac, la Fiesta des Suds ou... La suite

Rock en Seine / Jour 1 : Kid Cudi, CSS, Yuksek, General Elektriks, Odd Future, Paul Kalkbrenner, Jamaica, Grouplove en concert

Rock en Seine / Jour 1 : Kid Cudi, CSS, Yuksek, General Elektriks, Odd Future, Paul Kalkbrenner, Jamaica, Grouplove par Fredc
Domaine National de Saint-Cloud, le 26/08/2011
Neuvième édition de Rock en Seine en cette fin août 2011, une programmation alléchante, comme d'habitude à Saint-Cloud privée de grosse tête d'affiche, mais truffée de perles en... La suite

La Nuit Rouge en concert

La Nuit Rouge par F-aiTH
Docks des suds, le 13/02/2010
Deuxième soirée de la Nuit rouge aux Docks des suds avec une programmation qui a attiré quelques 4000 personnes en prévente, c'est l'événement électro de l'année, à Marseille cette... La suite

Simple Minds : les dernières chroniques concerts

Simple Minds (40 years of hits Tour) en concert

Simple Minds (40 years of hits Tour) par Electric Eye
La Seine Musicale, Boulogne-Billancourt, le 06/05/2022
Excellent concert de Simple Minds, qui a aligné les hits pendant plus de deux heures. Il faut dire qu'ils ont un impressionnant catalogue de tubes imparables : "Mandela Day",... La suite

Festival du Chant Marin : Red Cardell, les Frères Morvan, le Ténor de Brest, Simple Minds, les Chevals, the Chieftains, Deborah Henson-Conant, la Bouline, les Marins d'Iroise, Altan, Cabestan, Mouezh Port Rhu, ... en concert

Festival du Chant Marin : Red Cardell, les Frères Morvan, le Ténor de Brest, Simple Minds, les Chevals, the Chieftains, Deborah Henson-Conant, la Bouline, les Marins d'Iroise, Altan, Cabestan, Mouezh Port Rhu, ... par Pirlouiiiit
Port de Paimpol, le 12/08/2011
Quoi de mieux pour finir 2 superbes semaines en Bretagne que le Festival du Chant Marin à Paimpol. Pour nous ce ne sera que la premier soir qui avec sa grosse cinquantaine de... La suite

Les Voix du Gaou : Simple Minds + Roger Hodgson + Eiffel + Puggy en concert

Les Voix du Gaou : Simple Minds + Roger Hodgson + Eiffel + Puggy par Mcyavell
Presqu'île du Gaou - Six-Fours-les-Plages, le 27/07/2010
J'ai ouï dire que les concerts avaient lieu sur deux scènes cette année aux Voix du Gaou. Je m'attendais à voir un set sur deux sur la petite scène pour éviter les délais de... La suite

Simple Minds + Pony Pony Run Run en concert

Simple Minds + Pony Pony Run Run par Gandalf
Arènes le Palio à Istres, le 11/07/2009
Pour fêter leurs 30 ans de carrière, les Ecossais de Simple Minds nous proposent une grosse tournée, qui fait escale au Palio d'Istres en ce 11 juillet ensoleillé. Pour être franc,... La suite

Wu-Lu : les dernières chroniques concerts

Fat White Family, Beak>, Tess Parks, Ditz, Ty Segall, Big Joanie, Vanishing Twin, PVA, Wu-Lu (La Route du Rock Collection Eté 2022) en concert

Fat White Family, Beak>, Tess Parks, Ditz, Ty Segall, Big Joanie, Vanishing Twin, PVA, Wu-Lu (La Route du Rock Collection Eté 2022) par Pierre Andrieu
Fort de Saint-Père, près de Saint-Malo, le 20/08/2022
Dernière journée épique à Saint-Malo pour La Route du Rock avec moult concerts incroyables de 16h à 2h du matin pour fêter une dernière fois les 30 ans du festival : Fat White... La suite

Yann Tiersen, Guadal Tejaz, Ziak, W!zard, DJ Pone, Blanketman, Wu-Lu, Gwendoline, Bob Vylan, Tankus The Henge, Antti Paalanen, Folly Group... (Trans Musicales de Rennes 2021) en concert

Yann Tiersen, Guadal Tejaz, Ziak, W!zard, DJ Pone, Blanketman, Wu-Lu, Gwendoline, Bob Vylan, Tankus The Henge, Antti Paalanen, Folly Group... (Trans Musicales de Rennes 2021) par Le Batracien
Parx Expo de Rennes, le 04/12/2021
Après une année blanche (pour moi) en 2019 et la pandémie de 2020, me voici de retour à Rennes pour les Trans Musicales les 2, 3 et 4 décembre 2021. Toujours aussi curieux... La suite

Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert : les dernières chroniques concerts

En attendant les Eurockéennes 2022... une balade au Malsaucy ? en concert

En attendant les Eurockéennes 2022... une balade au Malsaucy ? par Philippe
Presqu'ïle du Malsaucy, Evette Salbert, le 04/07/2021
Dimanche 4 juillet 2021... Voilà 2 ans, jour pour jour, qu'ont résonné les dernières notes des Eurockéennes de Belfort (celles d'Arnaud Rebotini, sauf erreur), sur la Presqu'Île... La suite

Daft Punk (Eurockéennes de Belfort 2006) en concert

Daft Punk (Eurockéennes de Belfort 2006) par Pierre Andrieu
Presqu'île du Malsaucy, Belfort , le 24/02/2021
Après avoir permis de voir défiler sur scène The Strokes, Arctic Monkeys, Two Gallants, Dionysos, Malajube etc., la journée du 30 juin 2006 aux Eurockéennes de Belfort se... La suite

Kraftwerk (Eurockéennes de Belfort 2005) en concert

Kraftwerk (Eurockéennes de Belfort 2005) par Pierre Andrieu
Presqu'île du Malsaucy, le 03/07/2005
Les quatre informaticiens allemands de Kraftwerk nous avaient fait très fort impression lors des dernières Trans Musicales de Rennes, ils ont réitéré leur robotique performance... La suite

Stray Cats + Turnstile + the Roots + the Smashing Pumpkins (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

Stray Cats + Turnstile + the Roots + the Smashing Pumpkins (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'île du Malsaucy - Belfort, le 07/07/2019
Malgré la fatigue cumulée depuis jeudi, on est tout de même monté en régime au fil du week-end. Au programme, on retrouve notamment à l'affiche Stray Cats, Christine and the... La suite