Accueil La Coopérative de Mai - Clermont Ferrand
Mercredi 19 septembre 2018 : 14273 concerts, 25154 chroniques de concert, 5223 critiques d'album.

La Coopérative de Mai - Clermont Ferrand

Rue Serge Gainsbourg
63100 Clermont Ferrand

Plus d'info :

La Coopérative de Mai : Dernières news

Gaetan Roussel en concert à la salle Pleyel et en tournée [Le 03/08/2018] Le leader du groupe Louise Attaque, Gaëtan Roussel, sera de retour avec un album solo le 14 septembre 2018 (1er single intitulé "Hope") puis sera en concert à la salle Pleyel à Paris le 13 décembre 2018 et en tournée française partout dès le mois de novembre ! Toutes les dates +...
En concert le 15/11/2018

La Coopérative de Mai - Clermont Ferrand : les prochains concerts

Sa.

22

Sept.

2018

La Nuit du Metal
20H30 gratuit

Sa.

13

Oct.

2018

Get In Step
23H 11.8 €

Me.

17

Oct.

2018

Her en concert
Her
Her
20H30 23.80 €

Je.

18

Oct.

2018

Grand Blanc en concert
Grand Blanc
Grand Blanc
20H30 19.80 €

Me.

24

Oct.

2018

BB Brunes en concert
Bb Brunes
BB Brunes
20H30 30.00 €

La Coopérative de Mai : les dernières chroniques concerts 553 avis

Cabbage (Festival Europavox 2018)

Critique écrite le 18 juillet 2018, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 29 juin 2018

Cabbage (Festival Europavox 2018) en concert

Déjà aperçus au Printemps de Bourges lors d'un excellent show en avril 2018, les énervés Anglais de Cabbage (traduction : "le chou") ont fait également forte impression fin juin dans le cadre du festival Europavox sur la scène Factory (située devant la Coopérative de mai, à Clermont-Ferrand)... Juste avant 21 heures, devant un public copieux et plutôt chaud, les auteurs du très bon et bien punk Nihilistic Glamour Shots se la jouent décontractés et branleurs en arrivant sur scène en shorts, chaussettes et même avec un petit drapeau français dans le... cul (ou plutôt accroché à l'arrière du short) pour l'un des deux leaders du groupe originaire de Mossley, près de Manchester. C'est vraiment trop chuppee cette petite attention francophile ! Coincé entre deux têtes d'affiche programmées sur la grande scène, Feu! Chatterton et Jain (pas de commentaires), Cabbage tire son épingle du jeu sur le parvis de La Coopé auprès des fans de post punk et de rock indé avec un peu moins d'une heure de tubes à hurler au pub en buvant des grandes pintes de bières... voire en cherchant la bagarre devant, après la fermeture. Il fait beau et chaud, on se désaltère allègrement en dodelinant de la tête sous une déferlante de morceaux percutants dans... Lire la suite

Sunflowers (Festival Europavox 2018)

Critique écrite le 14 juillet 2018, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 28 juin 2018

Sunflowers (Festival Europavox 2018) en concert

Méga claque administrée par le duo de garage psyché Sunflowers dans le club (bourré à craquer) de La Coopé à l'occasion du festival Europavox ! Il est 20 heures 45, on arrive la fleur au fusil, sans rien attendre de particulier et là ce n'est pas le drame, mais la totale branlée ! Qui nous est infligée par deux jeunes Portugais totalement sauvages et sexy, Carol Brandão, à la batterie malmenée et au chant crié, et Carlos de Jesus, à la guitare très électrique et aux aboiements vocaux de malade mental. Cheveux au vent provoqués par un incessant headbanguing (à la limite du dangereux pour le cerveau, il faudrait demander l'avis d'un médecin sur ces pratiques), hallucinante énergie positive, morceaux hystériques (mais pas que) et belle influence Thee Oh Sees, les dénommés Sunflowers nous sortent vraiment le grand jeu, en donnant tout ce qu'ils ont dans les tripes... Et passée la bonne première impression, le duo sait faire durer le plaisir, en maintenant l'attention sur la durée et l'envie de remuer la tête comme un authentique débile. Avec son look de métalleux ultra chevelu à la Charles Moothart (sémillant guitariste et batteur de Ty Segall), son chant dément à la John Dwyer, son jeu de gratte barré (à la John D.... Lire la suite

Ty Segall And The Freedom Band + Mike Donovan

Critique écrite le 11 juin 2018, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 29 mai 2018

Ty Segall And The Freedom Band + Mike Donovan en concert

Presque 4 ans après son mémorable dernier passage à La Coopé à l'occasion du Manipulator Tour, Ty Segall a effectué un retour tonitruant mais chaotique dans la salle de Clermont-Ferrand à l'occasion de sa tournée pour promouvoir l'album Freedom's Goblin, l'un des meilleurs de sa carrière pourtant riche en disques forts... Mike Donovan En première partie, on passe un excellent moment en compagnie d'un vieux pote de Ty Segall, le très bon Mike Donovan. L'homme se révèle être un excellent sonwriter folk rock capable de captiver son auditoire en une poignée de chansons, toutes vraiment chiadées et bien foutues. En solo intégral, avec sa seule guitare et son micro, Donovan impressionne avec ses titres à la fois accrocheurs et tarabiscotés. On pense parfois à Syd Barrett de Pink Floyd pour cette voix habitée et ce jeu de guitare aussi original qu'imprévisible. Bref, Mike Donovan c'est la classe ! Ty Segall And The Freedom Band Après un début de soirée calme et de qualité supérieure donc, on poursuit dans un registre beaucoup plus rock 'n roll et garage avec le groupe Ty Segall And The Freedom Band, qui démarre pied au plancher avec une volée de titres supersoniques et jouissifs : "Wave Goodbye ", "Fanny Dog", "Finger",... Lire la suite

Dominique A + ARM

Critique écrite le 27 mai 2018, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 15 mai 2018

Dominique A + ARM en concert

En tournée française suite à la parution en mars 2018 du très bon album Toute latitude, Dominique A était en concert dans la grande salle de La Coopé à Clermont-Ferrand le 15 mai... Au programme, un impeccable set présentant avec classe ses derniers morceaux, souvent d'obédience "New Wave synthétique", et ses incunables brillamment revisités. Verdict : sans surprise, Monsieur Ané fait toujours partie du haut du panier dans notre beau pays !   ARM En première partie, Dominique A a choisi de faire découvrir le rappeur ARM à ses fans... Heureuse initiative, puisque le concert de l'auteur de l'album Dernier empereur s'y entend pour créer des ambiances anxiogènes, prenantes et électroniques, qui sont absolument idéales pour se mettre dans l'ambiance avant le show de la tête d'affiche de la soirée... Dominique A Très en forme, visiblement content d'être là et tout à fait à même de blaguer pour mettre tout le monde à l'aise lors du mini problème technique sur la basse en début de concert, Dominique A s'est une fois de plus entouré d'une équipe de musiciens de choc, qui met parfaitement en musique ses titres dont la poésie peut être aussi revêche que brute, tout en étant superbement aérienne un peu plus loin. Les mélodies... Lire la suite

Left Lane Cruiser

Critique écrite le 23 mai 2018, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 4 mai 2018

Left Lane Cruiser en concert

Absolument inarrêtable quand il est lancé dans un live, le duo américain Left Lane Cruiser roule sur l'autoroute de l'enfer du blues rock 'roll jusqu'à la sortie de route, c'est à dire jusqu'au moment où une personne du staff de la salle signale à Freddy J IV (guitare très électrique et hurlements) et Pete Dio (batterie violentée) qu'il serait de bon ton d'arrêter de jouer ! Il faut dire que ça fait à peu presque 1 heure 45 que le groupe originaire de Fort Wayne, dans l'Indiana, est sur scène pour délivrer la bonne parole du blues musclé à une petite Coopé remplie à ras bord de fans bien chauds... Pour ce type de musique, assez basique et admirablement bas du front, ça fait un peu long comme durée de set : au bout d'un certain temps, on se dit qu'on a déjà entendu le titre une ou deux fois lors de la soirée... Cela dit, Left Lane Cruiser reste un must quand on aime le blues sévèrement burné, plus précisément le trash blues pour metalleux, un truc viscéral créé pour headbanguer comme un décérébré en faisant le signe du diable avec ses doigts. En injectant une bonne dose de distorsion dans son blues inspiré par RL Burnside, le généreux et monolithique duo fait plaisir à son public, et ce quel... Lire la suite

Penelope Isles + Garciaphone (Festival God Save Clermont)

Critique écrite le 05 avril 2018, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 31 mars 2018

Penelope Isles + Garciaphone (Festival God Save Clermont) en concert

Très bonne initiative du bienvenu festival God Save Clermont (qui anime Clermont-Ferrand et Paris pendant une semaine), l'affiche réunissant dans le club de La Coopé les stars locales indie pop rock de Garciaphone et les futures vedettes de la pop made in England de Penelope Isles a enchanté les amateurs de musique pas comme les autres, ceux qui aiment les artistes travaillant de manière quasi artisanale pour créer des titres subtils et à des années-lumières du radiophoniquement correct... Garciaphone Malgré un son et des lumières perfectibles (c'est un euphémisme), Garciaphone fournit sa traditionnelle dose de frissons et d'émotions fortes en distillant ses pop songs mâtinées de folk et d'indie rock. Rien de plus "normal", car les morceaux du projet du songwriter clermontois Olivier Perez sont absolument merveilleux (nouvel album Dreameater vivement recommandé !), le groupe (Matthieu Lopez, guitare électrique, Clément Chevrier, basse, et Zacharie Boissau, guitare classique) qui l'accompagne sur scène et sur disque est au top, les arrangements (plus musclés ce soir) sont sublimes et le leader, batteur et chanteur de la troupe est à notre humble avis un musicien et vocaliste de classe internationale. Ce soir, comme... Lire la suite

Accès