Accueil Marseille - Aix Espace Julien - Marseille
Mercredi 15 août 2018 : 11811 concerts, 25128 chroniques de concert, 5221 critiques d'album.
Espace Julien - Marseille

Espace Julien - Marseille

39 Cours Julien
13006 Marseille
Métro Cours Julien

Plus d'info :

1000/150 places

Depuis 1984, l'Espace Julien offre chaque année une programmation artistique "éclectique et diversifiée" sans exclusivité de la moindre tendance musicale conformément à la logique de l'équipement culturel de la Ville de Marseille.
Tous les styles, tous les publics et les Artistes, toutes les diasporas culturelles sont ainsi rassemblées et cohabitent en un même Espace unificateur en totale harmonie.
Le climat de sérénité et de respect qui prévaut lors des concerts à l'Espace Julien est quasi légendaire, y compris pour les concerts Hip Hop qui sont pourtant diabolisés et bannis dans bon nombre de villes. L'Espace Julien n'appartient à aucune "chapelle musicale". Il est tout au plus teinté, selon les saisons culturelles, par la (les) mode(s) et les pulsions du marché du moment.
C'est ainsi qu'il y a eu les années fortes du JAZZ, celles du ROCK, celles du HIP HOP...
Chaque année, en mars, l'Espace Julien accueille le festival Avec le Temps, dédié à la chanson française en plus de sa foisonnante programmation.

D'une capacité de 1000 places (600 en configuration assise), pouvant se réduire pour une configuration places assises, l'Espace Julien fait partie des salles de taille moyenne de Marseille avec le Moulin, le Docks des Suds et l'Affranchi.
L'Espace Julien se complète du Café Julien, qui accueille le bar, et parfois les afters des concerts. Le Café Julien peut également accueillir des concerts indépendants de part sa capacité de 150 places.

L'Espace Julien est une des salles les plus centrale de Marseille. Avec un métro à 100 mètres (Métro Cours Julien) et un parking souterrain à la même distance.

Source : Dossier de presse de la salle
Plan d'accès

Espace Julien : Dernières news

The Pirouettes en concert à l'Olympia et en tournée [Le 12/08/2018] Le duo français électro pop The Pirouettes sera en concert à l'Olympia à Paris le 29 novembre 2018 et en tournée pour promouvoir son nouvel album ! Dates + Billets en vente maintenant en cliquant ici :
En concert le 18/10/2018

Espace Julien - Marseille : les prochains concerts

Espace Julien : les dernières chroniques concerts 616 avis

Hollie Cook + Toko Blaze

Critique écrite le 20 avril 2018, par Sami

Espace Julien, Marseille 19 Avril 2018

Hollie Cook + Toko Blaze en concert

Après le concert de la légende Ken Boothe il y a deux semaines, les amateurs de reggae (mais pas seulement) sont aux anges avec la relève, avec la venue de Hollie Cook encore une fois grâce à l'équipe du Molotov. La première partie est assurée par Toko Blaze bien connu des soundsystems du coin depuis des années, ici avec un guitariste et un comparse au laptop et samplers. Avec un sample du "Guns of Brixton" on écoute ses textes engagés avec un flow énergique, et on apprécie son coté "prise directe" avec les luttes du moment avec entre chaque titre des dédicaces aux Antifa, aux étudiants, aux cheminots, au carnaval de la Plaine, avec une certaine adhésion du public venu tôt, malgré la concurrence déloyale du fameux apéro interminable sous le soleil plombant (par chance l'OM ne joue pas ce jeudi). Après un changement de plateau la salle est très bien remplie et c'est une très bonne nouvelle car je pensais que l'Espace Julien serait peut être trop grand pour une musique certes accessible mais qui n'est du rap français, ni des dj's electro (apparemment les seuls styles rentables en 2018, tant pis pour les amateurs de soul et de pop comme votre chroniqueur résigné) et surtout une artiste très peu passée dans le coin, uniquement... Lire la suite

La Cumbia Chicharra

Critique écrite le 19 avril 2018, par pirlouiiiit

Espace Julien, Marseille 17 avril 2018

La Cumbia Chicharra en concert

Allez en ce mardi soir on va faire comme si c'était vendredi. Après avoir récupéré Alice à la crèche et les 2 autres à l'école nous ne faisons qu'une mini halte à la maison pour nous débarrasser des sacs/cartables et manteaux (il faut trop chaud) et prendre mon appareil, direction l'Espace Julien. En effet ce soir la Cumbia Chicharra nous offre un petit showcase de fin de résidence à l'Espace Julien en prévision de leur concert de sortie de leur 3emee album Hijo de tigre. Après un petit apéro olives - pizzas bien sympathique (on avait quand même pris de la quiche en passant à la maison) les 8 musiciens de la Cumbia Chicharra investissent la scène, jusque là baignée dans une lumière rouge, où les attendaient leurs instruments. Et c'est donc devant un public très familiale (pas mal d'enfants) et professionnel qu'ils nous interpréteront 6 morceaux de leur nouveau répertoire. Nouveau répertoire qui ne m'étais pas complétement inconnu puisqu'ils avaient déjà commencé à le dévoiler lors de leur précédent passage ici même. Les CD promos n'arrivant que le lendemain je ne me risquerait pas à essayer de deviner les titres des morceaux joués. Sauf la Wea (dont le clip est déjà en ligne depuis quelques temps ici) par lequel ils... Lire la suite

Ken Boothe + Andy Mittoo and the Groovemakers

Critique écrite le 09 avril 2018, par jorma

Espace Julien, Marseille 08 avril 2018

Ken Boothe + Andy Mittoo and the Groovemakers en concert

Ça faisait bien longtemps que je n'avais pas vu l'Espace Julien aussi blindé. Complet même, transpirant, enfumé et moite. Skinheads (un peu), reggae boys (quelques uns), ou sans étiquettes (majoritaires), tous rassemblés pour Ken Boothe. Bien plus qu'à un simple concert, c'est à un moment d'histoire que je me rends ce soir. Ken Boothe, un des dernier acteurs majeur du rocksteady "made in Jamaïque" en activité, ou tout simplement encore vivant, qui aura participé à l'émergence de la scène dans les années 60 et qui, à 70 balais bien brossé, continue de prêcher l'amour de la musique et des hommes sur scène et à travers le monde, et accessoirement, de nous botter le cul avec force avec sa voix vibrante et rocailleuse. Putain, à 70 ans, je veux la même voix que lui. Et la même classe. Costard blanc, noeud pap' et petits pas de danse. Et la même femme qui vient m'éponger le visage sur scène et m'apporter un peu d'eau quand j'ai un peu oublié les paroles d' Artibella A 70 ans, je veux continuer à jouer une heure et demi en sautillant et en me déhanchant comme un damné du rocksteady. Quel charisme, le bonhomme! On peut pas en dire autant du backing band qui l'accompagne. Choix discutable que ce Andy Mittoo and the... Lire la suite

Arthur H + Octave Noire (Festival Avec le Temps 2018)

Critique écrite le 24 mars 2018, par Lb Photographie

Espace Jullien, Marseille 22 mars 2108

Arthur H + Octave Noire (Festival Avec le Temps 2018) en concert

Cette année, le Festival "Avec le temps" fête ses 20 ans et ça se voit. Des talents émergents, des découvertes récentes, des "valeurs sûres" de la chanson française, une programmation éclectique, des lieux investis dans toute la ville, des concerts "découverte" gratuits... bref les petits plats dans les grands. Et la recette semble avoir pris, la plupart (sinon tous) affichant complet bien avant le jour J. Arthur H est indéniablement une des têtes d'affiche et, bien qu'un habitué du Festival et de la salle, son passage attire toujours les fans et les curieux pressés de découvrir un artiste chaleureux et une voix si particulière qui semble se bonifier avec le temps. Il ne fallait pas être en retard ni pressé ce jeudi 22 mars, parce que le première partie commence effectivement à l'heure, pour près d'une heure de concert, tandis que Monsieur H se fendra, lui, d'un set de deux heures ! Une première partie assurée par Octave Noire, découvert ce soir en ce qui me concerne même si l'artiste n'est pas inconnu. Le trio assure chants, (multiples) claviers et batterie. Des histoires de planète et de disco comme l'annonce le chanteur. Un programme hétérogène qui étonne un peu, alternant entre plages planantes (sur "La neige en été"),... Lire la suite

The Devils + The Sonics

Critique écrite le 24 février 2018, par Gilles Borgogno

EspaceJulien, Marseille 18 février 2018

The Devils + The Sonics en concert

GARAGE-ROCK SONIQUE. - The Devils qui ouvrent le bal, sont un duo italien : batterie / guitare. Comme The White Stripes... Avec une fille (Erica) à la batterie et un garçon à la guitare et au chant (Gianni Pregadio). Ils ont été appréciés et c'est tant mieux... Personnellement, je dirais, beaucoup de bruit (ils jouaient fort) pour pas grand-chose... J'ai trouvé que ça manquait singulièrement du principal : les chansons ! Autoproclamés sur leur page FB "BLASPHEMIC FREAK TRASH ROCK'N'ROLL DUO", ils ne tiennent pas les promesses de leur fière devise... Sauf concernant le "duo". Ne sont pas The Kills qui veut... Mais comme je l'ai déjà dit, ils ont été très aimés du public marseillais et c'est le principal ! L'avis d'un grincheux hein ? Ils doivent s'en foutre comme la première corde cassée du guitariste... Et ils ont bien raison. Arrivent The Sonics. Ou les "New" Sonics. De la formation ORIGINALE (en photo en fond de scène comme caution ?) ne reste que Rob Lind, sax, harmonica et vocaux. C'est maigre, ce serait donc plutôt un "presque" tribute-band... Mais Freddie Dennis basse et chant, Dusty Watson, drums, Jake Lords claviers et background-vox et Evan Foster (des Boss Martians), Telecaster et voix sont, vraiment, excellents.... Lire la suite

The Sonics +The Devils

Critique écrite le 20 février 2018, par Lb Photographie

Espace Julien, Marseille 18 février 2018

The Sonics +The Devils en concert

Comment ne pas être là ce soir ? Le groupe The Sonics est en concert à l'Espace Julien. Oui, les Sonics. Inventeurs du garage rock, précurseurs du punk, sans eux pas de Stooges et tout ce qu'on veut. Bref un authentique morceau de légende ! Un moment unique, attendu par beaucoup (cf. ce "enfin, je vais les voir !" entendu dans le public). Les habituels grincheux nous expliqueront que "c'est dimanche" (il y a donc des jours pour le rock et d'autres pas...), que "c'est cher" (parce qu'en plus il faut payer les artistes et les gens qui essaient d'en vivre autour d'eux... un scandale), qu'il "y avait un match de l'OM là" (oui, comme toutes les semaines...) ou que "ce ne sont pas les membres originaux" (Rob Lind au sax et au chant est bien là, accompagné de Dusty Watson batteur notamment de Dickdale, arrivé en 2012, Freddie Dennis ancien des Kingsmen arrivé en 2009, Evan Foster de The Boss Martians... et Jake Cavaliere des Lords of Altamont, Gerry Roslie et Larry Parypa ayant fait savoir en 2016 sur le compte Facebook du groupe qu'ils restaient toujours impliqués mais ne partiraient plus en tournée. On ne parle donc pas non plus d'un tribute band quelconque...). Ceux-là ne seront pas venus et c'est bien dommage. D'abord parce que... Lire la suite

Accès