Accueil Marseille - Aix Espace Julien - Marseille
Vendredi 24 janvier 2020 : 11573 concerts, 25888 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.
Espace Julien - Marseille

Espace Julien - Marseille

39 Cours Julien
13006 Marseille
Métro Cours Julien

Plus d'info :

1000/150 places

Depuis 1984, l'Espace Julien offre chaque année une programmation artistique "éclectique et diversifiée" sans exclusivité de la moindre tendance musicale conformément à la logique de l'équipement culturel de la Ville de Marseille.
Tous les styles, tous les publics et les Artistes, toutes les diasporas culturelles sont ainsi rassemblées et cohabitent en un même Espace unificateur en totale harmonie.
Le climat de sérénité et de respect qui prévaut lors des concerts à l'Espace Julien est quasi légendaire, y compris pour les concerts Hip Hop qui sont pourtant diabolisés et bannis dans bon nombre de villes. L'Espace Julien n'appartient à aucune "chapelle musicale". Il est tout au plus teinté, selon les saisons culturelles, par la (les) mode(s) et les pulsions du marché du moment.
C'est ainsi qu'il y a eu les années fortes du JAZZ, celles du ROCK, celles du HIP HOP...
Chaque année, en mars, l'Espace Julien accueille le festival Avec le Temps, dédié à la chanson française en plus de sa foisonnante programmation.

D'une capacité de 1000 places (600 en configuration assise), pouvant se réduire pour une configuration places assises, l'Espace Julien fait partie des salles de taille moyenne de Marseille avec le Moulin, le Docks des Suds et l'Affranchi.
L'Espace Julien se complète du Café Julien, qui accueille le bar, et parfois les afters des concerts. Le Café Julien peut également accueillir des concerts indépendants de part sa capacité de 150 places.

L'Espace Julien est une des salles les plus centrale de Marseille. Avec un métro à 100 mètres (Métro Cours Julien) et un parking souterrain à la même distance.

Source : Dossier de presse de la salle
Plan d'accès

Espace Julien : les dernières chroniques concerts 643 avis

Charlélie Couture

Critique écrite le 19 décembre 2019, par G Borgogno

Espace Julien, Marseille 14 -Décembre -2019

Charlélie Couture en concert

C'était la troisième fois où je voyais CharlÉlie. Je l'avais vu à l'époque de "Comme un avion sans ailes" (Poèmes Rock, 1981, donc). Et au moment de la tournée "Solo Boys & Girls", vers 1988/1989 donc. Où ??? Si j'ai oublié le lieu et la date, je me rappelle BIEN en revanche l'excellence du concert. Pour le premier concert, c'était à Salon de Provence et tout aussi excellent... Et, depuis 1989, je n'avais plus écouté de disques de Couture et pas plus vu de concerts... 30 ans donc sans Couture sans que mon existence ou la sienne soient chamboulées... Une anecdote marrante ? Pour vous foutre de ma fiole ? Me suis trompé de salle, j'étais persuadé que ça se passait au Silo alors que c'était à l'Espace Julien... Où la veille j'aurais dû aller voir un concert de Philippe Katerine. Et ? Dégun devant la salle et pour cause. En plus, je m'étais garé à Pouzoule-les-Bains. Loin quoi. Il a fallu repartir en hâte pour arriver à la bagnole en nage (le dérèglement climatique n'est pas une vue de l'esprit) et filer recta vers le Cours Julien ; galérer pour chercher nouvelle une place, le parking du Cours Ju affichant "complet". En trouver enfin une, loin encore de la salle et manquer la première chanson du set ! Et se maudire d'avoir été un... Lire la suite

Toy Dolls

Critique écrite le 15 décembre 2019, par Griffu

Espace Julien, Marseille 3 décembre 2019

Toy Dolls en concert

"Marseille ville rock" ? ça fait doucement rigoler... Mercredi 3 décembre, à peine 500 métalleux se pressaient au Silo - pouvant en contenir plus de 2200 - pour accueillir Sepultura. Le même soir, à l'Espace Julien combien étions-nous au concert des Toy Dolls ? Allez, 300 à tout casser... (ndP : j'ai crains le pire au début mais comme me le disait un fan tatoué des TD, les programmateurs ne risquent rien car il y a toujours au minimum 600 personnes qui les suivent partout et je pense qu'ils y étaient en largement) Pour les Toy Dolls !! Ces punks rockers tout droit venus de Sunderland (comme Red London et Red Alert), un des nombreuses villes ouvrières du nord de l'Angleterre, ravagées par 40 ans de thatcheroblairisme, et aujourd'hui devenue le bastions des Brexiters. Le trio anglais venait donc à Marseille fêter ses 40 ans de carrière avec ses vieux fans marseillais. Hélas, les crêtes d'antan ont laissé place au calvities, tandis que le cheveu se fait grisonnant. Paradoxalement, le leader et pilier du groupe, Mike "Olga" Algar, qui a quand même 57 ans au compteur, faisait - sur scène - figure de jeune homme fringant. J'entends les mauvais esprits qui diront que la coco, ça conserve (à moins que ce ne soit les Fish & Chips dopés aux... Lire la suite

Guillaume Meurice And The Disruptives

Critique écrite le 12 décembre 2019, par lionel

Espace Julien, Marseille 23 Novembre 2019

Guillaume Meurice And The Disruptives en concert

Ce samedi 23 Novembre, je me rends à l'Espace Julien de Marseille avec des conditions très difficiles. Le temps est pourri. Nous sommes en alerte orange météo et quand j'arrive dans le quartier du cours Julien, je découvre que toute la zone est en travaux. Plus aucune place de parking n'est disponible et les rues sont remplies de voiture. J'ai dû me garer à 1km de la salle de concert. Passé ces éléments, j'arrive pour 21h. L'artiste a démarré le concert justement à 21h car on lui avait demandé d'attendre au vu des éléments perturbateurs extérieurs. Je découvre un spectacle/concert assez surprenant. Je n'arrive pas vraiment à définir ce que c'est. En voyant le descriptif, je lis que c'est un spectacle dit "déjanté", de "rock macroniste". Les artistes se définissent comme un groupe de musique les disruptives. Cependant, je trouve que leur... Lire la suite

Thylacine

Critique écrite le 10 décembre 2019, par Sami

Espace Julien, Marseille 28 Novembre 2019

Thylacine en concert

Bien qu'il soit passé plusieurs fois à Marseille, notamment à Marsatac en 2016, je suis agréablement surpris que Thylacine, pas underground mais pas vraiment grand public non plus, fasse le plein à l'Espace Julien. Mais vu le dispositif live avec un immense écran et des colonnes de lumières LED des cotés de la scène, le choix de la salle est des plus logique. Thylacine c'est donc de l'electro rêveuse et dansante, relativement facile d'accès et plutôt variée. Dès les premières mesures l'ambiance est excellente et réciproque, le producteur a le sourire et lance un "Vous êtes déjà chauds" au public conquis d'avance et en osmose avec les sons et les visuels proposés ce soir. Il est des musiques qui invitent au voyage, dans... Lire la suite

The Toy Dolls

Critique écrite le 05 décembre 2019, par Philippe

Espace Julien, Marseille 3 décembre 2019

The Toy Dolls en concert

Voilà une date qui était cochée depuis longtemps, plus par curiosité que par fanatisme : quand les rares Toy Dolls, rois du pitre-punk, passent à Marseille, et qu'on ne les a pas revus depuis 20 ans (c'est mon cas), y compris un mardi soir, on se déplace... Même si on sait à peu près ce que va donner le show emmené par Olga et ses deux sbires. Bien sûr, eux ne sont pas d'origine : d'après Wiki, le bassiste est là depuis 2003 et le batteur depuis 2006 : aucun des deux n'était là quand je pense les avoir vus en 1999... Les "nouveaux" ont déjà une durée très appréciable dans le groupe mais ça montre bien que c'est d'abord un one-man-band organisé autour de Michael Algar, seul à avoir survécu à 40 ans de crétinerie ! Comme souvent (et comme la dernière fois pour les glorieux Sleaford Mods), l'Espace Julien ne leur a pas fait de calicot sur la devanture, ce qui définit en fait assez bien les concerts que je suis susceptible d'aller voir dans cette salle... Avouons qu'on a préféré diner avant, désolé pour la première partie George San (photo ci dessus)... La salle est à moitié, allez, aux deux-tiers pleine, avec pas mal de vieux punks et de vieux skins, que cette musique va rajeunir d'un coup - on soupçonne certains slammeurs de... Lire la suite

Sleaford Mods (+ The DSM IV)

Critique écrite le 04 octobre 2019, par Philippe

Espace Julien, Marseille 3 octobre 2019

Sleaford Mods (+ The DSM IV) en concert

A peine remis d'une superbe Rue du Rock #7 il y a 4 jours, on s'est poussés au cul pour venir honorer la venue de nos bien-aimés Sleaford Mods à Marseille - premier passage sauf erreur, contrairement à ce que croyait leur chanteur... Une bonne partie du public du festival (et de ses musiciens !) en a fait de même : l'Espace Julien (qui n'a même pas daigné afficher un calicot avec, juste le groupe le plus excitant de l'année de sa prog'...), est évidemment bondé jusqu'à la gueule de rockeurs. Et pourtant, le fantastique duo n'a pas l'ombre d'un des instruments nécessaires... Pour ma part je les ai déjà vus trois fois (mais la dernière fois dans un état un peu second à Rock en Seine ne compte pas vraiment...). On a bien repéré leur camion de tournée garé devant : un 10 m3 maximum, à vue de nez, il faut dire qu'ils voyagent léger, les deux lads du Nottinghamshire, ils pourraient même tourner en Ouigo ! En première partie, un groupe assez abominable, The DSM IV, qui vaut pourtant le coup d'oeil, ne serait-ce que pour ses looks improbables - je ne pensais pas que les infâmes "Naive New Beaters et autres "Salut C'est Cool" avaient un équivalent visuel en Angleterre, - le pays des rockeurs les mieux habillés du monde donc - mais en... Lire la suite

Accès