Accueil Buraka Som Sistema en concert
Mercredi 25 novembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Formation moitié lisboete, moitié angolaise, le BSS prend sa source dans le Kuduro angolais.

Site

Buraka Som Sistema en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Buraka Som Sistema : l'historique des concerts

Sa.

19

Mars

2016

Buraka Som Sistema Les Docks - Lausanne

Ve.

04

Mars

2016

Buraka Som Sistema Le Trabendo - Paris (75)

Lu.

06

Juillet

2015

Montreux Jazz Festival en concert
Buraka Som Sistema, Die Antwoord Montreux Jazz Festival | Die Antwoord | Buraka Som Sistema
Stade Francis LE BASSER - Laval (53)

Sa.

27

Juin

2015

Festival Garorock en concert
Garorock 2015 - 27/06 : Alt-j, The Do, Parov Stellar Band, Fakear, Daniel Avery, Brondinski, Dub Fx, DJ Pone, The Dedicated Nothing, Chinese Man, Salut C'est Cool, Buraka Som Systema, Popof, Danger, Kid Wise, Casablancas Drivers... Festival Garorock | Salut C'est Cool | DJ Poulet | The Do | Brodinski | Kide Wise | Popof | Alt-J | Chinese Man | Buraka Som Sistema | Parov Stelar | Daniel Avery | Fakear
Presqu'île de la Filhole - Marmande (47)

Ma.

05

Mai

2015

Bonobo Dj Set + Buraka Som Sistema + Cashmere Cat Théâtre de Verdure (Espace J. Cotta) - Nice (06)

Sa.

18

Oct.

2014

Fiesta des Suds en concert
Nuit De Cloture : De La Soul + Irma + Buraka Som Sistema + Cascadeur + Winsont McAnuff & Fixi + Dengue Dengue Dengue + Mumbia Science + Karol Conka + Gringo da Parada + Garbage Men + Orisamba + Bloco Uniado du Sud + Tony S Fiesta des Suds | De La Soul | Dengue Dengue Dengue | Cascadeur | Tony S. | Irma | Fixi | Winston Mcanuff & Fixi | Buraka Som Sistema
Dock des Suds - Marseille (13)

Ve.

17

Oct.

2014

Buraka Som Sistema Le Trabendo - Paris (75)

Sa.

16

Août

2014

Pukkelpop en concert
The 2 Bears - Anna Calvi - Bill Callahan - Bombus - Bring Me The Horizon - Buraka Som Sistema - Brody Dalle - Calyx & Teebee Feat Mc Ad - Calvin Harris - Dirtyphonics - Drumsound & Bassline Smith Live - Dusky - Epica - I Am Legion (noisia X Foreign Beggar Pukkelpop | Red Fang | Bring Me The Horizon | Queens Of The Stone Age | Brody Dalle | Snoop Dogg | Bill Callahan | Calvin Harris | Foreign Beggars | Noisia | Dirtyphonics | Epica | Buraka Som Sistema | Kavinsky | Anna Calvi | Uncle Acid And The Deadbeats
Kiewit - Hasselt (B)

Buraka Som Sistema : les dernières chroniques concerts 4 avis

Festival Plan B 2019 : Clara Luciani, Mayra Andrade, Pongo, Nu Guinea, Voilaaa Sound System, La Chica, Muthoni Drummer Queen, Johan Papaconstantino

Critique écrite le 06 août 2019, par Sami

Mucem, Marseille 1er au 3 Aout 2019

Festival Plan B 2019 : Clara Luciani, Mayra Andrade, Pongo, Nu Guinea, Voilaaa Sound System, La Chica, Muthoni Drummer Queen, Johan Papaconstantino en concert

Trois belles soirées au Mucem pour cette 5ème édition du Festival Plan B avec des concerts et des dj sets, des retours et des découvertes et un public qui a répondu présent puisque chacune de ces affiches seront complètes. Surprise jeudi avec un joli succès pour Johan Papaconstantino visiblement très attendu par des déjà fans de son electro pop mâtiné de sonorités d'origine Grecque, avec dans les premiers rangs pas mal de monde connaissant ses paroles. Musicalement le mélange est agréable à l'écoute, avec des sons organiques et d'autres plus synthétiques. La voix et le timbre m'accrochent moins, ni pour ses compositions ni sa reprise des "Mots bleus" avec un phrasé parlé qui peut être attachant au départ mais un peu répétitif au bout de quelques titres. Une bonne introduction en tout cas avant deux chanteuses aux styles quasiment opposés mais complémentaires pour un melting pot bien dépaysant. Du Cap Vert on connait évidemment la regrettée Cesaria Evora et plus récemment la pétillante Elida Almeida, mais depuis une quinzaine d'années la France mélomane est sous le charme de Mayra Andrade depuis le tube (pas mainstream mais habitué des playlists de Nova surtout) "Comme s'il en pleuvait". (hélas pas jouée ce... Lire la suite

Marsatac : Bumcello + Molécule + Poly Rythmo & Franz Ferdinand + Maniacx + General electrics + Raekwon + Dj Krush + La Goutte + Oddateee + Beat torrent + Tambour Battant + Buraka Sound Systema

Critique écrite le 02 octobre 2009, par Bertrand 13rugissant

Docks des Suds - Marseille 25 Septembre 2009

Marsatac : Bumcello + Molécule + Poly Rythmo & Franz Ferdinand + Maniacx + General electrics + Raekwon + Dj Krush + La Goutte + Oddateee + Beat torrent + Tambour Battant + Buraka Sound Systema  en concert

J'arrive sur le site des Docks pour la seconde soirée de Marsatac 2009. Au programme : Hip Hop et Electro. Comme pour chaque Marsatac, des têtes d'affiches de classe, des découvertes et des groupes locaux à connaître. Pour la partie organisation, historique des péripéties qui l'on amené sur ce site, je ne m'attarderai pas trop, (chronique de Philippe entre autres pourra donner une vision intéressante et des réactions. J'arrive tant bien que mal juste à temps pour profiter de Bumcello, sur la scène Major (extérieur sous un grand chapiteau). Deux musiciens qui envoie une musique pleine de groove. Le batteur qui pour une fois n'est pas en second plan, et le bassiste avec la banane. Molécule enflamme la scène Pharo avec une version de Welcome to Jamrock d'anthologie. Ensuite ça se tasse un peu. Le Dj prend le micro, et avec son flow très musical, à la Leroy (Saian Supa Crew), il nous offre un bon passage Ragga. Le Mc principal envoie plus du Roots, ce qui me permet de faire un petit répit dans la soirée. J'ai juste entrevu Poly Rythmo & Franz Ferdinand, étant franc, ça ne m'a pas marqué, pas trop de souvenirs... Je me dirige vers la scène Jeunes Talents pour enfin voir en live Maniacx, groupe... Lire la suite

Marsatac : General Elektriks, Raekwon, Delinquent Habits, Beat Torrent, Krazy Baldhead, Buraka Som Sistema

Critique écrite le 27 septembre 2009, par Sami

Dock des suds - Marseille 25 Septembe 2009

Marsatac : General Elektriks, Raekwon, Delinquent Habits, Beat Torrent, Krazy Baldhead, Buraka Som Sistema en concert

Deuxième soir placé sous le signe du hip hop et assimilés, ce vendredi au Docks a eu comme souvent son lot de bonnes surprises contrebalançant les (prévisibles) déceptions. J'arrive à la fin des sets de Poly Rhytmo et de Molecule, et ne reste pas longtemps devant Raekwon qui comme beaucoup de têtes d'affiche rap ramène un max de public wu-wearisé et indulgent mais livre un début de set sans prise de risques, avec principalement des classiques du Wu Tang circa 93 alors qu'il vient de sortir un album solo plutôt bon. Pas franchement un problème en soi, on ne se lasse jamais vraiment d'entonner un bon vieux "Can't it be so simple" ou "C.R.E.A.M" les bras levés mais sur scène c'est assez monotone et, plus grave à mon goût, l'absence de balance trop souvent déplorée chez ces poids lourds du son US donne encore une fois un son bâclé où les voix sont saturées et les instrus se devinent plus qu'elle ne font vibrer. Sans regret, direction la petite scène pour enfin revoir General Elektriks dont le premier passage à Marseille (2004 en première partie de Buck 65) ne m'avait pas plus convaincu que ça mais dont le dernier disque matraqué par Nova regorge de tubes potentiellement redoutables sur scène. Et effectivement c'est encore... Lire la suite

Festival Pantiero : Buraka Som Sistema + MSTRKRFT + CSS + Justice

Critique écrite le 04 septembre 2007, par misszou

Cannes 19 août 2007

Comme indiqué précédemment (cf chroniques des 17 et 18 août), niveau circulation en ville et possibilité de parking à pas cher, "Cannes c'est la misère, Cannes c'est la galère" !! Dernier soir de festival et me voilà à nouveau privée des deux premières parties : Buraka Som Sistema et MSTRKRFT. Je me promets à moi-même qu'en 2008, on ne m'y reprendra pas !! et me dépêche de rejoindre la terrasse du Palais en évitant le regard envieux et énervé de nombreux fans restés en bas des marches. Car effet Justice oblige, les concerts se jouent à guichets fermés. Pour mon plus grand bonheur j'arrive à temps pour découvrir mon 2ème coup de cœur du festival : CSS (Cansei de Ser Sexy). J'avais vaguement entendu parlé de ce groupe avant leur venue au Festival Pantiero, mais avec des qualificatifs aussi précis que loufoque, barré ou décalé ... de quoi imaginer tout et n'importe quoi. Et bien figurez vous que c'est exactement ça : tout et n'importe quoi !!! Cinq filles, un batteur, tous plus déjantés les uns que les autres. Une chanteuse qui assure les 1ers morceaux du set avec ... un sac plastique sur la tête !?! (attention très dangereux, ne pas reproduire chez vous ...). Un décor à leur image : ambiance fluo années 80, avec des ballons de... Lire la suite