Accueil Perfume Genius en concert
Lundi 25 mai 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Mike Hadreas aka Perfume Genius délivre une pop folk bouleversante et sur le fil du rasoir. Voix à la Neil Young, piano beau à pleurer, mélodies divines...

Perfume Genius : vos chroniques d'albums
Site

Perfume Genius : l'historique des concerts

Me.

29

Nov.

2017

Ma.

28

Nov.

2017

Perfume Genius + Sacha Bernardson (queer pop) Barbey Rock School - Bordeaux (33)

Me.

08

Nov.

2017

Perfume Genius + 1ere Partie La Gaîté Lyrique - Paris 3ème (75)

Ve.

03

Juillet

2015

Loud & Proud en concert
Loud & Proud Jour 2 : Austra + Perfume Genius + Zebra Katz + Fiodor Dream Dog + Shopping Loud & Proud | Austra | Perfume Genius
La Gaîté Lyrique - Paris 3ème (75)

Ve.

29

Mai

2015

Festival Primavera Sound en concert
Primavera Sound 2015 - 29 Mai : Ride, Alt-j, Patti Smith, Sleater-kinney, Belle And Sebastian, Damien Rice, Jose Gonzalez, Ariel Pink, Death From Above 1979, Jon Hopkins, Julian Casablancas, Tony Allen, The Soft Moon, Ex Hex, Shabazz Palaces... Festival Primavera Sound | Disappears | Ariel Pink | Death From Above 1979 | Shabazz Palaces | Perfume Genius | Patti Smith | Tony Allen | Damien Rice | Sleater-Kinney | José Gonzalez | Earth | Alt-J | The Soft Moon | White Hills | The Juan MacLean | Julian Casablancas | Jon Hopkins | Ride | Ex Hex | Tobias Jesso Jr. | Run The Jewels
Parc del Forum - Barcelone (Sp)

Ve.

14

Nov.

2014

Perfume Genius Het Depot - Leuven (B)

Ma.

11

Nov.

2014

Je.

13

Sept.

2012

Eldorado Music Festival en concert
Perfume Genius + Indians Eldorado Music Festival | Perfume Genius
Café de la Danse - Paris 11ème (75)

Perfume Genius : les chroniques d'albums

Perfume Genius : Put Your Back N 2 It

Chronique écrite le 05/03/2012, par Pierre Andrieu

Perfume Genius : Put Your Back N 2 It

Deuxième album de Perfume Genius aka Mike Hadreas, Put Your Back N 2 It est une très troublante collection de ballades folk pop avec piano céleste, voix torturées d'ange déchu tenté par les excès, effets synthétiques planants et mélodies tutoyant les étoiles... Force est de constater que la tonalité générale est hyper mélancolique, que les atmosphères créées sont extrêmement prenantes et que le disque est truffé de berceuses élégiaques aux textes pas du tout inoffensifs ; par conséquent, même si tout cela sonne très inspiré, sincère et sur le fil du rasoir, cet opus est déconseillé aux personnes dépressives au dernier degré et à ceux qui ont besoin d'un coup de boost pour continuer à affronter quotidiennement la laideur de ce monde, avec son lot d'intolérance séculaire, de méchanceté ordinaire, de lois iniques et de préjugés affligeants... Si l'on remarque dans ses compositions époustouflantes de puissance émotionnelle des réminiscences... Lire la suite