Accueil Chronique de concert ASA + Nina Attal
Dimanche 5 avril 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

ASA + Nina Attal

ASA + Nina Attal en concert

L'Usine - Istres 04 février 2011

Critique écrite le par

NIna Attal



Si le prix Constantin d'Asa date de 2007, le public n'a vraisemblablement pas la mémoire courte lorsqu'il s'agit de suivre les artistes qu'il juge talentueux. En témoignent les nombreux spectateurs qui bondaient l'Usine d'Istres, vendredi soir. 300 000 exemplaires de son premier album éponyme écoulés, la jeune artiste franco nigérienne revient. Avec elle, un parfait alibi pour refaire le tour des salles françaises, "Beautiful Imperfection", son dernier opus.

NIna Attal


Mise en abime avec Nina Attal, jeune midinette secondée par Phil Devin son guitariste. 19 ans de moyenne d'âge sur scène, qui contraste avec une musique et des textes d'une grande maturité. Entre blues et soul la douce voix de Nina trouve sans peine une place de choix. "Sexy'N Crazy", un des morceaux de la composition de la jeune Attal, semble imprégner chaque courbe de son corps. Et comme si ses cordes vocales n'avaient pas fini de surprendre l'Usine, l'ingénue cantatrice s'adonne même à quelques remarquables solos de guitare.

NIna Attal


Après une légère et non moins subtile reprise de Ray Charles, Nina Attal retourne sur ses plates bandes. "Respect yourself" ultime morceau spécialement interprété en duo avec le public ne laisse en tête qu'un seul terme pour juger la prestation, Respect ! Le sourire jusqu'aux oreilles, le talent au bout des doigts, la soul dans tout le corps, autant d'atouts mis au service de la promotion du premier album de Nina, "URGENCY". Le titre est évocateur, plus qu'un conseil, un avertissement. L'urgence est dans les bacs !

ASA

ASA



Changement de décors avec Asa. En fond de scène, de grosses fleurs lumineuses, symbole de l'épanouissement de l'artiste ? Possible. En 4 ans, cette jeune demoiselle est passée d'espoir de la musique soul à valeur sure du registre. Autre changement notable l'apparence, le bourgeon à l'image de Tracy Chapman vient de fleurir en une jeune femme affirmée au look rétro. Seule reste une voix, sa voix d'une candeur céleste, douce, généreuse, berceuse de la nuit. Dans son plus simple appareil, sans aucun effet, du talent brut à l'état pur l'acabit de Nneka, Grace et soyons fou, Nina Simone.

ASA


Des les premiers morceaux dont l'entrainant "Maybe", il est aisé de comprendre pourquoi des artistes comme Tiken Jah Fakoly et plus récemment Yannick Noah ont désiré collaborer avec Asa. Délectable incarnation de la Soul avec un grand S, le public se trouve rapidement acquis à la cause de la demoiselle. Incarnation d'une joie de vivre communicative même ses musiciens, au nombre de 6, ont l'air de prendre un plaisir incommensurable. Plaisir traduit par un morceau instrumental aux couleurs tourmentées du flamant rose.

ASA


Entre deux boutades, dans un français timidement brouillon, sur Nicolas Sarkozy et son renouvellement de visa, la diva de la soirée ôte ses talons rouge vif. Déhanchés, pas de danse, et autres gesticulations deviennent instantanément plus accessibles. "Fire on the moutain", titre emblématique qui lui valut la distinction Constantine embrase littéralement la salle bucco rhodanienne. Comme prise dans une tornade rythm and blues, les quelques ballades aussi majestueuses soient elles, ne calmeront certainement pas la fougue qui s'est emparée de l'âme d'Asa.

ASA


Non contente d'alterner l'Anglais et l'Yoruba au chant, c'est en français sur un texte du grand Serge Gainsbourg, que la parisienne de naissance finit de convaincre les derniers septiques, s'il en est. "Jailer" ? Les âmes qui peuplaient l'Usine vendredi soir l'étaient à la sortie de la salle. Victime consentante du flow de la jeune soulgirl, les presque deux heures de show n'auront laissé l'impression que d'une courte demi heure. Si Asa n'a pas reçu de prix, de victoire ou de totem cette année, la plus belle des satisfactions reste les perspectives de longévité qu'offre une salle quasi remplie mais entièrement comblée. Multipliez ça par le nombre de salles déjà visitées, ajoutez les à celles qui sont en voie de l'être. Vous obtiendrez un chiffre qui ne sert strictement à rien si vous ne vous déplacez pas pour constater par vos propres oreilles !
ASA




Asa : les dernières chroniques concerts

Ibrahim Maalouf & Friends : Michel Portal, Thomas Dutronc, Eric Legnini, Asa, Vincent Ségal  (Festival Jazz Des Cinq Continents 2014) en concert

Ibrahim Maalouf & Friends : Michel Portal, Thomas Dutronc, Eric Legnini, Asa, Vincent Ségal (Festival Jazz Des Cinq Continents 2014) par Sami
Palais Longchamp, Marseille, le 25/07/2014
Encore une soirée qui affiche complet et à voir l'interminable file d'attente une heure avant, un des concerts les plus attendus de cette édition. Carte blanche est donnée à... La suite

Nina Attal - Asa en concert

Nina Attal - Asa par Ysabel
L'Usine - Istres, le 04/02/2011
Ce soir, rendez-vous à L'Usine, à Istres. C'est bien, juste à côté de la maison pour une petite soirée soul (d'inspiration musique du monde) avec Asa, que je n'ai jamais vu en... La suite

Asa en concert

Asa par audrey hervouet
Espace Julien - Marseille, le 10/12/2008
Ce soir, pas de première partie pour faire monter le désir du public, la soirée commence directement avec ASA, artiste nigériane récemment récompensée par le prix Constantin. En... La suite

Voix du Gaou : Thomas Dutronc + Asa + Aaron en concert

Voix du Gaou : Thomas Dutronc + Asa + Aaron par F-aiTH
Voix du Gaou, le 25/07/2008
Soirée de fin de festival pour les voix du Gaou, et rendez-vous sur la petite scène B pour Thomas Dutronc, Asa et Aaron. C'est monsieur Dutronc fils de son père qui ouvre le bal... La suite

Nina Attal : les dernières chroniques concerts

Nina Attal en concert

Nina Attal par Janfi
L'Affranchi Marseille, le 29/11/2014
C'est dans la petite salle de concert de L'Affranchi, d'une contenance de 381 personnes, située dans le 11ème arrondissement de Marseille que Nina Attal pose ses guitares et son... La suite

Nina Attal par Bebopix
La Maroquinerie, Paris, le 06/12/2011
La très talentueuse et prometteuse Nina Attal, à la Maroquinerie, le 6 décembre 2011, c'était bien plus qu'un showcase pour la sortie de son album. Avant tout, on ne peut que se réjouir de la sortie de celui-ci, un superbe Yellow 6/17, très cohérent et complet, tout frais sorti des presses, et qui fait suite à un premier EP, Urgency, sorti... La suite

Bill Deraime + Nina Attal + Chinaski (festival Musik à Manosque) en concert

Bill Deraime + Nina Attal + Chinaski (festival Musik à Manosque) par Pirlouiiiit
Parc de Drouille - Manosque, le 21/07/2011
C'est un peu fatigué que je me lance dans la rédaction de la chronique de ce concert à mi chemin d'une semaine marathon. En effet après Nîmes mardi, et le Palais Longchamp... La suite

Nina Attal - Asa en concert

Nina Attal - Asa par Ysabel
L'Usine - Istres, le 04/02/2011
Ce soir, rendez-vous à L'Usine, à Istres. C'est bien, juste à côté de la maison pour une petite soirée soul (d'inspiration musique du monde) avec Asa, que je n'ai jamais vu en... La suite

L'Usine - Istres : les dernières chroniques concerts

Kanjar'oc + De la Crau en concert

Kanjar'oc + De la Crau par Pirlouiiiit
Usine, Istres, le 23/11/2019
Une fois n'est pas coutume ... bien qu'il y ait plein de super concerts dans le quartier (comme tous les week-end et même soirs de la semaine) nous avons décidé de prendre une... La suite

SKÁLD en concert

SKÁLD par Fredb Art
L'Usine Istres, le 29/03/2019
Ce soir, vendredi 29 mars, je prends la direction de l'usine d'Istres, avec une belle programmation atypique : SKÁLD. Mais quézaco ? C'est un groupe français qui chante en vieux... La suite

Steve'n'Seagulls, Képa en concert

Steve'n'Seagulls, Képa par Fredb Art
L'Usine Istres, le 09/02/2018
On est samedi soir 09 février et c'est une soirée finlandaise qui m'attend avec la tête d'affiche : Steve'n'Seagulls. Dès mon arrivée à L'usine D'Istres, je comprends tout de suite... La suite

Ladies Ballbreaker + Toys en concert

Ladies Ballbreaker + Toys par lsl
L'Usine Istres, le 02/02/2019
Pour ceux qui ne connaissent pas encore Lady Ballbreaker, c'est un groupe qui reprend ACDC, mais pas un groupe lambda, non non non rien de quelconque ici, puisque c'est un groupe... La suite